Gilets Jaunes

Gilets jaunes : Enfin une première liste de revendications constructives

Depuis samedi dernier que le mouvement "Gilets jaunes a commencé, on avait l'impression que les revendications les plus folles, voire les plus farfelues, circulaient. Et on se demandait comment les manifestations allaient pouvoir prendre fin dans la mesure où il était totalement impossible de les satisfaire. Ce soir est apparu sur les réseaux sociaux une liste de revendications beaucoup plus sensées, qui ne sont pas toutes réalisables mais qui ont au moins l'avantage de poser les bonnes questions. A charge ensuite, au cours des négociations qui vont s'ouvrir, d'imaginer des solutions réalisables, compatibles avec la loi et les réglementations européennes.
Nous faisons donc le choix de les publier ci-dessous.
A noter que, contrairement à ce qu'on aurait pu attendre, nulle part on n'évoque l'abandon de la surrémunération des fonctionnaires...
Vous noterez également au passage que la presse en prend aussi pour son grade. Certaines choses sont vraies, d'autres moins. Et la situation de tous les médias n'est pas identique. Pour notre part à Zinfos, nous sommes prêts à engager un dialogue constructif.
C'est la raison pour laquelle nous demandons aux auteurs de cette liste de revendications de prendre contact avec nous par mail (pierrot.dupuy@zinfos974.com) de façon à ce que nous puissions voir comment échanger.
Pierrot Dupuy

Jeudi 22 Novembre 2018 - 23:20

Les Gilets jaunes se concertent mercredi après-midi devant la préfecture (Photo d'illustration : Pierre Marchal - Anakaopress)
Les Gilets jaunes se concertent mercredi après-midi devant la préfecture (Photo d'illustration : Pierre Marchal - Anakaopress)
Monsieur le Préfet de la Réunion,

Dès la mobilisation "gilet jaune" enclenchée le samedi 17 Novembre 2018, des revendications profondes ont été exprimées au niveau des différents points de blocage.

Comme vous le savez, il faut bien distinguer la mobilisation des "gilets jaunes" pacifistes et les actions condamnables de personnes détériorant les commerces, biens publics et matériels d’autrui auxquelles personne ne s’associe.

Nous ne prétendons pas être les porte-paroles de ce mouvement et nous ne prétendons pas les représenter. Cependant, si nous devions résumer les revendications profondes recueillies par les manifestants "gilets jaunes" pacifistes, voici une liste de points qui reviendraient (non exhaustives) :

     • La vie est trop chère à la Réunion. Pour les mêmes produits que l’on trouve sur le territoire métropolitain, il y a des différences de l’ordre de 30 à 60%, qui peuvent aller jusqu’à plus de 150% pour d’autres.…alors que les minimas sociaux, le SMIC, et les salaires en général ne sont pas plus élevés qu’en métropole, sauf pour la fonction publique, les cadres et certaines professions.
L’Etat français doit tout faire pour compenser cette disparité :

          o Soit les salaires, minimas sociaux, SMIC sont alignés avec la fonction publique (indexation)

          o Soit les prix des produits sont alignés avec les prix pratiqués avec la métropole (le différentiel étant pris en charge par l’Etat, ou alors il y a un réel encadrement des prix pratiqués à la Réunion)

     • Il y a des monopoles/oligopoles (constatés soit pour une seule société, soit pour deux sociétés concurrentes, soit plusieurs sociétés appartenant à la même filiale mais qui arrivent à avoir les même prix pratiqués, toujours supérieurs à ce qui est pratiqué en France métropolitaine) et qui ne sont plus admis par la population car les tarifs pratiqués sont perçus et vécus comme abusifs : AIR AUSTRAL, SRPP, GALVA REUNION, SFR/ORANGE, PHARMAR, LM DISTRIBUTION, HAYOT, RAVATE, CAILLE , CADJEE, CHATEAUVIEUX, CILAM,…,….et pleins d’autres enseignes dont vous avez également connaissance

          o Il faudrait là aussi l’intervention de l’ETAT FRANÇAIS pour réguler les prix et faire en sorte que ces pratiques abusives cessent

          o S’il est vrai qu’en France il existe la liberté de prix, sur un territoire insulaire ce procédé nécessite un encadrement strict

          o Il faudrait revoir ou supprimer l’octroi de mer afin de stopper les dérives (le but initial de l’octroi de mer est de protéger les secteurs de production locale) car actuellement l’octroi de mer est perçu par la région et n’est pas orienté vers le soutien de la production locale et il est vu comme injuste

     • Le pouvoir politique à la Réunion connait un désaveu de la population : les taux d’abstention sont record. En 2017, La Réunion était la 6ème région de France la plus corrompue selon l'indice de l'ONG Transparency France. La population a le sentiment profond que les politiques à la Réunion ont une vision extrêmement personnelle et orientée vers des intérêts privilégiés privés (recrutement famille, amis, conjoints, proximité, souvent vers les mêmes entreprises retenues dans les appels d’offre, salaires indécents) et c’est sans compter les condamnations multiples de certains politiciens toujours au pouvoir avec notre sentiment que ce sont toujours les mêmes :

          o Il faut un CASIER VIERGE pour les élus

          o Il faut stopper réellement le cumul de mandat, un élu = un mandat et pas d’autres fonctions annexe (DIDIER ROBERT est un exemple flagrant en ce moment mais ce n’est pas le seul malheureusement)

          o Un encadrement du pouvoir politique avec surveillance par un organisme extérieur d’Etat afin de surveiller l’apparition d’emplois de complaisances, le recrutement de proches, appels d’offre, rémunérations (DIDIER ROBERT s’est octroyé récemment un salaire de plus de 6000€ net pendant que plus 40% de la population se trouve en dessous du seuil de pauvreté)

          o Obligation d’avoir la continuité de projets lors d’un changement politique après une élection (médiathèque St-Paul par exemple construite mais pas ouverte/changement de destination, opération Pole Océan – expropriation réalisée mais projet abandonné, tram-train, où les études ont été initiées mais ont été abandonnées, l’arrêt des travaux et les changements de direction coutent des milliards et des milliards d’Euros à la collectivité…. et tout semble être permis aussitôt qu’un "nouveau politicien" a été élu)

     • Les médias ne sont pas toujours représentatifs de la population réunionnaise et il y a un accent particulier qui est mis sur le contexte de la Réunion où sont mis en avant systématiquement anecdotes, faits-divers, et situations sarcastiques de la population réunionnaise ayant grandi et toujours vécu ici. Dans les émissions de grandes écoutes, reportage, interview ou libre antenne ne sont jamais mis en avant : la Réunion qui ose, la Réunion qui réussit, la Réunion qui gagne et la Réunion qui propose (jeunes diplômés ayant grandi et vécu à la Réunion, gérants entreprises ayant grandi et vécu à la Réunion, cadres réunionnais ayant grandi et vécu à la Réunion). La parole est toujours accordée aux politiciens qui sont en place depuis plusieurs décennies ou alors aux personnes qui ne sont pas force de proposition pour la Réunion ou sinon des personnes fraichement arrivées à la Réunion…Une grande partie de la population ne se sent pas médiatiquement représentée. Il convient de rappeler à l’ensemble de la profession médiatique qu’il existe bien à la réunion un peuple avec une culture, une histoire, un passé, des coutumes et une identité compatible avec la République et qu’il convient de respecter cette réalité dans tous types d’intervention médiatique en donnant la parole aussi à la réunion qui n’a jamais été représentée ces dernières décennies. S’il est vrai que la liberté de la presse est une liberté fondamentale, elle doit s’inscrire dans le respect des valeurs de la République et dans le respect des spécificités locales.

     • Des jeunes de la Réunion sont diplômés par milliers tous les ans (bac et post bac), et malgré les efforts qui sont entrepris : 70% des cadres sont issus de la France métropolitaine, s’il est vrai que nous sommes en France, alors les personnes ayant grandi et vécu à la réunion doivent être considérées comme Français dans les critères de recrutement. Il y a le sentiment que les recrutements se font systématiquement par un phénomène de "réseau", "entre-soi" et "valorisation compétences externe", pendant que des Réunionnais sont obligés de quitter leur ile natale pour travailler partout dans le monde (voir site "réunionnaisdumonde", où les personnes diplômées de la Réunion sont compétents dans beaucoup de pays et aussi en France métropolitaine pour exercer des postes à responsabilité mais pas à la réunion).

          o A compétence égale, recrutement local et salaire égal doit être le signal donné pour résorber une partie du chômage qui touche 60% des jeunes à la Réunion.

          o Développer les filières, cursus et formations dans le domaine du supérieur, afin de former localement les personnes aux postes à responsabilité

     • Le prix du foncier à la Réunion est extrêmement élevé, de 150 à 300€ / m² en moyenne montant jusqu’à 600€/m² dans certaines villes, là encore l’ETAT FRANÇAIS doit intervenir pour réguler ce point car en plus d’avoir des familles qui se sont anormalement enrichi, il n’est plus possible d’investir localement, l’investissement du foncier est réservé à une élite, catégorie supérieure, investisseur extérieur ou étranger et si nous voulons utiliser un mot plus courant l’investissement du foncier à la réunion est réservé aux "très riches" :

          o Stabilisation des prix du foncier

          o Limitation surface des parcelles

          o Surveillance des pratiques immobilières exercées

     • Les Artisans, PME, PMI, indépendants sont asphyxiés par les charges qui pèsent sur eux (RSI, CGSS, AGEFOS,..,…) les taux d’imposition sont énorme. En plus d’avoir à supporter toutes ces charges, tous les aléas de leurs métiers, beaucoup d’entreprises se retrouvent dans le cadre d’appel d’offre à revoir leur prix de vente à la baisse car le critère moins disant (moins cher) prime sur le critère mieux disant (meilleure qualité)

     • L’augmentation des taxes sur carburant arrivent dans le même temps que la baisse de l’ISF, là encore les Réunionnais (valable aussi pour les français de métropole) ont le sentiment que ce sont toujours les mêmes qui payent, et ce sont les mêmes (privilégiés, ultra riche) qui bénéficient des exonérations diverses et variées de la part de l’ETAT FRANÇAIS

     • L’écologie n’est pris en compte dans aucun programme politique local (et très peu au niveau national), et lorsqu’elle est évoquée c’est toujours sous forme de taxe punitive, mais jamais dans le cadre d’une réelle transition énergétique (les avions, les bateaux sont exonérées de certaines taxes alors que ce sont des gros pollueurs) . A la réunion tout est construit avec du béton et du bitume et le moyen de transport privilégié est la voiture (faute de développement transport en commun), tous les taxes sur carburant ne sont pas affecté à un quelconque de projet développement durable / écologie ou transition énergétique.

Voici donc l’ensemble des points que nous avons pu relever à travers les témoignages recueillis au niveau des différents barrage tenus par les "gilets jaunes" .

Ces revendications ne datent pas d’hier ou semaine dernière, mais cela remonte à des décennies et des décennies…..et d’année en année la population réunionnaise a le sentiment que ces disparités perdurent, ces injustices s’aggravent et des solutions existantes ne sont pas appliquées.

Les politiciens parlent de ces problématiques en campagne électorale, mais rien n’est fait sur le terrain, les syndicats l’expriment par moment de mobilisation mais là aussi les revendications ne vont pas au bout, les médias aussi à leur niveaux sont au courant de ces sujets mais préfèrent privilégier les sujets sensationnels, les scandales d’état, les anecdotes, les faits divers principalement…. Raison pour laquelle cette mobilisation "gilet jaune" est purement citoyenne et n’a pas souhaité en son sein la présence de politiciens et syndicats initialement.

Comme nous l’avons dit en introduction, nous ne prétendons pas être le porte-parole de ce mouvement "Gilet jaune" et nous ne prétendons pas les représenter, mais nous tenons à vous faire part des revendications profondes qui sont exprimées par les Réunionnais depuis le samedi 17 novembre 2018, mais qui sont ressenties depuis plusieurs décennies.

Nous vous invitons donc à prendre en considération ces points, et annoncer des mesures fortes sur l’ensemble des points ci-dessus pour calmer la fronde qui anime l’ile des derniers jours.

Nous souhaitons une réelle continuité d’Etat, une réelle considération et une réelle justice.

Il convient aussi de prendre en compte les autres revendications exprimées par d’autres citoyens représentant les "gilets jaunes" afin d’avoir la liste exhaustives des revendications des Réunionnais.

Des Citoyens engagés pour l’avenir de la Réunion
Lu 45608 fois
Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par Manu le 22/11/2018 23:31 (depuis mobile)

Tout les politique payé au smic..si nos politiques travaille ..leus indemnité divisé par deux..pour les maire qui sa va pas géré leurs commune licenciement économique pour tout les emploie fictif..emploie mairie contrôlé par moi emploie




2.Posté par Tijean le 22/11/2018 23:35 (depuis mobile)

C''est la liste au père Noël. Il y a de bonnes idées (monopoles, oligolpoles) mais d''autre (sur les médias) c''est inapplicable. Allez on va encore subir les gilets jaunes...

3.Posté par jlr le 22/11/2018 23:36

On ne peut qu'être favorable à la plupart de ces revendications , même si certaines sont très difficiles à être mises en place ; on progresse un peu , même si certains chiffres ne sont qu'approximatifs .

4.Posté par Tijean le 22/11/2018 23:41 (depuis mobile)

Et les sanctions pour les parents qui abandonnent l'éducation des enfants ? Hein, on en parle ???

5.Posté par La vérité vraie... le 22/11/2018 23:43

Si vous obtenez l'indexation des minimas sociaux, alors bravo ! Mais je pense que c'est une erreur. La demande aurait dû être la suppression pure et simple de ce scandale colonial. Ne pas supprimez cela revient à ne rien changer : bien au contrire, les prix vont s'envoler car la population aura plus de moyens, les prix du logement pareil. De la même manière, cela ne changera rien au maintien des locaux dans l'île.
On verra, j'ai pris espoir depuis deux jours.
En cas de refus : ne trahissez pas les créoles ! Soit tout le monde l'a, soit personne ne l'a ! ÉGALITÉ maître mot !

6.Posté par Association injustice974 le 22/11/2018 23:44 (depuis mobile)

C est très bien , mais sauf erreur vous avez oublié les retraités avec leur maigre retraite....bon courage aux gilets jaunes , larguez pas on est tous derrière vous , bravo pour votre combat.

7.Posté par Corto le 22/11/2018 23:46

On signe où ? Perso, je suis partant tout de suite !!!!!

8.Posté par kréol et fier le 22/11/2018 23:55

MR DUPUIS vous essayez de monter les gilets contre les fonctionnaires !!! Les gilets jaunes savent ils comment vous être proche de Mr DIdier Robert ?? ? de vrais journalistes seraient firands de certains renseignements

9.Posté par Ponette le 22/11/2018 23:58 (depuis mobile)

Voilà des revendications pleines de bon sens et bien ancrées dans la réalité des problèmes à la Réunion.
Les Français de métropole devraient s’en inspirer et mieux soutenir leur Gilets Jaunes plus tôt que de la jouer perso .
Bravo aux Gilets Jaunes

10.Posté par bravo le 23/11/2018 00:04

encore quelques clous à enfoncés... mais on y est!!!
BRAVO, c'est réél et constructif...
A force de voir et d'entendre ces problèmes tous les jours, on finit par être aveuglé et ne plus les voir... les vrais problèmes!!
Faites des pétitions de vos revendications en lignes et sur le terrain, vous allez gagner en poids... faites de même avec les médias nationaux et les réseaux sociaux nationaux!!!! en métropole, c'est pareil, les gens le pensent mais ne le disent pas....c'est l'occasion !!! vous pouvez avoir un maximum de signatures.... ils ne pourront plus rien dire et surtout vous mettrez un bon coup dans la fourmilière!!! ça fait du bien de temps en temps....

11.Posté par Christ le 23/11/2018 00:15 (depuis mobile)

Le bon sens d''une population qui souhaite être enfin écoutée. Bravo

12.Posté par Jeunesse française le 23/11/2018 00:15

Très bien cette liste, je rajouterai pour les jeunes que la compétence locale existe réellement et qu'elle est de qualité car c'est le contre-argument principale à employé face au grands groupes qui utilisent le soit disant manque de compétence (quantitatif et non qualitatif) locale pour expliquer la différence de traitement entre Réunionnais employés locaux et expatriés. Différence qui est aujourd'hui intolérable et injustifiable. Il faut effectivement qu'à compétences équivalentes, il y ait un salaire équivalent mais aussi des avantages équivalents. Ce n'est pas le cas aujourd'hui dans les grands groupes, à compétence équivalente un Réunionnais est moins bien payé qu'un expatrié touchant en plus de son salaire une prime de vie chère, une prime d'expatriation correspondant à 10 % de son salaire.Et en plus de cela son loyer, son eau et son électricité sont payés par l'entreprise. Ou est l'égalité sociale? Les mesures de régularisation doivent être enclenchées dès maintenant et l'écart doit être résorbé sans délai car ce ne sont pas des cas isolés mais bien des pratiques communes.

13.Posté par Pro no stick le 23/11/2018 00:20

Rien de neuf sous le soleil.
Pourquoi ces gens ne s'investissent pas dans les organisations de la société civile pour venir discuter prix marge et revenus à l'OPMR?

Trop peu de citoyens s'y investissent et c'est bien là que le bas blesse.

Bon sinon, pourquoi n'avoir pas écrit la démission de Didier Robert comme première résolution ??

14.Posté par Rrskp le 23/11/2018 00:25 (depuis mobile)

Lé bien sad zot i di c''''est le réalité.La desu na pouin rien po dir!Mé po moin c''''est plus un videman de coeur.La lé pi temp pléré devant boug la!Fo comprend à li!La li la po défend son carrière. I fo dir nou ve tel ou tel chose.Apré i négoci.

15.Posté par Archer974 le 23/11/2018 00:39 (depuis mobile)

Arrêt fé honte à nous et prend renseignements avant fé revendication. Le taux de l''octroi de la lé fixé par la région mais l''argent i sava aux communes et le reparti suivanr le nombre d''habitants. Demande Annette combien St denis i touche?

16.Posté par Archer974 le 23/11/2018 00:45 (depuis mobile)

Mi voit que zot i focalise sur Didier Robert après osé dire que le pas politisé. Nomme les élus des autres partis montre zot le objectifs et non téléguidé. Comment mi peu avoir confiance impossible. Laisse à moin travai fe course et rouve l''école

17.Posté par Totoche le 23/11/2018 00:47

J'aimerais rajouter : "Nous souhaitons que tout le monde paye des impôts sur le revenus" aussi.

C'est bien beau de manifester quand 60 % des foyers ne sont pas imposables, et que les 40% restant payent pour eux.

18.Posté par kraz le 23/11/2018 00:47

beaucoup de nbr points sont réels et c'est ceux que beaucoup d'entre nous en pensent. Bien sûr tout ne sera pas fait, mais si la quart y est ça serait un grand pas. Monopole, indexation (un scandale mais tout le monde ferme les yeux) sachant que les prix pratiqué à la réunion sont basés sur la fonction publique. Donc le privé si tu touches moins ben ou sa gouté. C'est pas contre les fonctionnaires c'est juste l'équité, cette indexation a fait ses preuves au moment voulu, maintenant c'est bon plus besoin de ça pour les 'attirer'. Mais ils vont toujours nous sortir l'argument, que c'est monter le privé contre public etc. Ben allez faire un tour en métropole et vous verrez la vraie paye que vous devriez avoir.

Plus de prime de vie chère pour les futurs fonctionnaires, ceux qui y ont toujours droit tant mieux pour eux et là on fera déjà beaucoup d'économies. Je suis sûr aussi qu'étrangement notre île aura moins de candidatures ou de mutations.
M'enfin on s'y fait à force mais voilà où ça mène depuis qques jours… Octroi de mer pareil une arnaque organisé.

Les mandats cumulés qui devait être supprimés c'est tjrs pas le cas, casier vierge idem rien n'est fait, à chaque réélection c'est un retour en arrière parce que le jabot du nouveau gonfle, il annule tout pour recommencer à sa sauce (cf robert le plus bel exemple avec le tram train pour nous re-pondre le même projet qu'il fustigeait avant…)
Faites des pétitions au moins ça aura plus d'ampleur, faites tournez sur les réseaux, et même si très peu de choses sont faites, les futurs politiciens savent à quoi s'attendre, pareil pour ceux qui abusent en venant tout racler ici.

19.Posté par Mandela - citation le 23/11/2018 00:47 (depuis mobile)

« J’ai lutté contre la domination blanche et j'ai lutté contre la domination noire. Mon idéal le plus cher a été celui d'une société libre et démocratique dans laquelle tous vivraient en harmonie et avec des chances égales » le pardon...

20.Posté par Lamoulangue le 23/11/2018 00:53 (depuis mobile)

Tijean cé pas un reyonė de fraiche date ça ?

21.Posté par Gilets jaune le 23/11/2018 01:06 (depuis mobile)

Il faut aussi des contrats aidés sa peu changé une famille il faut pas oublier les personnes sans enploi... Les gilets jaune ne lâchez rien le peuple réunionnais sera incrist dans les livre histoire c un grand moment je suis fier de mon île

22.Posté par IlélàGogole le 23/11/2018 01:15 (depuis mobile)

Pollititiens au casier vierge.... ? Non mais, et puis quoi encore? Des requins vegan aussi?

23.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 23/11/2018 03:24

L'Etat y ça largue deux sucettes, trois belles paroles flatteuses (je vous ai compris, vous êtes entièrement français...), une promesse de livret bleu de l'outre-mer (non ça déjà été fait ce sera donc un livret vert), des assises de l'outre-mer mais cette fois des assises debout, quelques caramels sur le RSA , deux bonbons coco en sus des allocs CAF, et quelques promesses vaselines méga XL et le tour sera joué.

Rendez-vous dans 3/4 ans à la prochaine manif.

24.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 23/11/2018 03:27

Dans les revendications, il a été oublié le volet "JUSTICE" et non plus JUSTICE à deux vitesses.

25.Posté par serge le 23/11/2018 04:42

cerataines propositions sont interessantes bien sur il manque les retraites qui doivent etre revalorise, c est pas possible de vivre avec si peu dans une ile aussi chere. Une autre revendication des banques solidaires sans interet ou tres leger car la population s est endette enormement et pour en sortir ca pourrait etre une solution , cette banque n accorderai des pret que si les personnes sont en possibilites de le faire bien sur car depuis un moment il y a des organismes de preet qui prete a n importe qui en les ruinant

26.Posté par Poussin jaune le 23/11/2018 04:55 (depuis mobile)

Moi je rajouterai qu’il faut réévaluer les petites retraites en la finançant par l’abandon de la retraite a vie des élus ( députés, sénateurs, ministres, anciens présidents). Ok pour des indemnités pendant un mandat électoral mais faut que ça cesse

27.Posté par Patoche le réaliste. le 23/11/2018 05:18

Ne vous inquiétez pas pour le prix du foncier avec la remonté des taux d'intérêt et les événements que vient de connaitre la Réunion, le prix va baisser dans les mois et années à venir.

Hormis cela, rien ne changera à la Réunion. La manif s'essouffle et il est quasi impossible de changer le système français.
Bref au final tous cela pour rien.

rendez vous à la prochaine explosion sociale dans quelques années.
Le préfet, le Président et les politiciens péi doivent bien se marrer en lisant les propositions qui sont sur la table depuis des décennies. ;)
Quelques petites réunions en préfecture, quelques petites discutions par ci par là et hop la montagne accouchera d'une souris comme d'habitude.

ps: RIEN NE CHANGERA.

28.Posté par vérité le 23/11/2018 05:24

et les retriaités ? ET LES CLASSES MOYENNES , que l'état baisse les impots pour ses gens?

29.Posté par kalou le 23/11/2018 02:27

cela a l odeur d une remise totale de nos institutions, il nous faut changer notre république trop vieillotte, obsolète...
On embauche presque 95% de cadres métropolitains dans des sociétés locales comme l indique les revendications " Ravate " avec LM distribution ou Antillaise "Hayot".
corruption petits arrangements entre amis.
lisez l édito de Jacques Tillier pour avoir un aperçu des malversations puantes de nos élus et responsables politiques pourris.

30.Posté par eric le 23/11/2018 05:45 (depuis mobile)

j' espère que la baisse des prix des produits seront appliqué à tous et pas seulement aux personnes avec des petits revenu. Car bcp de famille dépasse de 1 euros le minima et pas d''aide : caf, cantine, prime Noël, chèque essence, aide logé etc

31.Posté par titang le 23/11/2018 02:47

Oula ..... que vends Chateauvieux ici ???? Le prix de Galva-reunion !!! C est ÇA LE problème .... ben on est pas sortis de l auberge avec ça.

32.Posté par Amwinnnnnn le 23/11/2018 05:50

C'est un travail citoyen j'adhère totalement sur la méthode. Maintenant il faut suivre et ne rien lâcher. Attention ne laisser pas les politiques s'accaparer de votre travail. Ils doivent être dans la mise en œuvre. Qu'ils fassent leur boulot.
Il manque quelque chose sur le logement : loyer trop cher, trop de réunionnais attendent un logement, délai d'attente trop longue, trop e piston,...

33.Posté par THOR le 23/11/2018 05:57

Ces revendications n'ont pas été validées sur les barrages.......qui sont ces "référents".....sensés représenter le mouvement !
Dans les revendications que vient faire la référence à l’ISF !
Sur les barrages on a rien à foutre de l'ISF jamais entendu ce mot....?

Les médias.....qu'est ce que çà vient foutre ici....on s'en fout sur les barrages on sait qu'ils sont à la botte alors.......en plus qu'elle prudence dans l'écrit "Les médias ne sont pas toujours représentatifs de la population réunionnaise" ils ne sont pas représentatifs un point c'est tout....on commence à baisser le ton ! non non...et pour finir qui c'est ces Citoyens engagés pour l’avenir de la Réunion on connait pas alors c'est de l'enfumage.

Toutes les revendications sont connues alors aux élus maintenant d'aller au charbon qu'ils se démerdent nous on va continuer.

34.Posté par Marie le 23/11/2018 06:01 (depuis mobile)

Il faudrait peut être rajouter le prix des médicaments déjà les prix de la mutuelle explose, ça va encore augmenter l''annee prochaine. Ça devient difficile de se soigner.
Le prix des assurances aussi

35.Posté par Un fonctionnaire le 23/11/2018 06:01 (depuis mobile)

Je suis entièrement d''accord avec le post 4 revoir les acquis coloniaux afin de permettre de baisser les prix et surtout une vrai concurrence de prix en brisant les monopoles

36.Posté par Luc le 23/11/2018 06:05 (depuis mobile)

Bjr ou son les négociations avec le préfet

37.Posté par Velova le 23/11/2018 06:10

Bravo pour ce travail d'écoute, de récolte et de rédaction des maux et des revendications,
tiens bon larg pas.

38.Posté par banane le 23/11/2018 06:10 (depuis mobile)

ça le chatouille Dupuy la sur rémunération.... une revendication très personnelle on dirait. Souffle sur les braises encore ... par contre si on supprimait les avantages fiscaux des journalistes ? Allo allo j'entends pas rien là mdr

39.Posté par Luc le 23/11/2018 06:10 (depuis mobile)

Nous voulon l'égalité des prix comme la métropole sur le pouvoir d'achats. Moins de taxe sur les carburant et le gaz.

40.Posté par Luc le 23/11/2018 06:14 (depuis mobile)

On son no élu . Il ne son pas la après quand va arrivé 2020 pour voter la zote les fort cour derrière nous.

41.Posté par Cc le 23/11/2018 06:14 (depuis mobile)

Nout maigre salaire y peu pas finance tout projet fou de la France paye taxe sur tout zafer! Et nous nos projets comment nous paye obligé fait crédit arrêt un peu don !

42.Posté par Eh non Pierrot! le 23/11/2018 06:20

Ils sont beaucoup plus intelligents... ou moins aigris que vous! Quand vous ne tapez pas sur Robert, c'est au tour des fonctionnaires. Pensez à prendre votre retraite. La diffamation n'attire plus le client!!! Indigne d'un journal

43.Posté par Modeste le 23/11/2018 06:21

.....juste une question c'est qui le "politique" derrière les gilets jaunes qui a pondu ces revendications???? faut être honnête on était pas capable il y a quelques jours de cela de sortir un motif réel sauf sur l'augmentation d'essence....mais là on voit bien déjà dans la rédaction et les revendications que ce n'est pas quelqu'un du front qui l'a sorti...!
.en tout état de cause j'adhère totalement à certaines revendications, mais comme l'a souligné une zinfonaute et les retraités dans tout cela???
et les voyous dont on a pu voir les "compétences" pendant cette manif....qu'en est il de cette dernière catégorie, doit on continuer à subir? quelles sont les actions qui seront envisagées particulièrement envers leurs parents responsables normalement de leur éducation....pas d'action prévue??? centre de redressement??? encadrement avec formation obligatoire pour sortir cette catégorie de l'assistanat....va t'on continuer à gaver ces personnes d'aides de toutes sortes sans jamais demander de contrepartie???? ils veulent travailler parait il alors déjà formons les et on verra ensuite qui veut réellement bosser......!
n'oublions pas que c'est aussi le con-tribuable qui finance en partie toutes ces aides!
à quand la diminution du nombre de députés et sénateurs sur notre ile et même en France, revoir les avantages de ces personnes, application également de la CSG sur leurs indemnités, diminution des attachés parlementaires, limitation de leurs déplacements bien souvent inutiles, et "éjecter" de la scène politique ceux qui ont eu des problèmes judiciaires (valable aussi pour nos maires)!
sur qu'il aurait été souhaitable et même urgent de remettre sur le tapis le projet du Tram Train car l'ile est asphyxiée avec les voitures! arrêtons avec les mesurettes pour boucher les yeux de la population!

44.Posté par Luc le 23/11/2018 06:21 (depuis mobile)

Je vais parler sur le pouvoir d''achats. Zote y mets une grande panneau à l''entrée d''une grande surface en affichent les 300 et quelque produit de première nécessité à prix réduit soie disent. Mes quand ou les a l''intérieur du magasin nous voir rien

45.Posté par Gratel le 23/11/2018 06:25

En premier lieu, il faudra une évolution du statut pour satisfaire certaines revendications : - 1 mandant 1 élu, casier judiciaire vierge, embauche de proches, casier judiciaire vierge, recrutement local, contrôle des prix et des médias.

Ensuite considérer que la Réunion est la 6è région la plus corrompue la place en milieu de peloton puisque la France compte 13 régions. En conséquence, la situation ne serait pas si catastrophique que ça.

Enfin, il y a une certaine naïveté dans certaines revendications :

" le différentiel étant pris en charge par l’Etat, ou alors il y a un réel encadrement des prix pratiqués à la Réunion." Du coup l'Etat va juste promettre d'essayer de mieux encadrer les prix.

- les situations de monopole sont extrêmement difficile à encadrer, soit parce que dans certains cas, il n'existe pas de possibilité de concurrence, soit parce que certains grands groupes pourraient partir ou bien tout simplement parce que l'arsenal répressif n'existe pas. Déjà que l'Europe n'y arrive pas.

Il faut exiger :
- une vraie continuité territoriale compensant totalement le prix des marchandises. Du coup ce sera à l'Etat de s'occuper des situations de monopoles.
- un recrutement local renforcé
- un plan massif de formation et rémunérer entre 800 et 1 000 euros les personnes qui suivent une formation pour que cela soit vraiment incitatif.

46.Posté par Retraité à sec le 23/11/2018 06:25 (depuis mobile)

N''oubliez pas les retraités....
Ils luttent au quotidien pour tenir les bouts... Nombreux sont ceux qui se taisent et qui souffrent dans leur coin.

47.Posté par Veridik le 23/11/2018 06:26 (depuis mobile)

Ici , on a le soleil, le vent , la houle et le volcan , et on est pas fichu detre autonome sur l''énergie

48.Posté par Fred le 23/11/2018 06:26 (depuis mobile)

Bravo pour toutes vos revendications que je soutiens. Bravo aux gilets jaunes pour votre combat qui fera gagner la Réunion! Par contre il me semble que vous avez oublié l’abattement fiscal 30% pour les DOM qui doit être rétabli également

49.Posté par Batofou974 le 23/11/2018 06:27

J'ai peut être mal lu : "li faut UN CASIER VIERGE" aux élus ??????!!!! Je lis bien VIERGE ? Avec tout ce qu'on sait et que vous dites !!!! Y a maldonne là !!!! Un coupable ou en passe de le devenir n'est plus "vierge" donc pas déclinaison son casier est noir "ou son cas est noir). Alors revoyez votre écriture, à moins que j'ai mal compris !!

50.Posté par Luc le 23/11/2018 06:28 (depuis mobile)

Et surtou largue pas les gillet jaune et tienbo ensemble l'union fait la force

1 2 3 4
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie