MENU ZINFOS
National

Gironde : Un directeur d’école filmait des élèves nus à la piscine


- Publié le Mercredi 4 Novembre 2015 à 09:43 | Lu 1503 fois

Le directeur de l'école de Cajaudac, en Gironde, a dernièrement fait l’objet d’une suspension immédiate après la découverte de milliers de clichés à caractère pédopornographique dans son ordinateur personnel.

L’homme âgé d’une quarantaine d’années aurait tourné lui-même certaines séquences vidéos montrant des enfants dans une totale nudité. "Il filmait des enfants nus, surtout des garçons, notamment dans des vestiaires de piscine", explique une source policière qui  souligne "les moyens sophistiqués" utilisés "comme une mini-caméra dissimulée dans une montre ou une sacoche".

Interpellé mardi alors qu’il se trouvait en vacances, le directeur a tenté de mettre fin à ses jours en se poignardant.

Transféré à l’hôpital pour des soins, le suspect sera interrogé très prochainement sur les faits graves qui lui sont reprochés.




1.Posté par Maud Cambronne le 04/11/2015 12:31

Encore un qui a dû être élevé dans une famille où la nudité était taboue.

S'il avait vu sa mère et sa soeur naturellement nues à la maison (par exemple ce n'est pas parce qu'on est nue dans une salle de bain ou qu'on se change qu'il faut fermer la porte à clefs) etc., il n'aurait pas de tels désordres psychiques et sexuels.

2.Posté par marko le 04/11/2015 12:37

Il vaut mieux filmer les "gros bras" envoyés par Marco Boyer devant l'école Claire Hénou !!!
Ce sont des preuves lors des plaintes

3.Posté par Zozossi le 04/11/2015 16:37

Et un pédophile de plus parmi les sectateurs de l'Ordre du Temple Scolaire!
La liste s'allonge encore.

Petit retour 8 mois en arrière.

En mars 2015, on arrête en Isère un directeur d'école pédophile "présumé", récidiviste, déjà condamné en 2008 pour recel d'images à caractère pédopornographique, à six mois de prison avec sursis, avec obligation de soins et mise à l'épreuve.
Ses petites victimes se compteraient par dizaines.

On rappelle à cette occasion que dès septembre 1997 (il y a 18 ans!), le ministère de l'E.N. diffusait une circulaire interne demandant que soient désormais signalés les actes pédophiles commis par des "profs" (actes qui étaient sans doute jusqu'alors couverts par la hiérarchie?).

Un article de février 1998 révélait qu'en 4 mois, 345 (oui: trois cent quarante-cinq) "affaires" avaient été révélées, ce qui, malgré l'énormité du scandale, n'a jamais donné lieu à la moindre dénonciation à la hauteur du phénomène.

Et depuis?

Et dire que la grosse presse ne cesse de tartiner sur la pédophilie dans l'Eglise!
Dis, le média, pourquoi tu tousses?...

Il faut dire que le salopard e l'Isère avait été candidat socialiste à deux élections, ce qu'on avait appris non par le gros média, mais grâce à la presse de réinformation.

Allons-nous en savoir plus sur le salopard "présumé" de Cadaujac?...

4.Posté par Môvelang le 05/11/2015 07:11

posté le Mercredi 4 Novembre 2015 - 09:43 un directeur d'école de Cajaudac, en Gironde,, certainement de race blanche et catholique
Noulé jeudi 5 il est 8 heures , rien que 3 commentaires !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!, on peut se faire une idée de qui viennent certains commentaires postés ici dans certain cas !!!!!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes