Océan Indien

Grains secs: Flambée des prix à venir à l'île Maurice

Mercredi 6 Juillet 2016 - 09:37

Grains secs: Flambée des prix à venir à l'île Maurice
En raison de la sécheresse qui frappe actuellement l’Inde, l’île Maurice pourrait se tourner vers le Canada et l’Australie pour s’approvisionner en grains secs.

Si au mois de décembre, la tonne de divers grains secs se vendait autour de $ 1 200, "elle se négocie actuellement à $ 1 500, ou même plus, chez certains grossistes des pays exportateurs", expliquent nos confrères du Défi Média.

Les grains concernés par cette flambée des prix sont le dholl embrevade (+35%), le dholl gramme (+20%), le dholl petit pois et les haricots rouges.

Ces hausses de prix auront des répercussions sur le marché mauricien assurent le directeur de P&P International, Priam Dabydoyal, et le GM de Veerapen Ltd, Veermalaine Veerapen, interrogés par le site d’information mauricien.

"Si cette situation perdure, les importateurs n’auront d’autre choix que d’importer des grains secs d’autres pays fournisseurs : Australie ou Canada. Ce pays démarrera sa récolte de grains en octobre et l’Australie en décembre", conclut le Défi Média.
 
Lu 585 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 19:17 Maurice : Un requin pêché à Grand Gaube