MENU ZINFOS
Gilets Jaunes

Gilets jaunes : Enfin une première liste de revendications constructives


Depuis samedi dernier que le mouvement "Gilets jaunes a commencé, on avait l'impression que les revendications les plus folles, voire les plus farfelues, circulaient. Et on se demandait comment les manifestations allaient pouvoir prendre fin dans la mesure où il était totalement impossible de les satisfaire. Ce soir est apparu sur les réseaux sociaux une liste de revendications beaucoup plus sensées, qui ne sont pas toutes réalisables mais qui ont au moins l'avantage de poser les bonnes questions. A charge ensuite, au cours des négociations qui vont s'ouvrir, d'imaginer des solutions réalisables, compatibles avec la loi et les réglementations européennes.
Nous faisons donc le choix de les publier ci-dessous.
A noter que, contrairement à ce qu'on aurait pu attendre, nulle part on n'évoque l'abandon de la surrémunération des fonctionnaires...
Vous noterez également au passage que la presse en prend aussi pour son grade. Certaines choses sont vraies, d'autres moins. Et la situation de tous les médias n'est pas identique. Pour notre part à Zinfos, nous sommes prêts à engager un dialogue constructif.
C'est la raison pour laquelle nous demandons aux auteurs de cette liste de revendications de prendre contact avec nous par mail (pierrot.dupuy@zinfos974.com) de façon à ce que nous puissions voir comment échanger.
Pierrot Dupuy

Par - Publié le Jeudi 22 Novembre 2018 à 23:20 | Lu 46248 fois

Les Gilets jaunes se concertent mercredi après-midi devant la préfecture (Photo d'illustration : Pierre Marchal - Anakaopress)
Les Gilets jaunes se concertent mercredi après-midi devant la préfecture (Photo d'illustration : Pierre Marchal - Anakaopress)
Monsieur le Préfet de la Réunion,

Dès la mobilisation "gilet jaune" enclenchée le samedi 17 Novembre 2018, des revendications profondes ont été exprimées au niveau des différents points de blocage.

Comme vous le savez, il faut bien distinguer la mobilisation des "gilets jaunes" pacifistes et les actions condamnables de personnes détériorant les commerces, biens publics et matériels d’autrui auxquelles personne ne s’associe.

Nous ne prétendons pas être les porte-paroles de ce mouvement et nous ne prétendons pas les représenter. Cependant, si nous devions résumer les revendications profondes recueillies par les manifestants "gilets jaunes" pacifistes, voici une liste de points qui reviendraient (non exhaustives) :

     • La vie est trop chère à la Réunion. Pour les mêmes produits que l’on trouve sur le territoire métropolitain, il y a des différences de l’ordre de 30 à 60%, qui peuvent aller jusqu’à plus de 150% pour d’autres.…alors que les minimas sociaux, le SMIC, et les salaires en général ne sont pas plus élevés qu’en métropole, sauf pour la fonction publique, les cadres et certaines professions.
L’Etat français doit tout faire pour compenser cette disparité :

          o Soit les salaires, minimas sociaux, SMIC sont alignés avec la fonction publique (indexation)

          o Soit les prix des produits sont alignés avec les prix pratiqués avec la métropole (le différentiel étant pris en charge par l’Etat, ou alors il y a un réel encadrement des prix pratiqués à la Réunion)

     • Il y a des monopoles/oligopoles (constatés soit pour une seule société, soit pour deux sociétés concurrentes, soit plusieurs sociétés appartenant à la même filiale mais qui arrivent à avoir les même prix pratiqués, toujours supérieurs à ce qui est pratiqué en France métropolitaine) et qui ne sont plus admis par la population car les tarifs pratiqués sont perçus et vécus comme abusifs : AIR AUSTRAL, SRPP, GALVA REUNION, SFR/ORANGE, PHARMAR, LM DISTRIBUTION, HAYOT, RAVATE, CAILLE , CADJEE, CHATEAUVIEUX, CILAM,…,….et pleins d’autres enseignes dont vous avez également connaissance

          o Il faudrait là aussi l’intervention de l’ETAT FRANÇAIS pour réguler les prix et faire en sorte que ces pratiques abusives cessent

          o S’il est vrai qu’en France il existe la liberté de prix, sur un territoire insulaire ce procédé nécessite un encadrement strict

          o Il faudrait revoir ou supprimer l’octroi de mer afin de stopper les dérives (le but initial de l’octroi de mer est de protéger les secteurs de production locale) car actuellement l’octroi de mer est perçu par la région et n’est pas orienté vers le soutien de la production locale et il est vu comme injuste

     • Le pouvoir politique à la Réunion connait un désaveu de la population : les taux d’abstention sont record. En 2017, La Réunion était la 6ème région de France la plus corrompue selon l'indice de l'ONG Transparency France. La population a le sentiment profond que les politiques à la Réunion ont une vision extrêmement personnelle et orientée vers des intérêts privilégiés privés (recrutement famille, amis, conjoints, proximité, souvent vers les mêmes entreprises retenues dans les appels d’offre, salaires indécents) et c’est sans compter les condamnations multiples de certains politiciens toujours au pouvoir avec notre sentiment que ce sont toujours les mêmes :

          o Il faut un CASIER VIERGE pour les élus

          o Il faut stopper réellement le cumul de mandat, un élu = un mandat et pas d’autres fonctions annexe (DIDIER ROBERT est un exemple flagrant en ce moment mais ce n’est pas le seul malheureusement)

          o Un encadrement du pouvoir politique avec surveillance par un organisme extérieur d’Etat afin de surveiller l’apparition d’emplois de complaisances, le recrutement de proches, appels d’offre, rémunérations (DIDIER ROBERT s’est octroyé récemment un salaire de plus de 6000€ net pendant que plus 40% de la population se trouve en dessous du seuil de pauvreté)

          o Obligation d’avoir la continuité de projets lors d’un changement politique après une élection (médiathèque St-Paul par exemple construite mais pas ouverte/changement de destination, opération Pole Océan – expropriation réalisée mais projet abandonné, tram-train, où les études ont été initiées mais ont été abandonnées, l’arrêt des travaux et les changements de direction coutent des milliards et des milliards d’Euros à la collectivité…. et tout semble être permis aussitôt qu’un "nouveau politicien" a été élu)

     • Les médias ne sont pas toujours représentatifs de la population réunionnaise et il y a un accent particulier qui est mis sur le contexte de la Réunion où sont mis en avant systématiquement anecdotes, faits-divers, et situations sarcastiques de la population réunionnaise ayant grandi et toujours vécu ici. Dans les émissions de grandes écoutes, reportage, interview ou libre antenne ne sont jamais mis en avant : la Réunion qui ose, la Réunion qui réussit, la Réunion qui gagne et la Réunion qui propose (jeunes diplômés ayant grandi et vécu à la Réunion, gérants entreprises ayant grandi et vécu à la Réunion, cadres réunionnais ayant grandi et vécu à la Réunion). La parole est toujours accordée aux politiciens qui sont en place depuis plusieurs décennies ou alors aux personnes qui ne sont pas force de proposition pour la Réunion ou sinon des personnes fraichement arrivées à la Réunion…Une grande partie de la population ne se sent pas médiatiquement représentée. Il convient de rappeler à l’ensemble de la profession médiatique qu’il existe bien à la réunion un peuple avec une culture, une histoire, un passé, des coutumes et une identité compatible avec la République et qu’il convient de respecter cette réalité dans tous types d’intervention médiatique en donnant la parole aussi à la réunion qui n’a jamais été représentée ces dernières décennies. S’il est vrai que la liberté de la presse est une liberté fondamentale, elle doit s’inscrire dans le respect des valeurs de la République et dans le respect des spécificités locales.

     • Des jeunes de la Réunion sont diplômés par milliers tous les ans (bac et post bac), et malgré les efforts qui sont entrepris : 70% des cadres sont issus de la France métropolitaine, s’il est vrai que nous sommes en France, alors les personnes ayant grandi et vécu à la réunion doivent être considérées comme Français dans les critères de recrutement. Il y a le sentiment que les recrutements se font systématiquement par un phénomène de "réseau", "entre-soi" et "valorisation compétences externe", pendant que des Réunionnais sont obligés de quitter leur ile natale pour travailler partout dans le monde (voir site "réunionnaisdumonde", où les personnes diplômées de la Réunion sont compétents dans beaucoup de pays et aussi en France métropolitaine pour exercer des postes à responsabilité mais pas à la réunion).

          o A compétence égale, recrutement local et salaire égal doit être le signal donné pour résorber une partie du chômage qui touche 60% des jeunes à la Réunion.

          o Développer les filières, cursus et formations dans le domaine du supérieur, afin de former localement les personnes aux postes à responsabilité

     • Le prix du foncier à la Réunion est extrêmement élevé, de 150 à 300€ / m² en moyenne montant jusqu’à 600€/m² dans certaines villes, là encore l’ETAT FRANÇAIS doit intervenir pour réguler ce point car en plus d’avoir des familles qui se sont anormalement enrichi, il n’est plus possible d’investir localement, l’investissement du foncier est réservé à une élite, catégorie supérieure, investisseur extérieur ou étranger et si nous voulons utiliser un mot plus courant l’investissement du foncier à la réunion est réservé aux "très riches" :

          o Stabilisation des prix du foncier

          o Limitation surface des parcelles

          o Surveillance des pratiques immobilières exercées

     • Les Artisans, PME, PMI, indépendants sont asphyxiés par les charges qui pèsent sur eux (RSI, CGSS, AGEFOS,..,…) les taux d’imposition sont énorme. En plus d’avoir à supporter toutes ces charges, tous les aléas de leurs métiers, beaucoup d’entreprises se retrouvent dans le cadre d’appel d’offre à revoir leur prix de vente à la baisse car le critère moins disant (moins cher) prime sur le critère mieux disant (meilleure qualité)

     • L’augmentation des taxes sur carburant arrivent dans le même temps que la baisse de l’ISF, là encore les Réunionnais (valable aussi pour les français de métropole) ont le sentiment que ce sont toujours les mêmes qui payent, et ce sont les mêmes (privilégiés, ultra riche) qui bénéficient des exonérations diverses et variées de la part de l’ETAT FRANÇAIS

     • L’écologie n’est pris en compte dans aucun programme politique local (et très peu au niveau national), et lorsqu’elle est évoquée c’est toujours sous forme de taxe punitive, mais jamais dans le cadre d’une réelle transition énergétique (les avions, les bateaux sont exonérées de certaines taxes alors que ce sont des gros pollueurs) . A la réunion tout est construit avec du béton et du bitume et le moyen de transport privilégié est la voiture (faute de développement transport en commun), tous les taxes sur carburant ne sont pas affecté à un quelconque de projet développement durable / écologie ou transition énergétique.

Voici donc l’ensemble des points que nous avons pu relever à travers les témoignages recueillis au niveau des différents barrage tenus par les "gilets jaunes" .

Ces revendications ne datent pas d’hier ou semaine dernière, mais cela remonte à des décennies et des décennies…..et d’année en année la population réunionnaise a le sentiment que ces disparités perdurent, ces injustices s’aggravent et des solutions existantes ne sont pas appliquées.

Les politiciens parlent de ces problématiques en campagne électorale, mais rien n’est fait sur le terrain, les syndicats l’expriment par moment de mobilisation mais là aussi les revendications ne vont pas au bout, les médias aussi à leur niveaux sont au courant de ces sujets mais préfèrent privilégier les sujets sensationnels, les scandales d’état, les anecdotes, les faits divers principalement…. Raison pour laquelle cette mobilisation "gilet jaune" est purement citoyenne et n’a pas souhaité en son sein la présence de politiciens et syndicats initialement.

Comme nous l’avons dit en introduction, nous ne prétendons pas être le porte-parole de ce mouvement "Gilet jaune" et nous ne prétendons pas les représenter, mais nous tenons à vous faire part des revendications profondes qui sont exprimées par les Réunionnais depuis le samedi 17 novembre 2018, mais qui sont ressenties depuis plusieurs décennies.

Nous vous invitons donc à prendre en considération ces points, et annoncer des mesures fortes sur l’ensemble des points ci-dessus pour calmer la fronde qui anime l’ile des derniers jours.

Nous souhaitons une réelle continuité d’Etat, une réelle considération et une réelle justice.

Il convient aussi de prendre en compte les autres revendications exprimées par d’autres citoyens représentant les "gilets jaunes" afin d’avoir la liste exhaustives des revendications des Réunionnais.

Des Citoyens engagés pour l’avenir de la Réunion


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

109.Posté par lol le 23/11/2018 09:01

Ok sur le fond, pour commencer les négociations par contre on débloque tout. On arrête de prendre tt le monde en otage et on met fin à ce climat putschiste et de penurie. Pour le foncier par contre c'est l'offre et la demande, il faut arreter de croire que tout le monde pourra avoir sa case à terre... ce n'est pas possible, soit on accepte les constructions verticales soit on limite les naissances par des mesures désincitatives limiation CAF à des aides pour 2 enfantspar exemple, au délà c'est la responsabilité de chacun... Pour ma part je serai pour la deuxième solution mais je doute que la population réunionnaise soit du même avis...

108.Posté par nicos le 23/11/2018 08:59

je sais bien que Noël approche mais tout de même...

107.Posté par Réveillez vous le 23/11/2018 08:58

Dommage qu il faut des manifestations pour avoir une liste qui ne reflète que la réalité quotidienne sans qu'aucun politicien ne bouge (ou trop peu, ou empêché) ...

Politicien élus pas le peuple..."Pour le peuple" normalement...

106.Posté par polo974 le 23/11/2018 08:56

continuité territoriale au même niveau que pour la Corse (1 euro pour un corse => 1 euro pour un réunionnais) ! ! !

105.Posté par nene le 23/11/2018 08:56

c'est vrai que certains pokitiques s'accrochent au pouvoir comme carapates su tété bef il y a aussi bello virapoulé tak anette fontaine lebreton etc etc

104.Posté par Tikaf le 23/11/2018 08:52 (depuis mobile)

Voilà on avance... A 100% voit 200% sur cette liste. Surtout sur le dénigrement des médias sur la Réunion. J''''ai vécu plus de 10 ans en métropole et à 90% des cas c''''était que du négatif. Feu, requin, chien errant, chicungunya, appât pour requin etc...

103.Posté par ti prince. le 23/11/2018 05:51

Des ténèbres jaillit la lumière!

102.Posté par zean le 23/11/2018 08:51

certaines revendications vont dans le bon sens d'autres sont de la surenchére

101.Posté par oté la Réunion le 23/11/2018 08:46

Il fallait dénoncer les inégalités, vous l'avez fait!
La liberté de la presse doit être réelle et les journalistes ne doivent pas être influençables. Sinon, c'est une dictature, avec censure! La presse doit être la voix du peuple et non celle d'un Etat, d'un pouvoir politique!

100.Posté par Tiburce pas content le 23/11/2018 08:44 (depuis mobile)

Ridicule :
-sur les élus. qui l’a vote pou zot ?
- sur les prix : changez de mode de consommation, si ça se vend pas, les prix baisseront.
- la presse s’adapte. Kreol aime faits divers et ladilafé y a qu’a ecouter la radio à forte audience.

99.Posté par den le 23/11/2018 08:43

TOUT A FAIT D ACCORD JE SIGNE DE 2 MAINS
je rajouterais que les droits de DOUANE sur les produits sont intolérables entre les departements français.

98.Posté par Zourit974 le 23/11/2018 08:39

j'ai l'impression de lire mon courrier envoyé a l'info.re jeudi...

plagiat ou cohérence des propos ??

Monsieur le Président,
Le problème de la réunion est pas nouveau, cela fait plus de 40 ans qu'il est présent, je vais essayer d’être concis. Tout d’abord le fond du malaise, 40 % de précarité sociale et 23% de chômage et la réponse de nos chères élus qui comme « fausse revendication des gilets jaunes, surement des nervis de leurs communes » demandent plus de « contrat aidé » mais c’est bien sûr pour leurs intérêts personnels afin de préparer les prochaines élections et payer leurs réélections a coup de petit travail qui bien sûr n’est pour beaucoup que fictif.
Cela fait 40 ans que le monopole alimentaire et tout autre produits importé est tenu par quelques familles ici, ils ont bien développé leurs commerces en grande surface et magasin géant (bravo à eux pour leurs réussite) mais les prix sont 40 % plus chère que la métropole vu qu’ils n’ont pas de concurrence à leur échelle, pourquoi ce gêner.
Cela ajouté à une injustice de différence de salaire que les publics octrois avec 30 à 70 % de vie chère par rapport au privé qui lui voie souvent dans un même service des personnes avec 3000 euros de revenu, qui ne font pas plus que celui à coté qui a un contrat privé à 1800 euros et qui travaille dans la peur de se faire licencier mais pas son collègue car il est intouchable par son statut.
Une autre injustice dans notre ile est la taxe outre-mer qui avec les commandes par internet (nous sommes le département qui achète le plus en ligne vu les prix ici) qui a explosé nous taxe encore et encore.
Le gouvernement investi dans les formations, c’est bien, mais est-il pas mieux d’investir dans les écoles et arrêter de baisser le niveau scolaire, un bac de nous jours est l’équivalent d’une 3eme des années 70.
Pour résumé, incompétence de nos élus à voir pas plus loin que leurs réélections prochaines, Nivellement par le bas de l’enseignement, injustice de salaire entre le public et le privé, pas de contrôle des prix sur le marché réunionnais.
Il n’est pas évident de trouver des solutions rapides, je le conçois, mais déjà instaurer ;
1. 30% de vie chère pour tous les revenus (salaire, ASS, ARS, Assedic).
2. Créer un centre de contrôle d’état pour analyser le bon fonctionnement de nos institutions.
3. Créer une loi de contrôle des prix sur tout produit importé (exception européenne du a notre insularité) suppression de la Taxe d’outre-mer.
4. Investissement dans les écoles massivement pour leur donner les moyens de faire juste leur travail avec un contrôle sur leur bon fonctionnement en parallèle.
En espérant vous éclairer un peu plus sur une situation aussi vielle que moi.
Cordialement.

97.Posté par Véro 974 le 23/11/2018 05:34

bravo la Réunion , enfin nou arrive à sort dans fé noir, alon prend nout destin en main,

96.Posté par il est temps de changer la donne le 23/11/2018 08:33

Il faut que les élus comprennent que les temps ont changé .Les jeunes de maintenant sont bien souvent plus diplômés qu'eux . Il faut les respecter .On n'accepte plus qu'un quidam inconnu qui du fait d'être élu ait le droit d'embaucher qui il veut , quand il veut , au salaire qu'il veut , pour faire ce qu'il veut et souvent pour rien faire et en faire des fonctionnaires selon sa volonté. Ils est temps que les élus comprennent que les gens ne sont plus des abrutis pour accepter leurs injustices , avec un niveau CP + 4 un maire en fait un fonctionnaire , avec un BAC+ 4 un maire distribue un petit contrat .Ces mêmes petits contrats contraints à faire campagne pour lui et venir assister à ses réunions avec la promesse d'un renouvellement . Qui a déjà vu un cadre ou un haut fonctionnaire de mairie distribuer des tracts . Les temps ont changé et les propositions de la rue sont plus réalistes et plus justes que les 10 mesurettes avancées par les 40 baiseurs de paquets pour continuer à garder la main sur leurs avantages et privilèges . Les GJ ont compris la supercherie de leurs 10 propositions qui relèvent de la poudre de perlimpimpim .Le changement ne peut pas venir des clowns qui profitent depuis 10 à 50 ans . S'ils étaient capables de faire passer l'intérêt collectif avant leurs intérêts personnels en politique et dans la gestion des finances publiques , on n'en serait pas là .Par leurs actions , ils ont divisé la REUNION en 3 mondes :ceux qui ont beaucoup , ceux qui n'ont rien , ceux qui prennent tout se sentant intouchables. Ils sont les pères de l'abstention , se contentant des derniers électeurs alimentaires pour leur réélection. Une remarque , qui parmi les 40 BDP a dénoncé les augmentations scandaleuses du président de région , qui s'est inquiété si une élue de ST PAUL a remboursé les 48 000 euros de primes illégales ou l'autre sénateur avec ses 21 000 euros de prime de la CDG . Tout doit se passer pour vous , entre vous .

95.Posté par Véro 974 le 23/11/2018 05:33

tiembo i largue pas

94.Posté par Réagissons donc ! le 23/11/2018 08:29

Notre association a écrit voici déjà quelques années à la Rue Oudinot et à tous nos députés et sénateurs pour proposer une refonte de l'octroi de mer qui est, dans son mode actuel de perception, un VOL commis sur le dos des Réunionnais.
Mais notre courrier a dû atterrir dans la corbeille à papier de tous ces médiocres.
"Réagissons !

93.Posté par Zoreil du sud le 23/11/2018 08:26 (depuis mobile)

Moi je ne vois qu un texte approximatif emprunt de jalousie et de racisme
Il veulent la préférence régionale ? Ok mais alors il faudra peut vous porter candidat alors
Cela fait un mois que je recrute et aucun réunionnais n a envoyé son cv



92.Posté par AED le 23/11/2018 08:24 (depuis mobile)

Et le contrôle technique!!

91.Posté par anonyma le 23/11/2018 05:22

Je suis choquée que vous mettiez le nom des enseignes, leur définition suffisait... vous auriez dû préciser les adresse aussi, histoire que ces entreprises (qui sont en plus pour la plupart des groupes réunionnais) soient les premières à être saccagées! D'ailleurs vous ne parlez pas d'URCOOPA, VINDEMIA et autres? Si vous devez faire une liste, faites en sorte qu'elle soit complète! On est des vaches à lait c'est clair mais c'est pas en diffusant ces informations que vous ferez avancer le problème.
Pour ma part, réviser l'octroi de mer serait la solution qui permettrait aux réunionnais de tout horizon d'avoir un gain direct sur leur porte monnaie et ce, dans la durée.

90.Posté par Bleu outre mer le 23/11/2018 08:20

J'ajouterais développement de nos différentes énergie Marine, Solaire et non être des vendeurs.

Nous noterons au passage que les enseignes qui sont épinglés ne sont pas des enseignes Zoreys, mais de certains qui ont bien profité avec nos élus, donc pour la préférence local, déjà ici cela fonctionne de manière clanique et que famille et copains sont embauché sans pour cela avoir des compétences, est ce que chaque départements français doit demander la même choses ?
Stop au bétonnage de l’île et du tout voiture.
Plus de transparence sur les dépenses, comme par exemple la Région avec la NRL sur le coût réel. Que les politiques responsables de projet le soit aussi après leur projet. Je ne souhaites pas à avoir à payer et mes enfants la mauvaise gestion de la Région…..

89.Posté par microipi le 23/11/2018 08:16

le retour des fonctionnaires réunionnais bloqués en métropole depuis plus de 20 ans le développement de la réunion avec les réunionnais ne soyons plus que spectateurs chez nous soyons aussi des acteurs, nous avons de gros cerveaux réunionnais à l'étranger medécin chercheur économiste etc .Pour ne plus revivre d'autres couleurs de gilets arrêtons de mettre le réunionnais de côté faire avec lui mais pas sans lui , je discute avec beaucoup de jeunes de très bon niveau scolaire ils ont l'impression d'être que des décors dans leur île, arrêtons de nous cacher prenons la bonne route pour nos jeunes , le mépris le rejet donne et donnera le pouvoir à d'autres gilets.

88.Posté par Riviererois le 23/11/2018 08:16

Bravo en tout cas a zot pour raconte a nous les zistoir longtemps de la riviere !
Zot devrait aller voire les grand-pere et grand-mere pour que na plus zistoir longtemps y apparé dans zot journal.

Et la sra possible met plus d'info dan papier la.

87.Posté par Lapurien le 23/11/2018 08:14 (depuis mobile)

Bravo, largue pas. Prochain étape fait un contre pouvoir populaire pou tout ces politiques voleurs et menteurs l’a enrichi Zot famille pendant des décennies, pendant que la population lé en train crever. Octroi de mer la véru la réunion !!!

86.Posté par Margot le 23/11/2018 08:14 (depuis mobile)

Je suis tout à fait d''accord avec ces revendications !!!! Je suis moi aussi prête à signer une pétition ! Allez les GJ !! Tien bo largue pa !!!!!!!!!

85.Posté par Scarabée le 23/11/2018 08:11 (depuis mobile)

Bravo pour cette liste c est clairement la vérité. Ce qui arrive aujourd'hui est le résultat d une manipulation des élus. Des élus corrompus qui profitent et qui ne veulent en rien développer la Réunion.

84.Posté par Scarabée le 23/11/2018 08:10 (depuis mobile)

Bravo pour cette liste c est clairement la vérité. Ce qui arrive aujourd''hui est le résultat d une manipulation des élus. Des élus corrompus qui profitent et qui ne veulent en rien développer la Réunion.

83.Posté par Michelou le 23/11/2018 08:09 (depuis mobile)

Vous avez oublié la suppression de la surrémunération des fonctionnaires ☹️

82.Posté par JANAC le 23/11/2018 07:59

Je suis pour la baisse du prix des produits locaux et pour plus de taxe sur les produits qui viennent ailleurs. Pour plus de centres de formations pour que le Réunionnais reste dans son île du début à la fin de sa formation, qu'il n'est pas obligé de prendre l'avion. Je suis pour le remboursement de l'essence ou autre par l'employeur. Sinon que chacun travaille dans la ville ou il habite. Je suis pour un remaniement de l'éducation nationale, pour plus d'égalité et une chance à chacun de réussir sa vie. Il y a des solutions, mais est ce que les politiciens sont prêts pour changer tout cela ? La il n'y a pas d'intérêt à prendre, mais il faut arrêter avec des assemblés et des réunions qui n'amènent nulle part, mais il faut agir maintenant et de suite, je ne crois pas qu'il faut attendre encore 50 ans pour faire changer les choses. Nos hommes politiques d'ici, bougez-vous ! Il est temps de vous montrez et il est temps que le peuple Réunionnais vous voit, défendez ce peuple c'est votre responsabilité, sinon allez-vous en et laissez la place pour ceux qui veulent vraiment faire changer les choses.

81.Posté par Kevinclarks le 23/11/2018 07:55 (depuis mobile)

Enfin des revendications, il était temps ! l'ensemble des demandes sont clairement justifiées hormis la question sur les média et me font penser aux nombreux messages twitter, exemple:
https://twitter.com/Kevinclarks4/status/1065484611860

80.Posté par Kkd le 23/11/2018 07:52 (depuis mobile)

Une liste pour Noël.... et continuer à voter pour les mêmes partis gauche et droite, les mêmes femmes et hommes qui ont mis tout ce système en place! Mais leur demander de faire le contraire du passé ! Les doux rêveurs....

79.Posté par noé le 23/11/2018 07:52

C’est un diplômé de l’ENA qui a rédigé ce texte et sans fautes d’orthographe !!!! Tout est dit ! Tout est demandé ! Qu’on supprime l’octroi de mer , la douane qui ralentit l’acheminement des colis , même prix des choses qu’en Métropole , baise des prix sur les champagnes et les voitures … du boulot pour tous ! C’est la vraie égalité car le fossé s’est trop creusé entre les nantis et les laissés-pour-compte ! La ministre des outre mer fera-t-elle un geste fort ????

78.Posté par Juju le 23/11/2018 07:51 (depuis mobile)

Enfin une liste!! Je trouve qu’il y a de bonnes idées (monopoles...) et surtout le fait que les politiciens ici ne cherchent que leur confort personnel des qu’ils sont au pouvoir avantage que pour leur proche!! Trop de corruption!!

77.Posté par 1ère ville O.Mer le 23/11/2018 07:42

Puisque Zinfo a ouvert le débat , voyons du côté d'ANNETTE/ BAREIGT aux commandes de la 1ère ville d'O.Mer qui sont très loin de montrer l'exemple et pourtant ces élus dits de gauche continuent à embobiner les dionysiennes et dionysiens les plus vulnérables. Des véritables escrocs qui sévissent sur le dos des plus démunies.
Voici des exemples d'abus sur Sin Dni :

- La population a le sentiment profond que les politiques à la Réunion ont une vision extrêmement personnelle et orientée vers des intérêts privilégiés privés (recrutement famille, amis, conjoints, proximité, souvent vers les mêmes entreprises retenues dans les appels d’offre, salaires indécents) et c’est sans compter les condamnations multiples de certains politiciens toujours au pouvoir avec notre sentiment que ce sont toujours : Il faut un CASIER VIERGE pour les élus
- Un encadrement du pouvoir politique avec surveillance par un organisme extérieur d’Etat afin de surveiller l’apparition d’emplois de complaisances, le recrutement de proches, appels d’offre, rémunérations ( pendant que plus 40% de la population se trouve en dessous du seuil de pauvreté)
- Des jeunes de la Réunion sont diplômés par milliers tous les ans (bac et post bac), et malgré les efforts qui sont entrepris : 70% des cadres sont issus de la France métropolitaine.................
-A compétence égale, recrutement local et salaire égal doit être le signal donné pour résorber une partie du chômage qui touche 60% des jeunes à la Réunion.
-Obligation d’avoir la continuité de projets lors d’un changement politique après une élection, opération Pole Océan .........

Il ne faut pas s'étonner pourquoi çà explose depuis 1991 sur la capitale !

76.Posté par Quinquina le 23/11/2018 07:39

Je commençais à me désolidariser de ce mouvement qui à certains endroits ressemblait plus à des prises de positions nauséabondes.
Merci pour cette liste qui touche le fond des problèmes....j'adhère et je serai là samedi

75.Posté par 100%Oui! le 23/11/2018 07:38

Enfin des paroles de vérités, Il y trop longtemps que les familles détentrices des monopoles s'enrichissent sur le dos des Réunionnais avec la complicité de nos élus pourris qui ne gèrent que leurs portefeuilles et de la justice aussi indépendante qu'un bébé avec sa mère et qui relaxe et classe les affaires de tous ses profiteurs sans scrupules. Bravo les Billets Jaunes, c'est votre combat courageux et déterminés que l'histoire retiendra!

74.Posté par Isabelle Mercuri le 23/11/2018 07:35 (depuis mobile)

Quant a la politique un gros coup de pied dans ce panier de crabes.
Et pourquoi ne pas faire aussi passer le message de
Respectez votre île, vos animaux.

73.Posté par Môvélang le 23/11/2018 07:32 (depuis mobile)

Oui, mais si voir supprimez les 7000€ supplémentaires de didier robert, comment il va faire pour nourrir sa famille,
2 ) pourquoi le didier arrose-il les pays limitrophes vu que l''octroie de mer doit servir à aider l''économie locale

72.Posté par La loutre le 23/11/2018 07:32 (depuis mobile)

Ils veulent bouger visiter le monde et peut-être pkus tard revenir.
Ne mettons pas tout sur la préférence zoreils.
D ailleurs de vilains mots durant les blocages me sont arrivés aus oreilles justement.
Je mettrai ça sur le compte de la fatigue

71.Posté par Mortier le 23/11/2018 07:29 (depuis mobile)

Sachez qu''aucune liste de revendications n''est satisfaite à 100 pour cent. Si au moins on peut obtenir une bonne partie ce sera une grande victoire. Bravo les ''gilets jaunes''

70.Posté par La loutre le 23/11/2018 07:28 (depuis mobile)

Je travaille avec des jeunes Reunionnais qui ont ou vont passer leur bac et quand je leur demande leur souhaits c est de quitter l île pour études supérieures.
Par la suite aucun que j ai pu cotoyer m a dit vouloir revenir pour y travailler

69.Posté par Jojo le 23/11/2018 07:27 (depuis mobile)

Inegibilite à vie pour un élu qui a volé du pognon ou fait bosser ses amis
Il faut rétablir de la confiance dans la politique et c'est pas avec cette racaille à col
Blanc qu'on va y arriver
Ces politiciens sont plus dangereux que des casseurs

68.Posté par Jean Louis le 23/11/2018 07:20

Une semaine pour pondre ça ? C'est tout ? Et les travailleurs détachés vous n'en parlez pas ? cela ne vous impacte pas plus que l'augmentation des taxes sur le carburant ? Donc en gros il faut baisser tous les prix pour que vous puissiez consommer plus. Il y a vaguement un paragraphe sur l'environement mais très rapide celui là... parce qu'après tout faut pas déconner, on est en train de demander la baisse du prix du pétrole pour pouvoir rouler plus... Je ne vois personne apporter des solutions puisque vous n'en avez pas; c'est toujours aux autres de faire les choses pour vous.. Une semaine pour ça, bravo ! Mais en même temps ce n'est pas surprenant.

67.Posté par Une artiste le 23/11/2018 07:16

Ceci est très intéressant ! Pouvons-nous aussi parler d'éducation avec des programmes adaptés encore davantage au contexte (par exemple le respect de l'environnement, le créole etc...) et de culture avec le maintien des crédits pour soutenir l'art dans la société comme moyen de réfléchir de développer une sensibilité autre non académique et aider des enfants à grandir et développer un sens critique (citoyenneté) ?
Merci de transmettre !

66.Posté par Manque le 23/11/2018 07:16 (depuis mobile)

Vous avez oublié les banques
Taux plus élevés à la Réunion
Pourquoi ?
Frais plus élevés etc....

65.Posté par Savata le 23/11/2018 07:14

Je n'ai pas lu de paragraphe sur l'asphyxie fiscale tant pour les particuliers que pour les professionnels. Autrement, je signe. Bravo pour ce début.

64.Posté par « Gilets jaunes retraités ». le 23/11/2018 07:11

MERCI MONSIEUR DUPUIS POUR CETTE CONTRIBUTION.

COMPLÉMENT DE REVENDICATIONS CONCERNANT LES RÉTRAITÉS.

Monsieur le Préfet,

Nous avons l’honneur de solliciter votre haute bienveillance d’accepter d’inscrire les propositions suivantes lors de la réunion de travail prévue, pour que nous retraités, nous puissions vivre dignement nos retraites.

La justice sociale que nous réclamons est liée aussi à une spécificité Réunionnaise car historiquement les hommes travaillaient et les femmes restaient au foyer à occuper les enfants (salaire femme au foyer inexistant) d’une manière quasi-générale. Heureusement d’ailleurs que cette situation a beaucoup évoluée, égalité FEMME/HOMME oblige.

Partant de cette analyse, seul(e) celui qui cotise a droit à une pension de retraite, c’est qui est normale.

Par contre, lors du décès du cotisant(e), pourquoi limiter la pension réversion à 54% pour le privé et 50% pour la fonction publique ?

Notons dans le cas cité, il y a une seule la pension de retraite car il a eu un(e) seul(e) cotisant(e) au foyer.

Dans le cadre de nos revendications « gilets jaunes » nous demandons nous retraités et nous réclamons l'accompagnement social suivant :

1- Que la pension réversion soit attribuée à 100% à la Veuve ou au Veuf, plafonnée à 2 SMIC voire plus pour tous (privé comme public).

2- Suppression de la CSG sur notre pension dès le 1er décembre.

3- L’augmentation annuelle de notre pension par rapport au coût de vie et d'une revalorisation de 25% de pension signe d'un rattrapage.

4- La suppression de suite l’augmentation de la taxe d’habitation 2018 votée par certaines communes.

5- Dans un deuxième temps, la suppression en totalité taxe d’habitation et foncière pour tous les retraités.

Bien sûr la liste est non exhaustive, elle reste une base de travail.

Nous vous prions de bien vouloir agréer, Monsieur le Préfet, l'expression de notre haute considération.

« Gilets jaunes retraités ».

63.Posté par Briandoht le 23/11/2018 07:10

Et toutes les mesures et lois impopulaires de Macron???

62.Posté par Payet le 23/11/2018 07:02 (depuis mobile)

Je rajouterai le prix de l assanissement de l eau runeo veolia qui est exorbitant et cela touche tout milieu social allez les gilets jaune

61.Posté par bouc émissaire le 23/11/2018 07:00

Mr Dupuy vous tombez dans la facilité intellectuelle et vous pratiquez très bien la démagogie .
Les revendications des gilets jaunes sont lucides sur le fait qu'àe la reunion des groupes de commercants et d'industriels abusent de leur position de monopole. Vous exprimez toute votre jalousie envers les fonctionnaires, et bien il fallait passer le concours et venir servir la population au quotidien au lieu de monter les gens les uns contre les autres ce qui n'est pas très responsable en période de révolte.

60.Posté par BRAVO! le 23/11/2018 06:59 (depuis mobile)

C est exactement ce que je me dis à chaque fois que je me plains devant ma télé devant toutes ces absurdités du système. Je suis fier et rassuré de faire parité des gilets jaunes et j avais peur que ce mouvement soit récupéré par les casseurs!

1 2 3 4
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes