MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Gilets jaunes La Réunion, terre d'avenir ?


Par Christian Vittori - Publié le Mardi 27 Novembre 2018 à 15:36 | Lu 567 fois

Devant l'attitude de blocage du gouvernement actuel face aux justes revendications des gilets jaunes qui ne souhaitent pas de récupérations politiques et syndicales, celles-ci ayant trop souvent échoué depuis quarante ans.

Une réflexion s'impose et suis dans l'obligation, en qualité de citoyen engagé dans la vie culturelle mais aussi sociale et économique, de m'adresser au bon vouloir de la presse car les chemins tortueux de la préfecture sont bloqués depuis l'arrivée de l'actuel préfet qui, espérons-le, laissera la place à un nouveau préfet plus ouvert et plus à l'écoute.

Devant les dégâts d'une société si déséquilibrée, j'ai donc revêtu le gilet jaune et suis allé manifester pacifiquement en chantant sur le pont de la Rivière Saint-Denis au Barachois.

Aujourd'hui, j'ai vu à la télévision un représentant des gilets jaunes au conseil municipal du Tampon énoncer des choses justes mais d'autres propositions me semblent être des bêtises.

Notamment la suppression de l'octroi de mer qui est censé être reversé aux communes pour qu'elles embauchent des contrats aidés. Si cette suppression est actée, ce serait se tirer une balle dans le pied car il augmenterait le chômage déjà si important à La Réunion.
Je pense que les 24 maires, toutes sensibilités confondues, ne peuvent adhérer à un tel discours.

Par contre, lorsque le député Ruffin dénonce l'une des premières lois du quinquennat du Président Makron qui a été de supprimer l'ISF sur les grandes fortunes, point besoin d'avoir fait les grandes écoles de commerce pour se rendre compte qu'il allait y avoir un immense manque à gagner, bref un trou dans le budget national.

D'où la multiplication des taxes qui s'en est suivi, bref de l'anti-"Jésus" ; l'un multipliant les pains (de l'amour) et les poissons pour le partager avec tous, le pouvoir actuel ponctionnant sur la classe moyenne et tous les corps de métiers pour que les petites entreprises tombent au profit des multinationales tout en taxant nos compatriotes les plus démunis, jusqu'aux infirmiers, policiers et agriculteurs. 
Que l'on ne s'étonne pas si il y a une cascade de suicide et de mal être, créé par le désir des milliardaires et de leur relais qui soutiennent le pouvoir actuel, celui d'obtenir toujours plus…

Là est certainement le mal ?

Une des solutions serait que le président actuel ait un sursaut d'honneur puisque les trois quart des français sont contre cette politique et qu'il fasse une dissolution de l'assemblée nationale ? Et qu'il rétablisse à La Réunion les contrats aidés aux communes et aux associations qu'il a supprimés après son élection ?

Rappelons-nous du courage exceptionnel du Général de Gaulle qui voulait arrêter le Sénat, ses ors et ses privilèges !

Si cette dissolution ne se fait pas, il risque d'y avoir une implosion voir une explosion au niveau local et national et ce ne sera plus des revendications mais une révolution sociale et fraternelle dans l'image inconsciente de 1789.

Espérons que la venue de la ministre des Outre-mer à La Réunion qui est une insulaire de Saint-Pierre et Miquelon et semble un peu plus à l'écoute des propositions constructives, lira ce courrier qui a comme volonté de trouver des solutions de progrès et de paix.
Tout d'abord, pourquoi l'ancien gouvernement Hollande n'a-t-il pas continué à La Réunion le projet d'Ile Verte écologique ? Pourquoi ? Pourquoi ?

Une autre idée forte c'est la mise en place d'une zone franche… pour toute La Réunion avec la mise en application des travailleurs ou emplois francs qui m'a été suggéré par Giraud Payet.

A savoir, suppression totale des charges salariales et patronales. A situation d'exception des mesures d'exception ?
Enfin à quoi ont servi toutes les formations de nos jeunes ? Pourquoi n'y a-t-il pas des écoles navales liées au métier de la mer car La Réunion sur l'océan va jusqu'à l'Antarctique ?

Que font, pour l'emploi local, les bateaux qui ont pavillon européen, français et réunionnais ?

Où sont les emplois du pays ?

Nous pourrions aussi évoquer un autre projet qui me tient à cœur, la revitalisation des Hauts et de ses habitants.

Voilà cinquante ans La Réunion était une des capitales mondiales de notre essence de géranium et de vétyver.

Avec les lois très sociales (certes utiles) les producteurs se sont rendu compte qu'il était plus simple et plus rentable d'arrêter la production et bénéficier des aides sociales, ce qui a créé du chômage et de l'exode rural.

Sur ce sujet, les démocraties du Nord de l'Europe ont une vision politique et éducative bien plus saine. L'Allemagne de son côté qui rémunère bien moins ses parlementaires, a innové pour soutenir leurs agriculteurs des montagnes en Bavière en créant des primes aux paysages.

Rien ne nous empêche à La Réunion de faire de même ; en contrepartie il y aurait une chartre comme par exemple la reconstruction des chapiteaux en paille de vétyver, des cours bien entretenus, des réceptions des touristes autour d'un café local avec des patates douces grillées dans le foyer de l'alambic, bref le charme créole dans les Hauts, un atout touristique ?

L'administration nationale a souvent manqué d'idées, complètement déconnectée de la réalité des pays, des hommes et des paysages qui sont porteur d'identité.

Soutenons la production locale qui redonne de la fierté, de l'honneur et de l'ambition.

Rien n'est figé lorsque voilà cinquante ans, Jacques Lougnon, vous savez le plus grand citoyen de La Réunion du XXe siècle qui s'était dénommé le "Vieux Tangue", notre professeur de français, grec, latin es lettres, en grand forestier qu'il était, arpentait les chemins pour ramasser les ordures que certaines personnes du littoral laissaient par terre ou lorsqu'il prônait la création de tables d'hôtes respectant l'environnement.

Certains triste sires le prenaient pour un illuminé. Mais force est de reconnaître qu'il avait raison et mettait en pratique son idéal, qu'il avait une vision du développement hors norme et qu'il aimait son île.

"Labor improbus omnia vincit "  nous disait Virgile, nous avons besoin de paix, de travail et de plus d'ambition collégiale.
Donc, à vous maintenant, Madame la Ministre, de répercuter à qui de droit, cette réflexion positive, constructive. Il n'est jamais trop tard pour bien faire, nous rappelle l'adage !




1.Posté par PATRICK CEVENNES le 27/11/2018 17:07

fukcd473
Ce que la télévision d'état diffuse, c'est ici
Ce que la télévision d'état n'a pas diffusé, c'est ici

2.Posté par blacksun le 27/11/2018 17:22

La France est ingouvernable , au 1er tour de la présidentielle de 2017 Macron
a fait 24% , Le Pen 21% , Mélanchon et Fillon 20% chacun.
Macron a remporté la présidentielle car il avait la candidate FN en face ce qui
lui a permis dans la foulée et l'euphorie du moment de dégager une majorité
à l'Assemblée Nationale. Mais en cas de dissolution il sera impossible de dégager
une majorité claire vu la dispersion des votes , et la France sera paralysée .

3.Posté par y.féry le 27/11/2018 18:08

à post 2
D'accord avec vous M. Vittori, sauf en ce qui concerne la dissolution. Comme le dit si bien "blacksun" au post 2, la France sera paralysée.

4.Posté par Clarac le 27/11/2018 22:31

La Réunion terre d'avenir oui si bien dit pas terre d'asile kom un tacon do moune i mazine. criké craké !
mi compren pi rien i di taxe l'octroi de mer pou collectivités met en place lo contrat aidé et pi na d'ôt i dit non c'est l'état la tire lo subvention contrat aidé. coué fo croire la ! mi compren pi rien! mi compren que l'octroi de mer c'est pou protége band lartisans tout sek lé locale bein après mi voit la vanille Madagascar lé exonéré l'octroi de mer alors que néna déjà la vanille la réunion .bein cé coué encore ! l'octroi de mer i protége l'économie local ! ou bien cé pou fait jolie kom ça tout la band à côté i rentre pou un rien son vanille ! pou continuer si l'élan , vanille mada lé moins chére ! sék vanille la réunion mais nivo qualité sek la réunion son ti paquet lé bien meilleur hein ! mi tout la ban i cour si sek lé moins chére !
nou continue un peu ester dessi lo band commandér oui ali même vi souvient fakir oui cyclone la tombe dessi nou kom un cheveu dan la soupe personne, la pa gayne prévien son force le temps li la passe si nout tête in tioc l'alerte! donc tout salarié tout citoyen té pris dans tourment FAKIR . Coué la fait là ! lo commander i donne les zordres la pa fait grand zétude pou préviens ça ! pou gérer la crise i menaçe lo band zabitations ek lo citoyens ! bein la si nous té coze de taxe li té vaut un gros l'amende même un couvre feu la pas tomber té aïea aïea yaïïï coué bana la envoie pou nou encore là un mangue à ter ? depi tout ça le temps la psser ester zordi mouvement citoyen de couleur zaune lo zaune sek i flash sans taxer. Poucoué d'après ou Parce que li même son qui lé pris dans un sac kom di créole. ben oui ça bana ça band néna rêve pardon lo zieu plus grand zot vent' qui ça fo payer ?ou ça fo tirer ? té Jessica ou na courage ou à ou même mi l'avait besoin là ! té en plus out groupe sanguin 0+ té la i largue pa ou viens ici nou lé en manque là ! alé perfusionne ali ! i tit i tir i tir même lo sang la ! tracasse pa i da ou do pain hein ! alé pîquer, prend ça pou toué. toto passe dan somin , son ventre i crie ali aussi i veut fait com madame la . viens assiz aou allonge a ou na cozé un peu. coué la fait out tension trop faible ! normal 50 kgs ou fait! té bein alé doctére mon garçon ! " doctére ! doctére i donne do pain aussi li?"
bon Toto i trap son vélo li pédale un gros l'audi i klaxonne ali ! té ou la pa vi mi lé dessi passage clouté ! té ban gros zozo la i vive dan zot bulle! lo bougue lo frein lé en option coué! ek ça pa un flic la vi ali la! encore un peu té craze à moin ! li lé pa la ek ça li roule dans son audi la point personne kom témoin en plis! té mon qui té pris dan un sac merci bon dié i veille dessi mwin.

conclusion non exhaustive de ce partaz : cé coué band politik i veut fait croire a nou!
sek nou consomme i di ki ça nou lé !
lo commander i dors le zieu rouvert!
zessika néna courage hein ( a zot fait zot sauce selon la couleur)
Toto bein oui Toto ti coné pa toto ! alé marser don . un ti partaz dan tourment nou lé dedan.
criké craké! si zistoir lé mentér la pa mwin loter.

5.Posté par Grangaga le 28/11/2018 10:18

.................................Sékré l'bonèrr'...............................................

Si tou lé zourr' ni lèv'
Tou lé zourr' lé parèy'
Yièrr' té parèy' zordi
Konm' domin s'ra konm' aprè d'min
Y pé ankor' ankor' ral' déssi
Si ni pans' o surr' surr' landomin

Koué y lé sètt' okipacyion
Agard' solèy' pass' dan lé syièl'
Dopi lo levan o koussan
Zis'ka lo brizan y anportt' toutt' rèv'
Mi domann' si zot' y apèrswa
Kossa ni y éprouv' po la vi
Sou morfinn' ou in paké d'bwa
Mwin la pwin lo mo po d'ékri

Zènn' pa domounn' kan y plèrr'
kan la po rodd' lo sékré du boneurr'
Sa la pa la délikatèss' d'in flèrr'
Ke zamé lé an pènn' de keurr'
Na okin "ès'péré " d'paradi
Dan son l'ékrin d'swa parfimé a vi

Si tou lé zourr' ni lèv'
Tou lé zourr' lé parèy'
Yièrr' té parèy' zordi
Konm' domin s'ra konm' aprè d'min
Y pé ankor' ankor' ral' déssi
Si ni pans' o surr' surr' landomin

Kan nana po sèl' dis'traksyion
Anvié la liberté lo van
Anvié l'vagu' y roul' si l'océan
Y pass' ènn' é l'ott' toutt' kontinan
Tirr' pa kartt' si y sott' dan lo bra
Lo kontt' de fé lo promié venu
Karr' la solitidd' y aranz' pa
Si zot' lé éré nou dwa ètt' ossi.........................

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes