MENU ZINFOS
National

Girot de Langlade jugé aujourd'hui


Il y a presque un an, notre rédaction publiait en exclusivité ce qui a, par la suite, entraîné une véritable affaire nationale : la plainte déposée par une femme, agent de sécurité à Orly, contre le préfet Girot de Langlade, accusé de propos racistes. La justice se prononce aujourd'hui.

Par Melanie Roddier - Publié le Mardi 29 Juin 2010 à 14:21

Girot de Langlade jugé aujourd'hui
Les faits se sont déroulés le 31 juillet 2009. Le Préfet Paul Girot de Langlade avait terminé sa mission de responsable de l'organisation des Etats généraux avant de prendre l'avion pour rentrer à Paris (voir article précédent ici ).

Ce jour-là, Paul Girot de Langlade, préfet hors cadre chargé des Etats généraux de l’Outre-Mer, se trouve en transit à l’aéroport d’Orly. Il passe, comme tous les passagers, sous les portiques de sécurité de l'aéroport. C'est à ce moment que l'alarme retentit et qu'un agent de la sécurité lui demande de vider ses poches.

Le préfet Girot de Langlade lance alors : "On se croirait en Afrique" et "il n'y a que des noirs ici"... Lui, affirme ne jamais avoir évoqué la couleur de peau des agents.

C'est le tribunal correctionnel de Créteil qui tranche aujourd'hui. En septembre 2009, il avait été mis à la retraite d’office par mesure disciplinaire.

L’ex-préfet encourt jusqu’à six mois de prison.




1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 29/06/2010 14:26

malgré tout, le constat de langlade interpelle , non pas sur le pays dans lequel il penserait être, mais sur les critères d'embauche sur ces métiers...

à quand un reportage sur cette situation ? j'invite un journaliste à se pencher sur ce sujet..

2.Posté par JUBILATION le 29/06/2010 15:07

Tu as raison Nicolas, le recrutement doit être fait à la va-vite et sans connaissance de la psychologie humaine et du droit, en mémoire mon dernier passage au bagagix de GILLOT aprés un petit incident, alors que je demandais à voir les Policiers de la PAF pour expliquer mon cas, il m'a été rétorqué que ce n'était pas possible et je sais que c'est possible, pour cause. J'ai clos l'incident et m'en suis allé me venger au DUTY FRE, pour moi une grande satisfaction pour ce voyage.

3.Posté par condor le 29/06/2010 15:19

en tous les cas je ne sais pas si on lui doit mais quand je passe les contrôles les agents de sécurité sont plus polis qu'avant

4.Posté par Cambronne le 29/06/2010 15:21

Ce pays est foutu ..."Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres"
un Président en exercice trouve normal que des familles dont le père a trouvé la mort dans un attentat à Karachi pour des raisons macabres de rétro commissions , reçoivent 22 000 euros à titre de dédommagement , contraint par la force d'assistantes sociales hystériques qui pousseront le sordide à dire " vous savez 22 000 euros c'est beaucoup d'argent " heureusement qu'il s'agissait de la piste d'al-Qaida avec une riposte Oussama Ben Laden selon les services secrets "C'est grotesque",
mouaih si on veut !!!! mais cette pitance ne fera pas revenir les 11 ingénieurs patriotes qui laisseront leur vie pour enrichir une bande de mafieux et un parti politique

5.Posté par boyer le 29/06/2010 15:49

et la demission d'hortefeux c'est pour quand?

a moins qu'on nous reserve un grand package pour le moment ou sarkozy et son gouvernement passeront devant un tribunal?

6.Posté par Cambronne le 29/06/2010 16:01

3.Posté par condor le 29/06/2010 15:19
en tous les cas je ne sais pas si on lui doit mais quand je passe les contrôles les agents de sécurité sont plus polis qu'avant

Dites le avec le sourire , passez donc par aéroport de Pierrefonds vous découvrirez ce que veut dire les sens de la politesse dans le jargon de la vertu douanière saint pierroise

7.Posté par alain le 29/06/2010 16:41


8.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 30/06/2010 08:14

Il avait "Lalande" trop bien pendue...

9.Posté par Le Pacifique le 30/06/2010 20:00

- Il a dit "On se croirait en Afrique ici " et il a été condamné pour racisme. Un autre a dit " Quand il n'y a qu'un ça va, c'est quand il y a plusieurs qu'il y a des problèmes " , il n'a pas été inquiété.
- Un troisième a dit dans son discours d'Orléans le 19 juin 1991 " Avec le bruit et les odeurs " le travailleur français sur le palier devient fou. il n'a pas été inquiété non plus.
Oû est la loi ??. Racisme d'un coté. Politiquement correct de l'autre ou les " Animaux (sic ) malades ....... du racisme.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes