Sport

Grand Prix d'Allemagne : Vettel s'impose enfin à domicile

Lundi 8 Juillet 2013 - 08:48

Grand Prix d'Allemagne : Vettel s'impose enfin à domicile
L'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull) a remporté hier le Grand Prix d'Allemagne, qui s'est déroulé sur le circuit du Nürburgring. Il a devancé les deux Lotus de Kimi Räikkönen et du Français Romain Grosjean, au terme d’une course marquée par un accident qui a touché un cameraman.

Parti de la première ligne, Sebastian Vettel n'a terminé qu'avec une seconde d'avance sur Räikkönen et a remporté sa quatrième victoire cette saison, mais la première en Allemagne, devant son public, depuis le début de sa carrière en F1.

"C’est incroyable. Je suis tellement heureux !", s’est exclamé le grand gagnant du jour, une semaine après avoir été contraint à l’abandon dans le 43e tour du Grand Prix de Grande-Bretagne alors qu’il occupait la tête. "Je suis super content de ce résultat et d’enfin gagner à domicile. J’ai pris énormément de plaisir, même si j’ai ressenti beaucoup de pression de la part des Lotus. C’était très serré avec Kimi et avec Romain Grosjean. On a perdu le KERS pendant quelques tours, c’était très compliqué mais heureusement le système a fonctionné à la fin. Heureusement que la course ne faisait que 60 tours et non 61 ou 62 ! ".

Si aucun pneumatique n’a éclaté, contrairement à ce qui s’était passé il y a une semaine à Silverstone, la course a cependant connu quelques incidents, et notamment celui qui a vu une roue de Mark Webber (Red Bull) se détacher et heurter un cameraman.

Ce dernier, touché dans les stands, a été transporté conscient à l’hôpital et ses jours ne semblent pas en danger, d’après un communiqué de la Fédération internationale de l’Automobile (FIA).

Du côté des Français, outre la troisième place de Romain Grosjean, notons l'incendie de la monoplace de Jules Bianchi (Marussia), qui a nécessité l'intervention de la voiture de sécurité.

Jean Eric Vergne a de son côté été victime d'un problème hydraulique et inscrit son deuxième résultat blanc successif après des places prometteuses aux Grand Prix de Monaco (8e) Canada (6e).

Charles Pic, qui s'élançait en dernière position sur la grille à cause d'un changement de boîte, a ensuite été victime en course d'une crevaison : il termine 17e.

À mi-saison, le triple champion du monde en titre Sebastian Vettel possède ainsi 34 points d’avance sur l’Espagnol Fernando Alonso (Ferrari), au pied du podium ce dimanche, et 41 sur Kimi Räikkönen.
S.I
Lu 199 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >