MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Gérard Ethève privé de voyage de presse


Par - Publié le Lundi 24 Janvier 2011 à 16:18 | Lu 3208 fois

Gérard Ethève privé de voyage de presse
Une vingtaine de journalistes des différents médias de l'ile et de Mayotte (à l'exception notable de Zinfos, devinez pourquoi...) auraient du prendre un avion d'Air Madagascar vendredi pour gagner Bangkok, où ils devaient retrouver Gérard Ethève et le Boeing 777 300 tout neuf qu'un équipage d'Air Austral convoyait des Etats Unis jusqu'à la Réunion. Et tout ce beau monde devait triomphalement arriver ce matin à Gillot.

L'avion s'est bien posé ce matin, mais sans les journalistes...

Vendredi, au dernier moment, alors que les valises étaient faites, on a annoncé à nos heureux journalistes que l'avion ayant 24h de retard, le voyage serait décalé d'autant. Avant qu'on ne finisse par leur signifier que le voyage était tout bonnement annulé.

A cause, semble t-il, d'un "problème" avec Air Madagascar.

Pas de chance... Pour une fois, Gérard Ethève sera privé d'un de ses passe temps préféré : faire le beau devant des journalistes... Mais ce n'est que partie remise...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Choupette le 24/01/2011 18:17

Trinquons à leur mauvaise fortune !

2.Posté par gran male le 24/01/2011 18:35

air austral est une belle réussite réunionnaise.
s'il faut peut être revoir son modèle économique, rien ne justifie un tel acharnement à torpiller cette entreprise si ce n'est un différend personnel qui n'a pas sa place quand on connait la conjoncture économique.

3.Posté par Anonyme le 24/01/2011 20:03

Toujours aussi malin Mr Ethève à se mettre dans la poche les médias réunionnais avec ses voyages de presse !!! Rien de tel pour acheter l ' objectivité et la conscience journalistique de certains journalistes surtout du Quotidien ( dont le proprio est actionnaire d ' air austral ) et le Jir avec son spécialiste de l ' aviation !!! Pas ou peu d 'articles dans le Quotidien concernant le licenciement du pilote Son ou sinon des articles très " aseptisés " dans le Jir avec très peu de détails quant aux 2 refus de décoller du commandant Son !!! Par contre , ces 2 jounaux sont toujours prompts à écrire des articles négatifs sur les autres compagnies notamment Air france !!! Que ne feraient pas certains journalistes pour un petit voyage de presse à Sydney ou à Bangkok !!!

4.Posté par PECPEC le 24/01/2011 21:12

Je pense que Pierrot a grandemant raison de donner un coup de main au débarquement de ce fantoche d'Ethéve.
Air Austral est une parfaite réussite, menée par beaucoup de gens et pas que Ethéve, beaucoup d'excellents collaborateurs, qui eux se sont tués à la tâche...Pour lui le "baiseur d'paket".
Pour les plus jeunes un peu d'histoire.
Ethéve, petit pilote privé, n'a eu de cesse durant de nombreuses années que d'essayer de couler l'aéro club Roland Garros, créant lui même au sein de sa société RAS l'aéroclu Marcel Goulette...Combien de fois a-t-il envoyé les gendarmes chez les amis d'en face dont il était issu.
Représentant de la marque Piper, il a fait son travail de commerçant, tout en grenouillant avec le président Lagourgue, le sénateur Henry, pour obtenir la deserte de Mayotte....Ligne totalement sponsorisée par les collectivités, souce de l'enrichissement d'Ethéve. Le contrat était formidable, avion plein ou vide il encaissait la monaie.
Une fois la pelote bien arrondie il revend la compagnie à l'un de ses principaux actionnaire, notaire de son état.
Puis durant plusieurs années, il se fait entretenir par la Région au travers de son président de l'époque, comme conseillé en aéronautique...Formidable dans ce métier tellement technique que ce personnage soit pris comme parole d'évangile. (Souvenir Point Air, ou il a entrainé la région, combien de millions dilapidés)
Il arrive à faire créer Air Austral, en se gardant bien entendu la meilleur part du gâteau...
Voila qui est ce monsieur, qui a marché sur beaucoup de monde, afin d'arriver à ses fins, avec la complicité de politiques de tous bord....
Effectivement le personnage n'inspire aucun respect.

5.Posté par noe le 24/01/2011 20:25

Le pauvre !
On a fait ça à lui ?

On peut dire que cette entreprise est un fleuron de notre île !
M. Ethève est un peu spécial mais il sait diriger une entreprise de cette envergure en mettant tous ses pions autour de lui (familles et connaissances) !
Il aurait du reprendre ce pilote mis à pieds .

6.Posté par Antoine FRANCO le 24/01/2011 21:38

Cher"gran male", il vous faudrait essayer de comprendre ce qu'écrivent de plus en plus nombreux des Réunionnais qui réfléchissent et qui se posent des questions utiles sur Air Austral.

Ce n'est pas la compagnie qu'ils attaquent car les personnels qui oeuvrent dans cette compagnie sont dans leur immense majorité très professionnels, très compétents et de bons prestataires de service pour leurs usagers. C'est la politique néfaste et préjudiciable du PDG qui se comporte comme un seigneur et maître de cette société et traite ces personnels comme ses objets sous sa férule. Si vous vous donniez la peine de vous informer, vous découvririez, au fur et à mesure que les langues se délient face aux graves abus d'autorité et surtout de népotisme pratiqués par leur PDG despotique, les abus auxquels il s'est livré par le passé et continue à ce jour. Le dernier en date étant le licenciement d'un Commandant de Bord qui exerçait son métier dans le total respect de la règlementation de l'Aviation Civile et des règlements de la compagnie en refusant de décoller avec un appareil défectueux, et pour avoir préférer sa vie, celle se son équipage et de ses passagers à la recette des 6 vols qu'il aurait dû effectuer.

La dimension économique et financière d'une compagnie aérienne ne saurait jouer avec la vie des usagers et des équipages. Voler c'est prendre un risque très important. Décoller et atterrir des centaines de tonnes avec 300 à 400 passagers à 300 km/h nécessite que le problème de la sécurité soit prioritaire sur toutes considérations financières. C'est loin d'être le cas du fait de ce PDG qui fait peser la menace des licenciements sur les Commandants de Bord au nom de l'impératif financier comme l'attestent les diverses affaires soulevées par zinfos974.

Sachez cher "gran male" que ce n'est qu'un début car le sentiment de toute puissance, d'immunité et d'impunité du PDG l'a amené à commettre une faute grave mettant en danger la vie d'autrui.

Vous allez apprendre que l'Aviation Civile a eu par le passé à intervenir auprès de cette société pour les manquements au respect strict des règles de sécurité. Zinfos974 va vous en donner quelques nouveaux exemples prochainement. Tous les secrets les mieux gardés finissent par se savoir ! C'est tant mieux pour la sécurité des centaines de milliers de passagers qui volent sur cette très belle compagnie réunionnaise.

7.Posté par VERITE le 24/01/2011 22:33

Franco encore du n'importe quoi. Mais cela ne change pas, personne ne lisant plus le site de Collair il faut bien qu'il s'exprime ailleurs.......!

Mr Dupuy, C'est donc de là que vient votre agression vis vis d'Etheve et d'air austral, c'est parce que vous n'êtes jamais invité aux voyages de presse, on me l'avait dit mais je ne le croyais pas.

Mr Dupuy si les journalistes ne sont pas venus c'est tout simplement parce que l'avion d'Air Madagascar, qui devait les emmener à Bangkok pour retrouver ETHEVE et le nouvel avion depuis Vendredi a été bloqué à Paris pour un problème technique et il n'est parti que ce soir, soit avec 72 h de retard et après que le nouvel avion ne soit arrivé à La REUNION.
Il faut se renseigner avant de faire comme Franco et dire n'importe quoi.

Je ne suis pas d'accord lorsque vous dites que les autres presses n'attaquent jamais Air Austral, Que fait votre cousin, Lui qui est régulièrement invité aux voyages de presse,

8.Posté par lillas le 24/01/2011 22:44

mr Dupuis ça devient de l acharnement.....vs vivez que grace à air austral depuis ces derniers jours...c est comme on dit : lourd
un salarié d air austral souvent d accord avec vous ...

9.Posté par Antoine FRANCO le 24/01/2011 23:48

Cher "VERITE" quel choix malheureux de pseudonyme !!!! Comme vous en êtes loin de ce mot que vous employez. Si au moins vous argumentiez sur le sujet dont Pierrot débat aujourd'hui avec ses lecteurs, à savoir le despotisme d'une gouvernance dictée que par le fric et la mise en danger d'autrui, pilotes, équipages et passagers au nom de ce même fric, vous présenteriez un intérêt pour les lecteurs de zinfos974. Mais que vous en êtes loin mon pauvre en vous limitant à me traiter "de n'importe quoi". Pas un mot intelligent et valable dans vos écrits. Peuchère de vous, comme ils disent à Marseille !! Je vous plains et je compatis avec votre médiocrité.

10.Posté par gran male le 24/01/2011 23:50

certes M. Franco, je ne connais pas particulièrement M. Ethève . Et le portrait que vous en faites ne m'inciterait pas à en faire un de mes intimes.
je dirai même que j'ai plutôt de l'aversion pour la plupart des grands patrons juchés en haut de leurs certitudes et de leur condescendance.
mais la réussite d'air austral est peut être lié à la personnalité de son pdg et que dans le contexte particulier de ce marché une telle personnalité est nécessaire.
On n'a jamais vu un groupe s développer de la sorte avec une personaité faible à sa tête.

11.Posté par Antoine FRANCO le 25/01/2011 06:09

Cher"gran male", j'admire votre admiration pour Gérard Ethève que vous me dites "ne pas connaître particulièrement" .

Si vous me communiquez ( antoine.franco@izi.re ) une adresse courriel, je me ferai un plaisir de vous apporter à titre personnel un commentaire sur le personnage de Gérard Ethève qui sera je pense édifiant et peut-être vous amènera à reconsidérer votre admiration pour "une telle personnalité".

12.Posté par citoyen le 25/01/2011 06:53

6.Posté par Antoine FRANCO le 24/01/2011 21:38

Auant sur la sécurité tout à fait d'accord, autant rappeler en le simplifiant à ce point le cas de ce CDV qui refuse de décoller pour un problème de ressort de siège PN cassé en l'assimilant ou le faisant croire à un grave de problème de sécurité, je ne suis pas d'accord.

Ca s'appelle de la simplification, de l'amalgame, de la désinformation.

Vous vous discréditez en écrivant de telles choses sans arrêt, même si par ailleurs, vous semblez avoir raison de dénoncer le management particulier d'AA.


Et je rejoins la question si ce n'est la position de : 10.Posté par gran male le 24/01/2011 23:50.

Maintenant, PECPEC qui semble connaître le milieu rappelle des faits, comme l'avait fait A. Franco, sur la "carrière" de GE.

Tout ceci laisse à réfléchir....

Ma crainte: si on vire GE, on met quel "blaireau" inféodé à quel élu ou pire à une autre cie aérienne, à la place?

A vouloir jouer les M. "PROPRE", attention de ne pas se transformer en M. "COULAGE" d'AA.....

Et de façon générale, sortir toutes les semaines 1, 2 ou 3 articles anti - GE + grande rhétorique sur AA et son DG, ça me laisse sceptique. Je préfère qu'on parle de faits précis. Point.

Au final, je reste très mitigé (comme les robinets)... :-)

13.Posté par Arèt ek sa don le 25/01/2011 06:56

Jaloux de ne pas avoir été invité?

14.Posté par ROBERT Franck le 25/01/2011 07:21

Dans 2O ans tout le monde dira que c'était un grand Monsieur et que c'est grâce à sa ténacité que AAR est la meilleur compagnie de cette région, si s'est pas du monde ! un avion de la compagnie ou un aérogare portera son nom . On oubliera tout ce qui est écrit et peut-être certains ira sur sa tombe pour s'en excuser en y apportant des fleurs.

15.Posté par Jean Fuma le 25/01/2011 08:10

@Gran Male, tu as commis "mais la réussite d'air austral est peut être lié à la personnalité de son pdg et que dans le contexte particulier de ce marché une telle personnalité est nécessaire.
On n'a jamais vu un groupe s développer de la sorte avec une personaité faible à sa tête. "

Ridicule....... Jean-Cyril Spinetta a developpé le groupe Air France avec une rare maestria et pourtant c'était un PDG charismatique et tres compétent (privatisation de AF, fusion avec KLM, integration et mise en place de Skyteam, politique des PHMR, etc etc)............................... Et la réussite d'Air Austral tient plus des facilités à exploiter les failles du systéme (notamment en termes de subventions et de defiscalisations lors d'acquisitions d'avions) et à bénéficier de subventions que des compétences de Gerard Etheve.................... et tout cela ne justifie EN AUCUN CAS le despotisme dont il fait preuve..............................

16.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 25/01/2011 08:25

Gageons que parmi tous ces journalistes, il n'en était pas un pour oser défier la "logique économique qui contrarie les carrières".. des milliers d'amis sur facebook quoi...

17.Posté par SNOEK le 25/01/2011 21:29

De quels journalistes parle-t-on ici . S'il y en avait vraiment dans l'île (à part quelques spécialiste de rubriques précises) notre île ne serait pas dans un tel état. Si les médias faisaient réellement leur travail au lieu de se laisser acheter par les élus et les gros patrons on n'en serait pas là. (Presque) tous complices !

PS: on attend toujours les détails et les noms de personnes impliquées dans un fait-divers qui s'est déroulé le soir du 31 décembre dans l'ouest.
La presse a l'info mais elle a aussi reçu des consignes d'en haut parait-il.

18.Posté par Lassitude le 26/01/2011 22:10

Ben Ali, Gérard Ethève, même combat : se maintenir au pouvoir par tous les moyens, à savoir manipuler, amasser, écraser, mentir, s'entourer de sbires et bons lieutenants, considérer l'entreprise que l'on gère (ou l'Etat dans le cas de la Tunisie) comme SA chose, faire peur, concentrer les pouvoirs...et cacher toutes ces pratiques derrière les projecteurs, les paillettes, les bulles et les micros !
Au nom de la réussite économique et financière, et les RV de presse et de cocktails aidant à montrer sans cesse cette facette pour mieux les faire oublier, ces pratiques ne sont pas dénoncées, ou si peu. En Tunisie, parce qu'il assurait la stabilité politique et garantissait le rempart contre l'islamisme, le despote n'a jamais été inquiété pendant 23 années.
Chez nous, les bons chiffres et la bonne santé comptable de cette entreprise sont bien utiles aux actionnaires pour faire les 3 singes (vous les connaissez bien, celui qui ne voit rien, celui qui n'entend rien et celui qui s'empêche de parler !).
Car, et c'est où je veux en venir, de bons résultats en terme de remplissage d'avion, de part de marché, de chiffre d'affaire, de dividendes, de nombres d'avions ou de passagers transportés, ne suffisent pas, à eux seuls, à traduire la santé d'une entreprise. Air Austral est malade à l'intérieur, la loi du silence règne car la mafia a les moyens de faire taire son personnel. Les licenciements et mises à l'écart à chaque fois reconnus comme abusifs ou infondés par la justice sont une des spécialités de cette entreprise. Un lecteur plus haut doit confondre forte personnalité et despote !
Oui, le type de gouvernance qu'excerce Gérard Ethève est plus qu'autoritaire, ce personnage est omnipotent et convaincu de sa toute-puissance. Il use bons nombres de cadres et chefs de service, sauf bien sûr ceux qui le servent, racontent les petites histoires utiles à savoir. Ces vassaux contribuent à maintenir le roi au pouvoir ! Merci à eux !

Cette belle façade bleue est gangrénée, les malaises sociaux sont tangibles, mais cela ne gène pas ce "bon père" qui nourrit près de 1000 personnes directement. Sa préoccupation est, je vous le rappelle, de se maintenir au pouvoir jusqu'à 99 ans !

Alors je reconnais les louanges que je lis ici et là sur le personnage, une superbe compagnie aérienne qu'est devenue Air Austral. Merci M.Ethève, les employés et les actionnaires pour avoir offert à la Réunion ce si bel outil en quelques années.
Mais le revers de la médaille n'en est pas moins une autre réalité : la stabilité politique de la Tunisie s'est faite au détriment de la liberté d'expression, les superbes résulats d'Air Austral cachent un mal-être, une exaspération de beaucoup d'employés qui sont pris pour des couillons ! Un salaire et des billets à tarifs préférentiels ne suffisent pas à faire le bonheur, M. Ethève. De la véritable considération et du respect sont tout aussi utiles à mettre un sourire sincère dans le coeur de vos employés. Le problème est que ceux-là ne sont à vos yeux que votre chose.
Merci à ceux qui continuent malgré tout à nous servir avec professionnalisme à bord, mais aussi dans les agences.

Cette entreprise mérite maintenant mieux comme tête, puisse t'elle se libérer un jour du joug de ce tyran.

Longue et belle vie à AIR AUSTRAL.

19.Posté par Lassitude le 27/01/2011 09:11

Je ne suis pas peinée d'apprendre qu'un énième RV de presse n'ait pu se faire. Certes d'autres occasions se représenteront bientôt. S'il est normal d'être fier d'une réussite et de célébrer de bons résultats, la répétition à outrance de ces convocations de presse, cocktails et autres bling-bling tourne à la mégalomanie.
Un peu de simplicité et d'humilité ne nuirait pas au dirigeant d'Air Austral. On ne se refera pas à 80 ans passés. C'est pourquoi je clame que cette si belle compagnie a besoin maintenant d'un nouveau souffle. S'il ne vient pas de l'intérieur, il devra arriver de l'extérieur.
Le succés a grisé M. Ethève, que dis-je ? il a atteint son discernement. Il ne s'embarrasse plus du mal-être de nombreux se ses employés, qu'il se plaît à jeter dehors comme bon lui semble. Alors, oui de nombreux axes stratégiques de développement se sont révélés justes. Et je souhaite que cette compagnie puisse étendre son rayonnement. mais je martèle encore une fois qu'un succès économique ne peut à terme, se passer d'une sincère et juste politique humaine. Les licenciements font partie de la vie d'une entreprise, j'en sais quelque chose, moi-même à la tête d'une PME. Mais on ne s'amuse pas à écarter des employés juste pour faire des exemples ou pour asseoir son autorité, tel que M; Ethève le fait. Ce sont bien des pratiques de despote, et non l'illustration d'une forte personnalité nécessaire à la bonne marche d'une entreprise, comme j'ai eu l'occasion de le lire plus haut !
Une forte personnalité n'a pas besoin de faire peur, elle est respectée parce que respectable. Par ses actes, M. Ethève ne l'est pas. On peut respecter sa vision économique, mais je ne partage pas sa vision de l'homme, des hommes qui constituent la force de son entreprise. Ce machisme guerrier est d'un aute âge ! Et cette marche forcée en avant ressemble plus à une fin de règne.

Toujours longue vie à Air Austral.

20.Posté par fantasticable le 29/01/2011 10:58

hé franco tu sais même as gérer deux cables avec un chariot dessus tonton ... tu as pas honte de prétendre donner des leçons à Mr Etheve, Gramoun' est un Grand Homme, stricte ... mais l'économie ne peut pas dire oui à tout le monde ... sinon ce ne serait pas l'entreprise qui nourrit près de 900 familles à la Réunion. a méditer les médisants.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes