MENU ZINFOS
National

Grammaire : Les COD et COI ne seront abordés qu'à partir de la 5ème...


- Publié le Jeudi 12 Janvier 2017 à 16:16 | Lu 6845 fois

Abordés jusque là à l’école élémentaire, le complément d’objet direct (COD) et le complément d’objet indirect (COI), ont été retirés des nouveaux programmes de grammaire pour être remplacés par la notion de prédicat. S’ils ne disparaissent pas, ils ne seront abordés que bien plus tard, en classe de 5ème.

Le prédicat est constitué des mots n'appartenant ni au groupe sujet ni au groupe complément de phrase. L’exemple de lexpress.fr est parlant :  dans la phrase "sur le sable, les mouettes picorent les miettes laissées par les touristes", le prédicat est "picorent les miettes laissées par les touristes". Formé du verbe et des compléments de ce verbe, il délivre une information sur le sujet de la phrase.

Pour l’auteur de cette réforme, Michel Lussault, président du Conseil supérieur des programmes, ce changement est sensé faciliter l’apprentissage de la grammaire  pour les élèves du CM1 à la 6e. "C'est une nouvelle notion que l'on ajoute parce qu'elle permet de mieux présenter aux élèves la structure globale de la phrase", explique-t-il dans les colonnes du Parisien.

Il ajoute : "Les notions anciennes de groupe verbal ou de complément d'objet ne font pas l'unanimité chez les linguistes. Le terme de complément est très vague, il existe des compléments de tout... La notion de prédicat est plus claire, et elle est enseignée depuis très longtemps en sciences du langage".

Ce changement, effectif depuis la rentrée scolaire 2016-2017, ne cesse de diviser. Certains défenseurs de la "vieille école" regrettent un appauvrissement de la grammaire, alors que d’autres au contraire trouvent ces nouveaux outils nécessaires pour améliorer la langue.

À noter que la notion de prédicat n’est pas le seul changement puisque les compléments circonstanciels de temps ou encore de lieu sont eux aussi remplacés par une seule et même appellation : le complément de phrase.





1.Posté par cmoin le 12/01/2017 20:09

N'importe quoi,le niveau qui va régresser?

2.Posté par Pascal Maillot , le patriote. le 13/01/2017 07:25

Moi je refuse de respecter cette loi! rien à craindre, cette dame s'en ira dans trois mois! Elle a fait assez de dégâts!
Marre de ces politiques de caniveau, là pour détruire notre belle langue!
Le COD est essentiel pour comprendre la phrase, je résisterai moi!
Marine, au secours!

3.Posté par Samwinsa le 13/01/2017 08:37 (depuis mobile)

Cessons de faire croire aux élèves que tout est facile. Certains concepts sont difficiles, la vie est difficile. Si je veux réussir je dois travailler et fournir des efforts.

4.Posté par Pif le yinch le 13/01/2017 14:48

Et alors, ça change quoi ?
Les gamins utilisent les COD et les COI bien avant de savoir ce que c'est. Un gamin de 3 ans est déjà capable de te dire "je veux un bonbon !", pourtant il ne sait même pas encore lire !
La grammaire n'est rien d'autre qu'une introduction à la linguistique, et les linguistes, depuis longtemps, n'utilisent pas les termes "COD" et "COI", mais "prédicat".
D'autre part, on a plus de matières aujourd'hui qu'il y a 30 ou 40 ans, donc il faut forcément sacrifier un peu de temps dédié au Français, ou alors on surcharge l'emploi du temps des gamins !

5.Posté par Jules Ferry le 13/01/2017 19:30

Le nivellement par la base est à l'honneur depuis longtemps chez les gratte-papiers de tous bords chargés de l'élaboration des programmes dans nos écoles. Bientôt on apprendra à lire en 6è...

6.Posté par Mou.bi le 13/01/2017 20:33 (depuis mobile)

Et quand toutes les valeurs de la société se seront effondrées ce sera la guerre civile et c est pour bientot

7.Posté par le taz le 14/01/2017 04:13

la gauche qui a réussi à casser l'école en france, depuis 81, et qui continue à montrer son visage égalitariste.
objectif : abattre tout ce qui forme une élite, et égaliser le niveau au bac au simple calcul : addition et soustraction et à la simple lecture, avec le doigt sur la ligne pour suivre.

on est en bonne voie.

et plus globalement,

- détruire l'économie, puisqu'elle déteste la finance
- taxer à mort
- envoyer les gens à la retraite à 30 ans
- augmenter les salaires tout en baissant le nombre d'heures travaillées

et quand plus personne ne saura plus rien faire, donner un revenu universel au 150 millions de français de toutes origines, même ceux que certains vont chercher en italie.... les fameuses chances pour la france....

c'est ça la monde naïf, bobo et surtout pas triste des gentils imbéciles de la gauche française....

8.Posté par Jules Ferry le 14/01/2017 19:07

Post 7: Depuis 1981, la droite a gouverné quasiment aussi longtemps que que la gauche, en comptant les années de cohabitation. Comme quoi l la gauche

9.Posté par Jules Ferry le 14/01/2017 19:10

Post 7: Depuis 1981, la droite a gouverné quasiment aussi longtemps que que la gauche, en comptant les années de cohabitation. Comme quoi cette aculturisation est un phénomène sociologique (arrivée en masse d'analphabètes arabes et africains notamment) plus que politique.

10.Posté par Pamphlétaire le 14/01/2017 19:48

Sur le sable, les citoyens affamés se sont battus pour manger les miettes laissées par les gens fortunés", le prédicat est "pour manger les miettes laissées par les touristes". Formé du verbe et des compléments de ce verbe, il délivre une information sur le sujet de la phrase. Cette phrase prise en exemple reflète mieux la vie en France, n'est-ce-pas?

11.Posté par Pamphlétaire le 15/01/2017 09:01

10.Posté par Pamphlétaire le 14/01/2017 19:48
Affreux, vous aurez corrigé de vous même...
"pour manger les miettes laissées par les gens fortunés au lieu de ""pour manger les miettes laissées par les touristes"...
Quelle coquille...C'est la gent pauvre en orthographe qui n'arrive plus à écrire.

12.Posté par noe le 16/01/2017 09:28

"Prédicat" et "prédicateur" ...
Moi je prédis que la Gauche perdra les élections bientôt !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes