Société

Gora Patel : "Réunion la 1ère secouée, agitée et aujourd'hui apaisée"

Mardi 2 Octobre 2018 - 16:31

Pierrot Dupuy reçoit Gora Patel, directeur régional de Réunion la 1ère. L'occasion de revenir sur les mesures qui seront prises pour améliorer la chaîne de service public et sa radio, dans un contexte où les audiences du groupe ne sont plus ce qu'elles ont été.


Gora Patel : "Réunion la 1ère secouée, agitée et aujourd'hui apaisée"

Pierrot Dupuy
Lu 2815 fois



1.Posté par almuba le 02/10/2018 21:00

Ferait mieux de prendre sa retraite.

2.Posté par ty le 03/10/2018 07:42

a quoi sert réunion première ? ils sont encore regardés ? par qui ? antenne réunion est bien plus professionnel et plus agréable à regarder. je plains la gestion des ressources humaines à réunion première, ça doit être rigolo

3.Posté par Ti tangue langage le 03/10/2018 09:29

SVP le service public surveillé votre langage ....pour imiter RLDLF ? Comme quoka ,elle sera toujours imitée mais ne sera jamais égalée ...de grâce aidons et éloignons nos enfants .... de la médiocrité ....Merci Mr PATEL

4.Posté par Poudroux ? le 03/10/2018 10:52 (depuis mobile)

C le.poudroux de la TV.
Ce n est pas un compliment.

5.Posté par MICHOU le 03/10/2018 14:23 (depuis mobile)

Il a fait les beaux jours des medias et il nous revient toujours en forme. On est compétent ou pas. Bienvenue Gora ravi de vous retrouver

6.Posté par Qb le 03/10/2018 14:31 (depuis mobile)

Toujours pas de nom de la journaliste qui f... Le bordel?

7.Posté par Christian BONARDEL le 03/10/2018 21:52

Faire de la télé moderne:
Tourner à l'iPhone pour les sujets "populaires". Mieux, donner aux Réunionnais une "fenêtre de tir" pour s'exprimer sur leur TV en diffusant des reportages faits par les "vrais gens" (tels qu'ils sont appelés à Antenne Réunion) notamment dans les quartiers. Avec le concours des équipes de La Première (monteurs, rédacteurs). Pas à grosse dose bien sûr, mais avec un pourcentage qui apporte autant aux téléspectateurs qui se sentiront impliqués, qu'aux journalistes qui seront bien plus plongés dans les réalités.

"Radio, télé, Internet", l'ordre n'est plus bon. Internet en premier, car le réflexe en mobilité, c'est l'appli. Antenne l'a compris depuis longtemps, même si le modèle reste perfectible. En audience aux Assises, le JRI envoie ses infos par texto et ça push dans les trois minutes.

La radio restant le média de l'instantané audio avec des flashs qui doivent prendre la priorité à n'importe quelle heure. Bousculer les programmes par l'instantané de l'info, Philippe LABRO l'avait inventé à RTL et ça marchait. Freedom est en effet imbattable sur certains points, mais la rédaction radio de La Première ne doit pas rougir. Elle a des journalistes formés, du matos pour travailler. Quant aux animateurs, Revel, Montanet, Isa... Éclatez-vous mes cocos, vous faites le plus beau métier du monde. Et vous le savez ;)

Amitiés

8.Posté par doremi le 09/10/2018 15:25

Animatrice du matin inintéressante, énervante, niaise. Il faut penser à changer de métier vu les sondages. C'est assez drôle de constater que les directions changent mais pas les animateurs. Le service public marche sur la tête.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >