Politique

Glyphosate: Le candidat Jean-Pierre Marchau déplore l'absentéisme des députés réunionnais

Jean-Pierre Marchau déplore l'absentéisme des députés réunionnais lors du vote sur l'interdiction du glyphosate. Voici le communiqué du candidat à la législative paritelle :

Jeudi 20 Septembre 2018 - 17:41

Glyphosate: Le candidat Jean-Pierre Marchau déplore l'absentéisme des députés réunionnais
Le 29 mai 2018, lors du vote important sur l’interdiction du glyphosate à l’Assemblée nationale, aucun député réunionnais n’était présent. Certains pour se dédouaner ont accusé François De Rugy, le Président de l’Assemblée de l’époque, d’avoir saboté le vote en le repoussant à 1 h 40 du matin.

Peut-être, mais ce 15 septembre, lors d’un nouveau vote sur des amendements visant à interdire ce poison, les députés réunionnais étaient à nouveau tous absents.
Voilà qui est particulièrement regrettable et envoie un mauvais signal aux électeurs.

Le glyphosate largement utilisé dans l’agriculture réunionnaise, est un danger pour la santé publique mais aussi pour celle de agriculteurs. Notre profession de foi est claire, nous demandons l’interdiction de ce produit, que ce soit à La Réunion ou en métropole.

Jean-Pierre Marchau et Geneviève Payet
Candidats à l’élection partielle sur la 7 ème circonscription
N.P
Lu 736 fois




1.Posté par KLOD le 20/09/2018 18:02

na un peu y moucate "Marchaud" ................. mais là, lu na raison !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

quand pensent les syndicats "agricoles "endémiques : défense de la nature et du future ou défense de leur profit avec nos impots ?????????????????? HIN ?

2.Posté par Manu le 20/09/2018 23:38 (depuis mobile)

Un voyage a gagné sur Paris est 5000 euro par moi tirage pour le débuté de la 7 e compagnie avec Jean Lefèvre du partie politique qui déplore des insecte sur la bouffe qu on mange tout les jour ..voté pour moi

3.Posté par Farandole le 21/09/2018 08:17

Le glyphosate est remplacé par un autre pesticide... Il va falloir batailler...

4.Posté par luc le 21/09/2018 10:48

Le glyphosate (tout comme les pesticides) est un produit super dangereux, criminel car probablement cancérigène. Depuis vingt ans, les scientifiques constatent avec inquiétude que les capacités intellectuelles ne cessent de diminuer à l'échelle mondiale. Une baisse du QI a été observée dans plusieurs pays occidentaux. À cela s'ajoute une explosion des cas d'autisme et des troubles du comportement. En cause : les perturbateurs endocriniens, ces molécules chimiques qui bouleversent le fonctionnement de la thyroïde, essentielle au développement cérébral du fœtus. Présentes dans les pesticides, les cosmétiques, les mousses de canapé ou encore les plastiques, ces particules ont envahi notre quotidien : nous baignons dans une véritable soupe chimique.

5.Posté par gerald le 21/09/2018 10:51

Il serait urgent de faire interdire le glyphosate et tous les pesticides toxiques pour la santé (cancérigènes et liste longue de graves maladies) qui nous empoisonnent à petit feu, font disparaître certains insectes et de nombreux oiseaux, polluent l'eau, les cours d'eau, et les sols. On constate aussi de plus en plus que les fruits et les légumes n'ont plus d'odeur ni de saveur, ils deviennent complètement insipides. C'est criminel de continuer à vendre et à utiliser ces poisons qui détruisent aussi au fil du temps la planète.

6.Posté par A mon avis le 21/09/2018 11:27

Appel pour l'interdiction de tous les pesticides de synthèse :

https://nousvoulonsdescoquelicots.org/l-appel/

7.Posté par Alex upr le 21/09/2018 17:52

Faut-il rappeler à Monsieur Marchau la dure réalité de notre appartenance à l'Union européenne ?
Une directive européenne a autorisé le glyphosate pour au moins 5 ans. Donc si une loi française venait l'interdire au bout de seulement 3 ans, cette loi serait immédiatement attaquée à la Cour de Justice de l'Union européenne. La France serait au minimum ridiculisée, au pire sanctionnée financièrement.
C'est pourquoi le gouvernement, les députés conscients de cet état de fait ainsi que tous les soi-disant "opposants" ont joué cette mascarade.
Je vous conseille la lecture du communiqué de Fabien DIJOUX intitulé : "Démission de Hulot : pas d'écologie possible sans Frexit". Vous le trouverez facilement si vous voulez bien vous en donner la peine.
De même, on ne peut pas empêcher l'ouverture de la carrière de Bois-Blanc sans sauver l'amendement Virapoullé, mais ça au fond je crois que vous l'avez compris.

8.Posté par A mon avis le 21/09/2018 18:01

@7 Alex upr
"Donc si une loi française venait l'interdire au bout de seulement 3 ans, cette loi serait immédiatement attaquée à la Cour de Justice de l'Union européenne."

FAKE NEWS

9.Posté par Alex upr le 24/09/2018 18:26

@8 "A mon avis" : face à la faiblesse de votre argumentation, je me permets d'illustrer mon propos.
Un agriculteur français qui déciderait d'utiliser du Glyphosate serait dans un premier temps condamné par la justice française car ne respectant pas la loi française interdisant ledit produit.
Mais l'agriculteur pourrait alors saisir la Cour de Justice de l'Union européenne, laquelle condamnerait la France à coup sûr pour avoir enfreint la directive européenne.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie