MENU ZINFOS
Gilets Jaunes

Gilets jaunes : Le préfet "ouvert au dialogue"


Le préfet de La Réunion fait un point de situation sur le mouvement social lancé à La Réunion depuis le 17 novembre.

Par N.P - Publié le Jeudi 22 Novembre 2018 à 10:18 | Lu 13498 fois

La Réunion est confrontée depuis le samedi 17 novembre à une mobilisation sociale dite des «gilets jaunes » et, en marge de ce mouvement et principalement la nuit, à des violences urbaines d’une grave intensité.

Point de situation sur les violences urbaines

L’arrêté préfectoral restreignant la circulation des personnes et des véhicules entre 21 h et 6 h, mis en place depuis mardi dans 14 communes de l’île, ainsi que la mobilisation de renforts de militaires de la gendarmerie nationale ont permis sur différentes parties de l’île aux forces de l’ordre de répondre dans la durée, en sécurité, aux violences urbaines inacceptables.

La nuit de mercredi 21 à jeudi 22 novembre a été plus calme que les nuits précédentes. En revanche, des points de forte tension sont encore à signaler à Saint-André et Bras-Panon dans l’Est, Le Tampon et Saint-Louis au Sud. 

16 personnes ont été interpellées au cours de la nuit. Depuis le 17 novembre, 123 personnes ont été interpellées.

Aucun blessé parmi les forces de l’ordre n’est à déplorer cette nuit.

Problématiques d’approvisionnement

Plusieurs approvisionnements ont pu être réalisés dont l’approvisionnement des éleveurs en aliments, l’approvisionnement en médicaments de certains hôpitaux et l’approvisionnement en carburant de l’aéroport.

Mouvement Gilets jaunes : la poursuite du dialogue

Le préfet est ouvert au dialogue. Si le rendez-vous d’hier n’a pu se tenir, une délégation de manifestants sera reçue par le préfet dès qu’elle en exprimera la demande. 

Le préfet a tenu une réunion de travail avec le président du conseil départemental et les maires mardi ainsi qu’une réunion de travail avec les représentants du milieu économique hier mercredi. Une rencontre avec les représentants des syndicats est prévue aujourd’hui en préfecture. 




1.Posté par Gregory le 22/11/2018 10:28 (depuis mobile)

Li tarde pou demissioné mi trouve!

2.Posté par Hoarau le 22/11/2018 10:28 (depuis mobile)

Oubli pa demande la liberation lé bande mafistant la été arreté.

3.Posté par SPARTACUS974 le 22/11/2018 10:52

Ouvert au dialogue...Sur la photo,difficile d'y croire.Plus concrètement,il ne peut rien offrir car il n'est qu'un représentant de l’État.Les déclarations de Micron et de ses mignons ne font qu'attiser le feu.Démission de tous les "élus" locaux,nouvelles élections pour mettre en place des vrais représentants du peuple,plus de professionnels de la politique.

4.Posté par Fidol Castre le 22/11/2018 11:01

Le couvre-feu est une insulte à l'égard de la population réunionnaise. C'est le mépris total de la ripoublique pour le peuple.
Quel dialogue ????

5.Posté par georgia le 22/11/2018 11:35

Alors vous attendez quoi les jaunes ? Faites vos propositions ! Faut pas avoir honte de demander l'autorisation de retourner au lycée, cette fois vous ne bâcherez plus, vous respecterez les enseignants et vous ferez tout pour obtenir un diplôme. Blanker est prêt à vous accueillir. Au passage, le forfait parabole n'est pas indispensable. Tout comme le dernier smartphone à la mode et le forfait à 60€ qui va avec.

6.Posté par vérité le 22/11/2018 11:39

les antillais avaient raison de rejeter la mine en colère de se préfet ,et macron nous la envoyer.

7.Posté par MARTIN LANE le 22/11/2018 11:49

De quels services de l'état bénéficient-on ? Des forces de l'ordre pas capable de sécuriser un convoi pour la nourriture des animaux aux agriculteurs?
Un préfet qui jette de l'huile sur le feu avec un couvre-feu que personne ne respecte et qu'il ne peut pas assurer?
Un président de Région qui " négocie" avec le gouvernement pour reculer la date de l'augmentation des taxes , alors qu'il en est le principal bénéficiaire : comment payer la " continuité territoriale " et la NRL ?
Quel dialogue peut être instauré, quand le 1er Ministre décide qu'il " tiendra le cap" ?
Démission de ces clowns !!

8.Posté par Ikki le 22/11/2018 12:00 (depuis mobile)

Alors Mr le Préfet on envoie du CRS pour discuter ? Échec total ! Attention le monde entier nous regarde ! Et samedi le monde regardera vers Paris !

9.Posté par kersauson de (p.) le 22/11/2018 12:22

pas de discussions avec ces sauvages, ces retraités en-rohmés, ces chomeurs ne cherchant que la merde !
du coup il reste pas gd monde!

10.Posté par Fidol Castre le 22/11/2018 12:23

UU888 de Bangkok annulé. Des infos ?

Mon intuition que l'aéroport risque la fermeture totale la semaine prochaine est-elle la bonne ou pas ? Qui vivra, verra.

11.Posté par kersauson de (p.) le 22/11/2018 12:30

on critique le prefet
mais c'est didix fricotin le responsable!
c'est a cause de lui ce prix de l essence, ces taxes
pour financer la continuité territoriale
ET SURTOUT LA NRL
naboleon doit se casser !!

moi j ai un voilier, avec eolienne! et je paye des impots locaux pour ces clows de didix et le fontaine !!

ENFIN il faut supprimer lu[a sur remuneration !! 2 milliards/an ]u

12.Posté par Vas y Franky... le 22/11/2018 12:43 (depuis mobile)

Post5 quel mépris!!
Première proposition: STOP à L'IMMUNITÉ et à L'IMPUNITÉ de ceux qui nous gouvernent et qui ont pillés le peuple, qu'ils rendent des comptes à la même justice que celle appliquée au citoyen.
Ce sera déjà un bon début!!!

13.Posté par Trop fort le 22/11/2018 12:51

Je comprend pourquoi les Antilles l ont foutu ds l avion. Arrete un coup de baisse la tête creole. Nos elus vont revenir avec des petits contrats aidés !, juste de quoi tenir le peuple en laisse. Arrete un coup, démission de tout nos elus, ceux qui n ont jamais bosser, tjr à vivre aux frais de la princesse !, démission.

14.Posté par Monsieur le Préfet, réagissez ! le 22/11/2018 13:15 (depuis mobile)

Monsieur le Préfet, réagissez ! Il n’y a qu’une solution: matraque, bouclier, et charge. Ouvrez les routes. Ouvrez les commerces. Les honnêtes citoyens sont pénalisés par votre couvre-feu la nuit, et par les blocages la journée.

15.Posté par Marlow le 22/11/2018 13:19

Post 4 tu es incroyable !
Tu défends les voyous qui cassent pendant la nuit , mais tu dois savoir que les honnêtes gens eux sont pour le couvre-feu,la preuve que ça marche, le calme est revenu cette nuit.
J’espère qu’il sera prolongé jusqu’à dimanche.

16.Posté par Leonardevincui le 22/11/2018 13:24 (depuis mobile)

YoCreoles,vous pouvez être fier de vous. Pendant trop longtemps nos élus locaux comme national se foutent devous.Vous trouverez parcette contestation motivé,votre dignité qui vous ont été enlevé.Malgré les difficultés,ils finiront par vous respectez.

17.Posté par Samwinsa le 22/11/2018 13:25 (depuis mobile)

C'est sa. Le boug i anvoy l'armée po kréols et là lu lé ouvert au dialogue??

18.Posté par Zarin le 22/11/2018 13:25

pas moyen de "buller" tranquille ?...

19.Posté par michel Baret le 22/11/2018 14:05

MOI JE SUIS POUR I INDÉPENDANCE DE LA RÉUNION..-PLUS DE SUBVENTION -PLUS DE TAXES PLUS DE RÂLEURS -STOPPER LES MAGOUILLAGES -PLUS DE FONCTIONNAIRES QUI VIENNENT SE DORER LA PILULES ICI EN PISTONNANT LEUR PETITS COPAINS POUR DES POSTES AU DÉTRIMENT DES LOCAUX.-PLUS DE GENS QUI TRAVAILLENT POUR ENGRAISSER LES AUTRES- PLUS DE BLOCAGE DES ROUTES PLUS DE METROS QUI CRITIQUENT LA RÉUNION MAIS ASSEZ CONTENT D,Y VIVRE- PLUS DE CRÉOLES-RÉUNIONNAIS QUI AURONT L OBLIGATION DE BOSSER POUR BOUFFER -PLUS D ASSISTANAT PLUS DE SECU PLUS D APL PLUS D ASSEDIC RESTITUTION DE NOS BIENS DONT L ETAT NOUS A SPOLIER..... ENFIN BELLE UTOPIE ON PEUT REVER...

20.Posté par Jean Rigole le 22/11/2018 14:07

Et maintenant ils parlent d'envoyer l'armée !

Macron qui veut une armée Européenne pour se défendre, entre autres, contre les Etats-Unis.

Il va l'utiliser contre son peuple avant, le petit roitelet à sa maman !

Trump doit bien rigoler !

21.Posté par Lalie le 22/11/2018 14:18 (depuis mobile)

Tout à fait Georgia !
Entièrement d accord avec vous.

J espère juste qu'' ils resteront tranquilles chez eux pour les fêtes. Car la vie est chère. Donc pas d achats pour faire la fête ?

22.Posté par michel Baret le 22/11/2018 14:22

MEDIAPART Nous informe du remplacement du préfet par une préfète originaire de Guadeloupe, Mme Marcelle Pierrot ''Est-ce dans ce contexte inédit qu’est intervenu le limogeage du préfet Amaury de Saint Quentin, en poste depuis moins de 18 mois, et la nomination, contraire aux usages en vigueur d’une enfant du pays, Mme Marcelle Pierrot, âgée de 63 ans, ci-devant préfète des Vosges depuis 15 mois à peine et qui sera atteinte par la limite d’âge le jour de ses 65 ans, à la fin de l’année prochaine. Sa nomination sonne comme le retour de l’enfant prodigue et vient confirmer la détermination du gouvernement d’antillaniser l’encadrement de l’administration dans les DOM et en particulier dans la turbulente Guadeloupe.Le choix de désigner une femme et, qui plus est, une Guadeloupéenne à la tête de l’Etat dans le département-région de Guadeloupe a incontestablement aussi valeur de symbole. ET NOUS QUAND UN PREFET CREOLE??????

23.Posté par LPH le 22/11/2018 14:58

A POST 11 ......C EST TA CONNERIE QU IL FAUDRAIT SUPPRIMER!!!!!!!

24.Posté par joe le 22/11/2018 12:11

A voir la tête qu'il fait on ne dirait pas vraiment qu'il a envie de négocier!

25.Posté par Mwa la pa di le 22/11/2018 15:14

Monsieur le Préfet, soyez ouvert au dialogue et admettez que le peuple de la Réunion ne reconnait plus aux élus (25 % d'inscrits ont voté) la capacité de les représenter. Très éloignés de la base et plus soucieux de gérer leurs intérêts ils ont progressivement creusé le fossé qui nous sépare. Beaucoup de nos élus ont été des "condamnés" . Où est la loi de Macron interdisant à vie la possibilité d'un élu condamné dans l'exercice de son mandat de se présenter à toutes élections touchant la gestion du bien public ! Il faut que l'état et le gouvernement mettent tout en oeuvre pour redonner confiance aux électeurs et au citoyen qui n'aspire qu'à un monde plus social et plus juste ( Liberté, Egalité et Fraternité méritent une nouvelle lecture)

26.Posté par Sisi le 22/11/2018 15:29

Oh il pleut des cordes au Tampon, les gilets jaunes vont etre trempés..... c'est la faute de D Robert vu qu'il est responsable de tous les maux

27.Posté par Serguei NOMADE le 22/11/2018 15:51

Vraiment lamentable
Si le prefet auarait ete à l 'ecoute depuis en debut de semaine
La situation ne serait pas à ce stade !

28.Posté par Willy le 22/11/2018 16:06 (depuis mobile)

Bonjour un avion i attend a ou tout frais payés





29.Posté par merci patron Manu le 22/11/2018 16:14

apres les renforts, bientot le raid puis la bombe atomique ! ouvert au dialogue mais seulement sous la menace des armes ! bravo la republique macronienne, et bel exemple pour la france

30.Posté par zarboutan le 22/11/2018 16:18

Le préfet ouvert au dialogue mais qui envoie les CRS sur les interlocuteurs ! bravo

31.Posté par Proximaducentaure le 22/11/2018 16:19 (depuis mobile)

Faut vraiment être naïf pour croire que le préfet a un quelconque pouvoir en la matière. Il est mis en place par le pouvoir pour veiller que SA politique est bien mis en oeuvre et que ses lois sont appliquées respectées. Point barre.

32.Posté par Frigidaire le 22/11/2018 16:30

Il faut avant tout que monsieur Le Préfet qu'un commis de l'Etat quel qu’il soit doit être à l'écoute du Peuple. Il n'est qu'un préfet parmi des multiples qui attendent la place dans les DOM-COM.
Prendre les "Gilets jaunes" pour des "malfrats" n'a jamais été un début de dialogue de plus les inviter à une réunion et n'être pas là c'est du mépris.

33.Posté par vérité le 22/11/2018 16:43

il faut lui demander combien il touche comme salaire ,et combien il paye le loyer de logement fonction le gaz ,l'électricité , de l'eau

34.Posté par tipic le 22/11/2018 16:59

le préfet n'a rien compris. Les manifestants ''gilets jaunes'' c'est à dire la population réunionnaise ne veulent plus des politique, des syndicats et patrons baiseurs de paquet, et c'est cette bande qu'il invite a sa table en premier.Aller foutez moi ça dehors dont !

35.Posté par SPARTACUS974 le 22/11/2018 17:04

Le gouvernement a une conception très particulière de la négociation.En effet,il fait semblant d'écouter ses interlocuteurs pour lui donner l'illusion qu'ils seront entendus et finalement,il fait ce qu'il avait décidé dès le départ.Pour les grèves,il joue toujours le pourrissement du mouvement en soufflant sur les braises .Il divise ,il fractionne pour mieux imposer ses idées.

36.Posté par Lucky Luciano le 22/11/2018 17:17 (depuis mobile)

Peut-être que le pire est à venir!!!

37.Posté par vital le 22/11/2018 17:49

le visage de quelqu'un qui sait que le temps est compté pour lui , bientôt il pourra à nouveau gouter à la fraîcheur hivernale et s'éloigner du volcan réunion

38.Posté par Dagober le 22/11/2018 18:09 (depuis mobile)

Couvre feu ils ne prennent pour qui, il y en a qui ont des obligations familiale et religieux.

39.Posté par vérité le 22/11/2018 18:18

dans les doléances des gillets jaunes il faut demander a girardin le départ de se préfet

40.Posté par Ikki le 22/11/2018 18:18 (depuis mobile)

Bientôt un couvre feu pour le Préfet et pour Macron !

41.Posté par vérité le 22/11/2018 18:27

lors des négociations n'oubliez pas de lui montrer une lettre que vous devriez envoyer a girardin pour demander son départ

42.Posté par klod le 22/11/2018 18:31

les préfets , celui ci ou un autre , ont un boulot , grassement payé par ailleurs : représenter le gouvernement sur les territoires de la République et ce depuis le bon napoléon ..............................


macron a dit quoi , mi entend pas ................ na l'écho ?????????????? ?

ce que dit le préfet n'est que secondaire ....................... que dit macron sur la crise : rien à part son ruissellement ( théorie des suiveurs du capitalisme libérale , avec la régulation sociale en option , en option, et OUI ...........) ................................... !!!!!! et j'ai voté macron contre le pen , et ca , je ne le regrette pas, citoyen !!!!!!!!!!!!!!!!!!


mais il faudrait "faire ruisseler" macron , il comprendra ou pas !

vive la République ?

43.Posté par " VIEUX CREOLE " le 22/11/2018 19:08

Vous en avez mis du temps monsieur le PREFET ! ! !
CE CONFONDEZ PAS "GILETS JAUNES ET "CASSEURS PROFESSIONNELS" QUI SON ASSEZ MALINS POUR ÉCHAPPER AUX CONTRÔLES des forces de l'Ordre

-DITES BIEN AU PRÉSIDENT MACRON ET A SON 1ER MINISTRE QUE LES GILETS JAUNES SONT "LES PORTE-VOIX" DE LA TRÈS GROSSES MAJORITÉ DES RÉUNIONNAIS !!!

44.Posté par Choupette le 22/11/2018 19:09

Couvre-feu ???

Et les gens se baladent après 21h00 ???

Peut-être n'a-t'il pas pris en compte le changement d'horaire.
Ou alors, les casseurs auront compris que le couvre-feu, c'est pour dormir le jour et sortir la nuit ... .

45.Posté par klod le 22/11/2018 19:28

post 54 a tout dit ................. n'oublions jamais qu'en "not bonne république" un préfet n'obéit qu'au gouvernement ...ou démissionne ; le préfet ne peut qu'etre "le perroquet" du gouvernement ( et pourtant j'aime les "vrais" perroquets , lol !!!) ..................mais c'est déjà pas mal , vive la Vème république ? a quand la VI ème ?

46.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 22/11/2018 19:43

Différents titres internationaux pointent « plusieurs erreurs » d’un chef de l’Etat incapable de se réconcilier avec « la France du diesel ».

« Les Français ont l’impression d’être pris pour des imbéciles. A juste titre. » Cette citation n’est pas extraite d’un tract de l’opposition politique, ni d’une pancarte de propagande révolutionnaire. Elle provient d’un article de Die Welt, journal conservateur établi en Allemagne, où il est l’un des trois quotidiens les plus vendus.

A l’image de ce genre de Figaro d’outre-Rhin, la presse étrangère n’épargne pas Emmanuel Macron à l’heure d’analyser le mouvement de ces Gilets jaunes qui bloquent les routes françaises depuis samedi, et menacent de s’en prendre à Paris ce week-end.

« Plusieurs grosses erreurs »

Die Welt estime ainsi que « le gouvernement a commis plusieurs grosses erreurs », notamment « en justifiant l’augmentation des taxes par la seule protection de l’environnement, bien que la majeure partie des recettes serve un objectif différent. »

Dans cette fronde « différente du folklore protestataire habituel » en France - « cette fois, il ne s’agit pas de défendre des privilèges ou des acquis sociaux », relève-t-il,- le journal allemand voit « le symptôme d’une rupture » entre « la classe dirigeante » et des citoyens dont elle est « toujours plus éloignée ».
Le spectre de la « brioche » de Marie-Antoinette

Autre journal phare outre-Rhin, le Süddeutsche Zeitung use de la même rhétorique, évoquant « la rébellion d’une classe moyenne qui se sent marginalisée socialement et géographiquement par les personnes les mieux rémunérées des grandes villes ». Et n’est pas plus tendre avec le chef de l’Etat.

« Pour la plupart des Français, sa politique n’a jusqu’à présent apporté aucune amélioration notable », relève-t-il. Et de dresser un constat mi-amusé, mi-sérieux, avec la Révolution. La colère, dit-il, « était née du prix du pain ». Après quoi il est de bon ton de prétendre que Marie-Antoinette aurait conseillé aux démunis de manger « de la brioche ». « Aujourd’hui, le coût des carburants alimente la colère, et Macron recommande aux automobilistes d’acheter des voitures électriques propres », raille le quotidien munichois.
« Un nouvel aristocrate »

En Italie, le Corriere Della Sera, qui admet voir en l’écologie « l’une des plus nobles batailles » du président de la République, estime que la fronde populaire a « des causes plus profondes qu’une prétendue insensibilité écologique » des Français.

« Le président Macron, étranger aux partis politiques et néophyte, a été élu en partie grâce à une révolte contre les élites, ponte-t-il. Maintenant qu’il est à l’Élysée, il est perçu comme un nouvel aristocrate, éloigné des problèmes de la population commune. »
La France du diesel

Et de rappeler que « les catégories sociales impliquées sont les plus défavorisées sur le plan économique […] et les plus pénalisées par un système de transport en commun qui, quel que soit son degré d’efficacité et d’importance, implique toujours des millions de trajets quotidiens par la route. »

El Mundo, le quotidien espagnol, oppose également « la France du diesel » au chef de l’Etat, voyant dans les Gilets jaunes « la plus grande expression de rejet à laquelle Emmanuel Macron a dû faire face jusqu’à présent ». Et décrit « un mouvement périphérique dans tous les sens du terme », « géographique », « social » et « économique ». « Quoi de plus approprié qu’un objet servant à devenir visible en cas d’urgence pour identifier les personnes qui se sentent oubliées du gouvernement ? », souligne-t-il.
Mea culpa

Plus distante du mouvement, la presse anglophone retient surtout l’incapacité du président à « rétablir la confiance dans la démocratie parmi ceux qui se sentaient désabusés et détachés de la politique », à l’instar de la BBC. Le Financial Times évoque d’ailleurs un Emmanuel Macron reconnaissant, le 14 novembre, n’avoir « pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants ». Un « mea culpa » qualifié de « rare moment d’humilité » du locataire de l’Elysée.

47.Posté par jean-richard bennala le 22/11/2018 20:27

à poste33 si c'est vrai je dis bravo et bienvenue et je souhaite de tout cœur que les autres postes seront attribués aux locaux , connaitre l'environnement et la culture du pays je suis à 100% pour et c'est une évidence

48.Posté par michel Baret le 22/11/2018 21:21

Mme La ministre....remplacement du préfet par un préfet originaire de l’île, ou qui a des affinités ici....pas ce bouffon!!!*

49.Posté par Marlow le 23/11/2018 13:32

Un préfet breton pour la Bretagne,un préfet bourguignon pour la Bourgogne,un préfet corse pour la Corse!
Arete un coup té!
Si c’était la solution ça se saurait .
Je vous signale pour info que le Recteur est réunionnais,vous trouvez que l’Education Nationale à La Réunion se porte mieux?

50.Posté par Michel le 24/11/2018 21:03 (depuis mobile)

N'importe quoi lol
Tous les gens sont dehors à faire des grillades avec de la musique et des jeux de lumière.
Couvre feu inutile parce-que ça n''a aucune cohérence les gens s''amusent parce-que c''est a fin de l''année.i fo éjecter ce préfet DEHORS

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes