National

Gilets jaunes : Christophe Dettinger, le "boxeur de gendarmes", explique les raisons de son geste

Lundi 7 Janvier 2019 - 22:55

Gilets jaunes : Christophe Dettinger, le "boxeur de gendarmes", explique les raisons de son geste
Christophe Dettinger, l'homme qui a boxé des gendarmes samedi à Paris et dont les images ont fait le tour des réseaux sociaux, s'est rendu aux forces de l'ordre. Mais, avant de le faire, il a publié une vidéo sur la page Facebook d'une amie dans laquelle il explique les raisons qui l'ont amené à ces gestes inconsidérés et reconnaît avoir "mal agi".

"J'ai participé aux huit actes (...) J'ai fait toutes les manifestations du samedi, sur Paris. J'ai vu la répression, j'ai vu la police nous gazer, j'ai vu la police faire mal à des gens avec des flashballs, j'ai vu des gens blessés, des retraités se faire gazer, j'ai vu pleins de trucs", dit celui qui est aujourd'hui employé communal à la mairie d'Arpajon.

Puis, Christophe Dettinger explique les raisons de sa présence samedi :. "Je manifeste pour tous les retraités, le futur de mes enfants, les femmes célibataires (...) Je suis un gilet jaune. J'ai la colère du peuple en moi. Je vois tous les présidents, tous les ministres, tout l'Etat, se gaver (...) Ils sont même pas capables de montrer l'exemple. Ils se gavent sur notre dos, c'est toujours nous les petits qui payons. Quand j'entends 'Les gueux', quand j'entends les 'sans dents', je me sens concerné. Parce que je suis français, je suis fier d'être français. Je ne suis ni d'extrême gauche, ni d'extrême droite. Je suis un citoyen lambda. J'aime mon pays, j'aime ma patrie, j'aime tout".

"Maintenant c'est sûr qu'à force de se faire taper, je me suis fait gazer, le dernier jour. J'ai voulu avancer sur les CRS, je me suis fait gazer avec ma femme et mes amis. A un moment, la colère est montée en moi et oui j'ai mal réagi. Oui, j'ai mal réagi mais je me suis défendu et voilà ... Je voulais vous dire ça. Demain matin, je me rends en garde à vue, si on m'a pas choppé avant, j'espère pas. Peuple français, gilets jaunes, je suis de tout coeur avec vous, il faut continuer pacifiquement mais continuer le combat, s'il vous plait", conclut-il. 

En garde à vue depuis lundi matin, il risque jusqu'à sept ans d'emprisonnement et 100.000 euros d'amende si plusieurs circonstances aggravantes venaient à être retenues.

Pierrot Dupuy
Lu 1589 fois



1.Posté par JORI le 07/01/2019 23:51 (depuis mobile)

Avis aux soutiens des gilets jaunes violents, une gagnote en ligne a été ouverte et a déjà recueilli 40 000€ de 2 000 gilets jaunes tout aussi excités que lui.

2.Posté par JORI le 07/01/2019 23:53 (depuis mobile)

Cela fait 8 week-end que les mêmes forces de l'ordre subissent les violences des gilets jaunes ce n'est pas pour autant que contrairement aux gilets jaunes, ils se radicalisent!!.

3.Posté par Australopithèque le 07/01/2019 23:57

Il serait tout-à-fait révoltant que notre ami Christophe soit sévèrement condamné par la justice, comme, hélas, on peut le craindre.

Quand on pense à toutes les racailles gauchistes qui se dissimulent le visage sous des cagoules pour attaquer lâchement les membres des forces de l'ordre à coups de barre de fer ou de boules de pétanque, qui n'hésitent pas à utiliser contre eux des cocktails Molotov (comme l'ont fait les indignes descendants du grand Bernanos) et qui, soit échappent totalement à la justice, soit écopent de peines dérisoires (alors que c'est devant une cour d'assise que devraient être traduits les lanceurs de cocktails Molotov, lesquels sont des armes de guerre susceptibles de tuer).

Christophe Dettinger, lui, s'est battu à la loyale, comme un preux chevalier. Il est intervenu à visage découvert et armé de ses seuls poings. Certes ce sont - on l'a bien vu ! - des poings très efficaces, même contre un gendarme casqué, protégé par un bouclier et disposant d'une matraque. De plus, après que ses exploits pugilistiques aient été largement diffusés dans les médias, il est allé, assumant courageusement ses actes, se présenter de lui-même à la police.

C'est pourquoi nous devons être fiers de lui et nous nous devons de le soutenir face à ce gouvernement qui, au lieu d'essayer de comprendre notre légitime exaspération, s'ingénie à disqualifier et à calomnier le mouvement des gilets jaunes, un mouvement patriote sorti des profondeurs de notre peuple, un mouvement qui brandit fièrement les trois couleurs de notre drapeau national et non les oripeaux noirs ou rouges de l'anarchie ou du bolchevisme, un mouvement qui chante la Marseillaise et non l'Internationale.

Solidarité totale avec le brave Dettinger !

4.Posté par KLOD le 08/01/2019 00:15

je condamne les violences , pour sur mais m'étant également fait gazer lors d'une manif "bon enfant" , il y a déjà bien longtemps je peux comprendre l'"énervement" dudit boxeur et oui !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

après , raison gardée en toute chose , c'est pas toujours facile , non ?

les bons d'un côté et les méchants de l'autre ? le manichéisme, la plaie de l'humanité .

5.Posté par Gabouillat le 08/01/2019 07:14 (depuis mobile)

Seul avec ses poings gazé sans bronché depuis nov ,devant des robocop''s sur armés au maintien de l''ordre, qui a déjà causé la mort de 11 personnes et 1750 blessés gilets jaunes,bienvenu sur la planète macron.ce n''est que le début malheureusement,

6.Posté par Australopithèque le 08/01/2019 08:30

Bizarre que je ne vois toujours pas apparaître le petit texte de soutien, que j'ai pourtant posté dès hier soir, alors que je vois apparaître d'autres commentaires, ceux de Jori qui, eux, ne sont pas franchement favorables. Y aurait-il donc de la part de Zinfo tri ou sélection des interventions autorisées sur ce sujet ?

Solidarité totale avec Christophe Dettinger ! Il serait tout-à-fait révoltant que ce brave gilet jaune soit sévèrement condamné par la justice, comme on peut hélas le craindre.

Quand on pense à toutes les racailles gauchistes et autres black-blocs qui se dissimulent le visage sous des cagoules pour attaquer lâchement les membres des forces de l'ordre à coups de barre de fer ou de boules de pétanque, qui n'hésitent pas à utiliser contre eux des cocktails Molotov (comme l'ont fait les indignes descendants du grand Bernanos) et qui, soit échappent totalement à la justice, soit écopent de peines dérisoires (alors que c'est devant une cour d'assise que devraient être normalement traduits les lanceurs de cocktails Molotov, lesquels sont des armes de guerre susceptibles de tuer).

Christophe Dettinger, lui, s'est battu à la loyale, comme un preux chevalier. Il est intervenu à visage découvert et armé de ses seuls poings. Certes ce sont - on l'a bien vu ! - des poings très efficaces, même contre un gendarme casqué, protégé par un bouclier et disposant d'une matraque. De plus, après que ses exploits pugilistiques aient été largement diffusés dans les médias, il est allé, assumant courageusement ses actes, se présenter de lui-même à la police.

C'est pourquoi nous devons être fiers de lui et nous nous devons de le soutenir face à ce gouvernement qui, au lieu d'essayer de comprendre notre légitime exaspération, s'ingénie à disqualifier et à calomnier le mouvement des gilets jaunes, un mouvement patriote sorti des profondeurs de notre peuple, un mouvement qui brandit fièrement les trois couleurs de notre drapeau national et non les oripeaux noirs ou rouges de l'anarchie ou du bolchevisme, un mouvement qui chante la Marseillaise et non l'Internationale.

Ce n’est qu’un début le combat continue !

7.Posté par Hugh le 08/01/2019 11:23

Il a une bonne tête de vainqueur ce mec.

8.Posté par gaston le 08/01/2019 11:47

Il dit la vérité , c est après son acte de brave que l 'on nous a montré le gradé policier entrain de battre des personnes y en a d 'autre que l 'on voit pas,matraque dans le rectum , les journalistes caches.

9.Posté par Fredo974 le 08/01/2019 11:54

T'inquiète , tu vas bien manger maintenant !

10.Posté par JORI le 08/01/2019 12:16 (depuis mobile)

6. Austrolopitheque. "à la loyale", avec des gants chargés de plomb ??. Il n''avait pas le choix que d''aller se présenter de lui même pour ne pas alourdir sa condamnation puisque sa tête de violent gilet jaune était sur tous les médias !!.

11.Posté par A mon avis le 08/01/2019 13:43

Il explique "les raisons" de son geste !

Ce n'est pas parce qu'il donne SES raisons de son geste que ces "raisons" sont admissibles ! Toute violence est condamnable, d'où qu'elle vienne !
Ses coups de poings ne sont pas plus justifiables que les coups de poings du policer de Toulon

12.Posté par le taz le 08/01/2019 14:49

Solidarité totale avec Christophe Dettinger ! Il serait tout-à-fait révoltant que ce brave gilet jaune soit sévèrement condamné par la justice, comme on peut hélas le craindre.

et oui, en 2019, y'en a qui justifie le désordre, la casse, la brutalité, la "bravitude" des casseurs.

hélas, trois fois hélas... mille fois hélas.
ces gens là, les casseurs et leurs soutiens, ne sont pas civilisés et devraient repartir dans leurs grottes et y vivre comme les animaux des cavernes....

et vive le coup de poing et la brutalité !

ps : j'ajouterai qu'il serait encore plus révoltant que la justice condamne les criminels et autres saloperies. mais quelle horreur.....

13.Posté par taz.opinion le 08/01/2019 14:57

A Australopitié .... Tu attendais une réaction à ton propos idiot ... Sache simplement que les Black-Blocs et les gauchistes masqués te p.... à la raie ! Par contre, sache aussi que nous sommes là et que le mouvement ne sera pas bouffer par les Natios / fachos de ton genre.
Le boxeur a bien déclaré être ni d'extrême gauche ni d'extrême droite et de n'avoir agit qu'en CITOYEN FRANCAIS EN COLERE (à peu près 75% de la population donc ...). Il regrette juste de s'être énervé et d'avoir donc mal agît contre ce gendarme ... Un acte tout naturel de légitime défense et rien d'autre ! Employé municipal à Arpajon, sensible à la violence policière qui frappe les retraités, les femmes, les personnes issues de l'immigration ... le gars est certainement plus à gauche que tu ne le crois. Nous sommes des millions à pouvoir réagir potentiellement de cette façon face à la violence d'Etat.
Tous GJ boxeurs ou non contre la violence d'Etat et le mépris du Gouvernement des Riches !!!

14.Posté par JORI le 08/01/2019 15:22 (depuis mobile)

11. À mon avis. On est d'accord et les deux doivent être sanctionnés.

15.Posté par JORI le 08/01/2019 16:01 (depuis mobile)

Vite une cagnotte pour Carlos goshn privé de liberté au Japon !!

16.Posté par Fredo974 le 08/01/2019 17:39

Cricri , je te souhaite une excellente garde à vue
Tu verras , les gendarmes seront très sympas avec toi !

17.Posté par Le lépeux le 08/01/2019 17:42

Australopithèque ! Taisez vous -De quel droit venez vous contredire de que les grandes autorités veulent vous faire entendre . C'est le gouvernement et ses médias qui vous disent ce qu'il faut croire ,ce qu'il faut comprendre. Eux seuls ont le savoir et le pouvoir . . Vous feriez de la Résistance que je n'en serais pas étonné . Prenez garde . Les vigilants sont aux aguets

18.Posté par A mon avis le 08/01/2019 17:44

@ 15.Posté par JORI
Ah!...Ah!...Ah!...😊😊😊

19.Posté par Australopithèque le 08/01/2019 22:50

Je n'ai pas l'intention de polémiquer longtemps avec l'individu qui signe "taz.opinion" et se permet de m'apostropher grossièrement.

Je me contenterai de signaler à ce malotru qui ne craint pas d'afficher sa proximité avec les black-blocs et de se réclamer de la racaille gauchiste que c'est en vain qu'il cherche à s'approprier quelqu'un comme Christophe Dettinger.

En effet Dettinger se présente lui-même comme un patriote. Or, a-t-on jamais vu un gauchiste se dire "patriote" ? Le patriotisme, chacun le sait bien, est totalement incompatible avec l'idéologie d'extrême-gauche dont les tenants n'ont pas de mots assez durs pour exprimer toute l'exécration que ce noble sentiment leur inspire.

Ce paltoquet mal embouché aura donc beau me cracher dessus et me pisser où il voudra (je dois constater, en passant, qu'en matière d'injure cet énergumène manque décidément d'originalité !) personne ne pourra jamais croire que le brave Dettinger puisse, un tant soit peu, faire partie de la mouvance d'extrême-gauche.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >