[Alt-Text] [Alt-Text]
Alertes infos :

Grâce aux dons, l'Arche de Noé évite l'euthanasie de chiens et de chats



Grâce aux dons, l'Arche de Noé évite l'euthanasie de chiens et de chats
Le 8 mai dernier, l'association de secours animalier "L’Arche de Noé" a fait un appel aux dons à tous les Réunionnais sensibles à la cause animale. Trois semaines plus tard, cet écho a été reçu 5 sur 5 au-delà des océans, jusqu'en métropole et en Corse. L'association souffle un peu, mais le déménagement du site devenu indésirable par le voisinage est un autre contre-la-montre qui attend l'association d'ici fin août.

Chaque année plus de 12.000 chiens et chats sont euthanasiés à la Réunion, sans pour autant résoudre le problème de l’errance. Il suffit d'arpenter les rues de nos villes pour le constater, malheureusement, chaque jour.

Depuis 16 ans, l'association "Droit de cité", association déclarée de protection animale, sauve des vies grâce à son refuge au nom évocateur d’"Arche de Noé". Celui-ci se trouve à Sainte-Anne sur la commune de Saint-Benoît. 90 chiens et 40 chats risquaient d'être euthanasie si Droit de cité n'arrivait pas à apurer ses deux échéances dues au titre de l’année 2011 ainsi que l’échéance du 31 mai 2012.

Alors que les bénévoles de l'association attendaient une générosité des donneurs à hauteur de 7.000 euros, Astrid Puissant, la présidente de Droit de cité, peut, aujourd'hui, remercier profondément tous ces donateurs. "Grâce aux dons que nous avons continué d’enregistrer au cours des derniers jours, le montant à ce jour s’élève à 12.800 euros", se félicite-t-elle.

Pas de réponse de la municipalité de Saint-Benoît pour l'heure

"Sans cette contribution, notre Arche de Noé allait sombrer et avec elle ses animaux. Nous pourrons également apurer une partie des frais vétérinaires de l'année 2011", explique la présidente bénévole. La date butoir du 31 mai étant passée, le soulagement est de courte durée. Car comme l'évoquait déjà Astrid Puissant dans un précédent article, le refuge actuel ne répond plus aux normes d'accueil dignes pour la centaine de chiens et chats.

Autre souci de taille : alors que le refuge avait ouvert à l'époque sans un voisin à moins de 100 mètres, l'urbanisation galopante a mis en exergue les conflits de voisinage. Les nuisances sonores des aboiements en premier lieu. Même en étant dans son bon droit, le refuge souhaite se replier vers un terrain communal situé non loin de là, cette fois-ci hors de portée "sonore" de ses voisins. Astrid Puissant dit attendre le feu vert de la municipalité qui tarde à venir. Un point qui fera l'objet d'un article à venir.

Pour l'heure, la petite équipe de bénévoles se réjouit de cette mobilisation. "J'ai eu beaucoup d'appels téléphoniques de personnes très inquiètes qui voulaient s'assurer que nous avions réussi à ne pas être liquidés et que nos animaux ne seraient pas euthanasiés" raconte la présidente. J'ai pu rassurer toutes ces personnes le 31 mai".

Voici l'intégralité du mot de remerciement de Droit de Cité à l'égard des généreux donateurs :

"Fluctuat nec mergitur

Sainte-Anne, le 1er juin 2012

Chère Amis des Animaux,

Le 8 mai dernier, nous avons lancé un SOS afin d’alerter les amis des animaux sur le risque de liquidation pure et simple de notre  ARCHE DE NOE  et sur les  conséquences dramatiques que cette situation allait entraîner pour nos 90 chiens et nos 40 chats.

Grâce à la solidarité des amis des animaux à la Réunion mais également en métropole et en Corse, nous avons pu réunir, avant la date fatidique du 31 mai, les 7000 euros correspondant aux deux échéances dues au titre de l’année 2011 ainsi que l’échéance du 31 mai 2012. Sans cette contribution , notre Arche de Noé allait sombrer et avec elle ses animaux. . Nous pourrons  également  apurer une partie des frais vétérinaires 2011 grâce aux dons que nous avons continué d’enregistrer au cours des derniers jours et dont le montant à ce jour s’élève à 12 800 €.

Pour la survie de notre Arche de Noé et pour nos animaux, pour le répit dont nous avons bénéficié au cœur de la tempête,  nous sommes infiniment reconnaissants à chacun de nos donateurs.

Ce répit qui nous a été donné pendant quelques jours, nous allons aujourd’hui le mettre à profit pour nous attaquer au prochain défi qui attend notre Arche et ses animaux : l’aboutissement indispensable de nos multiples démarches auprès de la commune de Saint-Benoit et auprès de la CIREST (communauté d’agglomérations) afin que nous soit enfin attribuée la parcelle de terrain indispensable à la mise aux normes de nos installations, ceci  alors que les trois autres refuges de l’Ile bénéficient d’installations récentes aux normes mises à disposition gracieusement par les collectivités.

Notre Arche est habituée depuis des années à surmonter les écueils placés en travers de sa route ; en soutenant notre Arche et ses animaux comme vous l’avez fait, vous nous aidez à ne pas céder au découragement qui parfois nous guette et à remonter sur le pont  pour mettre enfin les collectivités devant leurs responsabilités . Pour vaincre ce défi, votre soutien nous reste indispensable.
Car avant le 31 août 2012, nous devrons quitter le site que nous occupons actuellement. Nous allons tout mettre en œuvre pour y arriver.

Avec nos remerciements renouvelés.                                                                                                     

Astrid PUISSANT
Présidente

L'Arche de Noé : Touchée mais pas coulée !"

Jeudi 7 Juin 2012