Social

Grève à Groupama: "La direction veut remettre en cause tous les avantages sociaux"

Mardi 13 Juin 2017 - 11:16

Grève à Groupama: "La direction veut remettre en cause tous les avantages sociaux"
Des salariés de Groupama soutenus par la CFDT et la CGTR sont en grève depuis ce mardi matin. 80 agents sur les 200 que compte le groupe à La Réunion, se sont rassemblés devant le siège social à Sainte-Marie. 

Ils réclament une augmentation de salaire de 150 euros net par mois, le paiement des heures supplémentaires, l'application de l'accord d'intéressement, la mise en place d'une gestion prévisionnelle de l'emploi et des compétences (GPEC), la fermeture le samedi, le maintien de la Complémentaire Frais de Soins en l'état et le maintien des avantages et critères acquis pour les salariés, conjoints, et enfants.

"Aujourd'hui, la direction veut remettre en cause tous les avantages sociaux acquis depuis des décennies", déplore un syndicaliste de la CGTR. "La direction dit que la santé de la société est fragile mais elle ne s'oublie pas quand elle s'octroie des primes. Et quand il s'agit de négocier des accords avec les salariés, il faut toujours se serrer la ceinture", ajoute un syndicaliste de la CFDT.

La grève se poursuivra demain si aucune rencontre n'est programmée dans la journée, préviennent-ils. 

Suite à ce mouvement, le fonctionnement des différentes agences et le siège de Groupama est perturbé ce mardi.  

En fin de journée, les grévistes n'ont reçu aucune proposition de la part de la direction. La grève est donc reconduite pour mardi.

SI sur place
Lu 7178 fois



1.Posté par La vérité vraie... le 13/06/2017 11:31

Parfait ! Soutien total à la direction.
Vous n'aviez qu'à voter correctement à la présidentielle.
De la même manière, comment la CFDT (Comment Flinguer le Droit du Travail) peut-elle encore se pavaner et réclamer des choses après le soutien honteux à la loi Macron (travail le dimanche, démantèlement initial du code du travail) et surtout à la loi El-Kohmri ? Comment osez-vous prétendre défendre les travailleurs alors que vous les avez trahi en signant avec Macron et toute la clique des accords ? Vos adhérents sont-ils au courant ? J'imagine bien que non, alors qu'ils paient leur inconscience et leurs choix syndicaux. CFDT = patron !
Maintenant, j'espère que le patronat avec l'aide de Macron supprime tous les avantages et vite. EN MARCHE ET FOUTEZ MOI CES GREVISTES A LA PORTE ! S'ils ne veulent pas travailler, d'autres le souhaitent.

2.Posté par GIRONDIN le 13/06/2017 12:01

Quelqu'un peut confirmer le nom du patron de cette boutik ?

3.Posté par pffffffffffff le 13/06/2017 12:37

usagers arrêtez d'engraisser ce personnel allez vous assurer ailleurs, quand on voit les demandes...ils réclament une augmentation de salaire de 150 euros net par mois,, la fermeture le samedi, le maintien de la Complémentaire Frais de Soins en l'état et le maintien des avantages et critères acquis pour les salariés, conjoints, et enfants.

4.Posté par cmoin le 13/06/2017 15:39

Ahahaha!
Ils veulent travailer moins pour gagner plus tout en ayant encore plus d'avantages!
Rien pour vous,travaillez!Si vous ne vouler pas travailler qu'on vous remplace par d'autres personnes qui veulent vraiment travailller!

5.Posté par salarié groupama le 13/06/2017 16:22

kan ou coné pas de koi il s'agit, kel sont les tenant et lé aboutissant...i vo mieu ferme zot bouche...l'argent l'assurance zot i paye, zot i di lé chèr, tous lé ans i ogmente...ousa l'argent i sava?!?!? pas dans la poche lo 2,3 ti kréol i reste encor com salarié à Groupama OI....depuis 2.3 temp i tir goyav de france i fé rentr ici, pendan ce temp la néna ben salarié lé la depuis + de 20 ans, i trape i fou dehor pou d motif calamiteu...ojourd'hui un boug i sorte la ba i vien di a ou ou gagne top l'argent fo tir un peu...mé oubli pa nou lé pa su meme pié d'égalité...jusK kan fo nou lèce monte su nou cap ?!?! com tout l'tem kréol i m crié...mé renseigne azot un peu avant donne zot avi...jamé nou sera com ben guadeloupé1 ek ben guyané...mi insiste bien mi lé salarié..et non syndiké...mi fé k1 constant de la situtation ke ben kréol la pou subi depui tro de tem dan groupam...

6.Posté par Lo kaf le 13/06/2017 16:55 (depuis mobile)

Ici franchement kreole pu kreole qoue i baisse la tete devant bande sans dent i baisse culotte devant sans dent i ecarte la jambe pou bande sans dent quel honte apres i dit la Reunion exemplaire pou la vie en communaute Lol allez crever dont.

7.Posté par Miro le 13/06/2017 17:18

Je sollicite POST 1 de M'AUTORISER À REPRENDRE à mon compte ce qu'IL a écrit ... :
" j'espère que le patronat avec l'aide de Macron supprime tous les avantages et vite. EN MARCHE ET FOUTEZ MOI CES GREVISTES A LA PORTE ! S'ils ne veulent pas travailler, d'autres le souhaitent."
j'ajoute que cela servira d'exemple aux autres fauteurs de m .... que sont tous les syndicatS, SANS EXEPTION...

8.Posté par La vérité vraie... le 13/06/2017 17:32

salarié groupama ! Demerd a ou kom tout out ban kamarad ! En marche astèr...mwin mi di trap enkor plis zorey amèn iss. Kan nou té grev zot la ni aid a nou ? Kan lo ban zagrikiltér la grévé et demand léd outé dan ?
Astèr gout gout é gout enkor...La solidarité y commence par zot ! et Gout enkor !
Le chômage c'est maintnant...zot aussi zot la besoin gout un coup, toujours entrain de rale lo ker sur le malheureux au RSA, le ti boug y touche son alloction, etc. ZOT VA COMPRENDRE ASTER !
gout enkor !
Dit merci la CFDT !

9.Posté par laurent le 13/06/2017 18:16

ben néna do moune y rode travail , si zot y ve pas , ben donne zot place , arrete pleurer !!!!! combien zot y paye l'assurance loto et zot case , mi croit pas que zot y paye comme nous

10.Posté par KLOD le 13/06/2017 18:26

intéressement des salariés aux bénéfices de l'entreprise , en attendant .....

11.Posté par Elle le 13/06/2017 18:34 (depuis mobile)

salarié groupama, totale solidarité. Ceux qui bossent ont DROIT à des conditions convenables. Le salaire est la contrepartie normale, pas un privilège. Le droit du travail n''est pas encore changé. Battez vous !

12.Posté par ticoq salarié GOI le 13/06/2017 19:16

oté la gréve c'est un droit, zordi on a la possibilté de s'exprimer, dit MERCI aux anciens un respect pour eux OK, il faut dire non quand c'est pas bon, il faut dire la direction NON quand ils veulent couper nos acquis, il faut respecter les salariés qui sont en gréves je félicite parce qu' ils sont fort et courageux comme des coqs espéce, et les salariés qui restent dedans c 'est vos problèmes VEUILLE LA COQUE comme des poules de France cocorico,
' zot yeux lé fermé quoi, prend un miroir regarde ban na en bas pour bagarrer pour nous et pour vous, arretez de dire n'importe quoi, SI OU lé encore fermé sur ou même fermez la bouche dort attend la prime arrivé pour acheter la coque?
TIEMBO ENSEMBLE LARGUE PAS LE CORP ti coq lé là

13.Posté par GIRONDIN le 13/06/2017 19:37

1.Posté par La vérité vraie
Ça c'est bien dit !
La cfdt ôté ?

J'ai toujours eu du mal avec le jaune........

14.Posté par li le 13/06/2017 20:13

Après le non cumul des mandats, faudra s occuper du non cumul des postes dans les conseils d administration des "machins" .
Stephano ci, Stephano ça, oh la la, il va finir par nous faire une crise cardiaque à force de répondre présent partout.

Et le Baudry, même pas deux ans pour faire flipper tout le personnel. Ben dis donc, comment té pénard dont. ...

15.Posté par PECOS le 13/06/2017 21:33

Oté bande de salariés , compte pas su zot Président pou aide à zot. Depuis li la accéder à la Présidence de Groupama, li continue à faire comme partout li lé dans divers conseil d'administration : cochon vole li lève la main, pigeon vole il lève le doigt. En clair, li obéit à l'oeil et au doigt de zot bandes directeurs venus pou casse à zot.
Pôv Stéphano ! Triste et pathétique...

16.Posté par Nico le 13/06/2017 22:16 (depuis mobile)

Périmètre UES...rien d'autre..

17.Posté par kersauson de (P.) le 13/06/2017 22:54

c est NORmal
il faut arreter ces avantages

et ON paiera moins cher

18.Posté par Réveillez vous le 13/06/2017 23:12

Groupama c est fait racheter par ORANGE BANK.....

ceci explique cela......


mais tous a fait d accord avec la vérité vrai ....et ca ne fais que commencer.....

19.Posté par Rougail le 14/06/2017 03:56 (depuis mobile)

A Groupama on nous demande de tout faire en meme temps .on n''''y arrive plus...on ne suit plus et personne le voit ..Ns salariés notre priorité cest satisafaire nos clients ..Mais il y a un malaise un vrai !! I rajoute a nous même travail sans 1 euro

20.Posté par GOUYAVE DE FRANCE le 14/06/2017 08:39

je suis pas raciste, mais les postes de direction dans les assurances ce sont toujours de GOUYAVE DE FRANCE, informez vous, dans les autres compagnie d’assurances à la réunion, ex: une délégation n'a point un cadre REUNIONNAIS,

21.Posté par Martin le 14/06/2017 09:13

L’incompréhension est totale entre le salarié et le patron.
Le patron existe car il investit et attend naturellement un retour sur investissement. En contrepartie, Il crée des emplois. A moins d’être philanthrope, je ne crois pas que quelqu’un mettrait en jeux ses avoirs pour perdre de l’argent.
Le salarié, lui, veut travailler le moins possible tout en espérant un salaire maximum. Il n’a cure des soucis de l’entreprise et du réalisme de leurs revendications. Il aimerait même que le patron partage ses bénéfices avec ses salariés ; mais refuse de participer lorsque l’entreprise perd de l’argent. Certains salariés ne travaillent que 6 mois, puis crée un conflit avec la direction pour bénéficier de l’Assedic et porte son affaire aux prud’hommes. Les prud’hommes sont synonymes de bureaux de loto à présent, ou tous les joueurs peuvent gagner.
Le syndicat, présent aux prud’hommes veut ébruiter au maximum les conflits sociaux pour bénéficier des retombées médiatiques. Il vit des cotisations des salariés et doit se faire sa propre publicité ; quitte à fermer l’entreprise car il n’a rien à perdre mais tout à gagner. Les perdants sont les salariés et l’entreprise.
Les juges des prud’hommes ne sont pas des professionnels de la magistrature, ce sont en effet que des syndicalistes. Les décisions prud’hommales donnent donc raison à 99% aux salariés qui sont leurs semblables. Imaginez le salarié qui demande en plus des millions de dommages et intérêts qui peuvent ruiner l’entreprise.
Nous voyons donc que ces quatre entités sont antinomiques et ne peuvent cohabiter ensemble.
Nous constatons également que le seul perdant et le seul payeur est le patron.
Ce modèle empêche l’embauche, génère du chômage et augmente les charges.
Les investisseurs, qui créent la totalité des emplois privés se demandent s’il n’est pas suicidaire d’investir en France.

22.Posté par Tison le 14/06/2017 13:49

Pauvres salariés qui semblent avoir le monopole des soucis. Ils croient pouvoir faire mal à la direction en se mettant en grêve.
C’est la direction qui tient le fouet, et c’est toujours lui qui peut sévir ; l’inverse n’est pas vrai.
L’éternel combat entre le pot de terre contre le pot de fer. La loi et la parité du marché du travail ne donnent pas avantage aux salariés. Cette réalité doit être pris en considération.
N’oubliez pas que les syndicats sont là que pour mettre de l’huile sur le feu.
On fait croire aux salariés qu’ils sont puissants parce qu’ils sont nombreux et sont épaulés par les syndicats. Hélas, in-fine, le salarié demeurera seul face à ses problèmes lorsqu’il perdra son job.

23.Posté par Réveillez vous le 14/06/2017 14:44

@ partir du moment ou on est dans une sphère de GRAND GROUPE
l
la seul chose qui compte c'est la rentabilité et CA / employé ....le reste on s'en fou.....

et c'est bien la le gros problème...
ca commence par suppression des réductions, avantage, augmentation des heures, plus de paiement heureux supplémentaires.....puis pression pour que les gens parte d'eux même (ca coute moins chére qu'un licenciement)
on divise pour mieux régner...

LA ROUTINE....et la avec ORANGE en chef.....bon courage.....

24.Posté par @dormir le 14/06/2017 16:16

bien sur c plus simple de voir des abus dans des collectivités
je persiste et signe, a 974, les syndicalistes ne pensent qu'a EUX!
ils n'ont rien à foutre de leurs collègues!
Ca c est une réalité
combien de frics on a perdu avec les Syndicats!

25.Posté par confiance le 14/06/2017 18:08

C est sur quand tu vois la tronche des representants , tu es en totale confiance!
tu peux croire en EUX...c est du feeling!
Les syndicalistes ne font pas grand chose : hormis en action lors d'une greve
Avec eux , c est sur, on va s'enrichir!
Merci à vous !!!!

26.Posté par goyage malgache le 20/06/2017 11:02

Bande DS i raconte comme d habitude mimporte kwé à zot syndicé
zot i rakonte le contraire!
qu ils viennent me raconter.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Novembre 2018 - 15:00 Les lignes Car Jaune restent suspendues