MENU ZINFOS
Société

Grève des magistrats : "Le danger est de condamner à tout va pour ne prendre aucun risque"


Pas d'audiences, les tribunaux tournent au ralenti… Depuis ce matin, les magistrats et d'autres acteur de la Justice sont mobilisés à l'occasion de cette "journée morte".

Par Melanie Roddier - Publié le Jeudi 10 Février 2011 à 16:29


A Saint-Denis, à Saint-Pierre, comme partout en France, le monde de la justice a montré son mécontentement aujourd'hui. Par des petites actions symboliques et des rassemblements, magistrats et fonctionnaires de la justice ont porté leurs revendications, soutenus par d'autres à l'instar des syndicats de police, avocats ou encore personnels pénitentiaires.

A Saint-Denis, après un rassemblement tenu sur le parvis du tribunal, une table ronde a été organisée sur la thématique d'actualité : "Le suivi des délinquants". Une référence à l'affaire de Pornic qui est le détonateur de l'action nationale, mais pas le seul motif, car le problème est plus global et ancien : l'indépendance de la Justice et les moyens mis en œuvre pour lui permettre d'accomplir sa mission.

"Je crois en l'homme, je crois en la réinsertion"

Les débats ont été très animés lors de cette table ronde ouverte au public, et des problèmes de fond, délicats, ont été évoqués : "Si on commence à avoir peur de prendre des décisions, le danger est de condamner à tout va pour ne prendre aucun risque", explique un magistrat.

Un autre embraye : "Aujourd'hui on est tous responsables de tout. La pression sur les gens est importante. Le contexte ne permet pas d'avoir des gens "courageux", alors nous devons combler ce manque par une défense collective".

Une juge d'application des peines ajoute face à l'assemblée : "Je crois en l'homme, je crois en la réinsertion. Mais parfois je me dis que c'est trop de responsabilités sur mes épaules. J'ai 2.000 dossiers à suivre, parfois pour des faits extrêmement graves. Aujourd'hui je me demande si je ne dois pas changer de métier au sein de la magistrature".

La directrice des services judiciaires à la Réunion

"J'ai fait 16 ans dans l'administration judiciaire, si l'on incarcère à tout va, on ne fera que reporter le problème à l'intérieur des établissements pénitentiaires déjà débordés par le travail", redoute une participante.

Un enseignant a également souhaité prendre la parole ce matin pour appeler à l'union des corps de métiers : "Dans mon métier, des jeunes collègues envisagent de démissionner. Que ce soit dans la justice, dans la police, dans l'enseignement et ailleurs, j'aimerais que les corps soient solidaires".

Voici, pêle-mêle, les réactions que l'on a pu entendre ce matin à l'occasion de la table ronde. Des témoignages qui confortent la revendication principale réaffirmée ce matin par Jean-Michel Bouchon, premier vice-président au tribunal de Grande Instance et délégué du syndicat de la magistrature : "Nous manquons de moyens et nous ne cessons d'alerter l'administration à ce sujet", explique-t-il (voir la vidéo).

La directrice des services judiciaires, personne chargée de l'organisation matérielle des juridiction en France, vient à la Réunion dans deux semaines. Une rencontre très attendue… "Nous attendons des créations de poste, indispensables au bon fonctionnement. Les incidences dues à ce manque de personnel conduisent à un retard important dans le jugement des affaires", a conclu Jean-Michel Bouchon.




1.Posté par le journal de personne le 10/02/2011 17:54

Merde… je crois que c’est le mot… qu’il faut…
Pour un guignol de l’info…
Quelle âme est sans défaut ?
C’est nous qui sommes des guignols
Gouvernés par des guignols
Avec de la merde plein les yeux
Oui nous sommes trop vieux
Trop peureux… trop sérieux !
Nous construisons des palais
Et habitons des chaumières
Nous n’entendons même plus le vent souffler
Parce que nous nous sommes bouchés les oreilles
Le vent de la révolte ; le cri des assoiffés de justice et de liberté.
Merde… consensus de merde
Nous avons réussi à nous mettre d’accord même sur nos désaccords…
A emboiter le pas à tous les hypnotiseurs qui font passer le sommeil pour l’éveil, la lune pour le soleil et l’œil pour l’oreille !
L’épée… mais pas la paix… s’il vous plaît !
Regardez-moi tous ces magistrats… dignes pour s’indigner.
Qui pour un mot de trop ont bloqué toute la machine judiciaire.
Pour dire non… tout n’est pas dans tout et réciproquement…
C’en est assez de faire passer des canards sauvages pour les enfants du bon Dieu.
Oui je suis un enfant qui reste un enfant.
Et je crois dur comme fer à la révolution
A un changement de notre champ de vision
De notre champ éthique, politique et magnétique
Je ne voudrais pas être musicienne, mais faire de la musique…ni être physicienne… mais changer les lois de la gravitation universelle autour de l’argent roi… ni être personne... Mais quelqu’un qui se dresse devant sa condition pour dire merde à la puissance et à l’intelligence de ceux qui n’ont aucun intérêt à ce que ça change… oui je sais que je dérange … coupez !
http://www.lejournaldepersonne.com/2011/02/merde-on-srappelle/://

2.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 10/02/2011 18:40

Bien évidement, aucune des déviances imputables a ces 2 corporations n'est abordée, mais ça, on s'en doutait déjà ... a moi, a moi, a moi, et la manière de trouver les moyens, ou dont devra se saigner une population, qui constate chaque jour ces déviances contre elle, importent peu pourvu qu'on ait...

3.Posté par Doc Gynécol le 10/02/2011 18:45

Remetttre en liberté un condamné dont la famille même dénonce la dangerosité est un acte de la justice Française. 65% des français soutiennent la justice.
Et bien , moi, je ne la soutiens pas.
Laeticia est morte par la faute de la justice.
Le corporatisme de ces privilégiés est ignoble.
La France heureusement va redresser la tête en 2012 grâce à Marine Le Pen.

4.Posté par David Asmodee le 10/02/2011 18:51

Si on commence à avoir peur de prendre des décisions, le danger est de condamner à tout va pour ne prendre aucun risque", explique un magistrat.

Susceptible...et gros coeur.


Un enseignant a également souhaité prendre la parole ce matin pour appeler à l'union des corps de métiers : "Dans mon métier, des jeunes collègues envisagent de démissionner. Que ce soit dans la justice, dans la police, dans l'enseignement et ailleurs, j'aimerais que les corps soient solidaires".

Qu'ils démissionnent, ça fera de la place aux autres.

5.Posté par gros kafrine le 10/02/2011 19:33

quand les juges ,avocat et autres magistrat font des conneries je ne vois pas pourquoi ils ne seront pas punis pour une fois et je pense la derniere fois je suis daccord avec sarko laetitia aurais pus etre sauvée si les magistrat avaient fait correctement leur boulot ils doivent etres punis pour ce genre d erreur impardonnable et pas etres mis a la retraite d office avec salaire mais licencier sans soldes sans riens

6.Posté par boyer le 10/02/2011 19:45

le budget de la justice en France dans la queue de peloton des pays européens.
En allemagne 24 magistrats pour 100.000 habitants
En France 12 magistrats pour 100.000 habitants
A la Reunion 7 magistrats pour 100.000 habitants

7.Posté par juré populiste le 10/02/2011 19:52

C'est une evidence qui ne faut prendre aucun risque et ouvrir le parapluie au maximum. Est il encore possible de confier la garde d'un enfant au pere quand on voit le drame des petites jumelles disparues?

les recidives sont nombreusues puisqu'on a deja le cas du Docteur Godard et de l'allemand a basse vallé qui s'est immolé avec sa fille. Qui peut etre assez inconscient pour aujourd'hui oser prétendre le contraire sauf a vouloir perpeturer cette hecatombe, ce genocide des enfants innocents et sacrifiés .

8.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 10/02/2011 19:55

La réalité, c'est que 60% des Français sont mécontents de leur Justice, alors on a du mal a croire que soudain, 72% des Français la soutienne, ou c'est a n'y rien comprendre...

Ce pseudo débat est ridicule... la preuve: "on ne peut pas déjuger un magistrat Français"...
Cette seule règle qui rend définitives les décisions judiciaires, est une dégueulasserie a elle seule, et vous pouvez présenter toutes les preuves que vous voulez, quand un Juge a décidé de falsifier volontairement un dossier, vous devez attendre qu'il soit mort, qu'il ait touché toutes ses primes, sur-rémunérations et médailles du mérite pour espérer obtenir une révision...

C'EST D'AUTANT PLUS MINABLE QUAND LES CONFRÈRES CONFIRMENT LES PEINES EN DÉCISION COLLÉGIALE, POUR IMMUNISER LEURS COLLÈGUES... même quand il s'agit d'une petite fille qui se fait abuser par un pédophile, et surtout s'il est très influent... n'est ce pas ?
M. Pierre ROYER au cas ou vous souhaiteriez me faire condamner encore pour me faire taire.

9.Posté par noe le 10/02/2011 20:13

C'est ça les magistrats qui rendent "Justice" ?
Ils libèrent des criminels d'un coup de signature et ils ne veulent pas reconnaître leurs erreurs ?

Heureusement ce n'est pas un membre de leur famille (ou leur fille) qui a été assassiné par un pervers récidiviste et violeur !!!
Naguère certaine gauche parlait de "justice macro" (perchée sur le Crayon) ! Qu'en est-il aujourd'hui ?
Qu'on cesse de donner raison à tout bout de champ aux magistrats qui s'auto-protègent par leur corporation .

Il faut interdire la politisation de la magistrature : la fonction de magistrat ne doit pas être compatible avec l’exercice d’un syndicalisme politisé et à la solde d'une corporation.

10.Posté par David Asmodee le 10/02/2011 21:07

"le budget de la justice en France dans la queue de peloton des pays européens.
En allemagne 24 magistrats pour 100.000 habitants
En France 12 magistrats pour 100.000 habitants
A la Reunion 7 magistrats pour 100.000 habitants "

Alors, on compare avec l'Allemagne quand ça t'arrange ?

11.Posté par juré populiste le 10/02/2011 21:47

8.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 10/02/2011 19:55
La réalité, c'est que 60% des Français sont mécontents de leur Justice, alors on a du mal a croire que soudain, 72% des Français la soutienne, ou c'est a n'y rien comprendre...


pauv pomme, c'est parce que les Francais ont compris que c'est bien la politique securitaire de sarko qui est en echec et qui etouffe la justice en france. L'impunité d'eric woerth et jacques chirac c'est sarko qui l'organise et pas les juges.

12.Posté par boyer le 10/02/2011 22:15

10.Posté par David Asmodee le 10/02/2011 21:07
Alors, on compare avec l'Allemagne quand ça t'arrange ?



t'as oublié la comparaison pour les 35 heures?

Pour le temps annuel la france est dans le peloton de tête des pays européens. Elle est de 1570 heures là où en Allemagne, aux Pays-Bas, en Italie, en Espagne où même au Royaume-Uni, elle est de 1555 heures. La moyenne européenne est de 1564 heures.

ce qui est terrible avec les neocons c'est leur memoire de poisson rouge.

13.Posté par justice soit faite! le 10/02/2011 22:20

La justice condamne soit disant des malfaiteurs à de la prison ferme alors que d'autres plus dangereux courent les rues avec intention de tuer pour se soulager le crane. ou va t-on, il parait que la plupart des détenus de saint denis sont des détenus qui n'ont rien à faire là. tout ce qu'il leur manque c'est un suivi psychologique et non de la prison ferme. Je suis d'accord avec sarko o moins il dit ce qu'il à dire par comme certain qui se cache derrière des motions de ci et de ca, ajouter un peu de politique etc....

14.Posté par boyer le 10/02/2011 22:36

Le suicide d'un juge d'instruction (NouvelObs.com)
En septembre, un juge d'instruction s'est suicidé parce qu'il ne pouvait faire face à sa charge de travail.

(...)
Le Nouvel Observateur dénombre un autre suicide en 2010, deux en 2009, un en 2008 et un en 2004. Mais souligne que la souffrance au travail est "encore taboue" dans la magistrature.

15.Posté par Bertrand Reshad BERTIL le 10/02/2011 22:50

tout ca pourra etre trés drole si on oubliait l'essentielle: une personne décédée parce que la justice n'a pas voulu, ou su , entendre les suppliques de la propre famille du condamné.
cela me fait penser à des arbitres de foot, qui sont tout puissants, à qui on ne peut rien dire, sinon, ils font gréve!!!!
l'absence de contre pouvoir fait que les juges se croient au dessus des autres citoyens. c'est d'ailleurs là un vrai danger pour la democratie.
je n'ai pas pour habitude d'etre d'accord avec le president, mais au fond a-t-il tord quand il denonce les dysfonctionnements qui ont aboutit à cette mort atroce?
par contre, l'utilisation à des fins politiques me donnent quand même envie de vomir

16.Posté par JUBILATION le 11/02/2011 06:36

Quelle considération pour les victimes?
Cette grève, pas légale pénalise les victimes, au boulot, bande de ........
Lors du vote des budgets respectifs des Ministères, les Syndicats de Fonctionnaires
sont invités à faire des remarques et des propositions sur les budgets.
Quatre mois après le vote du Budget du Ministère de la Justice, alors que je ne me souviens
pas avoir entendu les Forces Syndicales revendiquer plus de moyen, voila que le Président
(dont je ne suis pas un supo) s'exprime en disant quelques vérités aux Fonctionnaires de la
Justice et plus particulièrement axées sur des erreurs concernants des victimes.
MAUVAIS COMBAT, BATTEZ-VOUS POUR LES VICTIMES, VOUS AUREZ LA RECONNAISSANCE DES FRANCAIS ET LA CONSCIENCE TRANQUILLE.

17.Posté par Vivien DURIEUX le 11/02/2011 07:38

"Si la justice cherchait la vérité, cela ferait bien longtemps que ce la se saurait" Procureur de la République ,Eric de MONTGOLFIER ,ayant en 2004 nommé une commission rogatoire dans l'affaire Jeanne FRUTEAU, de faux authentifié par un Premier Magistrat mis en examen le 01.02.10 et relaxé 24 h après!?

L'affaire Jeanne FRUTEAU, "AFFAIRE A SUIVRE" ,selon réponse écrite de l'Élysée sous SARKOZY, a été enterrée le 02.11.09 à ST PIerre, le Jour J des morts, pour les cathos de "LA MAFIA DES TRIBUNAUX" dénoncée par Me Bernard MERRY, un des 2 rares avocats courageux avec Me Olivier MORICE , par un Juge de tutelle B.V. mentant à nos avocats devant l'EUROPE et déjugé le 16.12.10 dans une autre affaire de corruption ,où il nous avait débouté.

C e Juge a été remplacé en septembre et depuis , dans l'affaire Jeanne FRUTEAU, affaire SEZNEC-DREYFUS PEÏ, toujours la même OMERTA, rimant avec MAFIA, de "la république qui couche avec l'argent"!?

"le Juge CATALANO, n'étant pas tout seul à exercer son droit de cuissage au Palais de Justice de St-Pierre, comme bon queutard" ,dans ses confessions enregistrées par Jacques TILLIER, Directeur du JIR ,exilé à buller à REIMS, par la Comtesse DATI, Garde des Sceaux et des sots!?

Les "VEAUX" de français, étant seulement 20% , le 21.03.10 à croire aux partis politiques, représentés au Palais Bourbon, 20% à croire à notre CRATIE, coupée de DEMO, du peuple, car au dessus du peuple, comme magistrat assermentés!?

Avec une poignée d'experts assermentés et achetés, 3 graphologues , 3 experts en moto en cours de cassation, où leurs rapports sont rejetés, si contredisant la cour suprême à la botte du pouvoir, mais ces mêmes experts, mentant, primant sur les attestations pour aller justice des citoyens de base!?

Avec notre Direction de la justice , selon la constitution de 1959, où la statue de THEMIS ,Déesse de la Justice,a été foudroyée par ZEUS , devenant bien manchote, au Palais BOURBON du bras droit, mise au banc de la société et la France la risée du monde, lors de l'inauguration de la constitution de 1959, perdurant le code napoléonien, niant le parjure, alors que les Magistrats , les experts sont assermentés!!!??

C'est à pisser de rire, cette grève de notre Direction de la Justice. Vite des juries populaires, anonymes et l'abolition du code napoléonien du "BOUCHER DE L'EUROPE" étant la bible diabolique de notre Direction de la justice et non Pouvoir Judiciaire.

Seul Me Olivier MORICE , dans toute la France demandant la démission du Premier Magistrat de France dans "THE KARACHI GATE", avec Nicolas SARKOZY intervenant au moins, 3 fois dans l'affaire Jeanne FRUTEAU, ex resistante à Adolf Jacob HITLER-MEYER ROTHSCHILD n'étant pas secret défense, Mesdames, Messieurs les Magistrats n'ayant pas de harpon, en créole de Bourbon, ayez le Bourdon.

"Vivien DURIEUX, CURIEUX, FURIEUX EMILE ZOLA DE L'ARCHITECTURE", accusant la FRANCE devant l'EUROPE, DAVID contre GOLIATH!?

SVP comme descendant de l'Empereur CHARLEMAGNE, par son fils SAINT LOUIS I, merci "par Amour de la vérité" ,devise de sa Sainteté BENOIT XVI, par Amour de LA RES PUBLICA, ne pas me censurer, comme EMILE ZOLA DE L'ARCHITECTURE", "VACHE D'ARCHI" ,tombée manchote dans la Manche le 01.09.010, du bras gauche, le YANG , AL KAÏDA!?

Aprés avoir reçu dans l'affaire Jeanne FRUTEAU des menaces de magistrat le 06.11.08 au palais de justice de St-Pierre et le 20.05.08 sur mon GSM à PARIS, après l'arrêt du 19.05.08, où le parquet en Cour de Cassation, non indépendant du pouvoir, selon les aveux de M. NADAL, Président sortant de la Cour de Cassation, est bien intervenu, pour sauver pour la 3 ième fois P.C. bourreau de Jeanne FRUTEAU !?

Affaires qui "heurtent la république" selon la Première Magistrate de ST PAUL, Mme Huguette BELLO, n'ayant pas demandé la démission du Premier Magistrat de France, intervenant , pourtant 3 fois dans l'affaire Jeanne FRUTEAU, n'étant pas SECRET DÉFENSE !?


18.Posté par con-tribuable le 11/02/2011 09:37

Ces juges grévistes verront-ils leur salaire coupé pour les journées de grève ?

19.Posté par boyer le 11/02/2011 14:36

17.Posté par Vivien DURIEUX
Vivien DURIEUX, CURIEUX, FURIEUX EMILE ZOLA DE L'ARCHITECTURE",


ca va les chevilles?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes