Faits-divers

Gramoune battu à mort à Sainte-Anne : Le cambrioleur demande sa mise en liberté

Mardi 10 Septembre 2019 - 17:49

Ce n’est malheureusement pas une première ces dernières années. Un couple de gramounes, Yvette et André Camalon, dort paisiblement dans sa case à Sainte-Anne alors que des cambrioleurs pénètrent chez eux, les attachent et les rouent de coups. L’homme, 77 ans, décédera sur place. La femme parvient à se détacher et à prévenir les forces de l’ordre.
 
C’est vers 1h30 du matin, le 15 avril 2017, que trois hommes encagoulés passent par la fenêtre de la cuisine et demandent à la dame où se trouve leur coffre-fort. Elle leur indique la chambre de son mari, ne se doutant pas de la violence qui allait s’ensuivre. Ils s’emparent des 45.000 euros d’espèces et quittent les lieux. Laissant derrière eux une femme blessée et ligotée, près de son mari décédé. Jean-René Moulouma, le présumé instigateur, aurait connu le couple, voisin de son père. C’est aussi lui qui aurait fourni les armes.
 
Mais plus de deux ans après les faits, Jean-René Moulouma nie toujours les faits. Il demande donc, pour la troisième fois, sa mise en liberté en attendant son procès devant les Assises. Il souhaiterait mieux préparer sa défense, travailler et s’occuper de ses enfants. Mais les preuves contre cet agriculteur, père de famille décrit comme "gentil, mais violent" par son entourage, pèsent lourdement contre lui. Les deux autres hommes, Georges Loto et Sylvain Valentin, le nomment comme meneur, son ADN a été retrouvé sur le couteau laissé au domicile Camalon, une cagoule a été retrouvée chez lui ainsi qu’une somme importante d’espèces et sa famille déclare qu’il n’était pas là où il prétendait être ce soir-là. Les 17 condamnations sur son casier judiciaire, dont vol avec violence, n’arrangent pas son cas.
 
L’avocat général, Emmanuelle Barre, a évoqué le risque de pression de sa part sur les témoins, et de non-représentation au procès au vu de la réclusion criminelle à perpétuité qu’il encourt.
 
La chambre d’instruction a donc décidé, pour la troisième fois, de le maintenir en détention.
 
Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 5130 fois




1.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 10/09/2019 18:19

*Puisqu'on vous dit

*Qu'il est "gentil" - non, mais !

*Juste dix-sept condamnations à son Casier -

*Et moi, ET MOI, qui n'en ai qu'une, à mon Casier N°2...

2.Posté par titi974 le 10/09/2019 18:30

Le type est décrit gentil mais violent faut oser l’ écrire et il a besoin de temps pour mieux préparer sa défense , derrière les barreaux il aura tout le temps de la préparer sa défense....

3.Posté par Veridik le 10/09/2019 19:32 (depuis mobile)

Il aura jamais la perpétuité parce que les jurés vont sûrement trouver une circonstance atténuante

4.Posté par PEC-PEC le 10/09/2019 19:32

Cette crapule n'a donc peur de rien, pas plus que son avocat !
Il assassine et demande à être libre, mais comment ose t il ? c'est honteux et son avocat n'est qu'un benêt pour oser soutenir un dossier pareil....
Ce gentil garçon au 17 condamnations, ce qui doit être peu par rapport à ce qu'il a pu faire sans se faire prendre....

5.Posté par Gangsta le 10/09/2019 19:41 (depuis mobile)

comme il est GENTIL celui la TRES GENTIL au point d avoir commis l irréparable sans aucune pitié maintenant la prison est trop dure pour lui

6.Posté par Un citoyen le 10/09/2019 22:19

post 4 : l'avocat n'y ai pour rien... c'est la loi qui oblige chaque condamné a prendre un avocat.
s'il est jugé coupable, il paiera chère sa connerie..
en prison, il apprendra mieux le respect de l'autre, qu'il y reste.

7.Posté par MICHOU le 11/09/2019 08:22

17 condamnations et toujours remis en liberté pour tuer, ça laisse pantois!

8.Posté par Le Jacobin le 11/09/2019 09:27

4.Posté par PEC-PEC le 10/09/2019 19:32

Tant que l'Avocat pourra défendre les pires des crapules votre liberté sera maintenue dans la démocratie, l'absence de démocratie c'est la dictature et là.....!

9.Posté par lila le 11/09/2019 11:35

Il voudrait aussi une case pieds dans l eau dans l Ouest !

10.Posté par Lolo le 11/09/2019 18:43

Ben oui faut oser!!!

11.Posté par Psychotrope le 11/09/2019 19:40

Ce monstre avait édenté le pauvre gramoune à coup de poing. Faut l'envoyer dans une prison Mauricienne pour que les gardiens là-bas s'occupe de son cas

12.Posté par Li le 11/09/2019 19:40

toujours en liberté avec 17 condamnations et les juges le laissent et ensuite il tue. Elle est où la justice ? Le mal gagnel toujours. Ce n’est pas en prison qu’il arrivera à penser aux autres et au respect.

13.Posté par PEC-PEC le 11/09/2019 20:20 (depuis mobile)

Je ne conteste pas que tout individu doit être défendu, bien sur, même cette crapule,. Je conteste la complaisance d'oser faire une demande de mise en liberté. Nuance !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie