Social

Grève à Hydrô Réunion : Le mouvement ne faiblit pas

Lundi 22 Mai 2017 - 17:34

La grève se poursuit à Hydrô Réunion. Au 3ème jour du mouvement, plus de 50% des effectifs présents sont grévistes sur les sites du Port, l’Etang Salé et Saint-Denis.

Malgré une médiation entamée entre salariés, direction et conseil d'administration, le mouvement se poursuivra ce mardi. "Tous les salariés grévistes et non grévistes d'Hydrô Réunion sont inquiets pour leur emploi. Quelle est la situation réelle et financière de la structure", s'interrogent-ils.


Grève à Hydrô Réunion : Le mouvement ne faiblit pas
"Initié le jeudi 18 mai, le mouvement social à Hydrô Réunion se poursuit ce lundi toute la journée sur les trois sites : Le Port, Etang Salé et Saint Denis.

Au 3ème jour de grève la grande majorité des cadres et plusieurs non cadres restent mobilisés pour dénoncer l'incompétence avérée du directeur général Mr Rougemont. Malgré la mise en place d'un comité de pilotage pour éclaircir la situation financière de la structure et entamer une médiation entre salariés, direction et conseil d'administration, les revendications restent inchangées. Ils souhaitent le départ de Mr Rougemont, directeur général depuis plus d'un an et la réintégration des personnes indispensables au maintien des savoirs faires et de la viabilité de la structure (E. Tessier, C. Gueguen, P. Mangion). Le directeur général fait preuve depuis sa nomination de manquements répétés :

-  une absence d'anticipation,
-  un manque de réactivité sur les dossiers,
-  pas de coordination des équipes,
​-  pas de mise en cohérence de l'action de la structure,
-  un manque de représentativité auprès des partenaires.

Ses non-réponses et certaines prises de décisions contraires aux intérêts stratégiques et financiers de la structure ont récemment pu être démontrées devant les membres du Conseil d'Administration.

Le 19 mai, un des membres du CA nous rappelle en réunion préliminaire, la date limite de dépôt du renouvellement du label CRT (Centre de ressources technologiques) fixé au 26 mai, dossier ayant été transmis au directeur général en début d'année. Il n'a pas hésité à faire preuve de mauvaise foi en stipulant devant les membres qu'il avait commencé à travailler sur le dossier de renouvellement de ce label. Or, il a transmis un dossier totalement vierge aux équipes, sans aucune consigne, comme à son habitude, ainsi qu'aux membres du CA immédiatement après la réunion.

Le dossier de renouvellement du label CRT, primordial pour que notre structure soit reconnue comme interface privilégiée entre les scientifiques et le monde économique, est complexe, demande une coordination des équipes et une synthèse des éléments techniques et financiers.

Malgré l'enjeu et l'importance de ce dossier les salariés compétents pour y répondre sont dans l'incapacité de mener à bien cette tache dans le délai de quelques jours donnés par notre directeur général.

Il est inadmissible que nous devions faire face encore une fois à une situation d'urgence pour palier aux manques de Mr Rougemont à son poste de directeur général. Nous sommes dans l'incapacité de continuer à travailler dans ses conditions.

Les délégués du personnel, comme les membres du CA ont de plus été alertés par les groupements d'aquaculteurs, de faits graves qui vont à l'encontre de l'intérêt de cette filière et vont dans le sens de l'action des salariés en cours.

De ce fait, le mouvement se poursuivra ce mardi jusqu'au COPIL. "
Zinfos974
Lu 1431 fois



1.Posté par BlackPapang le 22/05/2017 19:37 (depuis mobile)

Et dire que vous collègues non-grévistes déplorent votre action et de vos méthodes? Les méthodes de Rougemont alors ? De serait-il pas initiateur de la tribune des non-grévistes pour discréditer les personnes compétentes...

2.Posté par Marx le 22/05/2017 21:25

Tiens, un scenario deja vu non? Comme l'ARDA a l'epoque de Pierre BOSC, mais au fait qu'est devenu cette association ? A ba oui... hydro reunion...

3.Posté par lilia le 22/05/2017 21:43

M GUEGEN ET M. TESSIER ont foutu la merde c'est eux les incapables, arrêtez de dire n'importe quoi !!
un directeur scientifique qui a glandé et un directeur financier incompétente normal la bat" a zot dehors !!

Les grévistes ont torts totalement et la grève n'a pas lieu d'être et n'a aucun sens !!

4.Posté par Promotion Canapé? le 22/05/2017 23:02 (depuis mobile)

Post 3: ptdr foute CV à terre ! En attendant lire journal lo Rougemont li lé directeur scientifique général comptable ressource humaine tout qualité zafer solman kilé CV?

5.Posté par RedBabouk le 22/05/2017 23:08 (depuis mobile)

A Lilia, si vos faits sont avérés, pourquoi les aquaculteurs locaux vont dans le sens du mouvement de grève? Vous semblez bien informée. Mais ces incapables n''étant plus présents pourquoi la situation semble-t-elle être plus désastreuse?

6.Posté par Courage le 22/05/2017 23:26 (depuis mobile)

J''apporte mon soutien aux salariés d''Hydrô Réunion, pour avoir vu leurs travaux et constater l''absence systématique voir symptomatique de Mr Rougemont. Votre démarche est noble et vous avez du soutien. Larg pas!

7.Posté par Alé travail le 23/05/2017 10:32

Honnêtement , les grévistes , à ce que j'ai compris et déduit , préfèrent couler la structure et donc eux avec, étant donné qu'ils veulent le départ de la gouvernance . . Bravo , tout ce qui en résultera sera la perte de vos emplois . C'est pas intelligent . Leurs raisons officielles sont qu'ils ont peur pour leur emplois mais paradoxalement ils préfèrent salir la structure et la détruire petit à petit . Bravo bravo encore une fois ..

8.Posté par Hallucinant le 23/05/2017 12:21 (depuis mobile)

Ils demandent le départ d''un personne qui massacre le potentiel de la structure. Il y a un service minimum assuré lisez les journaux.Aucun blocus. Ou est la gouvernance depuis ? C''est-elle exprimé si ce n''est qu''a travers des pions

9.Posté par Zenfant do moune le 23/05/2017 12:28 (depuis mobile)

Cliché type du patron fantôme grateur de zef
Respect po les grévistes! Tou façon si moin la bien comprI ptdr lu la pase ti comptable à directeur général ! Mi ve promotion pareil !

10.Posté par Ti l''''Apia le 23/05/2017 12:55

Cette structure aquacole est un outil intéressant pour le développement de la filière sauf que la région a mis une incompétente comme présidente, qui n'a aucune vision de la chose. Il faudrait que les médias l'invite pour voir ses compétences.
Pas sûr qu'elle sache faire la différence entre morue et poisson snobe le !

11.Posté par Lemur974 le 28/05/2017 11:37

Motus et bouche cousue de la part de la Région Réunion, c'est pourtant elle qui a mis la "Présidente" Caderby et le "Directeur" Rougemont en place ! Les administrateurs de HYDRO n'ont jamais été trop regardants, ce sont donc qui les responsables de la situation ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >