Société

Gillot accueillera l'A380 en 2014... sans être prêt

Mardi 29 Juin 2010 - 10:48

Gillot accueillera l'A380 en 2014... sans être prêt
C'est un peu comme inviter 100 personnes à une fête dans un appartement de 25m2. Quand l'A380 d'Air Austral se posera, début 2014, à Gillot, la piste aura été mise aux normes (élargissement de 45 à 60 mètres), l'avion pourra se stationner (deux places supplémentaires auront été créées) mais... la nouvelle aérogare de 12.000m2 sensée accueillir les passagers ne sera en revanche pas prête.

C'est lors d'une conférence de presse, hier, que la directeur de l'aéroport, Jean-Paul Noël, l'a confirmé. La nouvelle aérogare ne sera prête qu'en 2016, voire 2017. Et comme Air Austral ne compte pas décaler l'arrivée de l'A380, de gros embouteillages sont à prévoir pendant deux ou trois ans à Roland-Garros.

Quand deux gros avions arrivent ou décollent à intervalles rapprochées, l'aéroport est déjà surchargé, alors qu'en sera-t-il avec les quatre vols hebdomadaires supplémentaires de l'A380 qui, rappelons-le, transportera 800 passagers d'un coup ? Pour Jean-Paul Noël, la situation n'est pas problématique puisque les vols de l'A380 seront de jour. Réponse en 2014.
Benjamin Postaire
Lu 3603 fois




1.Posté par Cambronne le 29/06/2010 11:03

Vu le bordel après la venu du prototype , faudra refaire la piste après chaque atterrissage , finalement l'arrogance n'a pas de limite , c'est comme dans la vielle pub Score "chérie les voisins y veillent à nous " avoir la dernière bagnole pourvu sans regarder la dépense c'est comme le prestige d'une France décadente avec les caprices d' un Président pour air farce One ponctionner plus de 180 millions d'euros sur le budget de la défense pour un Airbus A-330-200 qui sera opérationnel pour octobre


http://www.theatrum-belli.com/media/01/02/687412100.JPG


No comment

et ensuite il ose nous parler de réduction des dépenses de l'Élysée

2.Posté par Ulysse le 29/06/2010 11:30

Airbus aura sans doute aussi des retards sur la livraison ...
Air Austral a choisi la version bétaillere à capacité maximale de 853 passagers.
Même avec une extension de l'aéroport qui peut dire (à 1 heure près ... lol !) le temps qu'il faudra pour récupérer ses bagages ?

3.Posté par lephilconducteur le 29/06/2010 11:35

Bonjour à tous
L'article parle d'une nouvelle aérogare. Quelqu'un sait-il si c'est un projet d'une nouvelle construction (nouveau terminal) ou s'agit-il en fait de travaux de réfection/agrandissement de l'existant ?
Il y a-t-il un endroit où ces projets sont exposés (sur le net de préférence) ?
Merci

4.Posté par michel rvn blanche saint pierre le 29/06/2010 11:44

Quelle sens de l'anticipation des responsables de la CCIR !!! d'autant plus que Air France avait prévu de desservir la Réunion en A380 en 2010 et la mise en service de gros z'oiseau à prit du retard. Air Austral s'intéresse à cet avion depuis 2007/08 et ils ont annoncé une mise en ligne pour fin 2013 avant même la signature pour l'achat de 2 A380 en 2009, ça laissait largement le temps à la CCIR pour rendre Gillot opérationnel en 2014...mais comme la compétence de Magamoutou et de ces acolytes ne sont plus à démontrer....on voit ou nous mène....une boite de sardine....!!!!

5.Posté par Tcherno-Bill le 29/06/2010 12:05

L'A 380 Sera- t-il un avion succès ( + 853 passagers ! ) à l'avenir avec les problèmes qu'il engendre au niveau des capacités de réception externes et internes des Aéroports ?
Les Américains ont opté pour une stratégie opposée , des avions légers , de moindre capacité
et très économiques...L'un des deux a faux ! Seul l'avenir nous dira si le choix stratégique de
L'A 380 aura été le bon...En espérant que son destin ne sera pas celui de Concorde , objet
magnifique mais inadapté , mais plutôt celui du 747 !

6.Posté par Cambronne le 29/06/2010 13:09

4.Posté par michel rvn blanche saint pierre le 29/06/2010 11:44

vous auriez pu aussi ajouter le pourquoi du comment nous payons une taxe d'aéroport la plus chère du monde pour un service inexistant plombant le prix du billet d'avion ...

7.Posté par FRANCO le 29/06/2010 14:07

Les A 380 de Ethève sont comme le tram-train des Vergès : une future dépense somptuaire qui va ravir les actionnaires de EADS mais qui va endetter les Réunionnais sans véritablement répondre à la problématique de la baisse effective des billets d'avion. Le kérosène qui nous met sous la coupe des pays producteurs de pétrole et des compagnies pétrolières ne va pas cesser d'augmenter et ce n'est pas l'achat des A 380 qui va changer cette réalité.

Quand on achète des avions, les fabricants offrent des commissions licites ( et même quelques fois illicites : voir les sous-marins du Pakistan ou les vedettes de Taïwan ) aux acheteurs. Si on me verse ces commissions je suis prêt à jurer que les A 380 sont la solution pour la Réunion, même si je suis archi-convaincu du contraire. Il est une cruelle réalité de notre époque, l'intérêt privé des plus riches, c'est bien connu, dans notre île, dans notre pays et dans le monde prévalent de très loin sur l'intérêt général des citoyens. Vendre pour quelques milliards sur 40 ans un tram-train, ou pour 500 à 600 millions € deux A 380, l'important est que l'argent, cette valeur primordiale de notre temps circule.

8.Posté par FRANCO le 29/06/2010 14:33

Cambronne, tu dis une bêtise, les taxes réelles de l'aéroport de Gillot ne sont que de 73 € . Ce sont les compagnies qui, de façon malhonnêtes, qualifient de "taxes" des charges qu'elles encaissent, présentation qui leur permet de masquer un peu plus la cherté de leurs billets. La preuve : exemple concret : décomposition des « taxes » mars 2009, sur un billet vendu 852,24 € Prix vente "Hors taxes" 612,00 € "Taxes 240,24 €
en réalité les" taxes" se décomposent comme suit :
Taxe aéroport perçue par
l'aéroport de La Réunion Roland Garros 10,69 € 1,3%
Taxe aéroport * perçue par l'aéroport retour 11,00 € 1,3%
Taxe Aviation Civile Aller /Retour 7,84 € 0,9%
Taxe Solidarité Chirac Aller /Retour 2,00 € 0,2%
Taxe Embarquement ( pour le C.R. Réunion) 3,05 € 0,4%
Total des taxes réelles = 34,58 € 4,1%

Redevance Passager perçue par l'aéroport Gillot 17,42 € 2,0%
Redevance Passager ** perçue par l'aéroport retour 21,00 € 2,5%
Total des Redevances Passager =(pour les 2 aéroports) 38,42 € 4,5%

Soit 73 € et 8,6 % du billet alors que les 167,24 € de différence 20% sont appelées abusivement "taxes" par les compagnies qui les encaissent à leur profit, faisant que leur billet coûte en réalité 612 € + 167,24 € = 779,24 € soit 92,4% du prix TTC .

Le Collectif "l'aérien pour tous", qui regroupe les associations COLL'AIR, les Comités citoyens Stop au gaspillage de l'argent public, Contribuables974, POURPRE et UFC Que Choisir Réunion, va dévoiler dans les prochains jours les multiples autres dysfonctionnements et des turpitudes du secteur de l'aérien qui n'a rien à jalouser des banques, des assurances, des pétroliers, de la grande distribution, et donc de toutes les rentes de situation de l'île.

9.Posté par Cambronne le 29/06/2010 14:56

Merci Antoine

"Le kérosène qui nous met sous la coupe des pays producteurs de pétrole et des compagnies pétrolières ne va pas cesser d'augmenter et ce n'est pas l'achat des A 380 qui va changer cette réalité. " c'est juste une illustration du problème

dernièrement un service de trading ultra-réactif à vu les résurgences sur les produits dérivés du pétrole qui vient de rebondir en même temps que les marchés actions, depuis le 25 mai dernier.
Parallèlement, lorsque l'on sait qur tout le secteur européen des valeurs "pétrole et gaz" était toujours affecté par les soubresauts de BP.
et qu'Il ne semble pas être en mesure d'une reprise que depuis le 20 juin . La réhabilitation organisée semble en marche ; avec ce net rebond amorcé devrait se poursuivre sur le Stoxx des valeurs énergétiques.
Cet indice est suffisamment diversifié pour affronter les spéculations . On y retrouve entre autres des poids lourds comme Total ou BP, des parapétrolières telles que Technip ou CGG Veritas mais également un spécialiste du solaire, Solarworld.

Malgré les mésaventures de BP, tout un secteur dans la disgrâce
La chute de BP -- qui représente environ 20% du secteur à elle seule --, a pesé sur l'ensemble des valeurs. C'est la conséquence directe d'une logique de marché un peu réductrice qui consiste à vendre tout le secteur quand le leader est dans une mauvaise passe.

Alors oui Antoine l'on peu rire des turpitudes de l'aviation réunionnaise

Néanmoins, les soucis de BP n'auront a priori aucune incidence particulière sur les futurs bénéfices de la Royal Dutch Shell ou de Total. Dans ce contexte, seul joue l'effet psychologique, parce que le marché, c'est avant tout la traduction des sentiments des investisseurs, que l'analyse technique est la seule à prendre en compte.

On peut en effet se demander si les attaques du marché à l'encontre de BP -- tombé récemment à un PER de 5 -- sont vraiment justifiées. En ce qui concerne le titre, le marché semble déjà avoir intégré le scénario du pire.

Plus largement, on peut surtout s'interroger sur l'impact -- peut-être excessif -- que cette disgrâce provoque sur l'ensemble des valeurs du secteur. C'est donc l'occasion de s'intéresser à la configuration graphique de l'indice européen pétrole et gaz. Cela nous donnera une idée plus précise des niveaux à surveiller sur ce secteur clé.

10.Posté par michel rvn blanche saint pierre le 29/06/2010 15:31

A Cambronne" La CCIR annonce une augmentation de la redevance passager et la redevance compagnie pour bientôt !!!
Pour post 5 : je ne veux pas rentrer dans le débat Boeing/Airbus, il y a pleins de sites aéros sur le net traitant de la chose. L'A380 est un projet datant fin des années 80 une alternative aux 747 et le nouveau avion de Boeing le 787 est un projet des années début 2000 à la suite de l'échec du Sonic Cruiser(200 à 300 pax et environ 1100 km/h) qui n'a interessé aucune compagnie.
A380 est un très porteur (450 à 850 pax) à long rayon d'action + 11000 kms
787 un un moyen-gros porteur (250 à 400 pax) à long rayon d'action +11000 kms
Ces deux appareils ne sont pas du tout dans le même secteur de marché et pas du tout la même philosophie.
A380 est très silencieux et économe comme sont les avions de Boeing.
Et comme d'habitude "FRANCO" est....dans la place !!!! Pour l'instant vole encore avec PETROLE (Kérozène) !!!!

11.Posté par Cambronne le 29/06/2010 15:34

8.Posté par FRANCO le 29/06/2010 14:33

Alors certes Antoine j'admets ma mauvaise foi , je dis des bêtises j'en conviens n'empêche que les taxes existantes j'en suis pas le créateurs et la liste des taxes cumulées dont tu as récapitulé ne sont qu'un simple reflet d'un pays en total décomposition ... ça ne répond pas aux questions à quoi peu bien servir toutes ces taxes ...iniques qu'il faudrait abolir ,pour retrouver un équilibre sur le marché ...il n'en demeure pas moins que nous avons les taxes aériennes cumulés les plus chères du monde ...alors l'on peu comprendre le jeux de dupe des compagnies aériennes qui ont trouvé la faille ...

12.Posté par Cambronne le 29/06/2010 15:44

8.Posté par FRANCO le 29/06/2010 14:33

SVP à l'avenir Antoine serait bien de pas prendre pour référence Contribuables974, vu l'opération politicienne qu'il y a derrière ils sont à des années lumières de l'axe prioritaire des idées "des contribuables associés "
http://www.contribuables.org/qui-sommes-nous-001/
Car il y a manifestement un conflit d'intérêt manifeste chez certains humanistes de Contribuables974, un peu comme ta copine ex avocate Sauret Couapel en son temps qui ne voulait qu'un strapontin à la Région , ces dingue l'efficacité d'action de ces gens

13.Posté par zoizo le 29/06/2010 16:18

A la découverte du nouvel "Air Sarko"
L’Elysée vient d’acquérir un Airbus A330 pour les déplacements présidentiels. Un long courrier qui sera « aménagé » spécialement pour Nicolas Sarkozy.

14.Posté par zoizo le 29/06/2010 16:26

Sarko et Fillon sont dans un avion du G.L.A.M.
Fillon dit à Sarko : « Tu sais Nico, si je lance un billet de 200 € en l’air, quand il retombe, cela fait un heureux ou une heureuse. »

Et Sarko de lui répondre : « Mon pauvre François, tu n’as toujours rien compris… et c’est pour ça que tu ne seras jamais Président. MOI, tu vois, je lance 20 billets de 10 € et je fais vingt heureux ou heureuses. »

A ce moment-là, le pilote se penche vers son copilote et lui dit : « Et si moi, je lance dans les airs les deux connards qui sont derrière, je fais DES MILLIONS heureux. »

15.Posté par chabouc le 29/06/2010 16:57

Une solution et une seule, interdire l'accès à l'aérogare des accompagnateurs.

16.Posté par bertel le 29/06/2010 17:14

"1.Posté par Cambronne le 29/06/2010 11:03"

Un caprice de roi à 176 millions d'euros ! pendant que l'on prédit au peuple des années encore plus dures...

Je tien à remercier encore une fois les 53% d'aveugles de mai 2007 !

Il faudrait penser à un modèle plus réduit pour notre actuel président de région... lu lé pa pluss... lu lé pa moinss...

Bertel de Vacoa

17.Posté par Cambronne le 29/06/2010 17:35

15.Posté par chabouc le 29/06/2010 16:57
Une solution et une seule, interdire l'accès à l'aérogare des accompagnateurs.
Et vous pouvez nous dire qu'est ce que ça va changer au problème suffirait simplement d'étaler les vols vu qu'à Gillot aucun avion se posent la nuit , mais ils doivent avoir leur raisons

18.Posté par lephilconducteur le 29/06/2010 18:56

@2 Ulysse
Si ça peut t'aider :
- A ce que j'en sais Airbus est désormais à peu près en ligne avec les calendriers annoncés à ses clients. En revanche, le directeur commercial a déjà commencé à mettre la pression à ceux qui n'ont pas encore franchi le pas en leur disant que suite à la dernière commande d'Emirates (32 appareils !) les prochains servis ne le seront vraiment pas de suite ! Air Austral est quant à elle bien positionnée car a déjà signé les bons de commande. Autre avantage, si par malheur l'A380 d'Air Austral ne marchait pas (ce que je ne pense pas, mais bon - il reste quand même selon moi la question du partage d'exploitation avec AC à régler pour assurer vraiment le coup) il y aura une très forte demande sur le marché de l'occasion :-)
- Pour les bagages, c'est vraiment une affaire d'organisation au sol. De l'A380 je ne connais que l'expérience AF Paris-Johannesburg et là les bagages sont délivrés sans aucune différence en termes de délais avec les autres types d'avion. J'imagine que si on s'en donne les moyens on peut faire de même à Gillot ?

Quant à dire que l'A380 n'apportera pas de gains sur le prix des billets, je laisse les spécialistes (qui ont l'air de se trouver nombreux ici) s'exprimer :-)

Cordialement

19.Posté par Cambronne le 29/06/2010 19:02

16.Posté par bertel le 29/06/2010 17:14

Bon ça va Baron Bertel vous auriez voulu que l'autre menteuse hystérique de la bravitude du Poitou passe avec son encadrement militaire pour jeunesse désœuvrée
remarquez ça aurait été comique de voir les gauchistes grecs espagnoles et français dans l'enfer de la crise ....

20.Posté par Cambronne le 29/06/2010 19:04

Un caprice de l'empereur N comme Napoléon et N comme Nicolaius à 176 millions d'euros ! faut ce qu'il faut pour maintenir le prestige de la France en pleine déliquescence

21.Posté par le taz le 29/06/2010 19:18

Ou en serons-nous en 2014 ?
voilà un belle question qui n'a pas de réponses optimistes... sauf qu'un ensemble d'indices que tout le monde peut voir (sauf ceux qui planent à 30 000 : socialos-gauchos-bien-pensants et autre naïfs) laisse entrevoir un avenir triste et en déclin.
Primo : le problème n°1, le chômage, ne sera jamais résolu car pour cela, il faudrait que des entreprises puissent embaucher tous les demandeurs d'emplois. et plus ça va, plus la population, ne veut rien changer à son modèle économique qui coute ... allez, 100 milliards de dettes par an.... ne laissant qu'une option : augmenter les impôts (puisque qu'on fait grève et manifeste tout le temps contre les autres solutions). Et augmenter les impôts, c'est réduire à 0 la compétitivité qui fait fuir les entreprises. Aveugles sont les imbéciles qui croient que tout peut continuer comme avant, surtout en ne changeant rien du gaspillage démagogique du système français.
Ensuite, l'état providence n'est plus. depuis fin 2009 (crise des banques, crise de la dette et bientôt crise sociale). Donc qui aura les moyens, sans travailler et avec un strict minimum d'aide sociale de prendre un avion en 2014 ? je pense que le trafic va baisser progressivement jusqu'à quelques rotations par semaines car pour payer un billet d'avion très cher dans un ciel ou la concurrence ne sera plus, on comptera sur les doigts d'une main.
Bref, je doute qu'une compagnie envoie des a380 quasi-vides à la réunion car qui aura les moyens de voyager à l'avenir ?
La france se dirige, sans trop le savoir, vers des restrictions budgétaires forcées qui vont diminuer le niveau de vie de Tous (sauf des très riches). Seuls les imbéciles gauchos qui promettent de rétablir l'âge de la retraite à 60 ans ne doute de rien et planent, planent....

22.Posté par le taz le 29/06/2010 19:32

Ou en serons-nous en 2014 ?
voilà un belle question qui n'a pas de réponses optimistes... sauf qu'un ensemble d'indices que tout le monde peut voir (sauf ceux qui planent à 30 000 : socialos-gauchos-bien-pensants et autre naïfs) laisse entrevoir un avenir triste et en déclin.
Primo : le problème n°1, le chômage, ne sera jamais résolu car pour cela, il faudrait que des entreprises puissent embaucher tous les demandeurs d'emplois. et plus ça va, plus la population, ne veut rien changer à son modèle économique qui coute ... allez, 100 milliards de dettes par an.... ne laissant qu'une option : augmenter les impôts (puisque qu'on fait grève et manifeste tout le temps contre les autres solutions). Et augmenter les impôts, c'est réduire à 0 la compétitivité qui fait fuir les entreprises. Aveugles sont les imbéciles qui croient que tout peut continuer comme avant, surtout en ne changeant rien du gaspillage démagogique du système français.
Ensuite, l'état providence n'est plus. depuis fin 2009 (crise des banques, crise de la dette et bientôt crise sociale). Donc qui aura les moyens, sans travailler et avec un strict minimum d'aide sociale de prendre un avion en 2014 ? je pense que le trafic va baisser progressivement jusqu'à quelques rotations par semaines car pour payer un billet d'avion très cher dans un ciel ou la concurrence ne sera plus, on comptera sur les doigts d'une main.
Bref, je doute qu'une compagnie envoie des a380 quasi-vides à la réunion car qui aura les moyens de voyager à l'avenir ?
La france se dirige, sans trop le savoir, vers des restrictions budgétaires forcées qui vont diminuer le niveau de vie de Tous (sauf des très riches). Seuls les imbéciles gauchos qui promettent de rétablir l'âge de la retraite à 60 ans ne doute de rien et planent, planent....

23.Posté par nicolas de launay de la perriere le 30/06/2010 00:29

excellent post 14..

24.Posté par Jean Fuma le 30/06/2010 14:02

@michel rvn blanche saint pierre,

Air France n'a jamais émis le souhait d'utiliser l'A380 sur l'axe Paris-Réunion en 2010, c'est un pur fantasme qui a été exprimé par la CCIR ! Les 3 lignes envisagées dés le départ ont toujours été New York, Johannesburg et Tokyo, 3 lignes ou existent une forte concurrence et ou il y a beaucoup à gagner

@lephilconducteur,

c'est normal que tes bagages eurent été livrés en temps et en heure, l'aéroport de Johannesbourg n'est en rien comparable à celui de Roland Garros en terme d'anticipation et d'organisation et de plus l'A380 d'AF ne transporte que 540 passagers maximum, et non pas 840-850 comme celui d'Outremer380

Amts


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 7 Décembre 2019 - 16:38 📷 Le Téléthon en mode karting