MENU ZINFOS
Gilets Jaunes

Gilets Jaunes: Une synthèse des revendications réunionnaises établie


Une plateforme fut lancée il y a deux semaines, afin de recueillir les revendications des Réunionnais Gilets Jaunes. La plateforme, nommée “les-gilets-jaunes.re”, assure avoir reçu 2 028 contributions et 53 177 votes. Les créateurs de la plateforme ont élaboré une synthèse des contributions. Des revendications empreintes de désir de justice sociale, d'écologie, et de démocratie participative.

Par B.A - Publié le Lundi 10 Décembre 2018 à 17:44 | Lu 8246 fois

Synthèse des revendications 

Lancée le 27 novembre 2018, la plateforme de démocratie ouverte à La Réunion “les-gilets-jaunes.re” a réussi à fédérer en une semaine plus de 5 000 inscrits sur son site. Dans ce délai, la parole donnée à la population a porté ses fruits : 2 028 contributions et 53 177 votes y ont été recensés.Après 3 jours d’analyse des données, une synthèse globale et thématique des propositions a été réalisée.

Comment ça s’est passé ?

Du 27 novembre au 04 décembre, la plateforme a collecté l’ensemble des revendications proposées par la population directement sur le site. Tout le monde a pu exprimer ses idées, ses propositions et soutenir les revendications qui lui tenaient à coeur en votant pour celles-ci. Du 05 au 07 décembre, les données récoltées ont été analysées et les revendications similaires ont été regroupées pour une meilleure lisibilité des propositions.

Synthèse des propositions

A l’issue de la phase de collecte des revendications et de vote, la plateforme avait recensé 2028 propositions. Le travail d’analyse a consisté à regrouper les revendications similaires et à fiabiliser le classement dans les différentes catégories. Les 2028 contributions ont été regroupées en 643 revendications uniques et réparties en 14 catégories, Le top 10 des propositions prioritaires selon les “Gilets Jaunes” inscrits sur notre plateforme :

1. Diminuer la rémunération des élus et leurs frais de fonctionnement
2. Aligner les tarifs des produits de première nécessité sur la métropole (alimentaire, transport, santé, etc.)
3. Développer les réseaux de transport en commun, écologiques de préférence
4. Revoir les modalités d'application de l'octroi de mer pour diminuer le coût des produits importés tout en favorisant la production locale
5. Développer une agriculture saine (bio) et diversifiée
6. Supprimer ou diminuer les salaires et avantages accordés aux anciens élus
7. Rendre obligatoire le casier judiciaire vierge pour tous les candidats à une élection
8. Réinstaurer l'Impôt sur la Fortune (ISF)
9. Instaurer le référendum d'initiative citoyenne
10. Assainir les finances publiques et les rendre plus transparentes


Les détails de la synthèse, les données brutes récoltées ainsi que la méthodologie appliquée pour réaliser cette synthèse sont disponibles en libre accès sur le site les-gilets-jaunes.re




1.Posté par Joseph le 10/12/2018 17:51

Très bien, et ce qu'il en ressort, c'est surtout et principalement le coût et la probité de nos politiciens !

2.Posté par fg23 le 10/12/2018 18:00

plus de 53 000 personnes ont voté.
Population 850 727 hab (2015)

53 000 / 850 727 = 0.06229965664 = 6.22% de la population.

ca en dit long

3.Posté par jlr le 10/12/2018 18:10

Sur 10 propositions , 3 concernent les élus et n'ont qu'un valeur symbolique ; 2 seulement concernent la baisse du prix de certaines denrées ; et aucune ne demande une hausse des salaires . Edifiant .

4.Posté par Rabas le 10/12/2018 18:33

C'est une bonne base de travail. Pas la peine de demander 200 mesures. Si déjà celles-ci étaient appliquées on vivrait un peu mieux !

5.Posté par Kossa le 10/12/2018 18:37

Ah bon donc le morceau de nappe qui avait été fait signer sur le bord de chemin et remis à la ministre ça compte pas ?? Mdr! Eh ben quand on voit ça on se dit que l éléphant a accouché d une souris. Rien sur les monopoles par exemple. Eh ben avec ça nous lé sauvé!

6.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 10/12/2018 18:54

Vous avez oublié la Justice qui à la Reunion ne fonctionne pas très bien.

7.Posté par Lepoe le 10/12/2018 18:56

@2
depuis quand les enfants votent?

8.Posté par Clovis le 10/12/2018 19:12 (depuis mobile)

Adresse du père Noël : rue de l'austérité !


9.Posté par Paul le 10/12/2018 19:21

C’est pas les mêmes qui seront employés chez Disney. Oh c’est beau de rêver le Prince charmant arrive. Bosser bande de paresseux !

10.Posté par De passage le 10/12/2018 19:47

Je reprends ici le commentaire d'un internaute (Rolles)
Les vraies questions n'ont pas été posées, les voici :

- pourquoi un député au bout de seulement cinq ans de cotisation retraite touche une retraite moyenne de 1 500 €/mois alors qu’un employé pour 42 années de cotisation touchera 896 euros en moyenne ?
– Pourquoi, au bout de deux mandats de six ans chacun, un sénateur peut-il toucher plus de 3 700 € par mois de retraite ?
– Pourquoi la retraite des élus n’est-elle pas prise en compte dans l’écrêtement (8 200 €) des indemnités d’élus.
– Pourquoi une cotisation retraite d’élu rapporte-t-elle en moyenne 6,50 € pour un euro cotisé pendant vingt ans alors qu’un salarié du régime général touche entre 0,87 et 1,57 € pour un euro cotisé pendant quarante-deux ans ?
– Pourquoi un élu peut-il cumuler ses différentes retraites (jusqu’à 5 retraites) ?
– Pourquoi un élu peut-il travailler en touchant sa (ses) retraite(s) d’élu complète(s) sans plafond de montant alors que le citoyen lambda ne peut le faire sans dépasser la valeur de son dernier salaire ?
– Pourquoi les élus ont-ils une retraite par capitalisation et l’interdisent-ils résolument aux « autres » qui n’ont droit qu’à une retraite par répartition ?
– Pourquoi les cotisations retraite des élus peuvent-elles être abondées par les collectivités, ce qui permet à un parlementaire de toucher sa retraite à taux plein avec moins d’annuités de cotisation ?
– Pourquoi une partie de la pension de retraite des parlementaires est-elle insaisissable (même en cas de fraude ou d’amende) ?
– Pourquoi un agent public qui voudrait se présenter à une élection législative ne devrait-il pas démissionner de la fonction publique ? Un salarié le doit, lui, s’il veut travailler ailleurs !
– Pourquoi deux ans d’allocations chômage pour un salarié lambda du régime général et cinq ans pour les députés ? Ceux-ci ont-ils plus de mal à retrouver un travail ?
– Pourquoi les députés qui ne se représentent pas peuvent-ils toucher l’allocation différentielle et dégressive de retour à l’emploi ? Un salarié qui démissionne n’a, lui, droit à rien !
– Pourquoi la fonction d’élu est-elle officiellement bénévole et que l’élu s’en met quand même plein les poches ?
– Pourquoi un salarié au petit salaire ne peut-il bosser que jusqu’à 62 ans (67 ans pour les cadres) et un élu avec un gros salaire jusqu’à sa mort ?
– Pourquoi faut-il avoir un casier judiciaire vierge pour entrer dans certaines professions et que ce n’est pas le cas pour être élu ?
– Pourquoi un parlementaire échappe-t-il aux règles communes d’embauche d’un salarié alors qu’il vote des lois pour que les autres les appliquent ?
– Pourquoi un parlementaire doit-il donner le détail de son patrimoine alors que personne n’a le droit de le publier sous peine d’amende ?
– Pourquoi la fraude dans la déclaration de patrimoine d’un élu ne vaut-elle pas la prison mais seulement 30 000 € d’amende alors que la simple fraude d’un citoyen pour faux et usage de faux d’un document délivré par l’Administration est punissable de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 € d’amende ?
– Pourquoi un parlementaire (député ou sénateur) touche-t-il une IRFM (indemnité représentative de frais de mandat) de 5 770 € par mois pour un député et de 6 200 € par mois pour un sénateur, dont l’usage n’est pas contrôlable et pour lequel il n’a de compte à rendre à personne ?
– Pourquoi, durant son mandat, un élu peut-il s’acheter un bien qu’il nomme souvent « permanence », le payer à crédit avec l’IRFM, qui est de l’argent public, et le garder ou le vendre pour son bénéfice personnel ?
– Pourquoi les parlementaires cumulards peuvent-ils toucher plusieurs enveloppes de frais de représentation (frais en tant que président d’agglomération, frais en tant que maire, IRFM en tant que député…) ?
– Pourquoi les restaurants trois étoiles (cinq étoiles ?) de l’Assemblée nationale et du Sénat coûtent-ils si peu cher à l’élu ?
– Pourquoi un parlementaire peut-il être conseil d’une société et toucher des honoraires faramineux en plus de ses indemnités ?
– Pourquoi un élu à revenu égal de celui d’un salarié paye-t-il moins d’impôt sur le revenu ?
– Pourquoi les parlementaires et les maires peuvent-ils embaucher qui ils veulent dans leur cabinet, par exemple, pour les sénateurs, les membres de leur famille ?
– Pourquoi parle-t-on toujours de réduire le nombre de fonctionnaires mais jamais celui des parlementaires ?
– Pourquoi les sénateurs se sont-ils versé en 2011, au titre d’un « rattrapage exceptionnel », une prime de 3 531,61 € avant les congés d’été… ?
– Pourquoi aucun chiffre n’existe sur la présence ou non des sénateurs lors des séances au Sénat ?
– Pourquoi les élus, chantres de la justice, acceptent-ils tous les ans la réduction du nombre de juges d’instruction (623 en 2009, 553 en 2011, 540 en 2012…) ?
– Pourquoi la pension de réversion d’un élu décédé est-elle de 66 % sans condition de ressources du survivant alors que celle d’un salarié du privé est de 54 % sous condition de ressources du survivant (aucune réversion au-dessus de 19 614,40 brut annuel !) ?
– Pourquoi la retraite d’un élu est-elle garantie et connue d’avance alors qu’un salarié du régime général n’est sûr de rien ?
– Pourquoi un député peut-il cumuler plusieurs « réserves parlementaires » sans que cela se sache officiellement ?
– Pourquoi l’indemnité de fonction d’un député et son IRFM ne sont-elles pas imposables ?
– Pourquoi un député a-t-il droit au remboursement de frais de taxis parisiens (alors qu’il touche l’IRFM pour ça) ?
– Pourquoi un ancien sénateur ou un ancien député ont-ils droit à la gratuité à vie en première classe SNCF ?
– Pourquoi un ancien sénateur et son conjoint ont-ils le droit au remboursement de la moitié de 12 vols Air France par an et à vie ?
– Pourquoi un sénateur peut-il emprunter jusqu’à 150 000 € à un taux préférentiel ?
* Pourquoi les anciens ministres, leurs conjoints et leurs enfants ont-ils droit à la gratuité à vie des vols Air France et à la gratuité à vie des transports sur le réseau SNCF ?
– Pourquoi une mairie ne se porte-t-elle pas automatiquement partie civile quand un élu de sa commune est mis en cause dans une affaire lésant les intérêts de la ville ?
– Pourquoi y a-t-il dans le service des fraudes un service spécial pour les élus ?
– Pourquoi une fraude d’élu est-elle différente des autres pour bénéficier d’un traitement de faveur ?
– Pourquoi un élu condamné définitivement ne rembourse-t-il pas les frais d’avocat dépensés pour lui par la collectivité ?

11.Posté par ali le kafhir le 10/12/2018 19:50

8. Réinstaurer l'Impôt sur la Fortune (ISF)

bien korek sa!! tu dimoun bourbonais riss vini moriss vini vini
nou bien contan leuro

kité dimoun rsa pu zot

12.Posté par Kol le 10/12/2018 20:31

@post 7. Depuis que les parents les emmènent sur les barrages

13.Posté par Simon du grand défriché 974 le 10/12/2018 20:32

Mes amis employés communaux ont été manipulés. Pas un seul mot sur leur souffrance, pas un seul mt sur leur légitime titularisation.
La preuve est faite que l'ensemble des maires ont manipulé les gilets jaunes.
Vient voir ce qui se passe à Saint-joseph: un maire, un mandat, 6 fonctions, un poste d'attaché territorial et 7 rémunérations pour 11 000€ par mois.

14.Posté par toto le 10/12/2018 20:33

Tout ça pour ça ?

15.Posté par lvo le 10/12/2018 20:45

Bon bah le chemin sera long , mon foyer avec nos 22 revendications prioritaire emis sur leur site , une seule ressort de la synthèse . Le combat continue.

16.Posté par jlr le 10/12/2018 20:55

Réponse à @10 depassage : il y a beaucoup d'erreurs et d'approximations dans vos questions .
Par exemple : un ancien député ( ou sénateur ) n'a pas de billets gratuits sur Air France , et il lui faut avoir éffectué plus de 3 mandats pour avoir droit à la gratuité SNCF ( ils ne sont pas nombreux dans ce cas ) .
Une retraite de parlementaire n'est pas cumulable avec une autre retraite publique .
Les parlementaires n'ont plus droit aux empruns à taux réduit .
Ce ne sont que quelques exemples d'erreurs , il y en a d'autres ; je ne cherche absolument pas à défendre les députés et les sénateurs , mais à établir la vérité . Ils ne sont pas à plaindre , mais il est inutile d'en rajouter .

17.Posté par Zoé le 10/12/2018 21:44

Top cette liste !
Y a pas de père noël qui tienne ! cette liste faut l'exiger

18.Posté par Réunionnaise le 10/12/2018 21:54 (depuis mobile)

@10 Bravo.

19.Posté par ald'eau le 10/12/2018 22:07

@ De passage - post 10:

- Parce que le peuple leur a donné les pleins pouvoirs, pour agir sans garde-fou, sans surveillance et sans mécanisme de révocation rapide en cas de transgression.
C'est le peuple qui est condamnable ici, la dernière fois en refusant d'aller voter pour la plupart.

Le référendum d'initiative populaire figure-t-il en tête de liste des revendications des Gilets Jaunes ? Non...
Le peuple (et non ses représentants) a-t-il fixé les modalités de ce référendum ou laissera-t-il ceux que vous citez s'en occuper ? Pour s'en plaindre ensuite ...

20.Posté par Tony le 10/12/2018 22:33 (depuis mobile)

Elles en disent quoi la famille RAVATE, et les 11 autres de tout ca ?
A mon avi... elles doivent bien rigoler... elles qui ont pris l''habitude de prendre les réunionnais pour des imbécile au niveau des prix pratiqués.
Un petit communiqué de presse ?

21.Posté par un observateur le 10/12/2018 22:41

D'habitude, quand un texte est long, je ne termine pas la lecture..
Merci post 10, "De passage ", de nous avoir éclairés avec l'ensemble de vos questions...
IL y a mon petit doigt qui me dit que z"infos aura bientôt l'ordre d' effacer ce commentaire...

22.Posté par Andre le 10/12/2018 22:43 (depuis mobile)

Toute cette violence pour ca?

23.Posté par jlr le 10/12/2018 23:06

Encore une réponse à @depassage : le nombre de juges d'instruction en France en 2017 est en augmentation ( 564 ) .
La pension de reversion des parlementaires décédés est de 60 % ( et non pas 66 % comme vous le prétendez ) .
Conclusion : vous écrivez n'importe quoi , sans rien vérifier , en reprenant les " fakes " qui traînent un peu partout ser le net .

24.Posté par jlr le 10/12/2018 23:08

@Réunionnaise : ne dites pas " bravo " à quelqu'un qui écrit n'importe quoi , uniquement parce que ça lui fait plaisir de donner de fauses informations .

25.Posté par De passage le 11/12/2018 06:06

23.Posté par jlr le 10/12/2018 23:06

Sur cette longue liste non exhaustive de privilèges dignes de la cour de louis XIV, qui n'est pas de moi d'ailleurs, vous ne contestez que 2 d'entre d'elles pour un écart de chiffre rikiki (60 au lieu de 66%) . vous ne vous sentez pas un ridicule ? Laissez-moi rire !

26.Posté par Depuis un sonotone le 11/12/2018 06:12

@ 24

Fausses informations ?
Vous accusez Pierrot de diffusion de "fakes" macroniens ? C'est pas gentil. ;-)

27.Posté par Cloclo le 11/12/2018 07:18 (depuis mobile)

Des propositions qui vont uniquement dans le sens de la plainte , de la passivité...Pas de proposition sur l''éducation, la formation, l''encouragement au travail...A retravailler, je ne cautionne pas .

28.Posté par Rito le 11/12/2018 04:56

tak a un casier vierge. et oui... comment est ce possible après avoir eu autant de problème juridique ben là.... mais c'est une vérité sont casier est vierge et c'est lui qui le dit. alors . il serait intéressant de changer la demande par " toute élu ayant déjà eu une condamnation dans le cadre de ces fonctions politiques ne peuvent accéder a un poste politiques."

29.Posté par ORFELLE Patrick le 11/12/2018 09:20

Mon avis sur les quelques mesures après tous ces bouchages de routes !

D'abord, comment comptez-vous procéder pour la diminution des salaires des politiciens à la Réunion, à savoir que le salaire d'un maire est en fonction du nombre de la population, les élus de la région et du département sont indemnisés selon les codes d’indemnisation des collectivité, tandis qu'un député et un sénateur sont rémunéré selon les règles de leur assemblée, et sa se passe comme sa sur l'ensemble du territoire Français et outre mer. Quant un député de l’hexagone touchera son 5000,00 € net/mois + les frais de fonctionnement, comment sera calculé les indemnités d'un député de la Réunion selon vous ? Et le calcul de sa retraite sera t-il remis en cause ou pas (pour rebondir un peu sur les commentaires posté par passage). Comptez-vous remettre en cause les modalités des indemnités sur l'ensemble du territoire national, où bien seulement à la Réunion ?
Si c'est seulement revoir les indemnités de nos élus à la Réunion je reprendrais le ladage "Nou lé pa plus nou lé pa moin" Ousa ilé l'égalité entre nos élus métropolitains et nos élus de la Réunion ?

Ensuite, sur l'alignement des prix des produits sur celui de la métropole, quand notre système économique est basé sur la consommation et 90% des produits consommés son importés, mécaniquement comment nous allons faire pour baisser les prix et sans la collaboration de la grande distribution et le monopole qui gangrène la Réunion. Pour dire quelques mots sur le problème de transport, la mise en place d'un réseau de transport en commun, quand Didier Robert a mis fin au projet tram train pour réinvestir dans le tout voiture où était le peuple pour revendiquer un véritable transport en commun pour la Réunion, tout le monde était satisfait du projet dé-mesurer de la NRL et DR a été réélu 6 ans après, arrêter d'être en contradiction avec nous mêmes, on est dans la persécution, pour une place de parking on est prés à tuer notre prochain, notre comportement démontre à quel point la voiture a pris une place importante dans notre quotidien, Il faut un véritable transformation de nos mentalités pour arriver à un changement de notre société. Valoriser les produits locaux, bien sur, est ce que pour sa il faut qu'on attend l'état français pour nous dire de faire, 42 000 h de terrain agricole sont en friche à la Réunion, combien d'agriculteur qui part à la retraite obligé de vendre ou de loué leur terrain parce les enfants ne veulent plus travailler la terre, le nombre de terrain spéculé ou déclasser pour la construction des immeubles, et enfin, le monopole de la canne à sucre, toute un mécanisme et des champs d'action à mettre en œuvre, "la terre sé nout mamelle" il faut retourner vers la terre, tout le monde qui possède un morceau terrain dans son cour dans son l'environnement, monte dessus, allons mange cette nous plante ou allons plante cette nous mange, il faut réinstaurer de l'humanisme dans la société Réunionnaise.

Enfin, pour les autres revendications, salaires des élus, casier judiciaire vierge Etc.., c'est nous le peuple qui votent non ! A la Réunion pour être élu dans une mairie ou ailleurs, faut être menteur, prometteur et toutes les élus pratiquent les m^mes méthodes et ils sont maires, président ou député, qui n'est pas bon nos élus ou la population ?

J'ai déjà dit, après les revendications des gilets jaunes en 2018, il faudra observer le comportement politique de la population en 2020 et 2021, on pourra ensuite tirer des conclusions sur la prise de conscience du peuple réunionnais, mais je reste confiant.

30.Posté par kissa le 11/12/2018 10:08

a force trop vouloir na tombe dans les excès..et tout excès lé dangereux...

31.Posté par jlr le 11/12/2018 10:20

Réponse @depassage : vous devriez lire TOUS les commentaires que j'ai écrits à ce sujet , et non pas un seul ; vous êtes de mauvaise foi .

32.Posté par jlr le 11/12/2018 10:24

@26Sonotone : je réponds aux " Fakes " de " depassage " ( dont la démagogie anti-élus lui fait reprendre toutes les erreurs, approximations et idioties qui traînent sur le net ) , et non pas à P. Dupuy .

33.Posté par yab le 11/12/2018 10:58

Est il possible de rajouter à cette liste de revendications les bichiques à 100€ maximum et le RSA tous les lundis.

34.Posté par De passage le 11/12/2018 11:55

à 32.Posté par jlr le 11/12/2018 10:24

Calmez vous ma biche ! On a compris que vous êtes soit un "zélu", soit fils de !
Finis les privilèges, en 1789, un roi, une reine et beaucoup d'aristos ont été guillotinés pour moins que ça !
Bonjour chez vous ma biche et profitez bien sur le dos des lèpreux, en mai 2019,vous et vos pairs aurez droit aux plumes et aux goudrons, on est pas des sauvages, la guillotine est au musée depuis longtemps !

35.Posté par jlr le 11/12/2018 12:12

Dernière réponse à @34depassage : je ne suis pas un élu , je ne l'ai jamais été , je n'en connais aucun , j'ai travaillé toute ma vie , et je n'ai que dégoût pour ceux qui , comme vous , écrivent n'importe quoi , sans réfléchir , en reprenant tous les " fakes " qui traînent sur le net , et dont le seul argument est de rabaisser et d'appeler " ma biche " ceux qui vous font remarquer toutes vos erreurs .
Vous ne méritez en fait que mépris de tous .

36.Posté par Flora le 11/12/2018 13:20 (depuis mobile)

Bjr, moin mi dit li la rien fait! Alors la csg la Réunion lé pas concerné. 100€ net d''impôt et sans charge, qui gagne sa? Pas bompé, garde zot fiche de paye. Le pouvoir d''achat lé où ? Le prix reste pareil là la point rien mem. Patron la gagne bokou

37.Posté par microipi le 11/12/2018 13:47

@ poste 20 je ne suis pas actionnaire chez ravate nous sommes maîtres de nos comptes, les gens courent lors des promos même lors des soldes. pour mêmoire un pêcheur de bichiques avaient en sa possession 150 kgs de bichiques vendues à 80 euros le kgs en moins de deux heures l'affaire était plier un peu de bon sens dans la vie il y a des baisés et des baiseurs à chacun son camps!

38.Posté par justedubonsens le 11/12/2018 16:21

@Jlr. Je vous trouve bien agressif pour un non élu et quelques erreurs de relative importance dans le descriptif (non exhaustif) de @ de passage. Car votre véhémence n'enlève rien aux avantages démesurés de tous ces gens qui exigent du Peuple bcp d'efforts quand leur première mesure à chaque renouvellement de leurs assemblées et d'augmenter ces avantages.
Je disais que la liste n'est pas exhaustive car il ne figure pas la prise en charge des obsèques de ces parlementaires et EX PARLEMENTAIRES et de LEUR FAMILLE. Si de Rugy alors au perchoir à ramener les frais à 2500€, le Sénat n'en a rien fait et reste à 6500€.
Si vous trouvez cela normal et les propos de De passage exagérés, j'espère pour vous que vous avez des réductions sur le prix de la vaseline.

39.Posté par De passage le 11/12/2018 17:27

35.Posté par jlr le 11/12/2018 12:12

Cessez de vous prendre pour le nombril de ce blog en décrétant ce qui est vrai ou pas !
Vous n'êtes pas armé intellectuellement pour endosser l'habit de décodeur !
Ce que vous appelez fakes, sont des lois votées sur mesure pour et par celles que nous faisons princes et princesses en votant comme des couillons. Quittez cette paresse et/ou indigence intellectuelle et faites vous des idées personnelles en croisant les infos ! Il n' a pas que BFMTV, France 2, libération, l'humanité ou le nouvelobs ! Quelques liens qui reprennent ce que vous appelez fakes, instruisez vous, pas la peine de me remercier ! C'est également ma dernière réponse à votre endroit. je n'ai pas l'habitude de discuter avec les c.s, j'ai trop peur de les instruire !

-https://www.lexpress.fr/actualite/politique/privileges-des-politiques-comment-les-elus-locaux-ameliorent-leur-quotidien_1876819.html
-http://www.leparisien.fr/politique/privileges-des-deputes-ceux-qui-ont-ete-abolis-et-ceux-qui-existent-encore-19-03-2018-7617624.php

40.Posté par jlr le 11/12/2018 18:12

Répose à@38justedubonsens : ma dernière réponse à @depassage a peut-être été agressive , mais ce monsieur , non content de m'appeler "ma biche " , me promet des plumes et du goudron ( sans me connaîitre ni savoir qui je suis et ce que je fais ) ; il y a de quoi être en colère .
J'ai repris seulement quelques erreurs de ce monsieur ( par exemple , entre autres , que les anciens parlementaires et leurs familles ont droit à des voyages gratuits SNCF et Air France , ce qui est faux ; il a ainsi fait de nombreuses erreurs ou approximations ) , et il n'est pas content qu'on lui fasse remarquer toutes ces erreurs qui traînent sur le net et qu'il a simplement recopiées sans prendre la peine de vérifier .
Et c'est justement parce que beaucoup d'élus ont , comme vous le dites , de nombreux avantages très discutables ( mais relisez-moi : je n'ai jamais prétendu le contraire ) , que ce n'est pas la peine d'en rajouter et d'inventer des avantages qu'ils n'ont pas pour justifier les plumes et le goudron .
Je ne recherche que la vérité , contrairement à @depassage .

41.Posté par giovany974 le 12/12/2018 08:35

"Et en même temps", ils vont faire quoi les maires de la Réunion ?
Ne sont ils pas en partie responsables de cette précarité qui ronge la société réunionnaise ?
Depuis des lustres pour certains édiles de la place, le développement des territoires n'ont jamais été leur priorité, sauf cela représente un enjeu électoral. Tout a été fait à la Réunion pour maintenir sous perfusion la population dite précaire, et nos jeunes payent aujourd'hui le prix fort.
Une génération sacrifiée pour des intérêts personnels de quelques notoires politiciens.
C'est à eux qu'il faut demandé des comptes, à eux qui revient de créer les conditions d'un dynamisme économique dans leur commune. Arrêtons de vouloir tendre la main à l'Etat, alors que les fautifs sont à notre portée.....

42.Posté par Paulo le 12/12/2018 21:25 (depuis mobile)

Je ok d accord vous parlez d avantages officiels et tout ce qui se fait sous le manteau, vous pouvez nous le chiffrer ?

43.Posté par Paulo le 12/12/2018 21:26 (depuis mobile)

Mon message précédent pour jlr

44.Posté par jlr le 13/12/2018 10:53

Les rémunérations et avantages des députés français :
1 ) Rémunération Nette de 5 782 €/mois , toutes indemnités comprises , imposable .
2 ) Indemnité représentative de 5 373 €/mois , remboursable sur justificatifs .
3 ) Indemnité de frais divers ( taxis , courriers , téléphone ) : 18 950 €/an .
4 ) Indemnité d'achat de matériel informatique : 15 500 €/an.
5 ) Indemnité de rémunération de secrétaires et de collaborateurs , assistants parlementaires ( entre 1 et 5 ) : 10 581 €/an .
6 ) Trains SNCF gratuits entre Paris et la circonscription ( 80 par an ) .
7 ) Vols Air France : 12 vols gratuits pour lui-même et son/sa conjoint( e ) .Davantage pour lesdéputés des DOM .
8 ) Frais d'obsèques en cas de décès pour lui-même , les anciens députés , son conjoint et ses enfants à charge : 2 350 € .
9 ) Frais de logement : 200 €/nuit , uniquement pour les députés ne disposant pas de bureau à l'assemblée ou n'étant pas logés .
10 ) Restauration : 2 restaurants à prix très avantageux .
La retraite des députés , ses éventuels indemnités chômage sont soumis au droit commun .
Rien pour les ex-députés .
Les avantages sous le manteau ? quasi-impossibles , tant il y a de contrôles .

45.Posté par jlr le 13/12/2018 15:07

Erreur sur le point 5 : il s'agit de 10 581 € par MOIS , évidemment .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes