Social

Grève à la mairie de St-Pierre: Une rapide sortie de crise

Jeudi 26 Avril 2018 - 15:51

La mouvement social aura été de courte durée. Après seulement quelques heures de mobilisation, l'intersyndicale FO-SAFPTR de la mairie de Saint-Pierre a suspendu son préavis de grève.

"Quand on a un maire qui sait entendre ses délégués, on arrive toujours à avoir une sortie de crise avec un accord", réagit Lucas Gobalou, porte-parole de l'intersyndicale FO-SAFPTR. Un protocole d'accord leur donne satisfaction sur quatre points sur six. 

Pour ce qui est des chèques-déjeuner -l'une des revendications du mouvement- le syndicaliste explique que "d'ici deux mois on aura un prémisse de ce qui sera proposé pour l'année 2019". Concernant les bas salaires, "l'étude est en cours (...) pour qu'à Saint-Pierre on n'ait plus d'agent à temps complet à moins de 1300 euros mensuels", précise-t-il.

Les problèmes auxquels font face les écoles ont également été abordés. "On doit faire une rencontre générale très bientôt. Le maire doit rencontrer les services de l'académie pour travailler sur un nouveau partenariat et pour mettre en place avec les syndicats de saint-pierre un règlement intérieur pour rassurer les Atsem sur les missions qu'ils doivent accomplir (...) Dans toutes les collectivités, il faut revoir les aménagements de travail des agents qui sont en surcharge de travail", estime-t-il.

Prisca Bigot sur place

N.P
Lu 2199 fois



1.Posté par GIRONDIN le 26/04/2018 19:26

Le 20 un syndicaliste a expliqué sur la 1ere radio que le maire avait titularisé des agents sans passer par le syndicat!
C'était le problème ?

2.Posté par Zarlor le 26/04/2018 23:01 (depuis mobile)

Ben oui alors... toussa pou lakor sek dezné po 2019..lo mèr i ékoute son bann'' délégué ? Fo krwar ann''dan la n''a rienk Fo/Safptr.. Mé Cgtr i amène lo bal ek Missèl.Demande lo délégué in kozman si l''anboss familial...Va gaigne ekspliké.É di Merci Élie

3.Posté par Ti ra miské le 27/04/2018 10:09 (depuis mobile)

Mi demande bien qui ça y gagne tape missèl ? Lo ga lé fort hi hi hi ...mais jusqu’à quand ?

4.Posté par Zendet le 27/04/2018 21:38 (depuis mobile)

Je crains que mes impôts pâtissent de ces accords... affaires à suivre...

5.Posté par GOBALOU Lucas le 28/04/2018 23:08

Après cette mobilisation avec en final un protocole signé entre le Maire et l intersyndical FO/SAFPTR, sur le plan de titularisation, les bas salaires à temps plein 1300 € mini et pour le chèque déjeuner une étude pour 2019, il est regrettable de constater le manque de solidarité des agents et les syndicats mais on connait bien le principe de diviser pour mieux régner. Un constat étonnant, comme par hasard de l'absence des télés et journalistes....
Pour tous ceux qui défendent l'intérêt général et non son intérêt personnel doivent être fier de porter ces valeurs...
Sans oublier le personnel ATSEM et de restaurations dont un travail se poursuit avec l'autorité et l'éducation nationale et les représentants du personnel. Merci encore à tous les agents de la commune de St Pierre et les autres ainsi que les délégués territoriaux

6.Posté par GIRONDIN le 28/04/2018 23:47 (depuis mobile)

A 5. GOBALOU

.....Un constat étonnant, comme par hasard de l'absence des télés et journalistes....

Avez-vous pris le temps de lire l'article ou s'agît il juste de "propagande" gratuitement sur zinfo?

L'article est signé : Prisca Bigot sur place

7.Posté par Etienne le 02/05/2018 19:00

Si l'on résume : ils ont obtenu des promesses de négociations en 2019. Grande victoire !

Quand les patrons (et les bureaucrates syndicaux) veulent mettre fin à la lutte des travailleurs, ils programment des négociations autour du tapis vert. Ca donne de l'importance aux seconds et ça permet aux premiers de se tirer d'affaire à bon compte !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >