National

Gilets jaunes: 4e samedi de mobilisation à Paris, déjà plus de 100 interpellations

Samedi 8 Décembre 2018 - 12:40

Alors que la manifestation de ce samedi 8 décembre a à peine commencé, les forces de l'ordre ont déjà procédé, peu à près 10 heures heure locale, à "354 interpellations, et 127 d'entre eux ont été placés en garde à vue", et ces interpellations ne cessent d'augmenter au fil des heures, comme le souligne BFM TV. Un millier de personnes ont été compté sur les Champs Elysées cette matinée.

Après une visite du ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, c'est au tour du premier ministre Edouard Philippe de se rendre au ministère de l'intérieur, pour se rendre compte de la situation et rencontrer les forces de l'ordre. Le chef de l'Etat devrait bientôt faire un premier point de situation, en concertation avec le ministère, le Préfet de Police et l'ensemble des Préfets des zones de défense, comme l'a souligné Matignon.

La plupart des monuments nationaux, grands magasins et autres boutiques ont décidé de fermer leurs portes pour cette journée. Les agents de la ville de la Paris ont également pris le soin de retire les barrières, les poubelles ou autres objets pouvant être susceptibles d'être la source d'éventuels projectiles. 
Charline Bakowski
Lu 770 fois



1.Posté par Dagober le 08/12/2018 14:00 (depuis mobile)

Qu'attend ce gouvernement ?qu'il y a des décès ?pourquoi faite vous la sourd oreilles ? La plus grande partie des français vous détestent !

2.Posté par youssef le 08/12/2018 16:29

les gens parlent des salaires mais ils doivent aussi parler de le réequilibrage des salaire la france reste majoritairement un pays de la fonction publqiue le seul entrepreneur c'est l'état c'est lui qui doit crée une entrepreprise c'est lui qui doit payer generalement il cree plus dans le domaine des service que dans d'autre secteur qui est occupé par le privé
je ne sais pas comment fait chez lui un entrepreneur apparement il puise dans les impot pour créer une entreprise si c'est comme cela qu'il fait donc c'est du vol

tu veux faire ou tu prétend créer de l'emploie fait comme l'entrepreneur privé fait de l'investissement tu fais un investissement et l'état va aussi payer ces impôts

il dit mais oui on leur offre le service gratuit non il faut revenir au principe de l'impot et le principe de l'investissement c'est deux choses totalement differente un parti politique qui fait un programme d'investissement pour créer de l'emploie il doit être comme le privé face aux banque on te prête et tu dois tenir une comptabilité...

ici les salaire vont augmenté en flèche car le service dite publique est redevenu payant ce système va éliminer les charognards. car c'est dans ce système qui est redevenu opaque que certain se tape des s alaire parce qu’il est sortie d'une grande école et qui prétend détenir le savoir d’Einstein alors que face a L’Asie il fait profile bas. si tu es une élite fait face montre nous ce que tu sais faire ou creer et la on comprendra ton salaire. mais tu dépose un titre ou un diplome et tu te dis élite pour se taper un salaire puisé dans la recette fiscale ça personne ne le comprendra...

dans ce systeme corompue a la française puiser dans la recette fiscale pour investir va créer des profiteurs des parasites qui ne foutent rien et qui se tape des salaires non conforme sur le service qu'ils offrent.

sachez aussi que les gens ne sont pas de même nature ya qui ose copier et avoir une connaissance pour se taper une place dans une grande école et avoir un poste attaché dans un râtelier. on ne peut citer les dérives les groupe de pression qui placent leurs connaissance pour tirer profit.

la france est objet d'un fort taux de parasite...

la première chose a faire abolir la fausse idée de l'élitisme, ya pas d'élite ya l’expérience..tu peux sortir une élite d'une université africaine alors que tu ne peux l'égaler en sortant d’une grande école napoléénne.

il faut en premier temps je crois parter de l’Équilibre des salaire dans la fonction publique ou chez l'etat investisseur. si tu puise dans la recette fiscale pour créer des service ou de la production car certains privés aussi peuvent par des manœuvre puiser dans L’impôt pour créer leur entreprise alors que c'est privé qui doit être en face des banque ou des financiers privés..
l’Impôt a un rôle particulier soutenir les gens dans le besoins..un etudiant qui paye un service de formation dans une école ou dans une université doit être soutenu par le trésor, car ya des étudiant qui ont le même age mais n'ont pas la même vitesse de croissance l'un rapide l'autre lente..la même chose chez une famille un père ambitieux et un père moins ambitieux ce caractère va etre subit par les élèves les étudiants car l’étudiant ou l'eleve d'un père moins ambitieux qui se contente d'un petit salaire car il e voudrait pas se casser la tete d'aller faire plus d’Argent alors qu'il est capable de les faire, d'ou l’élève n'a pas suffisamment d'argent pour bien se former..etc..le tresor est la pour rétablir l’Équilibre et financer un élève ambitieux d'un père moins ambitieux pour lui permettre d'aller vers l'avant..

donc lorsque les services publique seront du type payant l’École l'université vont devoir faire entrer de l'argent pour payer ces employé. dans ce contexte le dirigeant de l'université ou de l'école ou de la poste ou du transport publique ne peuvent plus se permettre de donner des salaires a la veuglette, celui qui travaille le plus gagne le plus et celui qui ne fout rien doit devoir se contenter d'un petit salaire et devoir quiter le milieu donc dans le systeme payant des services sur la base d'un investissement le directeur doit offrir le meilleur service de formatiojn sinon il doit fermer les portes faute d'inscriptions car personne ne voudra placer ces enfants chez lui ..
dans ce systeme d'investissement tout le monde pourra faire un investissement dans les services, le le secteur dite publqiue et privé. les parents peuvent creer une cooperative et lancer leur propre entreprise de formation et faire des affaire en attirants les meilleurs enseignants les meilleurs artisants.
généralement ça se fait apres l'age de 12 ans

dans ce systeme rude et cruel comme on le presente aux etats unis n'est pas rude sauf qu'au etats unis ya pas le tresor publqiue pour soutenir les gens dans dans de mauvaise situation, ils disent ya pas d'impot meme demerde toi face aux dons des particulier. en france pays chretiens les dons sont organisé sous forme de dime et entroposé dans une main sure qui est le juge et non entre les mains d'un politique qui va puiser dedans pour se taper une villa ou une entreprise personnelle sur le dos des contribuable..
en attendant ce système qui va prendre plus de temps dans la réflexions globale en incluant les collégiens les étudiants
il faut créer une étape dite de reflexions commencer déjà par rééquilibrer les s alaire au moins chez le service dite publique les salaires n'auront pas un grand écart. . il faut rabattre les haut salaire vers le bas et les plus bas vers le haut pour arriver a une moyenne +- 1000 euro au maximum..car ce système ne peut plus durer.
la gratuité qui était noble dans sa création, au fil des siècles elle a été corrompue c'est finit..y'a trop de détournement de manigance sur le dos des contribuable. il faut passer auregime reel plus tu es competent plus tout le monde t'arrache et t'offre le meilleur salaire ou les meilleurs avantage pour attirer plus car dans les services il n ya pas de production, ya l'attirance. plus tu attirent plus tu fais de l'argent..le producteur des biens n'attire pas il doit montrer et convaincre ..le bon vendeur n'expose pas mais montre et informe le client. le système de l’étalage n'est valable que les produits rares ou de collections..
comme la France a acquit une grande expérience dans le travail et l'investissement dans les coopératives il faut inciter les gens a se constituer dans ce segment, il faut enlevé le messianisme, ya pas un messie dans l'histoire des monothéiste qui a dit être un roi et faire tout lui même. c'est une invention de l'homme pas des livres. s'il prétend être un roi qu'il montre l'OR..S'il n'a pas d'or passer outre allez y faire vos vos coopératives car il n'a que des promesses a offrir deja il puise dans l’impôt des gens pour manger et s'habiller. jamais un méssi ni un prophète était envoyé avec un semiremorque d'or et d'argent. le discoure était basé surtout sur l'entre aide par le versement d'une dime et les dons le pardon ..le prophète arrive avec un discours comment faire la mesure en se basant pas sur la ruse car elle mène a rien mais sur la balance , et leur monter surtout comment tenir ces désires en laisse. car en fin de compte faire beaucoup d'argent ce n'est en se crevant dans le travail c'est a dire produire plus mais gaspillé moins. en fin de mois tu retrouve avec la même comptabilité. si tu laisse tes désires sans contrôle tu va crever au travail. il faut la contrôler afin de ne pas sombrer dans la surconsommation ou le gaspillage..chez le publique parce que l’impôt paye au lieu d'utiliser une feuille, il utilise une rame pour le même service. le prophète te dit tout ce que je t'avais donné tu l'as gaspillé dilapidé. tu ne peux pas faire un petit effort pour gérer au mieux les choses?? il te faut un travail sur toi toi même..regarde toi dans un miroir
donc il faut corriger les écarts trop important des salaires et voir une moyenne nationale dans les secteur publique. le privé c'est particulier car il puise pas dans l’impôt bien que ya des trucs et astuces pour lui faire taire en lui ouvrant une part..ce sont des rapports de force et le privé sait ce qui se passe
et faire passer les retraites au sein du ministère de la justice qui va contrôler le trésor pour la mettre a l’abri des coulissards
et enfin le gouvernement a touché a son propre moteur psychologique de croissance qui est la voiture. au contraire il faut permettre a chacun de faire sa voiture, c'est leurs vie actuelle..
le non dit des franaçais c'est que chacun désire une voiture ou tu le fais ou tu te retire..c'est la dialectique non dit, qui prend des manifestation de forme différentes. le français jeune comme âgé veut lui aussi avoir une voiture.. démerde toi c'est tout. c'est la culture de ce siecle..tu veux transformé une culture?? la culture se base sur les sentiment ce n'est un organe comme le rein a réparer ou a changer

3.Posté par MARTIN LANE le 08/12/2018 22:44

@ 2 -Merci pour ce charabia: en français, une phrase commence par une majuscule et se termine par un point. Quelques règles de grammaire précisent de quoi et de qui l'on parle.
Je ne remarque dans votre pavé que le " en même temps" tant cité par notre président actuel.

Pourriez-vous résumer votre pensée, afin qu'elle devienne un peu claire pour tout le monde?
Cela n'aurait que des avantages : une pensée simple s’énonce clairement.
Posez vous les bonnes questions : par exemple pourquoi " l' État crée des routes ? des universités ?
Qui en cas de vacance du gouvernement serait à même de faire " fonctionner " l'état ?
Citez un seul service public qui après sa privatisation, ait apporté un "bienfait " pour l'usager devenu " client" .
La culture de la Réunion n'est certainement pas " la voiture" mais bien la charret'boeuf et pour les très longs déplacement vers la métropole , le bateau.
Ne pas confondre culture et consommation, S.V.P !

4.Posté par MARTIN LANE le 08/12/2018 22:49

@ 2 J'ai une voiture, je m'en débarrasserais volontiers, s'il y avait dans l'île un système de transport en commun performant, parce qu'elle me coûte en entretien la valeur de mes loisirs, ainsi que ceux de mes deux ados et les livres que je ne peux m'acheter.

5.Posté par MARTIN LANE le 08/12/2018 23:10

@ 2 ayant fréquenté les hôpitaux parisiens et provinciaux il y a quelques années, j'ai pu apercevoir la différence entre un interne africain et un interne français et croyez-moi, elle est de taille !

6.Posté par microipi le 09/12/2018 20:58

le moi je les donneurs de leçons, avant moukate lé zot rogarde si out ki lé propre avan grimp' si in pié koko, moi ze mwin lé mié la pa domand à twé de zoué à l'amontrère

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter