MENU ZINFOS
International

Grèce : Alexis Tsipras ne croit pas au dernier accord signé avec les créanciers


- Publié le Mercredi 15 Juillet 2015 à 09:51 | Lu 1061 fois

Photo d'archives
Photo d'archives
Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a commenté hier soir à la télévision publique l'accord conclu avec les créanciers dans la nuit de dimanche à lundi afin que son pays puisse obtenir un troisième plan d'aide financière et pour que la Grèce ne sorte prématurément de la zone euro. Un texte auquel "il ne croit pas". Le chef de l'exécutif "a signé pour éviter le désastre au pays".

"J'assume mes responsabilités pour toute erreur que j'ai pu commettre, j'assume la responsabilité pour un texte auquel je ne crois pas mais je le signe pour éviter tout désastre au pays", a-t-il affirmé. "La position des Européens était dure et vindicative", a-t-il souligné .




1.Posté par le taz le 15/07/2015 13:28

pourtant notre grand "audacieux", vous savez, qui passe une mini réforme des jours de travail le dimanche au 49-3, est le grand héros qui a sauvé le peuple grec contre mamie merkel la méchante....

tant que l'autosatisfaction de notre grand président aidé de la propagande des médias fera son effet,
personne pour remarquer que l'on marche sur la tête, qu'on tue la grèce en la maintenant dans l'euro, et que ceux qui vont voter aujourd'hui le plan grec, en france, sont les mêmes qui rejettent la loi macron...

hollande, celui qui prend les français pour des cons et refuse les réformes NECESSAIRES qu'il impose aux grecs....

Tsipras, le menteur démago qui promet à son peuple par le chantage de ne pas faire d'efforts tout en continuant à vivre avec les fonds européens....

2.Posté par WTF le 15/07/2015 15:00

Si lui même, qui a fini par baisser son froc au final, ni crois pas...ça promet grave pour les suites !

N'empêche dans cette histoire, une fois de plus, si besoin est, on constate à quel point la finance internationale manipule les dirigeants des pays comme des marionnettes : mettez qui vous voulez au pouvoir, ils ont toujours le dernier mot.

Pitoyable; et cela fait des décennies que cela dure et durera encore jusqu'à quand ? si un jour en tout cas les gens se réveillent enfin, ça sera dans la douleur et le sang massif, car un Etat seul de toute façon, ne peut rien faire, hormis à 'accepter de se marginaliser et entrer en grande récession interne, c'est très difficile de contrebalancer tout ce système pourri qui fait gerber.

3.Posté par david Vincent le 15/07/2015 16:01

Tsipras est comme Hollande un traître à la Démocratie pour avoir signé un tel accord . Cet un incapable d'Hollande , le pire Fléau que la France ait connue va non seulement étrangler un peu plus le peuple grec mais aussi et surtout entraîner les français dans l'abîme de l' Europe . L'échafaud pour Dagollande !

4.Posté par Capone974 le 15/07/2015 16:19

J'aime bien les français donneurs de conseils à ses voisins.
Pour rappel monsieur "le taz" notre "super pays la France" a une dette estimée à 2000 milliards d'€ sans compter les dettes des collectivités qui serait également de 2000 milliards (décentralisation de l'état), nous sommes endetter nous Francais autant que les Grecs en % de notre PIB.
Tout cela pour vous dire que le prochain sur la liste de Merkel c'est nous.
Egalement pour info l’Allemagne n'a jamais payé ses dettes de guerre, mais elle se permet de réclamer avec force aux autres.
L'Europe des créanciers ne représentent les intérêts que des plus riches et non l'intérêt des populations (plus de démocratie). Depuis 2008 ils nous dépouillent (contribuable) pour sauver la prise de risques des banques comme en Grèce, et de faire main basse sur tous ce qui rapporte des sous à nos pays (privatisation des aéroports, des ports, des chemin de fers, etc...).
Le contrôle des peuples par la dette.
C'est bientôt notre tour préparez vous.

5.Posté par martin le 15/07/2015 19:20

En France aussi, nous avons des partis qui ont la même ligne politique que le parti "syriza" de Tsipras, on reconnaît là le front de gauche, le front national, le NPA, DLF, ils n'ont pas cachés leur sympathie,
ils sont là pour montrer, un peu aux français qu'ils sont contre mais en définitive ils n'ont aucune envie sortir de l'union européenne et de la zone euro,
d'ailleurs à l'UPR François Asselineau les baptisent PARTIS LEURRE . Quand au parti LR, PS et modem, eux aussi considèrent que l'europe nous a toujours fait le plus grand bien, c'est l'Europe à toutes les sauces.

6.Posté par Goyavier le 15/07/2015 19:33

Eh oui, c'est ce qui devait arriver.

Si les plans d'austérité sont pires que le Grexit, autant arrêter de se faire saigner par ces vautours de la finance.

Le comble c'est que tout le monde sait qu'en cas de Grexit, les grecs ne paieront plus. Mais en plus les taux d'intérêt vont flamber et ça coûtera un max à tout le monde, bien plus que les 380 milliards d'euros de dette grecque. Tout le monde sait aussi que si l'Europe plonge, c'est tout la planète qui plonge.

Conclusion : soit on est capable d'expliquer à tout le monde, qu'il vaut mieux un abandon de la dette grecque qu'une récession mondiale.

ça va être très chaud.

7.Posté par GIRONDIN le 15/07/2015 20:27 (depuis mobile)

6. Goyavier
Parfaitement résumé!
Le FMI a déjà """"'fait une croix""" sur ce remboursement. Il préconise l'effacement de la dette.

8.Posté par le taz le 15/07/2015 22:22

effacement de la dette.
merci, la cigale joue et gagne....
et dans un an, après l'effacement, quid des nouvelles dettes ????
qui va ENCORE payer ?? les fourmis..... les méchantes fourmis...

bon, à part ça, tsipras le démago, il joue à quoi ??

lire ici

il présente un plan qui reprend ce que demande l'allemagne... et maintenant, il y croit pas ?
et il fait voter un référendum qui dit non à 60% à ce plan... et il va l'appliquer sans y croire ?

il font de la politique comment en grèce ? c'est du grand n'importe quoi.

et cette cloche de hollande, il joue à quoi ???
ah oui, c'est pas cher, c'est l'état qui paye.... c'est vrai; du haut niveau chez le corrézien....
incapable de gérer la france et la laisser depuis 3 ans s'enfoncer dans le chômage, la dette et la non-croissance, notre grand commandeur d'une audace (c'est lui qui le dit) démesurée va nous faire croire qu'il est le sauveur de la grèce....

c'est délirant.

pasqua avait raison....
hollande est tout juste bon à gérer la salle des fêtes de tulle.... et encore...

9.Posté par KLD le 15/07/2015 22:48

bon meme si le FMI préconise l'effacement ...........bravo au capitaine TSIPRAS, meme si des réformes doivent etre faites et qu'elles ne l'ont pas été depuis 40 ans avec la complicité de la meme europe ................

10.Posté par Goyavier le 15/07/2015 22:51

@GIRONDIN

En effet, les américains ont compris le risque pour eux-même, et envoie mamie Christine dire aux européens d'arrêter de jouer à la roulette russe.

Il suffit de se rappeler qu'il y a une semaine à peine, elle traitait les dirigeants grecs d'enfants immatures. Et maintenant elle recommande l'annulation de la dette.

Un tel volte face prouve que là c'est très chaud.

11.Posté par GIRONDIN le 16/07/2015 22:27 (depuis mobile)

10. Goyavier

sur le Mistral

http://fr.sputniknews.com/caricatures/20150707/1016893332.html

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes