MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Gérard Ethève a tout fait pour éviter le procès


Par - Publié le Mardi 21 Juin 2011 à 19:59 | Lu 2370 fois

Gérard Ethève a tout fait pour éviter le procès
Dans une interview accordée au JIR hier, Me Jean-Michel Baloup a déclaré que Gérard Ethève "est ravi d'aller au tribunal. Il regrette que ses avocats aient déposé une QPC car il aurait aimé répondre tout de suite de ces accusations pour dire qu'il n'y a pas de harcèlement moral".

Ben voyons ! C'est vraiment nous prendre pour des imbéciles !

Il faut quand même savoir qu'un avocat ne peut déposer de QPC sans l'accord de son client. Par ailleurs, il est toujours possible, à tout moment, y compris lors du procès, de retirer une QPC. C'est donc bien la preuve que cette stratégie avait été concoctée en accord avec le PDG d'Air Austral dans le but de gagner du temps et d'obtenir un report du procès.

La preuve? Une fois cette stratégie mise à mal par le tribunal qui a rejetté les deux QPC, les avocats de Gérard Ethève ont aussitôt sorti un autre atout de leur jeu en faisant appel d'une décision incidente de la présidente pour à nouveau gagner du temps.

Et après, ils vont encore dire qu'il était "ravi d'aller au tribunal"... Tellement ravi qu'il souhaite y revenir dans quelques mois.

C'est Me Baloup qui doit être content. En attendant, il accumule les miles...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par et pan ! sur le bec le 22/06/2011 06:06

VU les états de service de la JUSTICE péi, les avocats parisiens se régalent ! Le procureur va devoir relire son code de procédure plutôt que la notice de sa créme solaire . Le ronron quotidien d'un parquet qui fonctionne au doigt mouillé et au feeling médiatique baignant dans la complésence réciproque police/justice/avocat locaux pour le plus grand bonheur de leur "petit" buisiness péi !

2.Posté par mwa la pa di le 22/06/2011 07:29

Là je suis d'accord avec toi Pierrot, Monsieur Etheve nous prend pour des imbéciles, mais là où il se trompe c'est que nous ne sommes pas dupes de sa manoeuvre. Il est évident qu'il a toute latitude pour demander à ses avocats de ne pas déposer de questions QPC.
Je ne penses pas qu'il soit ravis d'aller au tribunal, car il est de notoriété publique que son management est des plus dur et peu respectueux du droit des salariés, les derniers faits apparus dans la presse le confirme. Cela est d'autant plus incompréhensible qu'il aurait tout à gagner d'avoir du soucis pour ses employés et leur bien être. Vielle méthode de management qui malheureusement est partagé par son staff. Sans s'en rendre compte il amènera comme cela sa boite vers les grèves et des difficultés. Ce n'est quand même pas compliqué de manager avec fermeté et respect des hommes et femmes qui oeuvrent au sein de sa boîte et qui contribuent à sa bonne marche. On peut être ferme et sévère dès qu'il y a justice et respect ! Mais apparemment il semble établi que ce directeur ne supporte pas l'opposition et la remise en cause de son organisation. Peut être que la justice, puis qu'il en est ainsi, devrait le rappeler à l'ordre et à se soucier un peu plus des autres. Monsieur Etheve, ce n'est pas perdre la face que de reconnaître ses tors.

3.Posté par Cambronne le 22/06/2011 14:06

Malheureusement il n'est pas le seul patron de ce genre à la Réunion vu que longtemps les Tribunaux classaient ce genre de plainte sans suite , j'airais bien des éléments à donner mais tu risques de censurer...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes