MENU ZINFOS
Social

Grève des crèches devant le Département pour le retrait du "chèque marmaille"


- Publié le Mercredi 12 Décembre 2012 à 11:54 | Lu 1475 fois

"Sans subventions, pas de solutions ! Sans indemnités, c'est la calamité !" Tel est le type de messages que l'on peut voir sur les banderoles des grévistes ce matin devant le Conseil général. Le personnel des crèches associatives, soit environ 200 manifestants, s'est mobilisé, à l'appel de la FDPE (Fédération départementale de la petite enfance).

Le chèque marmaille, "de la poudre aux yeux"

La FDPE demande la mise en place d'une table ronde avec le Conseil général qui délègue, dès lors, la gestion d'une partie de ses subventions à destination des crèches associatives, aux municipalités : "Tous les gestionnaires appréhendent ce transfert de compétences. Nous dénonçons également le "chèque marmaille" qui n'est rien d'autre que de la poudre aux yeux. Le Conseil général a transformé les indemnités journalières du personnel en chèque marmaille pour les familles à bas revenus. Du coup, le personnel en crèche touche, cette année, 70 euros d'indemnités au lieu de 240 euros. Les parents ont l'impression de toucher de l'argent, mais ce n'est qu'un choix de politique familiale au détriment du personnel en crèche", regrette Maud Danube, responsable d'une crèche de l'association Babyland et éducatrice de jeunes enfants.

La Fédération souhaite que les chèques marmailles soient "immédiatement reversés aux crèches associatives, ainsi que l'aide transitoire due au titre de l'année 2012". Elle demande également que soit remise en place l'aide au surcoût du personnel qualifié et l'aide à l'équipement, "qui sont des investissements qui ont disparu en 2012".

Les grévistes, accompagnés et soutenus par des parents et leurs enfants en bas âge, réclament la présence de la présidente du Département, Nassimah Dindar, qui préside dans le même temps la séance plénière de vote du budget primitif 2013 dans l'hémicycle.

Pendant la séance, elle a donné sa position sur cette grève qui met dans l'embarras les parents pour faire garder leurs enfants.




1.Posté par Chouchou974 le 12/12/2012 11:35

Y a plus de subventions, nous les CONtribuables on est à sec de chez sec ! supprimer les crèches et revenir à la bonne nenenne toute douce à domicile.

2.Posté par blacko le 12/12/2012 12:06

c'est vrai qu'à un mois de 2013, on ne peut pas changer les règles sans concertation.

Regardez par contre la situation de la crèche du département : environ 60 enfants pour environ 42 emplois...beaucoup trop ! Et la présidente dit que les caisses sont vides. Faut dégraisser !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes