MENU ZINFOS
National

Général de Villiers : ""Notre ennemi nous attaque à la fois à l’intérieur et à l’extérieur de nos frontières"


- Publié le Mercredi 18 Novembre 2015 à 10:18 | Lu 895 fois

Au cœur décisionnel des opérations militaires depuis les attentats de Paris, le général Pierre de Villiers, chef d’état-major des armées françaises, s'est déplacé en début de semaine pour aller à la rencontre des soldats qui assurent la sécurité à Paris.

"Nous ne baissons pas la garde : en plus de l’opération Sentinelle au sol, nous avons renforcé la sécurité aérienne, la défense du littoral et la cyberdéfense", a expliqué le général dans une interview au site directmatin.fr.

"Notre ennemi nous attaque à la fois à l’intérieur et à l’extérieur de nos frontières, ce qui est une rupture stratégique. Nous devons donc, nous aussi, changer de tactique. L’objectif est d’anéantir Daech partout où il se trouve et d’inverser la surprise. C’est grâce à cette double action en France et à l’étranger que nous contrerons les islamistes radicaux, et que nous gagnerons cette guerre", a-t-il également rappelé.




1.Posté par Thierry le 18/11/2015 10:51

Je dirais que c'est la goutte qui aura fait déborder le vase. Ces derniers attentats ont forcé à la prise de conscience des gouvernements de tout pays, plus que celui du 11 septembre ... et a, en France, éveillé la crainte des français. Le FN se frotte les mains à coup sûr.

2.Posté par Gloseur senE le 18/11/2015 11:13

Monsieur le général,
Vous citez une attaque interne en France ; vous reconnaissez donc vos manquements.
Par conséquent, tout d'abord, vous feriez bien d'agir pour éviter toute faille interne dans vos armées.
Nous vous rappelons que vous êtes le garant de l'intégrité morale de tous vos militaires.
Ensuite, vous devriez mettre en place un code de déontologie et d'éthique interdisant, avant tout recrutement, toute incompatibilité entre la fonction de militaire de l’État et l'appartenance à l'extrême-droite, au sectarisme idéologique et au satanisme.
En outre, quant est-il également de vos réservistes, de vos ex-militaires formés à vos méthodes de guerre, surtout ceux qui seraient déjà passés aux actes lors de vos missions armées. Lesquels ex-militaires seraient sans doute susceptibles d'être radicalisés, et qui seraient donc très dangereux !
Nous vous rappelons que l'armée de l'Etat islamique est composée d'anciens militaires d'armées conventionnelles expérimentées aux guerres.
C'est pourquoi, vous devriez intervenir en ordonnant à votre police militaire de les surveiller, voire de saisir la justice, pour savoir ce que vos anciens membres de vos forces armées font aujourd'hui.

3.Posté par chanal le 18/11/2015 15:33 (depuis mobile)

Quels sots ceux qui pensent aue le risque zero n existe pas..

4.Posté par Pour M. Trevidic, juge pendant 10 ans au pôle antiterrorisme, d''''autres attentats sont à prévoir le 18/11/2015 17:21

En lisant vite j'ai cru que l'auteur des SAS était ressuscité.
Dommage que non car il nous aurait bien révélé le dessous des cartes, qui sont ceux qui tirent les ficelles.

Concernant l'avenir Marc Trevidic est formel : d'autres attentats sont à prévoir

"De même mode opératoire ou pas, d’autres attentats sont à prévoir. Nous sommes entrés dans une logique d’affrontement avec l’Organisation Etat islamique (OEI) qui ne s’attend pas à la fin des bombardements. La France va les frapper plus durement et l’OEI réagira encore plus fort par des frappes sur notre territoire. Nous sommes dans cette logique désormais."

C'est l'évidence même.

Et il termine par ceci :
"Plus largement, la France n’est pas crédible dans ses relations avec l’Arabie saoudite . Nous savons très bien que ce pays du Golfe a versé le poison dans le verre par la diffusion du wahhabisme. Les attentats de Paris en sont l’un des résultats.
Proclamer qu’on lutte contre l’islam radical tout en serrant la main au roi d’Arabie saoudite revient à dire que nous luttons contre le nazisme tout en invitant Hitler à notre table."

lire son interview ici :

5.Posté par Pamphlétaire le 19/11/2015 16:28

Devant des commentaires inexacts, médiocres ou mal formulés, j'apporte le mien.

Le général de Villiers est un militaire, un homme de guerre nommé par le pouvoir politique. Il propose ses observations au ministre de la Défense et c'est au pouvoir politique de décider. S'il est en désaccord, il ne lui reste qu'à obéir, à quitter ses fonctions de lui-même ou à critiquer, contredire, décrier, désapprouver le pouvoir politique qui ne le gardera pas à ses côtés. Dixit : le général de gendarmerie Bertrand SOUBELET qui en décembre 1983 a répondu à la commission parlementaire sur l'insécurité en France en contredisant la Ministre de la Justice, Mme TAUBIRA et qui a été "mis au placard". Le lien pour ceux qui ne savent pas ou ont oublié les propose du général SOUBELET : https://www.youtube.com/watch?v=h4ZJLQYM0oM

Pour en revenir au général de Villiers, je précise que c'est le frère de Philippe de Villiers (homme politique qui n'a pas été mis en examen pendant ses fonctions de député ou autres) et que ce-dernier était logique et avait une vision plus exacte que ses adversaires de droite ou de gauche vu où la France en est arrivée. Dixit Wikipédia :
Il se veut candidat du « patriotisme populaire » et dénonce l'islamisation de la société française et le communautarisme. Avec ce discours, il espère marginaliser Jean-Marie Le Pen et récupérer une partie de son électorat. Il investit par ailleurs comme no 2 du MPF Guillaume Peltier, ancien directeur national du Front national de la jeunesse (FNJ) et ancien militant du Mouvement national républicain (MNR), passé au MPF dès 2001.
Ses déclarations contre l’islam, qui est selon lui « le terreau de l’islamisme et l’islamisme le terreau du terrorisme », lui valent des plaintes de la part du Conseil islamique de la mosquée de Lyon et la Ligue islamique mondiale, finalement déboutées. À l'occasion d'une série d'émeutes en région parisienne, il annonce le 3 novembre 2005 son intention de créer avec Jacques Bompard, maire de la ville d'Orange, le « collectif national des élus de la République contre le droit de vote des étrangers », ouvert à « tous les patriotes ». Invité par le CRIF à participer à la marche en mémoire d'Ilan Halimi le 26 février 2006, il est expulsé des premiers rangs par le service d'ordre de SOS Racisme.

À la suite de la parution de son essai Les mosquées de Roissy en avril 2006, il est menacé de poursuites judiciaires pour avoir utilisé dans son livre une note interne des Renseignements généraux évoquant de possibles risques de terrorisme islamiste à l'aéroport de Roissy. Cette note, dont l'authenticité est contestée par les RG, émanerait de la DST, selon Paris Match du 26 avril. Philippe de Villiers dit plus tard avoir obtenu la note de la DST de son fils, Guillaume. Depuis, le ministère de l'intérieur a fait procéder à la fermeture de six salles de prière illégales dans l'aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle.
Je ne peux pas tout faire ressortir et je laisse le soin aux lecteurs de s'intéresser un peu plus à notre histoire politique mais ce qui se déroule actuellement sont les conséquences conduites par les gouvernements qui se sont succédé depuis des années. Mais on ne pourra pas dire que des politiques n'avaient pas "tiré la sonnette" d'alarme dont le frère du général de Villiers en particulier sans parler du FN.
Mon commentaire est seulement de défendre un peu ces généraux qui ont le choix entre 3 solutions décrites ci-avant.
Plus je croîs et moins je crois en la logique politique menée par nos gouvernements depuis 1968. Mais les politiques malchanceux, malheureux qui ont eu cette vision de la logique ou qui ont défendu celle-ci jusqu'à leur "mise à mort", ont ma compassion.

6.Posté par Pamphlétaire le 19/11/2015 19:20

Je constate une erreur à la lecture de ma prose éditée :
Dixit : le général de gendarmerie Bertrand SOUBELET qui en décembre 1983 a répondu à la commission parlementaire sur l'insécurité en France en contredisant la Ministre de la Justice, Mme TAUBIRA et qui a été "mis au placard". Le lien pour ceux qui ne savent pas ou ont oublié les propose du général SOUBELET : https://www.youtube.com/watch?v=h4ZJLQYM0oM

au lieu de décembre 1983 lire décembre 2013...
Mille excuses.

7.Posté par lorema le 19/11/2015 21:01

En tout cas , Poutine qui était la bête noire des bobos , est soudain devenu leur nchouchou. Et dire qu'il y a très peu de temps ils avaient reproché à Sarko d'être parti discuter avec lui au Kremlin . Socialos roses " faites ce que je dis , ne faites pas ce que je fais"

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes