Social

Grève au CHU: "La population réunionnaise ne se laissera pas faire" (Jean-Hugues Ratenon)

Dimanche 26 Février 2017 - 17:47

Le président de Rezistans’Égalité 974, Jean-Hugues Ratenon, réaffirme son soutien à l’intersyndicale du CHU Réunion, qui démarre une grève illimitée ce mardi 28 février 2017, afin de protester contre le projet de suppression de 250 emplois. À ce titre, il a adressé un courrier à la ministre de la Santé, Marisol Touraine, dans lequel il demande à l’État de ne "pas se désengager". Voici son courrier :


Grève au CHU: "La population réunionnaise ne se laissera pas faire" (Jean-Hugues Ratenon)
Madame la Ministre,

  Le rapport de l'IGAS concernant les activités du CHU de la Réunion pour la période 2012-2016, fait apparaître un certain nombre de dysfonctionnements. Ce même rapport est plus ou moins contesté par la gouvernance du CHU pour cette même période.

L'ARS-OI, s'appuyant sur ce document, fait sienne de la nécessité de recourir à des mesures drastiques pour retrouver un équilibre financier. Entre autres, il propose la suppression de plus de 250 postes sur les sites de St-Pierre et de St-Denis.

Votre ministère préconise le développement de soins ambulatoires afin d'optimiser la recherche d'économie. Nous ne pouvons accepter ces mesures car ils entraîneront un déficit du service public hospitalier avec toutes les conséquences qui à notre sens ne vous échappent pas.

Aussi, la population réunionnaise ne se laissera pas faire. Nous sommes sur une responsabilité partagée car l'Etat ne doit pas se désengager/dédouaner au détriment de l'humain et d'un droit fondamental qu'est la santé. Le bien-être de la population réunionnaise n'est pas une marchandise.

Nous souhaitons au nom de l'égalité des traitements que la Réunion soit traitée de manière équitable par rapport à nos homologues antillais et en fonction des besoins existant sur notre territoire. Cela incombe qu’un déblocage financier soit effectué pour éviter une crise du service public qui sinon seuls la population réunionnaise et les personnels hospitaliers en subiraient les conséquences.

Aussi, devant la gravité des faits constatés par les rapporteurs de l'IGAS et si cela ne fait l'objet d'aucune contestation de votre part, nous pensons bien que vous allez saisir très rapidement la Chambre de discipline budgétaire et financière (CDBF) contre le directeur de l'époque Monsieur David Gruson sinon, le doute sera permis dans la sincérité de ce rapport de l'IGAS.

Ceux qui payent ont le droit de savoir.

Je vous remercie par avance pour le temps que vous consacrerez à la lecture de cette lettre et pour la réponse que vous y apporterez.

Je vous prie d’agréer, Madame la Ministre, l’expression de ma plus haute considération.
 
 
Jean Hugues RATENON
Lu 2741 fois



1.Posté par quartier francais le 26/02/2017 18:01

au lieu de parler au non des réunionnais regarder devant chez vous
vous vous avez déjà travailler pour un patron ou encore donner un peu de votre sueur
pour crier a chaque foi quel honte """"" gratter """"""""

2.Posté par yabos le 26/02/2017 19:01

Mr Ratenon . un ,de quel quel droit parlez vous au nom de la population réunionnaise? Quels sont vos titres en l'espèce? Deux, cette même population s'est rarement battue pour quelque cause que ce soit. Esclave un jour, esclave toujours. Nous ne sommes pas des Corses , voire des Antillais. Alors ne rêvons pas. sur une quelconque Révolution. Je suis d'accord sur un seul point avec vous. Si il y a eu mauvaise gestion du directeur antérieur et de son adjoint de l'époque, directeur actuel plébiscité par nos élus et les syndicats unanimement, il faudrait aller jusqu'au bout et la saisine de la CDBF serait logique. Gageons que cela ne se fera pas et que les aboiements du moment retomberons dans le silence petit à petit.

3.Posté par lio le 26/02/2017 21:41

" peuple Réunionnais , peuple Réunionnais , population Réunionnaise ..." ?? ben Mr Ratenon qui la dit que les Réunionnais y pense comme ou ? Moin personne pas demande amoin et de plus mi lé pas d'accord d'etre traiter comme des antillais !! En plus na rienk guoyave de France y travail dans CHD donc si y renvoye dans zot péi lé meillieur

4.Posté par alcide le 26/02/2017 22:29

Ca pétera avant, il n'y aura donc plus besoin d'hôpital...

5.Posté par paopaypaye le 27/02/2017 03:11

ratenon hasard du calendrier lesgislatives bientot quel hasard l'apparition de me ratenon.

6.Posté par Colombo le 27/02/2017 03:11

Monsieur Ratenon , savez vous simplement quand l'Etat s'engage c'est les contribuables qui passent encore et encore à la caisse ?

7.Posté par tout simplement le 27/02/2017 04:56

Ah ces récupérations politiques!!!... he be suis solidaire que d une chose , je suis solidaire de tous les employés Chu soignants qui ont obtenu leur poste par voie de concours .
Ceux là on a pas Le droit d y toucher, Pour les autres ma fois advienne ce que pourra

8.Posté par a bonne blague de ratenon le 27/02/2017 09:29

" la population réunionnaise ne se laissera pas faire " Ratenon

elle se laisse faire depuis 70 ans alors pas trop de raison que cela change...

9.Posté par Flora le 27/02/2017 10:20

Mr Ratenon ne pèse pas !!!
Il fait juste la marionnette juste pour les legislatives !!!

10.Posté par li le 27/02/2017 12:30

Peut on savoir, hormis sur les postes de médecins, combien d employés locaux avons nous dans ces structures ?
Et par locaux j entends des gens installés sur l île depuis minimum 10 ans. Combien sont recrutés ?
Combien ont des membres de la famille et belle famille en poste ?

Voeu pieux : quand est-ce que patient et famille du patient auront droit à une véritable prise en charge médicale et humaine ?
3 voire 4 lits dans une chambre pour certains services, inadmissible quand on se dit en France en 2017.
Coin bain et wc dégueulasse en certains services .
Repas inadaptés. Repas péi zéro.
Aide du personnel soignant pour ceux qui ne peuvent découper leur viande fruit , les mettre en position assise pour manger, les faire manger quand ils ont du mal à le faire, ...ben rodé lontem. Tout ca parce que l aide soignant est souvent seul dans le service , faute de personnels. Peut on l en blamer? Résultat, vaut mieux que la famille de certains patients soient présents à l heure des repas.
Et les médecins, ah ces êtres supérieurs sortis de la cuisse de Jupiter.
Suffisance , mepris, "deshumanisation ". Ceux la feraient bien d aller en stage de communication discussion échanges explications. ..Et de créole.

11.Posté par li le 27/02/2017 12:34

Mr Ratenon ferait mieux de se rendre incognito en certaines "ailes" de ces hôpitaux pour un visuel objectif er avoir un aperçu de la considération administrative pour les patients.

12.Posté par Fuchias le 27/02/2017 12:57

Il faut pas qu'il s'inquiète ils auront tous un revenu universel !!!!

13.Posté par ZembroKaf le 27/02/2017 13:29

"La population réunionnaise ne se laissera pas faire"

Lé réyoné y boycotte les urgences !!!
Parle pour toi.."ratelier" !!!

14.Posté par 3V le 27/02/2017 19:53

Nous découvrons que ce Ratenon sait écrire.... car sur son site facebook, on ne peut lire que " bonsoir zot toute " . Il a du aller à l'école de la 2eme chance . En tous cas, je ne lui ai donné aucun mandat pour parler à ma place, moi qui fais pourtant partie du peuple Réunionnais...

15.Posté par Fanfan le 28/02/2017 08:10

Ce qui se passe c'est grave faire des économies sur le personnel mais c'est certainement pas Mr Ratenon qui va pouvoir influencer pour changer la donne .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Novembre 2018 - 15:00 Les lignes Car Jaune restent suspendues