Société

"Gramoune en Lèr" : Aurélien Centon s’attaque à la problématique des faibles retraites

Vendredi 15 Juin 2018 - 14:33

Aurélien Centon et son association Ptit Coeur s’attaquent à la problématique des faibles retraites. Dans le cadre de l’opération " Gramoune en Lèr", le jeune homme souhaite ainsi organiser une journée de solidarité en faveur des personnes âgées.
 
L’ensemble des fonds récoltés seront reversés à ces gramounes "dans le besoin ou encore qui vivent au-dessous du seuil de pauvreté".

Dans son combat, Aurélien Centon espère recevoir le soutien des élus de La Réunion. Un courrier a été envoyé à chacun en ce sens. 

De jeunes St-Louisiens sont associés au projet.L ‘association veut ainsi valoriser la jeunesse, "capable de belles et grandes choses".

"À l’attention des élu-e-s de La Réunion.

Mesdames et Messieurs, les élu-e-s.

Dans le cadre du projet de solidarité aux personnes âgées intitulé « Gramoune en Lèr » porté par l’association : “P’tit Coeur” et des jeunes Saint-Louisien motivé-e-s, nous avons le projet de faire une journée de solidarité dans le but de récolter des fonds pour nos gramoune. Ces fonds seront par la suite entièrement reversés aux personnes qui sont dans le besoin ou encore qui vivent au-dessous du seuil de pauvreté.

Ce projet a pour objectif de valoriser les conditions de vie de notre Gramouns, devant le triste constat, que ces derniers ont commencé à travailler très tôt dans leur vie pour qu’aujourd’hui en 2018, recevoir de très modestes retraites.

Par ailleurs, nous avons pour but de valoriser la jeunesse en l’impliquant davantage et montrant que cette dernière est capable de belles et grandes choses.

À travers cette manifestation pour nos aînés, nous tenons à montrer l’une des plus belles facettes de notre île qui est ni plus, ni moins que la “Solidarité”, montrer que les Réunionnais sont solidaires et qu’ils veulent avancer main dans la main.

Comme le disait Nelson Mandela : “Cela semble toujours impossible, jusqu’à qu’on le fasse.” Nous tenons à dire que c’est un projet assez ambitieux, mais nous gardons espoir que cette grande cause en faveur de nos aînés soit un jour résolu.

En l’occurrence dans le cas présent, nous tenons à vous solliciter Mesdames et Messieurs les élu-e-s, dans le cadre de ce projet pour nos Gramouns, qui sont des piliers culturels et historiques de notre île.

Nous comptons vivement sur votre soutien, votre engagement et votre investissement auprès des réunionnais-e-s.

En vous remerciant de l’intérêt tout particulier que vous porterez à cette demande et dans l’espoir d’une réponse positive,

Cordialement"

Aurélien Centon.
Ludovic Babas.

 

 
NP
Lu 5533 fois



1.Posté par Didier 1er le 15/06/2018 14:48 (depuis mobile)

175 millions pour batt' karé...pendant que les gra'mounes.crevent.de faim..

2.Posté par MARIE le 15/06/2018 14:49

La retraite est quelque chose de simple et compliquée a la fois

elle dependra du nombre d’années cotisée et de vos 25 derniéres années pour obtenir environ 50/100

SI votre retraite est si basse il y a sans doute une explication rationnelle mais il est trop tard pour changer les choses

3.Posté par Eric le 15/06/2018 14:51

Madame Bello se bat depuis des années pour une revalorisation des petites retraite notamment dans l'agriculture ici on parle d'une action ponctuelle, ce monsieur dont les ambitions politiques ne sont plus caché sur Saint Paul espère quoi véritablement ?

je ne me souviens pas de l'avoir entendu lorsque le gouvernement a décidé de repousser à 2020 la revalorisation des retraites agricoles. Une mesure qui avait été votée par l’Assemblée sous le précédent quinquennat sous l'impulsion de Madame Bello.

4.Posté par zean le 15/06/2018 14:51

bon courage pour votre démarche solidaire des personnes agées
il y a une vingtaine d'année un retraité me disait que l'état ne le donnait pas assez pour vivre mais trop pour le laisser mourir

5.Posté par Ti-tangue le 15/06/2018 15:12

Je doute qu'Aurélien soit entendu , à l'heure ou les bruits de coursives du palais Bourbon se font l'écho d'une prochaine suppression des pensions de reversion pour les veuves .
Les gramounes sont une cible de choix pour la clique à Macron : ils ne se rebellent pas , ont parfois quelques petites économies ou un petit bien qui les rassure ; celà ne peut durer pour un pays en faillite qui cherche de l'argent frais là où il en reste encore .

6.Posté par JORI le 15/06/2018 15:29 (depuis mobile)

5. Ti tangue. " ils ne se rebellent pas " mais ce sont eux qui votent le plus !!.

7.Posté par Hernandez le métis. le 15/06/2018 15:33

Attirés par d’apparentes richesses, ils ont imaginé trouver le bonheur au-delà des frontières naturelles. Mais la réalité de leur exil s'avère être une impasse. Ils n’ont désormais plus ni histoire, ni avenir, ni rien à transmettre. Leur rêve est devenu cauchemar… ce sont les migrants spirituels !

Agglutinés en une immense colonne virtuelle fuyant au-delà des limites et souvent en-dessous du dicible, ils sont nos contemporains. Connectés à tout sauf à la réalité, ils accourent au moindre clic. Ils ont adoptés les codes de la grande conspiration de l’esprit sans même le savoir. Épuisés, ils avancent sans voir. Déstructurés, ils n'ont plus ni colonne vertébrale, ni repères. Leurs codes vestimentaires, leurs habitudes alimentaires, leur orthographe, leurs codes musicaux et culturels, tous leurs signes d’appartenance trahissent l’exil qui est le leur dans cette masse de sans domicile. La règle est le chacun pour soi et la préservation des apparences à tout prix. Devenus schizophrènes profonds, ils ont, mais ne sont plus ; ils disent, mais ne font plus ; ils prétendent, mais n’incarnent plus ; ils assènent, mais ne réalisent plus ; ils invoquent, mais ne concrétisent plus rien; ils zappent mais s'avèrent incapables de bâtir. Leur vie est devenue une immense imposture… ce sont les réfugiés existentiels !

Étrangers sur leur propre sol, ces migrants de la société de consommation, ces exilés de la dissociété devront pourtant un jour rentrer au pays et retrouver la vraie patrie. Leur exil ne pourra durer. Ils ne pourront vivre éternellement déracinés. Il faudra bien qu’ils s’en retournent et redeviennent ce qu’ils n'ont jamais cessé d'être : des héritiers milliardaires, des débiteurs insolvables, qu'ils retrouvent les permanences de l'existence, sans faux-semblants ni impostures, qu'ils mènent les combats du quotidien et transmettent à leur tour ce qu'ils ont reçu afin de préserver la créance humaine, la liberté de l'homme intérieur... ou bien qu'ils disparaissent !

8.Posté par zean le 15/06/2018 15:35

@post 1 vous vous trompez ce n'est pas 175 000 000 mais 175 milliads n'est ce pas ?

9.Posté par Travaille le 15/06/2018 15:52

En même temps nena des gens i travaille zamais pren les zalocation tou les moi pou traifc son lauto et derier i veu en plus une retraite ?

10.Posté par Jean claude le 15/06/2018 16:07

Effectivement POST 5 il y a des bruits qui courent et ce n est pas nouveau sur la suppression des pensions de reversion
il faut savoir qu'a une époque les femmes ne travaillaient pas et donc la moindre des choses etaient qu'au DC du mari, elle puissen beneficier de quelque chose.

Hors aujourd'hui les dames travailles autant que les hommes, voila pouquoi la reversion risque de passer a la trappe un jour....................

11.Posté par Jean claude le 15/06/2018 16:09

il va etre difficile de demander un budget alors que nous sommes nombreux a nous serrer la ceinture
de plus, ils ont peut etre la chance d'avoir leur case et donc une situation plus enviable que d 'autres

12.Posté par Margoz lé amèr la racine lé plate le 15/06/2018 16:16

à MARIE post 2 les retraites sont calculées sur les 25 MEILLEURES années et non pas les 25 dernières!

13.Posté par Ouai Ouai le 15/06/2018 16:23

Toute zot vie i attende zaloc et après i réclame un retraite comme un travailleur. Kossa le Aurélien i fé dan son vie li ?

14.Posté par à post 10 le 15/06/2018 16:51

Erreur mon bon monsieur , les femmes ne travaillent pas autant que les hommes .
1) elles travaillent plus si on ajoute à leur métier , le métier de mère qui double ainsi ( et sans qu'elles ne soient payées) le boulot des femmes
2) 75% des temps partiels non voulus sont occupés par des femmes , qui plus est femmes seules souvent avec enfants(s) ( caissières de grandes surfaces , "techniciennes de surface" comme on dit , pour des sociétés de nettoyage qui se font des c...illes en or avec ces personnels qui bossent souvent de 4 h à 7 h du matin pour nettoyer les bureaux des entreprises et des administrations...mais on ne les voit pas car à ce moment là , la plupart des hommes dorment encore!!!

15.Posté par Jacques le 15/06/2018 17:02

Mais c'est du "Ratenon" qu'on nous fait là !...

Peut- être faudrait-il traiter la cause des faibles retraites de ces gramounes et se battre non?

Organiser une journée de "solidarité" pour récolter des fonds et les remettre aux personnes âgées, c'est bien mais c'est mettre du "mercuro-chrome" sur une jambe de bois. Traiter une infime partie du mal, sans en analyser les symptômes et les causes, c'est un peu facile...Et cela fait tellement plaisir aux élus responsables de cette situation, et que l'on ne remet surtout pas en cause !... Une prochaine candidature peut-être ?

J'invite ce jeune homme si "altruiste" à porter son combat au niveau des institutions et de lire un peu les chiffres de l'économie insulaire. D'en tirer aussi certaines conclusions, notamment que le montant global mensuel moyen de la pension servie par le régime général (CGSS) est de 654 € (603 € pour les femmes et 626 € pour les hommes). Que le montant global mensuel moyen de la pension servie aux
retraités ayant une carrière complète (rare...) est seulement de 979 €. Ces dates valent pour 2013. Alors imaginez, ce qu'il peut en être des retraites des indépendants, qui frisent souvent le ridicule, entre 250 et 800 euros par mois, pour des cotisations pourtant importantes.
Pour 1 euro, un salarié du privé touchera pour une carrière complète 1.20, 2 euros pour le fonctionnaire et ...6 euros pour un député !

Voila, les chiffres auxquelles on doit s'attacher .

16.Posté par yabos le 15/06/2018 19:25

Si vous êtes immigrés, que vous n'avez jamais travaillé. Vous toucherez des allocations et prises en charge diverses pour bien vivre. Ensuite l'âge arrivant après une vie d'oisiveté au frais de la société, vous toucherez une retraite bien plus conséquente qu'un Français lambda qui a travaillé toute sa vie. Cherchez l'erreur.

17.Posté par Pascal le 15/06/2018 21:12 (depuis mobile)

Mes respects Mr Centon !!!


18.Posté par Tristos le 15/06/2018 21:16

@yabos : Ce sont des propos gratuits et infondés. Vous avez le crâne bourré par la bêtise et lorsqu'un problème est posé vous le faites porté par les immigrés. Et c'est souvent des gens qui sont dans la religion, qui prie leur dieu tous les jours pour qu'ils s'enrichissent et que les autres crèvent qui sont comme yabos.

19.Posté par Kifkif le 15/06/2018 21:51 (depuis mobile)

Ces retraités n avaient qu à bosser et à être déclarés au lieu de jouer les victimes et les privilégiés

20.Posté par Manu le 15/06/2018 22:58 (depuis mobile)

Normal les gramoune doivent être occupée est couve par leur proche malheureusement dit gramoune dit handicap un fardeau pour les famille. Hier soir un gramoune c''est fait attaques chez lui pallisade .pour lui volé sa retraite.de misère la réalité

21.Posté par Handicapés le 15/06/2018 23:04 (depuis mobile)

Super génial contacté moi je veux vous aidé moi même porteur de handicap traité comme un mendiants pars les élus de St Louis ..comme tout les retraite la plupart aussi porteurs de handicap payé des impôt a boire de l eau sucré

22.Posté par noé le 16/06/2018 02:18

Une bonne action pour les retraités … Je connais un qui ne touche que 35 000 €/mois … il était "Président de la République" … et un autre de Carrefour , 700 000 €/an … les pauvres !!!!

23.Posté par La vérité si je mens ! le 16/06/2018 04:47

Aurélien Centon , pourquoi pas !
MAIS , semble t-il que des actions ont été menées par ailleurs depuis belle lurette par des associations , des aides et antérieur à ton action noble soit dit en passant ...
Le faire chacun de son côté peut être , en concomitance serait idéal . Il serait aussi judicieux de t' adresser à ces élus de la politique professionnelle carpette devant MACRON

24.Posté par Lonestar le 16/06/2018 06:37

Très belle initiative mais faisont le sans l aide des politiques pour ne pas être réccupérer

25.Posté par dionysien le 16/06/2018 07:36

L'ASPA ou allocation de solidarité aux personnes âgées est versée selon des conditions de resources à partie de 65 ans ou même à partie de 60 ans dans certains cas .Le décret n° 2018-227 du 30 mars 2018 prévoit une revalorisation en 2019 puis en 2020 du montant de l'allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) et des plafonds de ressources pour y avoir accès. L'ASPA est une prestation mensuelle accordée aux retraités ayant de faibles ressources. Elle est versée par la Carsat (ou la MSA si vous dépendez du régime agricole). Elle s'ajoute, dans une certaine limite, à vos revenus personnels.
Conditions de ressource vous vivez seul(e)

9 998,40 €( Mensuel)

833,20 € 5 Annuel)

Si vous vivez en couple

15 522,54 € ( Annuel )

1 293,54 € ( Mensuel )

En cPour bénéficier de l'Aspa, vous devez :

soit détenir depuis au moins 10 ans un titre de séjour autorisant à travailler (ou, si des titres de séjour précédents n'ont pas été conservés, justifier de cotisations pour la retraite durant ces 10 ans),
soit être réfugié, apatride, bénéficier de la protection subsidiaire ou avoir combattu pour la France,
soit être ressortissant d'un État membre de l'Espace économique européen ou de la Confédération suisse.
À savoir :

si vous n'avez pas conservé les titres de séjour précédents, le respect de la condition de séjour peut être apportée en tenant compte des trimestres cotisés pour la retraite.

Vous devez résider régulièrement en France.

Vous résidez en France de manière stable si vous vous trouvez dans l'une ou l'autre de ces situations :

Vous avez votre foyer permanent en France. Le foyer désigne le lieu où vous habitez normalement, c'est-à-dire le lieu de votre résidence habituelle, à condition que cette résidence en France ait un caractère permanent.
Le lieu de votre séjour principal se trouve en France. C'est le cas si vous séjournez en France pendant plus de 6 mois (ou 180 jours) l'année concernée.e qui concerne les étrangers.
Source Service public

Concernant Yabos de la " fachosphère" essayé de vous instruire afin de vous permettre de respecter les humains au delà de l'ethnie , religion ...

26.Posté par Didier le 16/06/2018 09:00

Les gramounes, les retraités ne peuvent pas vivre de la charité publique comme au 19ème siècle ou avant.

Ils ont besoin de justice et donc d'une retraite qui leur permette de vivre dignement.

1800 € mensuels, c'est ce dont chaque travailleur, au travail ou à la retraite , devrait disposer pour vivre. (On en est loin et il faudra bien des luttes, massives, pour l'obtenir !)

Ce n'est pas le cas aujourd'hui parce que ceux et celles qui ont travaillé ont été bien souvent exploités pour des salaires de misère, n'ont pas été déclarés pendant des années par leurs patrons, ont subi de longues périodes de chômage et parce que tous les gouvernements de droite comme de gauche ont changé le mode de calcul des retraites au détriment des salariés en prenant en compte à présent les 25 meilleures années de salaires contre les 10 dernières auparavant pour le calcul des pensions, parce qu'ils n'ont pas cessé de reculer l'âge de départ à la retraite, etc.

Tous ces éléments font que les pensions des retraités de la Réunion sont bien souvent minables, indignes.

La pension de plus de la moitié des pensionnés de la Réunion est inférieure au seuil de pauvreté (980 €).

Et pendant ce temps, l'argent s'accumule inutilement dans les mains d'une minorité de super riches auxquels le gouvernement fait cadeaux sur cadeaux (baisse des impôts sur les sociétés, suppression de l'ISF, exonérations de cotisations patronales sur les salaires, CICE, fraude et évasion fiscales, etc.).

De l'argent, il y en a dans les caisses du patronat, des gros actionnaires, des banques et de l'Etat. Tout ce qu'il faut pour augmenter salaires et pensions et donner un travail déclaré à tous !

27.Posté par yabos le 16/06/2018 09:08

Post 18 si vous aviez le centième de la capacité de mon crâne vous seriez sauvé ; surtout moins agressif et grossier. Par ailleurs, je précise que je suis athée et n'ai pas besoin de l'aide des Religions pour exister en tant qu'humain. Je vous souhaite une bonne convalescence .

28.Posté par GIRONDIN le 16/06/2018 10:39

Ok il sera candidat où , soutenu par zinfo ?

29.Posté par Antiflic le 16/06/2018 11:50

Ceux qui ont cotisé touchent une retraite correcte
Ceux qui n'ont pas cotisé font de la mendicité

30.Posté par Re Bof le 16/06/2018 12:25

Centon c un sous marin de ki ? Ou plutôt ki sera le plus offrant ?

31.Posté par Margoz lé amère la racine lé plate! le 16/06/2018 13:18

marmailles zot i oublie pas aussi que dans le band vieux travailleurs nana i travaillait pour un salaire misère, que na na une époque n'avait pas caisse retraite, donc pas de cotisations, alors pas tout la band lé dans le même créneau, çà c'est un zaffaire qui faut traiter au cas par cas, et çà la gratte zot fe....sses tout zot vie et nana beaucoup actuellement, dis à zot n'aura pas miracle quand zot tour va arriver viens pas pleurer zot lé pauvre, en sorte à zot.....!

32.Posté par Marc le 17/06/2018 12:51 (depuis mobile)

C'est qui ce gars qui veut faire de la politique. Triste. Car on voit ce qu'il cherche en fait.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >