Société

Grâce à son blog, elle gagne un voyage à la Réunion

Mercredi 13 Octobre 2010 - 07:10

Grâce à son blog, elle gagne un voyage à la Réunion
"Je suis Céline, blogueuse sur Geeky&Girly. Vous vous souvenez du concours "Tous à la Réunion" ? Et bien je suis la gagnante de ce concours ! Je pars donc avec Philippe que vous connaissez déjà pendant 5 jours sur l'Île de la Réunion !" L'aventure commence.

Sur le site de voyage, monnuage.com, un grand concours organisé par le journal en ligne 20 Minutes et l'IRT, proposait aux joueurs de faire découvrir la Réunion à travers leurs blogs. A la clé, un véritable voyage dans notre île sur cinq journées, et avec uniquement 500 euros.

Céline, la gagnante, et Philippe, le journaliste du site Internet, sillonnent donc actuellement nos routes et sentiers.

Ils entament aujourd'hui leur quatrième jour de visite. Toutes les photos et vidéos sont à découvrir sur le site http://monnuagetvleblog.20minutes-blogs.fr/

Grâce à son blog, elle gagne un voyage à la Réunion
Melanie Roddier
Lu 1933 fois



1.Posté par Pingre le 13/10/2010 07:40

Bravo à eux ! J'ai trébuché sur le "seulement 500 euros". Les forts en math auront vite fait le calcul, ça fait 100 euros par jour. J'imagine que le billet d'avion est offert, ils devraient donc y arriver. C'est à peine un peu moins que mon salaire mensuel (30 jours). Mon intervention n'est pas pertinente mais ce "seulement 500 euros [pour 5 jours]" m'a écorché les yeux...

2.Posté par manu le 13/10/2010 08:03

Franchement l'IRT, arrêtez de gaspiller de l'argent comme ça !

3.Posté par va s'y l'irt le 13/10/2010 09:41

Quelle excellente idée de notre jeune présidente de l'IRT. Ça bosse grave depuis que Robert est en charge du tourisme!! Apres les pseudos cuistot de master chef bientot à La Réunion sur invitation de l’extraordinaire directeur Viroleau, voilà une nouvelle émission : "Réunion express" présenté par Djacqueline Farreyrooolllllle. Mais avant une page de pub :

le conseil régional avec Sita records pour présente la réédition des megas tubes planétaires de Djacqueline Farreyrooolllllle : "Mon ile ma bataille", "La Plaine des Cafres ca lé gaillard quand mi ca va" et bien sur "Ti bus robert ça lé trop fort." Sortie prévue en 2014 Réservez votre CD dés maintenant.

4.Posté par Eric le 13/10/2010 11:11

Bien mais je pense que c'est une visite éclair, de repérage et qu'après ils viendront augmenter le nombre de métropolitains installé à La Réunion. Publicité pour ce voyage qu'ils ont gagné mais boulot assuré lorsqu'ils reviendront définitivement à La Réunion. Et croyez-moi qu'ils ne devront pas tarder à venir s'installer définitivement.

5.Posté par duo le 13/10/2010 11:56

Sujet un peu vieux et vu sur 20minutes ;)

Bravo l'IRT...!?

6.Posté par Billet d'avion le 13/10/2010 14:29

ça c'est la classe !

7.Posté par de mieux en mieux ! le 13/10/2010 14:57

La Réunion présentée comme une destination pour parasites-rapiangues-sac-à-dos-fauchémann !
De mieux en mieux !

8.Posté par Cambronne le 13/10/2010 16:30

7.Posté par de mieux en mieux ! le 13/10/2010 14:57

Aqui le dites l'on change pas une clientèle du jour au lendemain les faits sont malheureusement têtus il ya 30 ans Maurice a su tirer vers le haut de gamme , pouvant à présent faire profiter de excellence , mais lorsqu'ici l'on a fait dans le bas de gamme , bague à part pour faire plus bas que bas c'est une peu comme s'écraser dans un champ de patates une foi au sol l'on mange les racines
c'est presque l'apologie du mal ....le développement du tourisme avec le fait qu'il serait nettement plus fructueux de convertir les favelas hôtels en des résidences privées ou en studios appartements "time-share" comme le propose certains thénardiers .
Que constatons nous à la Réunion depuis 30 ans lorsque nos sœurs voisines Maurice les Seychelles ont su stratégiquement se placer sur haut de la scène internationale est une destination de charme tropicalisation garantie ...
qu'offre la Réunion de si authentique mis à part son label Unesco ,pouvez vous me dire qu'elles ont été les priorités pour favoriser un essor de la destination et surtout une qualité de l'hébergement ?

Je sais vous risqueriez d'être comme un scolopendre plus communément appelé Cent pieds, rencontrant une grenouille, la grenouille lui demandant comment fait il pour marcher avec Cent pieds ce dernier ne sachant quoi répondre reste paralysé ....

Alors comment espèrez vous faire venir davantage de touristes , puis ensuite venir accuser sans scrupule un pseudo coût du billet d'avion , comme seul prétexte , simpliste et très réducteur comme argumentation pour bobos désœuvrés sac à dos « old shoes two fingers... » différence entre ceux qui tirent vers le haut et ceux qui préfèrent les aides de l’état providence état maman …
Comment font ils pour se rendre sur ile Maurice ces touristes haut de Gamme surprenant que ces gens voyagent en première classe dans la bétaillère d'air Mauritius pour 5000 euros en moyenne et comment expliquer qu'un touriste laisse plus de 280 euros par jour sur Maurice qu'ici l'on frise le ridicule avec un ticket moyen de 60 euros TTC ...
illustration d'un fiasco d'un système instauré

Il n'y a jamais eu la moindre crise hôtelière à la Réunion vu qu’il n’y a jamais eu une véritable hostellerie de qualité , l’on préfère instaurer une propagande pour rendre responsable la vilaine femelle moustik qui n’a été qu'un catalyseur avant-coureur d'une chronique annoncé aux accès d’un mécanisme programmé mais judicieusement orchestré par une caste d’incapables accapareurs et de mafieux , déjà sur cette chronique du déclin de cette mort programmé voilà comment la funeste escroquerie pour obtenir des défiscalisations bidons et autres subventions sans oublier les aides diverses pour des gens qui étaient déjà sur la sellette, il suffisait de faire une pinchette amicalement pour qu’ils tombent dans le précipice… .

Pour clore cette intervention vulgaire , je me risquerais à vous rappeler l'épisode de Panurge et des grêlons que me rappelait récemment une ami directeur d’un grand hôtel .
Des grêlons tombent sur le pauvre Panurge perturbé.
Ainsi lorsque les grêlons tombent à terre, il discerne qu’ils commencent à se liquéfier.
Il se rend alors compte que ce sont des paroles gelées.
Je dirai qu'il ne s'agit pas de dégeler l’éloquence des préceptes sur l’approche touristique de la Réunion; il faudrait plutôt réchauffer le climat n’en déplaise aux penseurs et autres empêcheurs de tourner en rond .
Et pour reprendre Platon ce dernier disait, il y a bien longtemps ; pour avoir l’aptitude d’expliquer il faut de l'éros.
L'éros n'est pas seulement le désir de connaître pour pouvoir transmettre aux générations futur, ou bien seulement le plaisir de distribuer, de communiquer ou de donner; c'est aussi l'amour du travail bien fait de ce que l'on dit et de ce que l'on pense vrai du devoir accompli.
L'amour, voilà qui oriente les professions touristiques, la véritable mission d’un développement économique durable.
ne vous en déplaise faut croire que la beat bobo attitude fait encore recette

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous servirons à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie