Faits-divers

Gilets Jaunes : 10 mois de sursis pour jets de cocktails molotov sur une gendarmerie

Vendredi 7 Juin 2019 - 17:08

Il est loin d’être le seul. En marge des manifestations des Gilets Jaunes en novembre dernier, bon nombre de personnes ont extériorisé leurs frustrations ou tout simplement suivi la tendance générale et procédé à des violences, dégradations et pillages, que ce soit en métropole ou à La Réunion.
 
E.A, 20 ans, était là, le soir du 19 novembre, à La Possession, comme tant d’autres. Ce soir-là, l’entrée de la route du Littorale est bloquée, des poubelles sont brûlées et les forces de l’ordre tentent de rétablir le calme. Un grand groupe de jeunes participe au blocage et deux patrouilles de gendarmes interviennent. Le groupe se disperse et les individus décident de fabriquer des cocktails molotov. Suite à une tentative de guet-apens contre les gendarmes, les jeunes décident d’emmener les cocktails molotov devant la gendarmerie et de les jeter. "Rien sur les pompiers", précise-t-il.
 
Placé en garde à vue le 5 février, E.A avoue les faits. Il avouera même avoir menacé le personnel du Macdo avec un taser afin d’obtenir à manger ; des faits pour lesquels il n’était pas poursuivi ce vendredi devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis en comparution immédiate. Après une libération en février, E.A est à nouveau placé en garde à vue mardi. S’il répète qu’il regrette ses actes, il les minimise également : il aurait été entraîné, voire menacé, par les autres et bien qu’il ait tenu les cocktails molotov en mains, il ne les a pas jetés. "C’est le fait de voir les copains faire".
 
Le président d’audience n’y croit pas mais tente de l’aider : "Quelles étaient vos revendications ? Vous avez fait ça pour une raison quand même". Mais le prévenu maintient que non, c’était un acte gratuit.
 
Pour ce jeune dont le casier judiciaire est vierge, qui a quitté l’école tôt mais a tenté des formations, la justice espère que la peine lui servira de leçon. Il est condamné à 10 mois de prison avec sursis. Un soulagement manifeste pour E.A qui, arrivé menotté dans la salle d’audience, se voyait déjà partir en prison. Et sa famille émue également, semble découvrir le monde judiciaire. S’agit-il donc peut-être d’un avertissement pour ce jeune qui n’a aucune raison d’emprunter le mauvais chemin.
Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 2197 fois




1.Posté par Tournesol le 07/06/2019 17:29 (depuis mobile)

Article fleur bleue , mielleux, et incompréhensible..Le "jeune" a 10 mois avec sursis et est soulagé de partir en prison... C'est un journaliste qui a écrit cela ? En tant que professeur, je lui fiche un 1 sur 20 et une copie à revoir !!!!

2.Posté par Zan Douille le 07/06/2019 18:42 (depuis mobile)

Professeur tu as mal lu...le jeune qui est arrivé menotté a été tout heureux d'apprendre qu'il a eu seulement 10 mois avec sursis, comme dab, et qu'il a ainsi éviter la prison...Par contre je suis d'accord à savoir le Président et les commentaires...

3.Posté par joseph322 le 07/06/2019 21:07

Et pourquoi pas 10 ans avec sursit
pour les petits gendarmes fachos qui sous couvert de faire leur métier
tabassent les gens
leur déboite la mâchoire avec des
flash balls
petits coques en mnque de sensations
booster a la Testo ainsi q aux films de Rambos expendable etc ..

4.Posté par Joseph le 08/06/2019 05:53

A la lecture de cet article, je me suis demandé à un instant si les coupables c'était pas les gendarmes...
Notre pays va mal, à cause de tous ces bisounours, juges, médias, et autres rêveurs, qui aident nos racailles à pourrir notre environnement, et notre société.

5.Posté par rabijacob le 08/06/2019 05:46

professeur tournesol ,il vous faudra relire l'article !!!

6.Posté par Marcl le 08/06/2019 08:35 (depuis mobile)

10 mois en sursis ? Cest un laxisme total et inédit ne soyons pas surpris dune absence d'autorité police et gendarmerie justice stérile en France

7.Posté par Rive Sud le 08/06/2019 09:17 (depuis mobile)

Joseph322, le genre de gauchiste faisant monter le RN.

8.Posté par Tournesol le 08/06/2019 10:15 (depuis mobile)

Errare humanum est ...

9.Posté par cmoin le 08/06/2019 11:28

N'importe quoi cette justice! C'est 20ans ferme qu'il aurait fallu!

10.Posté par Le Jacobin le 09/06/2019 09:46

Nous espérons tous que cela lui servira de leçon.

A force de tenter une formation il finira par trouver une à sa convenance?

11.Posté par Point Zéro le 10/06/2019 09:55

10 mois avec sursis ?
C'est de la rigolade et ils le savent trés bien qu'ils ne risquent rien
A partir du moment où ils ne font pas de la prison ferme ils s' en foutent
Mais vraiment quelle justice de merde c'est vraiment des sans couilles
comme d'habitude rien ne change
On dirait qu'ils jouissent de casser le travail des Forces de l'Ordre

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie