MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Gilbert Annette, le c... entre deux chaises...


Par - Publié le Mercredi 8 Août 2012 à 17:39 | Lu 3333 fois

Gilbert Annette, le c... entre deux chaises...
Ce matin, 23 des 24 maires de la Réunion ont décidé de repousser sine die la rentrée scolaire. A la suite de la décision de Victorin Lurel de diviser par deux le nombre de contrats aidés financés par le gouvernement, ils estiment ne pas être en mesure d'assurer la sécurité et l'hygiène dans les écoles maternelles et primaires qui sont de leur responsabilité. N'oublions pas, par exemple, que les "taties" qui officient auprès des enfants dans les écoles maternelles sont des employées communales, la plupart du temps embauchées sous le statut de contrats aidés.

23 maires sur 24, seul manque à l'appel Gilbert Annette. Cela signifie-t'il que la mairie de Saint-Denis regorgeait jusqu'ici d'emplois fictifs dont l'absence passera inaperçue? Certainement pas.

Que les mairies de la Réunion soient en sureffectifs, ce n'est un secret pour personne. Certains experts n'hésitent d'ailleurs pas à estimer que les mairies de l'ile comptent 25 à 50% d'employés en plus par rapport à des collectivités de taille équivalente de métropole.

Il faut être conscient que ce sureffectif à un coût énorme que chaque contribuable paye au travers de ses impôts locaux, bien plus élevés à la Réunion qu'en métropole. Les maires affirment qu'ils sont obligés d'agir ainsi pour éviter une explosion sociale, tandis que les mauvaises langues disent que ça les arrange bien de se constituer ainsi un stock de militants et de votants d'autant plus fidèles qu'ils sont dépendants du bon vouloir du maire...

Autant certains cadres municipaux ne comptent pas leurs heures de travail, autant la plupart des employés de base travaillent à leur rythme. Et c'est un euphémisme... Je me souviens par exemple avoir un jour accompagné Auguste Legros dans un bus en compagnie d'autres journalistes, pour l'inauguration d'une nouvelle ligne. A son arrivée, j'avais été étonné de voir plusieurs personnes, dont la plupart que je connaissais pour être des employés communaux, afficher sur leur visage leur surprise de voir le maire à cet endroit et s'empresser de descendre avant que les portes ne se referment, espérant avoir pu passer inaperçus...

Il n'empêche que les mairies se sont habituées à travailler avec ce sureffectif, et on voit mal comment elles pourraient faire pour réorganiser tous leurs services dans un délai aussi court.

Gilbert Annette rencontrera donc, comme les autres maires, d'immenses difficultés à assurer la rentrée scolaire avec 50% de contrats aidés en moins. Pourquoi, dans ce cas, avoir refusé de s'associer au mouvement de colère des autres maires?

Tout simplement parce qu'il est en même temps premier secrétaire fédéral du PS et qu'il estime sans doute ne pas pouvoir afficher son appartenance socialiste et en même temps taper sur le gouvernement. D'autres maires socialistes n'ont pas eu cette pudeur, comme Jean-Claude Fruteau ou Patrick Lebreton pour ne citer qu'eux...

Gilbert Annette doit par moments regretter le temps où il était dans l'opposition. Au moins les choses étaient claires : tout ce que faisait et disait Nicolas Sarkozy était mauvais et on pouvait facilement promettre que l'on ferait différemment et mieux une fois au pouvoir.

François Hollande avait promis un doublement du nombre de contrats aidés pendant sa campagne électorale à la Réunion. Quatre mois après son élection, il les divise par deux...

C'est Charles Pasqua qui disait que les promesses des hommes politiques n'engagent que ceux qui y croient...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Bayard le 08/08/2012 20:29

Et ce n'est que le début des promesses non tenues. Mitterand nous avait pourtant déjà menti à ce sujet, mais les électeurs oublient vite....! N'est ce pas M Annette ?

2.Posté par Moin la pa di le 08/08/2012 20:31

A partir du 6ème paragraphe tu supputes beaucoup. Un tour des communes de l’île te permettrait de constater que Saint Denis a très peu de contrats aidés sur les postes de fonctionnement des écoles, alors que certaines communes culminent à 80 %.
Ensuite renseigne toi sur la répartition des contrats au premier semestre (avant les élections) et tu verras que les quotas ont été gonflés par le gouvernement précédent au détriment du second semestre. Résultat même en créant 80.000 contrats de plus (comme annoncé lors de la campagne) le nouveau gouvernement ne fait que combler très partiellement un déficit annoncé et sur lequel il n’avait pas compté. Pour en créer de nouveaux il faut de l’argent et les caisses sont vides. Donc problèmes.
Maintenant est ce que de prendre en « otages » les parents d’élèves 1 semaine avant la rentrée est la bonne solution ? J’en doute. Pourquoi ces Maires « responsables » ne se sont pas inquiétés quelques semaines plus tôt de la situation ? Ils étaient en vacances ?

3.Posté par Vache à lait le 08/08/2012 21:53

Il serait temps que toutes les communes demandent à leurs employés d'occuper réellement un poste de travail. Et la vous verrez, que ces mêmes communes ont suffisamment d'employés. Dans la capitale de l'est, un recensement d'employés en activité serait révélateur de bien des surprises...

4.Posté par Massimo le 08/08/2012 22:43

à Saint André, non seulement on est en sur, sur, sur effectif ( peut être même plus qu'avec l'ancienne majorité) pourtant bon nombres de contrat n'ont pas été renouvelés depuis 2008 et c'est sans compter les emplois générés par les subventions de la communes par le biais d'associations dirigées par des proches du maire. Et qui paye pour ces subventions ?

5.Posté par Maman contribuable le 08/08/2012 22:51

Le maire de Saint-Denis se contente t'il vraiment de soutenir les yeux fermés la politique du gouvernement ou à t'il dans sa commune fait preuve d'un peu plus d'ambition que d'autres maires en utilisant pas uniquement des contrats aides, souvent des personnes sans qualifications? Le titre de votre article mr Dupuy me semble tellement insultant, que je n'ai pas pu m'empêcher de réfléchir à la situation. Je n'ai pas d'enfant donc pas directement concernée, mais quand même comment peut on ne pas faire une rentrée à une semaine de la date prévue? À qui la faute???
Posons nos les bonnes questions? Il y a quelque temps de cela l'ancien gouvernement interpellait les élus sur la non consommation des contrats aides. Je suis perplexe!!!

6.Posté par Les sinécures communales ... le 08/08/2012 23:39

Il m'est arrivé de travailler comme prestataire privé pour des communes. Quand il fallait ouvrir un local fermé, c'était souvent le branle bas de combat de certains amis pour prévenir le détenteur de la clé qui très probablement était dans son lit ou occupait un autre emploi ... Pendant ce temps, d'autres étaient très heureux que je m'en rende compte, espérant par là (à tort) que l'information remonterait ...
Malheureusement, l'information n'a pas besoin de remonter. Les personnes qui osent faire la grasse matinée sont précisément celles qui se savent protégées ...
Lors des revirements électoraux, les rôles s'inversent : les pionceurs se mettent à travailler +/-, tandis que ceux qui travaillaient +/- se mettent à pioncer.

7.Posté par O:-)O:-)O:-)O:-)O:-) le 09/08/2012 00:21

C'est plus du journalisme mais de la propagande politique, de la desisnformation..... St Denis est la seule ville bien geree et qui ne se sert pas des contrars aides de maniere electoraliste et ca trou le fion des autres..... Surtout a Pierrot qui ne sait meme pas de koi il cause o_O

8.Posté par blacko le 09/08/2012 04:51

La mairie n'est pas pole empl.

9.Posté par noe le 09/08/2012 06:32

Comme quoi il est très difficile d'être au PS et responsable et en même temps de taper sur son parti , son gouvernement ....

"La politique, c’est comme l’andouillette, ça doit sentir un peu la merde mais pas trop." (Édouard Herriot, ancien Président du Conseil et de l’Assemblée Nationale, 1925 )

Malheureusement les contrats aidés qui ne coûtent pas aussi chers que ça , permettent à de nombreuses personnes de souffler un peu pour améliorer leur ordinaire , la vie de leurs enfants ... C'est une sorte de soins palliatifs pour endiguer un peu le chômage et donner de l'espoir !
Qu'on cesse de tj mettre sur la politique néfaste de certains !
Il nous faut ces contrats très vite ....que le gouvernement revoit sa copie !

"Mon succès m'a offert la plus chère des libertés : celle de pouvoir me taire quand je n'ai pas envie de parler..." (J-J Goldman)

10.Posté par fiuman le 09/08/2012 08:08

Saint denis une ville bien gérée ? mort de rire et par qui ? par la famille, le clan, la mafia, la tribu, le cercle, le milieu, la coterie le gang Annette ..............................qui règne en maitre sur ses affidés ses sbires, agent, recrue, disciple, camarade, adepte, partisan, compagnon, initié, acolyte, adhérente, zélatrice................................................

11.Posté par chikun le 09/08/2012 08:39

«Gilbert Annette, le c... entre deux chaises... »
et juste avant :
«Des stickers contre le mariage gay à Saint-Denis»

Et pour résumer l'affaire des emplois aidés:
Les employés municipaux ne seront jamais trop aidés, la vie de leurs familles en dépend. Les maires aussi sont acculés, clientélistes jusqu'au bout des ongles ils sortent leurs ergots. Pauvres politiques municipales remplies de rêves de contrats aidés.

12.Posté par O:-)O:-)O:-)O:-)O:-) le 09/08/2012 09:33

Noé : les contrats aidés coutent le salaire net et 20% de charges, le reste c,est l'etat qui paye. Donc ça coute du fric 1/ aux collectivités qui n'ont pas forcement un budget extensible, la preuve au 1er semestre, le quota n'a pas été entièrement utilisé par les communes faute de budget x-( , 2/ A ma bourse puisque le fric des collectivités, c'est le miens! ! Moi je paye des impôts salés et à ce titre, j'ai le droit de me plaindre.....
Fiumian, toujours la même rangaine, or il se trouve que pour ce coup là, je trouve rien à leur redirz aux Annette & co.... Ta haine t,empêche de rester objectif.... T'as qu'à te preqenter aux elections au lieu de te plaindre dans chaque post pour tout et n'importe quoi.... T plus credible :-X

13.Posté par SHEITAN le 09/08/2012 12:54

Pierrot ton côté urticant je l'aime bien et je préfère même un journaliste engagé, bien souvent partisan, plutôt qu'une dépêche AFP : il y a l'information (brute, simple) et ta méthode qui suscite la réflexion, donc de l'opposition et je sais que tu en es friand.
Par contre sur cet article, je trouve que ton côté anti-Annette (primaire) qui avait tendance à s'estomper au vu des résultats et changements positifs constatés à Sindni, fait une rechute injustifiée.
L'attitude du Zilbert est triplement (lol) cohérente :
1- avec son engagement politique, il est au PS, c'est donc plus facile et naturel d'aller discuter avec cette majorité plutôt que s'y opposer.
2- avec le mandat donné par les dionysiens. Il n'est pas là pour leur compliquer la vie en reportant la rentrée scolaire, sachant que le rythme de vie de chaque famille est basée sur ces échéances normalement incontournables.
3- enfin, et c'est le plus important, c'est cohérent avec la moralité. Qu'un élu prenne un arrêté municipal pour faire réagir l'Etat (pêche aux requins), c'est un acte fort, ça fait partie du jeu politico-administratif. Mais je trouve immoral que 23 maires jouent aux terroristes de pacotille : prendre en otages les parents et leurs enfant, c'est du terrorisme. On menace des innocents engrand nombre pour faire pression et arriver à ses fins. Comme je l'ai lu sur zinfos : ils auraient du courage, de la conviction, ils démissionneraient en bloc. Là oui! On aurait applaudi. Je n'ai pas les moyens d'assurer ma mission, je m'en démets... Mais bon! Faut pas rêver...

14.Posté par la petite poucette le 09/08/2012 18:49

post 13 : +1

Comme dit plus haut, ce n'est plus du journalisme mais de la propagande partisane. De ce fait, je conseille à Pierrot de reprendre là ou il avait commencé, c'est à dire son blog, où à l'époque, où il semblait libre et ou tout le monde en prenait pour son grade, on se marrait un peu plus... il nous les écrivait un peu à la Tilier (nostalgie)...

Non seulement il n'y a rien d'objectif, mais en plus, on se demande bien où il va chercher ses infos tellement elles sont pour certaines sans fondement, avec une analyse plus que douteuse...

Dans un autre article, il en rajoute sur les contrats aidés à savoir qu'il se demande encore ce que font les élus... (à croire qu’il ne se passe rien à la Réunion à part l’octroi de contrats aidés)

Evidemment, Gilbert Annette s'en reprend une couche, alors que dans ses propos, pendant la campagne, il était transparent mais bon, ce n’est pas bon à écrire.... et puis comme la rentrée, ça fait des lustres qu’il a tout calé, il s’en fout un peu de tout ce ram’dam….

Mais surtout je me pose une question, pensez vous vraiment que la Réunion doit continuer à vivre au crochet de contrat aidés, payés 700 euros, 22h par semaine et reconductibles 2 ans maxv(après ASSEDIC), précaires à souhait, dont les bénéficiaires sont corps et surtout âmes, liés aux élus qui les embauchent, qui n'hésitent pas à s'en servir comme bras armés pendant les élections...

TOUT LE MONDE LE SAIT et ça ne choque personne….. c'est d'ailleurs bien pour cela que d'une seule voix, ils se sont tous (sauf Gilbert Annette) rebellés... c'est bien la première fois, indépendamment de leur couleur politique, qu'ils arrivent à s'entendre... c'est tout bonnement incroyable et ça veut dire tout dire....

Même pour les émeutes de février, la vie chère etc etc...bref, pour les INTERETS des Réunionnais quoi !!! ils ne s'étaient pas réunis ENSEMBLE pour exiger des solutions du gouvernement ou de leur représensant, ou des chambres consulaires enfin, bref, tout ce qui pouvait éviter de faire bruler leur ville et désengorger "leur" CCAS..... C'est dire !!!

C’est un SCANDALE et nous savons tout que la campagne pour les municipales commence après les vacances scolaires… c’est la plus importante pour les politiques… s’ils n’arrivent pas à obtenir les contrats aidés promis à leurs militants lors de la dernière campagne, ils sont morts et ils le savent. Sauf pour ceux qui ont véritablement bossés et qui ont un bilan ou pour ceux qui ont payés de leur poche peut être...

Messieurs les Maires et autres élus de tout bord, ceux qui ont un bilan (sur cette mandature) levez le doigts !!!!

Pauvre Réunion !!! quelle mafia !

15.Posté par anetta le 09/08/2012 19:58

Si vous n'avez pas encore compris l'astuce des frères ANNETTE Gilbert et Christian ,vous n'avez vraiment rien compris. Ils sont intervenus auprès du ministre des DOM TOM afin de couper l'herbe de leurs futures adversaires Didier ROBERT et Jean Louis LAGOURGUE.
Vous aurez compris jusqu'où ils sont capables d'aller juste pour assouvir leur ambition politique familiale. Car c'est bien de cela qu'il s'agit.

Annetta

16.Posté par Thierry le 09/08/2012 21:45

Une certaine chanson à l'époque dit "traviller c'est trop dur, mais voler c'n'est pas beau" ...

La boîte de sardine deviendra trop chère pour celui pour qui le contrat aidé aurait été un moyen de survivre ... et qui aura voulu croire en la société.

La porte sera davantage ouverte au développement de la délinquance, aux décrochages sociaux... et scolaires ...

Quel plan "B" pour notre société ??? que va nous sortir notre magicien de son sac ... un lapin, un chapeau ??? du travail ??? pour l'instant le sac est percé et vide !!!

17.Posté par Dominique le 11/08/2012 20:55

Le cul entre deux chaises ??? Y doit être mignon comme tout...

18.Posté par BAOBAS le 14/08/2012 11:43

Je pense que Monsieur ANNETTE a bien réagi, il est du PS 1èrement, et ensuite pourquoi pénaliser nos petits marmailles ? Lo !

19.Posté par Caton2 le 15/08/2012 22:41

"Les mairies de l'ile comptent 25 à 50% d'employés en plus par rapport à des collectivités de taille équivalente de métropole. " Incroyable mais vrai. Le premier employeur de la Réunion c'est l'AMDR!
À la Réunion, même les maires de petites communes ont des voitures de fonction, certaines avec chauffeur. À la Réunion on n'a pas un secrétaire de mairie pour le boulot administratif. On a un Directeur général des services, comme à la Région ou au Département. Et si on peut, on a aussi un Dir cab (directeur de cabinet), ça fait plus classe.
Les maires de la Réunion se la pètent et font péter les impôts. Vous savez pourquoi? Parce qu' en plus de toutes les subventions et et aides de toutes sortes, ils reçoivent une manne financière dont aucune commune de métropole ne bénéficie.
Cette manne s'appelle l'octroi de mer. Vous savez, la taxe qui fait que vous payez vos biens de consommation (bagnole, ordi, TV, frigo etc.) plus chers, votre bouffe aussi.
Alors non seulement ils nous la jouent bienfaiteur grâce au pognon de l'Ètat, mais ils se la jouent nabab grâce à l'octroi.
Moi je serais vous je dirais à vos enfants qu'il n'y a qu'un job, qu'un seul, qui vaille la peine de faire mafieux à la Réunion. Non ce n'est pas dealer ou vendeur de bagnole. Le job top du top c'est maire!

20.Posté par Thierry le 15/08/2012 23:10

@ Caton ... Ne dit-on pas que le plus beau métier du monde, c'est celui d'être ??? mère ...

A l'oreille ça sonne pareil ... et c'est peut-être pour cela que beaucoup s'y aventurent et trop jeunes ... et trop d'enfants ... pas les moyens de tout assumer ... et l'argent facile disparait même avec des socialistes au pouvoir ...

21.Posté par Caton2 le 15/08/2012 23:56

20. Surtout avec les socialistes au pouvoir.... Souvenons nous de Stavisky, de Pelat, de Urba...

22.Posté par Le c...... ca veut dire ? le 23/08/2012 18:15

Le cul ou le con ?
Un cul, c'est une fesse !
Un con, quand on parle de cul , c'est le sexe !
C'est essentiel !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes