MENU ZINFOS
Politique

Gironcel: "L’existence de SYDNE prend racine dans la solidarité et le respect de la CIREST et de la CINOR"


Alors que se tient ce jour le Conseil Syndical du Syndicat des déchets du Nord-Est de la Réunion, Maurice Gironcel, président de la Cinor appelle "à une remise à plat de sa gouvernance, en accord avec l’ensemble des maires de la CINOR et de la CIREST dans le respect de chaque intercommunalité, afin de "réussir l'objectif de faire du Nord-Est de La Réunion un territoire innovant dans la gestion et le traitement des déchets". Pour ce dernier, la situation actuelle va à l’encontre des intérêts des populations des deux bassins de vie. Son communiqué :

Par Ludovic Grondin - Publié le Mardi 25 Août 2020 à 12:24

"En 2015, la CINOR et la CIREST ont convenu de mutualiser leurs efforts et missions fonctionnelles, d'agir sur un territoire allant du Nord à l'Est, pour mettre en place des équipements structurants et pertinents en matière de traitement des déchets ménagers et assimilés. C’est ce qui a conduit à la création du Syndicat des déchets du Nord- Est de La Réunion, le SYDNE.

De part cette volonté commune, la CINOR et la CIREST ont su se rassembler pour apporter une réponse concrète à la gestion et au traitement des 210.000 tonnes de déchets du bassin Nord-Est.

C'est à cette mission que nous nous sommes attelés sans délai, toutes forces confondues, cinq années durant au sein du SYDNE.

Une organisation nouvelle permettant, par la mutualisation, la réalisation d'économies d'échelle marquantes. En effet, il est plus aisé de négocier à deux avec l'exploitant pour le traitement de 210.000 tonnes de déchets au lieu de le faire chacun de son côté (130.000 tonnes pour le Nord et 80.000 tonnes pour l'Est).

Cette démarche volontaire et solidaire s'est traduite par des faits.

Sur la mandature écoulée, grâce notamment à la solidarité et la contribution des administrés de la CINOR, les administrés de la CIREST ont pu bénéficier d’un tarif réduit pour le paiement et la gestion de leurs déchets, enfouis actuellement à Sainte-Suzanne. Pour les villes de la CIREST, le bénéfice cumulé sur 5 ans, toutes charges comprises, atteint un peu plus de 4 millions d'euros.

C’est donc dans une démarche nouvelle et innovante, reposant sur une gouvernance partagée, que la CIREST et la CINOR ont pu trouver leur place, sur des valeurs de solidarité et de responsabilité, en échappant dès sa création et jusqu’à aujourd’hui aux intérêts personnels ou aux querelles internes.

Pendant plus de 5 ans, porté par nos valeurs communes, toutes les décisions du SYDNE ont été prises dans un commun accord et jamais la Gouvernance ne s’est faite au détriment d’une des deux intercommunalités.

C'est parce qu'il nous importait de travailler dans l'intérêt de nos populations, sur la base des valeurs maintenues de solidarité et de responsabilité, en sachant qu'ensemble on est toujours plus fort, que nous avions prévu de reconduire cette démarche pour cette nouvelle mandature.

La méthode et la manière de faire qui ont animé le dernier conseil du SYDNE ne reflètent pas l’esprit et la volonté commune ayant conduit à la création du SYDNE.

Nous déplorons cette situation qui va à l’encontre des intérêts de nos populations.

Attaché à des valeurs, nous avons, dès le 13 août 2020, demandé une rencontre au président de la CIREST afin d’échanger sur nos orientations communes pour le bassin Nord-Est.

Nous croyons fermement, qu’ensemble, nous ne pouvons qu'être plus forts pour mobiliser nos énergies afin de développer la stratégie de gestion des déchets de nos territoires, dans une démarche responsable, solidaire et de développement durable.

L’avenir du SYDNE ne peut se faire que par une remise à plat de sa gouvernance, en accord avec l’ensemble des maires de la CINOR et de la CIREST dans le respect de chaque intercommunalité afin de faire du Nord-Est de La Réunion un territoire innovant dans la gestion et le traitement des déchets."




1.Posté par Ursuline le 25/08/2020 12:10

Si j’ai bien compris il y avait entre autres à l’ordre du jour du premier conseil syndical l’élection du président. Deux candidats se sont présentés et c’est un élu de la Cirest qui est sorti vainqueur avec 7 voix pour et 4 contre. Alors ma question : oū est le problème ?

2.Posté par MARDE le 25/08/2020 14:57

bon c'est très bien comme explication mais toutefois cette manière de faire du copie collé est bien révolu à pendre en compte seulement le mouvement sans tête des gilets jaunes que tous les politiques voulaient s'approprier alors dear gironcel il faudra reformater votre analyse ainsi que vos méthodes de toujours vouloir attribuer des postes avant d'être élu et puis vous vous étonnez comme les autres aussi car ne savant pas résoudre le phénomène de l'abstention lors des votes soyez un instant réaliste sans oublier que nous vivons dans le monde ou l’information vous devance si vous être sous un autre logiciel voilà......

3.Posté par Kpleen-Spleen le 25/08/2020 15:33

Et la démocratie alors ? On le foule aux pieds, espèce de clown ! Tant que c’est mon camarade ou moi qui en profite, pas de pb, sinon il faut revoir la gouvernance ?

4.Posté par Disaknapoudi le 25/08/2020 15:43

Un nouveau gouffre financier se profile à nos yeux et autant d'argent public jeté ! les élus qui nous ont bassiné pendant toute la campagne électorale qu'ils travaillaient pour le bien être de la population sont pris à leur propre piège : ils travaillent avant tout POUR EUX, la preuve.

Si c'est dans cette perspective que les élus comptent demander plus d'autonomie de décision et de gestion, nou lé foutu ! ça va être une catastrophe ! plus de magouilles, plus de copinage, plus de clientélisme... le tout sur le dos des contribuables.

Comment accepter qu'un vote majoritaire et démocratique est en train de se plier aux attentes individuelles, alors que la gestion des déchets est un sujet brûlant, donc urgent à traiter ?

Il n'y a qu'à la Réunion que l'on voit cela ! A quand des sanctions pour les élus qui gaspillent l'argent public à tout va ? Encore un coup du PS (Pour Soi), pas pour les autres !

5.Posté par GIRONDIN le 25/08/2020 15:46

Bravo Momo, quel artiste !

6.Posté par Blabla le 25/08/2020 16:16

C'est ce qu'on appelle du blabla inutile. Il y a eu un vote. 7 voix pour Vergoz contre 4 voix pour Lowinsky. C'est clair, net et légal. Acceptez le résultat du vote et arrêtez de vouloir distribuer des postes aux copains. Pensez à l'intérêt des habitants et des territoires et mettez vous immédiatement au travail! Y en a marre de vos batailles de petits coqs au détriment de la population!

7.Posté par Rue la gare le 25/08/2020 17:23

Il est saura et restera un manipulateur fraudeur et voleur
Vous attendez pas à se résultat
Depuis quand la population compte pour vous
Il y a eu un voté respecter la démocratie vous qui a l habitude de FRAUDER

8.Posté par Robin des Bois le 25/08/2020 17:44

Hé...la commune Sdni ! Partage un peu cousin... C'est pour vous tout le temps, sous prétexte que vous êtes la plus grande commune...
D'autres grands projets vous attendent de façon urgente...un exemple au hasard : La Nouvelle Entrée Ouest (NEO) de Sdni. Voilà de quoi vous occuper, car vous êtes très, très, très, en retard.. Un autre exemple au hasard : Le trou béant de Lancastel, visible depuis aussi, très, très, très longtemps.
De quoi vous occuper au lieu de placer des pions inutiles à des postes clés où rien n'a été pensé, étudié et réalisé.
Simple interrogation : Vous pensez à vos électeurs payeurs de temps en temps ?

9.Posté par RIPOSTE974 le 25/08/2020 17:46

Tu causes trop dans le poste maurice gironcel , communiste .

En attendant Le syndicat de l'ouest et du Sud a pris de l'avance sur les projets :
L’orientation environnementale devient primordiale
les produits générés (bio-charbon, compost et électricité) et par la baisse de l’utilisation des produits chimiques notre île tend plus rapidement que prévue vers un horizon 2030 vert.

Un message clair à Maurice Gironcel, président de la Cinor :

"Nous refusons catégoriquement et solennellement le tout incinérateur des déchets bruts qui
demeure aujourd’hui une solution non acceptée par l’opinion publique et non adaptée à nos enjeux publics".

10.Posté par ANIN le 25/08/2020 20:33

et si saint denis et sainte suzanne se retirent du SYDNE, que deviendra t-il ?

11.Posté par z''endettes''''''''' le 25/08/2020 20:52

GIRONCEL qui parle de démocratie ! Je rêve.

GIRONCEL doit-il quelque chose à SIN DNI? Un pacte a-t-il été conclu avec BAREIGT et ANNETTE?

12.Posté par REGARDE MON POCHE le 25/08/2020 21:16

Ces politiques de la Cinor y veut tout contrôler et remplis zot poche. Les projets, nous va voir résultats , si nana, à la fin de zot mandat .

13.Posté par vanessa law tong ki le 25/08/2020 21:58

si on lui avait donné le SYDNE il l aurait pris ce gros cumulard ribouldingue de momo ses poches sont jamais assez pleines

14.Posté par Té! le 25/08/2020 22:51

La démocratie c'est quand je gagne tout le temps.. sinon il faut remettre à plat.. mououahaha..

15.Posté par amiral974 le 26/08/2020 12:16

En gros : "mouin la perd mais rend mon place si vou plé".....

16.Posté par Jean Le Monstre le 28/08/2020 08:56

C'est bien de parler de la solidarité, de valeurs et du bien commun quand on s'appelle Gironcel !!!

(...) Il est condamné à deux ans de privation de ses droits civiques, équivalent à deux ans inéligibilité, et a un an de prison avec sursis. (...) Maurice Gironcel était poursuivi pour abus de confiance, complicité de détournement de biens publics et de travail dissimulé au sein de trois associations subventionnées par la mairie (…). (Zinfo974, 22 Octobre 2010)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes