Société

Gel du projet de la route des Géraniums: le débat public continue

Samedi 14 Avril 2018 - 14:47

Chantal Jouanno, Présidente de la Commission nationale du débat public
Chantal Jouanno, Présidente de la Commission nationale du débat public
Suite à l’annonce faite dans la presse ce vendredi 13 avril 2018, par Monsieur Didier Robert, Président du Conseil Régional de La Réunion, d’un retrait du projet d’aménagement de la RN3, Madame Chantal Jouanno, Présidente de la Commission nationale du débat public (CNDP) tient à rappeler les éléments suivants:
 
  • Le 7 juin 2018, M Didier Robert, Président du Conseil Régional de La Réunion, a saisi la CNDP, conformément à l’article L 121.8 du code de l’environnement demandant l’organisation d’un débat public sur le projet d’aménagement de la route nationale N°3, actuellement surchargée.
     
  • Lors de sa séance du 7 février 2018, la Commission a estimé le dossier du maître d’ouvrage comme suffisamment complet pour permettre l’ouverture du débat public. Elle a par ailleurs approuvé les dates et les modalités d’organisation de ce débat public qui se déroule du 26 février au 3 mai 2018.
     
  • L’article L 121-13 du Code de l’environnement précise que le maître d’ouvrage du projet mis au débat public, décide dans un délai de trois mois après la publication du bilan du débat public du principe et des conditions de la poursuite du projet par un acte administratif qui est motivé et publié.

    Afin de respecter les exigences de transparence et de respect du droit à l’information du public, Madame Chantal Jouanno, Présidente de la CNDP, considère donc comme nécessaire la poursuite du débat public jusqu’à son terme, le 3 mai 2018. Elle rappelle à cette occasion que le débat public est un moment unique de démocratie participative sur un territoire pendant lequel le maître d’ouvrage s’engage à s’abstenir de toute décision sur le projet en cours.

    La CPDP prendra les dispositions nécessaires pour adapter le débat aux conditions nouvelles créées par l’annonce de la présidence de la Région La Réunion.
    La Présidente tient enfin à souligner que le débat public est également un moment d'échange démocratique majeur autour d'un projet. Cet échange peut être parfois difficile et tendu, mais il est au coeur de la vie démocratique des territoires.
Commission nationale du débat public
Lu 3034 fois



1.Posté par GIRONDIN le 14/04/2018 16:14

Hihihihahi

Il a annoncé aussi qu'il était pour un autre tracé : "C'est-à-dire un tracé sans expropriation...."

Hihihihahi hahaha !!!

Alors sans expropriation c'est :
- St Pierre St benoit par la mer via Ste rose ?
- St Pierre la plaine des cafres en passant dans les ravines ?
- toutes les terres lui appartiennent et il en fait cadeau au reunionnais ?

Hihihihahi hahaha


......... que le débat public est également un moment d'échange démocratique majeur autour d'un projet.....
Débatte tout seul les mieux !!!!


MiLiKe didiX

2.Posté par Mdr le 14/04/2018 16:54 (depuis mobile)

Sauf que la ce n’est pas démocratique mais dirigé d’emblée contre le projet . Une consultation complètement dirigée par TAK qui fzit de la désinformation

3.Posté par klod le 14/04/2018 16:59

robert didier semble arriver au bout de ses contradictions et de ses revirements ...................... quoique, à la run , on est toujours surpris par les "politiques" , hélas.

4.Posté par MAis lol le 14/04/2018 17:06 (depuis mobile)

L''alliance Michel fontaine TAK fait des dégâts, c''est une fumisterie

5.Posté par Désinformation le 14/04/2018 17:17 (depuis mobile)

Elle se prend pour qui celle la ? Pour qui elle roule ? Elle parle de démocratie participative alors qu’elle prend position . Y a anguille sous roche on essaie de nous faire gober quoi? On sait tous que TAK et MF politisent ce débat ...

6.Posté par Tikookoon le 14/04/2018 17:22 (depuis mobile)

Oui à un vrai débat public !
Mais pas comme dans ce cas avec un débat biaisé et pollué par des manipulations de l'opinion public par Tak !!!

7.Posté par Instrumentalisation le 14/04/2018 17:24 (depuis mobile)

Le maire envoie des agents pour nous faire croire que la région va tasser nos maisons . On nous instrumentalise au détriment de l’interet dès Tamponnais . Arete ce débat madame il ne vaut plus rien

8.Posté par Et ça continue le 14/04/2018 17:27 (depuis mobile)

La manipulation. ... Combien TAK la paye ?

9.Posté par Stip aux méthodes anti démocrates du passé le 14/04/2018 17:30 (depuis mobile)

Ça suffit hein nous on ne croit plus à ces méthodes politiciennes basses basées sur la terreur . DR a été clair il arete parce que polémique politiques basses de la part du maire . Tak n’a cas solutionner tout seul il aura des comptes à rendre

10.Posté par Hoponopono le 14/04/2018 17:59 (depuis mobile)

Cette commission est un leurre

11.Posté par @ Girondin le 14/04/2018 18:06 (depuis mobile)

Le genre d’individu comme vous qui ont pourri le débat avec des prises de position partisane !J’étais venu pour donner mon avis sur un aménagement qui aurait simplifié mes déplacements quotidiens et aujourd’hui on reprend du retard ! Je suis dégoûté!

12.Posté par Bryandoht le 14/04/2018 18:51

Faut pas s'inquiéter, l 'artillerie lourde régionale pour déboulonner l'anti-matière de DR (TAK) est de toute façon que partie remise.

13.Posté par Gratel le 14/04/2018 18:53

Didier ROBERt ne fera jamais le poids contre TAK MF et JPV. Trop faille.

Je fais pas la route paske TAK y fait rien que m'embêter euh.

Pffft le niveau !!!

14.Posté par klod le 14/04/2018 19:15

robert didier semble arriver au bout de ses contradictions et de ses revirements ...................... quoique, à la run , on est toujours surpris par les "politiques" , hélas.

one again !!!!

15.Posté par JORI le 14/04/2018 19:27

Je constate que les petites mains de la région n'ont pas été averti que cette rocade a pour maître d'oeuvre la région et non TAK ou Fontaine. Et après elles parlent de désinformation!!. MDR

16.Posté par Jacobin le 14/04/2018 19:30

Chantal Jouanno ! Celle qui a trahi la droite puis le Centre puis les électeurs. qu'elle débatte toute seule !

17.Posté par klod le 14/04/2018 19:34

de toute façon , après le projet "pharaonique" de la NRL , qui aurait du se faire depuis avant 1976 , avant la solution batarde : "4 voies en bas d'une falaise" ( projet hallucinant qui a déjà couté des millions !!!! , on se demande comment cela a pu se faire avec une ouverture en 1976 avec la complicité des zébus de l'époque !!!!!!!!!!!!!!!!!! ........................... , mais on est à la run , tout est possible en mon ti péi, hélas!!!!!=)




bref , la priorité, après la NRL, reste la route de Cilaos sécurisée au lieu des ses projets non prioritaires ................


mais bon . le monde comme il va avec didier la robert, certains aiment depuis 70 ans , les memes en fait .

18.Posté par DOGOUNET le 14/04/2018 19:34

Vite un peu d'essence de "gernium" pour reprendre des couleurs après cette diarhée verbale qui annonce le prochain coma circulatoire !

19.Posté par Simple basique le 14/04/2018 19:39 (depuis mobile)

Projet passant par l''est au debut puis proposition de 6 trajets avec enormement d expropriation. Politiques retourneurs de chemises kom toujour. De moun mal informés y vient kozé mais zot caze y riske pas d etre raźé. Bilan: divisez pou mié régné

20.Posté par GIRONDIN le 14/04/2018 20:43

11. @ Girondin
...... Le genre d’individu comme vous qui ont pourri le débat avec des prises de position partisane...
Quelle prise de position partisane ?

...... et aujourd’hui on reprend du retard !......
La faute à qui ? Les maires du tampon et se St Pierre ont-ils été consultés ? NON apparemment.

Milé triste pour vous, Milé triste aussi pour les 600 000€ de budget de la région pour l'enquête publique.

Et pour info, le site internet de cette enquête est super bien fait.
Alors 2035 phase de chantier ?????

Et sinon question déplacement :
Le PROJET GÉRANIUM est de la région.
Apparemment vous êtes tellement intéressé que vous n'êtes pas au courant, pourtant c'est ce qui est écrit sur les dossiers. !

Souhaitez-vous des éléments supplémentaires ?

Et pour la question de l'urgence du truc:
Didier Robert redéfinit le projet de rocade du Tampon
Le 14/11/2008 | Par Melanie Roddier | Lu 2371

A l'occasion d'une conférence de presse hier matin, le maire de la ville du Tampon, Didier Robert, a annoncé que le projet de la rocade ne serait pas maintenu tel qu'il a été décrit depuis plusieurs années. Le maire souhaite que les grandes lignes du projet soient reétudiées pour mieux les adapter aux besoins actuels.

Didier Robert redéfinit le projet de rocade du Tampon
Didier Robert le maire du Tampon a évoqué le devenir du projet de la rocade. Un projet qui date de plus de 20 ans, "dépassé par rapport au développement urbain que l’on a connu au Tampon", explique Didier Robert.
Le projet était destiné à couper le Tampon en deux. "Je ne peux pas accepter en tant que maire de faire aboutir ce type de projets qui remet en question la cohésion du territoire communal", a ajouté Didier Robert.
Ainsi, la municipalité a pris la décision de ne pas donner suite à ce projet, mais de faire des propositions alternatives. "Si l’on parle d’une rocade et donc d’une mesure de contournement de la ville, il s’agit d’un tracé à établir sur une voie de liaison entre Saint-Pierre et Saint-Benoît", définit Didier Robert.
Le projet est sur le bureau de l’exécutif régional. Didier Robert souhaite que la Région, les services de l’Etat et la commune discutent de ce projet autour d’une table.
Le Président de la Région avait lancé un appel à Didier Robert pour qu'il rétablisse la rocade, un projet qui selon Paul Vergès dynamisera l'emploi dans le sud et permettrait aux Tamponnais de ne pas subir les embouteillages des prochaines années.
A l'heure où les entreprises du BTP réclament de nouveaux chantiers, de façon à leur permettre de faire la liaison entre la route des Tamarins qui s'achève et le tram-train et la route du Littoral qui tardent à sortir des cartons, voilà un chantier intéressant susceptible de leur donner du travail, tout en rendant un fier service aux automobilistes devant traverser la ville du Tampon.

21.Posté par klod le 14/04/2018 20:53

"Le géranium n’est plus une culture rentable, face à la concurrence internationale. Ceux qui subsistent dans la région de Petite France produisent uniquement par passion, pour les touristes."

devrait changer nom , ce projet, la run a loupé la culture du géranium .........


pourquoi donner un nom qui n'a plus de sens , pov run, mais bon , rien de nouveau , le "non sens" est culture commune sur ce cailloux, nou la fé ?

22.Posté par klod le 14/04/2018 20:55

la run a besoin de "sens commun" , changez le nom déjà , il n'y a plus de "culture du généranium" à la run , sauf pour les "touristes" et les nostalgiques, hélas !

23.Posté par Gorge profonde le 14/04/2018 21:14 (depuis mobile)

Pierrot, pourquoi ne pas enquêter sur les liens entre le président de la commission d'enquête et les barons du Sud ? À mon avis y'a anguilles sous roche

24.Posté par JORI le 14/04/2018 21:19

"Le 7 juin 2018, M Didier Robert, Président du Conseil Régional de La Réunion, a saisi la CNDP,", après les petites mains de la Région qui possèdent des dons médiumniques, voilà notre super cumulard didix robertix qui voyage dans le temps!!. MDR

25.Posté par klod le 14/04/2018 22:32

je me vois bien faire visiter une hypothétique "route des géraniums" à un moune dehors :

pourquoi géranium ? dit'il ?

ben , avant les réunionnais cultivaient le géranium mais plus maintenant, mais le nom a quand meme été donné ............... répondis-je .


pov mon ti péi , le non sens en marche , c'est comme la "grotte des 1ers Français ":


pourquoi 1er Français ? dit le moune dehors


ben , en fait , il y avait aussi des malgaches mais certains ont préféré ne pas le retenir , tu sais , les ex colonies , rien de nouveau , certains font dire ce que le gouvernement de l'époque voulait et ici , on laisse faire en général sur tout ce qui touche l'histoire , ek 30% de chomage certains disent "pa la ek sa" , tu wa ? et pourtant c'est mon ile ............... répondis je .


mi like mon ti péi .................... ou pas .


robert didier lu veut pu alors que lu voulait ?

ex sarko, ex fillon , nouveau robertiste que je n'aime que moi ? certains aiment ................ on les connait , les memes depuis 70 ans , de génération en génération pour certains , hélas.

26.Posté par John le 14/04/2018 22:47 (depuis mobile)

La débilité consternante de Didier Robert....

27.Posté par klod le 15/04/2018 00:02

nouvelle déconfiture du "preusident de région" ............... vivement un changement !

28.Posté par dada le 14/04/2018 22:39

7 juin 2018 on est pas arrivé encore et on est juste en avril 2018

29.Posté par Bryandoht le 15/04/2018 09:38

En l'état , le projet indispensable pour Tampon créer plus mécontents qu'autre chose et le plus grand perturbateur n'est autre que la maire de la commune. DR a parfaitement raison de faire marche arrière, le temps d'apaiser les opposants malveillants pour mieux sauter ensuite. L'option idéale existe, c'est celle qui limite les expropriations foncières. Il va falloir réfléchir sur la manière de présenter ce projet audacieux et veiller au grain aux personnes mal intentionnées qui veulent à tout prix faire le faire échouer au détriment de la population .

30.Posté par Cimendef le 15/04/2018 09:52 (depuis mobile)

Ce Robert Didier est une vrai calamité pour La Réunion. Aucune vision mais une politique opportuniste pour placer les copains et les coquins partout.

31.Posté par Bryandoht le 15/04/2018 10:21

En l'état , le projet indispensable pour Tampon crée plus mécontents qu'autre chose et le plus grand perturbateur n'est autre que le maire de la commune. Didier R a parfaitement raison de faire marche arrière, le temps d'apaiser les opposants malveillants pour mieux sauter ensuite. L'option idéale existe, c'est celle qui limite les expropriations foncières. Il va falloir réfléchir sur la manière de présenter ce projet audacieux et veiller au grain aux personnes mal intentionnées qui veulent à tout prix le faire échouer au détriment de la population .

32.Posté par Sardine vaseline le 15/04/2018 11:58

Bryandoht

Didier robert i dit à ou n'a point expropriation !!!!!

Quel expropriation limité ?

C'est ou lé malveillant !

33.Posté par kozazote le 15/04/2018 12:45

facile de débattre alors qu'on est pas concerné par une expropriation, pendant ce temps la nous futurs expropriés on attend comme des moins que rien on en sait pas si on va perdre notre maison ou pas. Et si on la garde ce sera au détriment de quelqu'un d'autre. Super!

34.Posté par Michel le 15/04/2018 15:07 (depuis mobile)

Un débat devenu tôt sauf démocratique avec une politique d’arriere Cuisine du fin Tak qui ne veut surtout pas que le Tampon avance avec l aide de son pire ennemi . Tamponnais paye la facture ! Allez chercher plutôt pourquoi a dame maintient débat

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter