MENU ZINFOS
Faits-divers

Gendarme du GIGN grièvement blessé à Mayotte: État toujours réservé pour le militaire


Par NP - Publié le Vendredi 29 Juin 2018 à 08:40 | Lu 3195 fois

Gendarme du GIGN grièvement blessé à Mayotte: État toujours réservé pour le militaire
Le gendarme du GIGN grièvement blessé à la tête dimanche à Mayotte et transféré à La Réunion pour subir une intervention après avoir eu le crâne fracturé, a été opéré avec succès nous apprend le JIR dans ses colonnes.

Il faisait partie d'une équipe qui intervenait dimanche à MGnambani pour interpeller un homme soupçonné d'attaques à main armée sur les plages du sud de Mayotte.

Le militaire, placé dans un coma artificiel, se trouve néanmoins dans un état jugé "extrêmement préoccupant" précise le média.

Un premier suspect a été interpellé lundi sur la plage d'Acoua et mis en examen mercredi rapporte Le Journal de Mayotte. Le journal mahorais ajoute que cinq autres suspects ont été interpellés mercredi lors d'une vaste opération dans le nord de l'île.




1.Posté par Thierry le 01/07/2018 05:34

Je connaissais le « pronostic vital réservé » mais « l’état réservé » je ne connais pas. En tous cas mes prières vont vers lui j’espère qu’il va s’en sortir.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes