MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Gérard Françoise: M Fillon, soyez honnête (si c’est possible)!


Par Gérard Françoise, Elu Ville de St Denis, Citoyen réunionnais - Publié le Lundi 13 Février 2017 à 16:18 | Lu 838 fois

Gérard Françoise: M Fillon, soyez honnête (si c’est possible)!
Chômage et insécurité : voici les deux premiers mots qui viennent à l’esprit de M Fillon pour décrire La Réunion sitôt le pied posé sur notre île. Une vision très réductrice qui témoigne de la vision que le candidat de la droite a de notre département voire des Outre-Mer en règle générale.

Sans doute juge-t-il que les « bienfaits de la colonisation » n’ont pas duré assez longtemps pour éradiquer ces deux fléaux.  Peut-être est-ce dû, dans son esprit, à notre population d’origines, de cultures et de cultes divers, qui ne représente pas la France blanche d’origine chrétienne dont il se fait le chantre. C’est en tous les cas une vision très surprenante pour le moins.

Certes, La Réunion connaît un taux de chômage bien plus important que celui que la famille Fillon a connu… Certes l’on sait maintenant ce que valaient la sincérité et la probité que promettait François Fillon – ou devrais-je dire Félon ? – aux Français. Mais quand même, dans un débat démocratique qui se respecte, l’on devrait rester autant objectif que possible pour que chacun puisse se faire une opinion éclairée, et non essayer de manipuler les esprits en les aveuglant.

Rester objectif, c’est reconnaître que les cinq années qui se sont écoulées n’ont pas été jalonnées que de réussites, et que par exemple, il y a eu clairement des erreurs de faites, notamment sur la fiscalité qui dans les premières années de ce quinquennat a étranglé des classes moyennes déjà bien éprouvées.

Mais rester objectif, ce serait aussi reconnaître que la fin de la présidence Hollande, notamment sous l’impulsion d’Erika Bareigts, notre ministre réunionnaise, est porteuse d’espoirs. Ce serait reconnaître que l’insécurité, que François Fillon place au premier rang de nos priorités, reste à La Réunion largement en-dessous de la moyenne nationale. Sur 101 départements, nous ne sommes que 63ème.

C’est évidemment trop, mais de là à le placer au premier chef des préoccupations… Le candidat Félon confondrait-il dans sa vision unificatrice de la France, La Réunion et la Guyane qui effectivement connaît un taux d’insécurité des plus importants ?

Rester objectif, ce serait aussi reconnaître, et de manière bien plus essentielle encore, que la croissance est repartie à la hausse à La Réunion, proche de 3% en 2015. Les chiffres de 2016 devraient confirmés cette tendance. Certes elle n’est pas suffisante pour résorber le chômage, un chômage dû aussi à la population active qui chaque année arrive en grand nombre sur le marché du travail.

Ce qui sous-tend que le chômage réunionnais est avant tout démographique qu’économique.  Mais cette croissance est quand même bien orientée, et c’est à mettre au crédit des mesures mises en place par le gouvernement : crédit impôt compétitivité, maintien de la défiscalisation ont permis au secteur du logement social et de l’investissement de bien se porter. Et les mesures en faveur de l’insertion des jeunes dans le secteur marchand ont permis aux TPE-PME de créer 11.000 emplois.

Je le redis, le débat démocratique doit être honnête.  Les Français et les Réunionnais en ont assez de ces postures grandiloquentes, « donneurs de leçons »,  dont certains se pavanent mais qui éclatent comme des baudruches au premier coup de bec d’un canard fût-il enchaîné.

Les Français, et les Réunionnais en particulier, en ont assez de ces guéguerres inutiles que se livrent majorité et opposition, à coups de mensonges et de contre-vérités. On en a vu l’exemple lors du débat sur l’égalité réelle, que François Fillon, et ses amis au premier rang desquels le président de la Région, ont rejetée, non, j’en suis convaincu, parce qu’ils y étaient réellement opposés, mais uniquement parce qu’elle était défendue et portée par un gouvernement de Gauche.

Dans deux mois environ, nous aurons à nous choisir un nouveau Président de la République. L’enjeu est important, essentiel. Il mérite effectivement que nous disions la vérité aux Français et aux Réunionnais, ce qui a été réussi comme ce qui a échoué. Il s’agit de réfléchir, et in fine de choisir le candidat qui pour chacun d’entre nous, en notre âme et conscience, porte le projet que nous voulons voir réussir pour notre pays, pour nous comme pour nos familles, pour nos enfants comme pour nos gramounes. J’appelle vraiment tous les candidats et leurs représentants à prendre bien la mesure de cet enjeu et à ne pas céder aux caricatures qui discréditent l’action politique et font le jeu des extrêmes.




1.Posté par 51889 le 13/02/2017 17:13

Honnête, honnête... Tout de suite les grands mots ! Pourquoi pas des glaçons chauds pendant qu'on y est ?

2.Posté par QUARTIER FRANCAIS le 13/02/2017 17:57

c est bien sa la politique c est de faire croire aux autres du rêve
comme en 2012 ou se partie au pouvoir avec la complicité de certain élus se sont permis de nous vendre
du rêve
que se soit national ou local
le mensonge c est dans leur nature on les écoutent et après ont crient
le pire que chez il ne se passe pas une élection sans parler de fraude de vole et le pire que des véritable menteur que se soit en vers eux ou envers de leur population
PAS lois de chez nous il y a aussi l histoire des chiens errants d une ville de l est
j espère qu on finira par connaitre la vérité et que cette population ne continue pas a sévir les mensonges de cette équipe

3.Posté par KLOD le 13/02/2017 20:10

éthique et politique ............................la route est longue ! ici et ailleurs . On en voit pas le bout avec tous ces comiques hypocrites et condescendants qui se disent "politiques" .

4.Posté par NIVET Alain le 13/02/2017 20:20

Gérard, tu aurais préféré que Fillon débarque en disant " tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil "? Bien sûr, mon propos à ton endroit est respectueux, je ne connais que trop ton honnêteté et ton engouement pour les action que tu mènes. En outre, l'Emploi et l'Economie réunionnaise, tu connais !. Pourtant, tu reproches à FF de démarrer sa visite en évoquant le chômage dont tu maîtrises le sujet, et l'insécurité. A ce sujet, tu as lu comme tous le classement de la Réunion quant à la délinquance urbaine. Pas de quoi pavoiser !
Même si notre île connait un sursaut économique, pas de quoi sabrer le champagne. Gérard, j'ai dit dans ces colonnes que bien qu étant à Droite, je reconnaissais en toi un excellent futur leader...de Gauche ! Leader avec qui la discussion est possible. Aujourd'hui, tu fais du Leconstant. Je respecte ce monsieur et son profond engagement, mais ses prises de paroles et ses arguments relèvent du passé. Alors, Gérard, persévère dans ton engagement (nous aurons besoin bientôt d'une vraie opposition, Humour). Surtout, ne reprends pas les vieilles chimères du PS. Adapte ton discours !

Amitiés.
Alain.

5.Posté par Pamphlétaire le 14/02/2017 02:42

Tout cela est vrai et M. Fillon le sait car il a déjà tenu la barre de chef de gouvernement : a t'il réussi à l'époque? Non. Il cherche surtout, comme tant d'autres, à ce que son nom reste dans l'Histoire en ayant été président. Mais pour donner des leçons à Paris, ne serait il pas plus judicieux qu'à ST. DENIS, ST. PIERRE, ST. PAUL, enfin dans toute l'île, on soit tous honnêtes afin de pouvoir démontrer par A + B que pour un département, une région c'est possible? L'influence que l'on peut avoir commence par soi-même afin de convaincre son voisin et ainsi de suite que cela fasse boule de neige.Je ne vais pas plus loin dans l'agrandissement géographique car c'est utopique.. Comment assurer les comptes d’une entreprise si je me perds dans les miens ? Charité bien ordonnée commence par soi-même. Il faut penser à soi avant de s’occuper des autres. Ce proverbe est aussi utilisé face à une critique de son interlocuteur. Il signifie alors qu’il faut s’occuper de ses propres défauts avant de critiquer ceux des autres.
Un exemple à ST DENIS? Voir le lien...

6.Posté par Zara le 14/02/2017 08:09

C'est rigolo on regarde toujours devant la porte des autres mais devant la porte de la mairie du chef lieu , il y a pas un personnage qui a déjà fait un passage par la kase prison .
Mr Gérard Françoise élu du chef lieu vous etes mal placé pour parlé !!!!

7.Posté par Dan Run le 14/02/2017 09:31

Gérard Françoise , un 2ème monique orphé au masculin en s'écoutant parler ds le désert sin dni

8.Posté par Pierre Balcon le 14/02/2017 13:50

à M Francoise

Je regarde sur le site du ministère de l'Intérieur et celui du Ministère des Finances et constate que les comptes totalisent environ :

-209 M€ de dépenses fonctionnement
- et 63 M€ de dépenses d'investissement

Or je me reporte à votre budget 2017 et à tous les bavardages sur ce budget et je reteins que la ville dépenserait 320 M€.
Je cite le site officiel de la Pravda locale :

" Au total, le budget primitif 2017 atteint 317 millions d'euros, dont 213 millions alloués au fonctionnement et 102 millions aux investissements. Si les taux d'imposition n'augmentent pas alors que, dans le même temps, les dotations de l'Etat diminuent (-1,6 million par rapport à 2016) et que l'investissement se maintient, c'est parce que la ville a fait des efforts pour diminuer son budget de fonctionnement, argue le maire."

Vos comptes seraient ils insincères .
Merci d'éclairer vos citoyens contribuables la dessus .
Vos remarques sur le reste n'intéresse que le quartier de Chemin Lory les Bas , c'est à dire pas grand monde

9.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 14/02/2017 16:53

*C'est Qui, C'est Quoi, ce "Citoyen réunionnais" - fier élu de la ville de Saint-Denis ?

*Juste un membre de l'équipe du repris de Justice Annette...

*Qui s'assemble, se rassemble - se ressemble...

*Oser parler d'"honnêteté" !

10.Posté par Michel le 14/02/2017 17:04 (depuis mobile)

Gerard Françoise parle d''honnêteté, il a été honnête lui envers les autres maires de la cinor ? Balaye devant ton porte . Il reste 2 mois pou zot fait l''intéressant bandes Zanettes. Aller tir un feuille pou zot.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes