Gilets Jaunes

Gilets Jaunes: Le couvre-feu renouvelé pendant 48 heures à La Réunion

Vendredi 23 Novembre 2018 - 10:15

Le couvre-feu a été renouvelé par le Préfet de La Réunion. Il est en place pendant 48 heures de plus, soit jusqu'à dimanche.

Amaury de Saint-Quentin se dit "pleinement ouvert au dialogue", mais qu'il s'agit d'un "travail dans le temps et le respect de chacun". Une audience doit avoir lieu cet après-midi. Il rappelle avoir rencontré les acteurs économiques, élus et syndicats. Sa priorité: le rétablissement des activités de la vie quotidienne grâce à l'accompagnement des acteurs économiques. "Sil n'y a pas un minimum de circulation, c’est toute la vie au quotidien qui sen trouve affectée. La problématique n’est plus une problématique d’essence, c’est une problématique de réfrigérateur: j’ai le soucis que toutes les familles puissent nourrir leur proche et se rendre dans leur magasin et que ces magasins soient réapprovisionnés".

Il compte également préparer la réouverture des établissements scolaires avec l'accord du Rectorat.

Le Préfet exprime enfin sa reconnaissance envers les forces de l'ordre et rappelle qu'il y a eu de nombreux blessés chez gendarmes et comme dans la police. Depuis le début de la crise, 134 personnes ont été interpellées.

Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 19996 fois



1.Posté par Non le 23/11/2018 10:56 (depuis mobile)

Mais c’est quoi ce préfet? On est en république française non???? Ici c’est pas la Corée mais l’île de la Réunion... jusqu’à quand on va continuer ainsi... non mais vraiment du n’importe quoi...

2.Posté par Margot le 23/11/2018 11:17 (depuis mobile)

Et dire que les enseignes pensaient réaliser un gros chiffre d'affaire avec le black friday...bana i ganera pa largen créol

3.Posté par Oté la Réunion le 23/11/2018 11:19 (depuis mobile)

Le préfet fait comme si que les forces vives sont les syndicats, les politiques et le secteur économique ! Mais c'est la population qu'il a face à lui!

4.Posté par Association injustice974 le 23/11/2018 11:26 (depuis mobile)

Qu'' attend la MInistre des Outre mers pour venir sur l''ile pour régler les problèmes, le discours du Préfet nous a pas convaincu, loin de là .
Encore un exemple frappant, le gouvernement se contrefout de la RÉUNION, on a bien peur que cela va dégénér

5.Posté par Gérard le 23/11/2018 11:34 (depuis mobile)

Et le black friday ?

6.Posté par Dolly Prane le 23/11/2018 11:50

Une décision bien plus logique et judicieuse aurait été de le suspendre pendant le w-e et de le rétablir lundi si les désordres reprenaient.
Une décision bien nulle et prise sans en mesurer toutes les conséquences, car lui ça ne le gêne pas.
En plus c'est contradictoire avec son objectif annoncé de rétablir la normale.

7.Posté par Al dente le 23/11/2018 11:56 (depuis mobile)

Vous allez voir...In fine, ce seront toujours les mêmes qui vont payer pour tous les gratteurs de cul..la classe moyenne sera un peu plus taxée...Il ne nous restera que nos yeux pour pleurer et notre dû à verser... Vivent les gilets jaune !

8.Posté par Jules le 23/11/2018 12:04 (depuis mobile)

Le préfet de gargarise du calme de ces deux dernières nuits...mais je lui ferai juste remarquer qu'il n'y a plus rien à piller et voler dans l'environnement propre de la racaille...A mon sens ceci explique plutôt cela...

9.Posté par Choupette le 23/11/2018 12:07

Que viennent faire les syndicats là-dedans alors que c'est un mouvement spontané du peuple ?!

https://resistanceauthentique.wordpress.com/2018/11/21/lettre-ouverte-aux-gilles-et-john/

10.Posté par LE BORDEL le 23/11/2018 12:09

Très bien MAIS QUAND LE PRÉFET COMPTE T IL FAIRE INTERVENIR LES RENFORTS DE GENDARMERIE REÇUS POUR FAIRE LIBÉRER LES ROUTES (PRINCIPALEMENT LA ROUTE A GILLOT) Et AUSSI LE PORT.
LES ENTREPRISES SONT EN TRAIN DE MOURIR ET LES AUTORITÉS NE RÉAGISSENT PAS.
J'AI DES MARCHANDISES BLOQUÉES AU PORT ET 2 CONTAINERS DE MARCHANDISES QUI ONT ÉTÉ DÉROUTÉS SUR PORT LOUIS.
AU SECOURS AU SECOURS

11.Posté par bob le 23/11/2018 12:13

il commence a nous faire CHIER avec son couvre feu ....

12.Posté par Kosa sa le 23/11/2018 13:41 (depuis mobile)

Le peuple est uni et ne se laissera pas faire. Le préfet a dit que les mères de famille avaient besoin de circuler pour nourrir leurs enfants mais sans pouvoir d''achat, elles ne peuvent rien acheter. Le pouvoir d''achat puis la circulation !

13.Posté par Un citoyen le 23/11/2018 13:42

La manifestation est certes devenue légitime. Mais le blocage ne doit pas être le constant moyen.

Mais qui pense aux familles isolées, aux gramounes, aux personnes handicapées et aux malades dont les frigos se vident et qui SUBISSENT le contexte ?

Il est beau de faire des parties de grillades en pleine manifestation ... les personnes à petites ressources sont en manque de provision.

14.Posté par Olivier le 23/11/2018 13:46

C'est sur qu'en Corée du Nord impossible de bloquer les routes ainsi car seuls les dirigeants communistes ont de belles voitures . Le peuple crève de faim . Il ne roule pas en SUV neuf ...

15.Posté par taz.opinion le 23/11/2018 13:47

Un important média local vient de reprendre la communication préfectorale visant à faire croire que les choses rentrent dans l'ordre. Ce média annonce sans vérifier que les équipes administratives, techniques et les enseignants sont au travail pour préparer la reprise des cours ... C'est faux !
1 - Il a été annoncé que les établissements scolaires resteraient jusqu'à samedi et jusqu'à nouvel ordre ;
2 - En de nombreux lieux de l'île (notamment dans le Sud où les barrages sont les plus nombreux) il est impossible de circuler pour rejoindre les établissements en question et de toute façon, il n'y a pas de carburant pour cela ;
3 - Les enseignants sont solidaires du mouvement des Gilets Jaunes sinon sur les barrages également
Halte à la désinformation !

16.Posté par Tony le 23/11/2018 14:17 (depuis mobile)

Voici la seule réponse apportée aux réunionnais rester chez vous...
Par contre les réunionnais peuvent acheter un véhicule automobile 3000 € de plus qu'en métropole et leurs achats de consommation 30 % de plus dans les supermarchés !...

17.Posté par Chabouk le 23/11/2018 14:31 (depuis mobile)

Demandez l''indépendance les gilets jaunes...ce sera plus simple lorsque vous serez comme les Malgaches, au moins vous saurez ce que c''est que travailler bande de nazes ! Cela ne se terminera jamais, trop de gratteurs de cul sur les barrages..

18.Posté par La gitane le 23/11/2018 14:46 (depuis mobile)

Là c''est du n''importe nawak... ras le bol d''être puni à cause des cagoules noires

19.Posté par humanité le 23/11/2018 15:43

Les rayons des grandes surfaces sont vides.... Entravez la circulation et les supermarchés ont de belles occasions pour vider leurs rayons ! Et quand les chariots de Noël vont déborder de tout ce qui aura été remis en rayon.... les patrons rajouterons des zéros à leurs comptes ! et en janvier on se lamentera par baisse du pouvoir d'achat.....

20.Posté par MARTIN LANE le 23/11/2018 16:43

On s'en fout, parce que le 15 du mois, on n'a déjà plus rien . Quant à fêter Noël et le jour de l'an...avec 50 euros , on n'achètera pas de bichiques à 60e/kg, litchesà 20e/kg ni langouste.

21.Posté par miro le 23/11/2018 17:08

Ouais ! il faut toujours que le plus fort montre les muscles ! ... je ne dis pas bravo, mais c'est honteux maintenant que le calme semble être revenu....

22.Posté par allez tire un feuille!!! le 23/11/2018 17:42

@chabouk, arrêter de dire n'importe quoi. Il y a aussi des travailleurs sur les barrages et ces gratteurs de cul comme vous dites, la grande majorité ne le sont pas de gaieté de cœur. Beaucoup de salariés soutiennent ce mouvement après on peut discuter sur la forme mais sur le fond ils ont raison.

23.Posté par Ikki le 23/11/2018 18:18 (depuis mobile)

Couvre feu pour le Préfet ! C'est quoi son problème ?

24.Posté par Couvre feu hypocrite le 24/11/2018 13:12 (depuis mobile)

Fé pique son couvre feu. Alors 5h mi sa travail mi février contrôle Amoin kom un criminel . Et la mi War hier soir navé dj su le port pendant et un kabar devant la préfecture? Le couvre feu i inclu pas gilet jaune alors?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter