MENU ZINFOS
International

Gaza : Visite historique de Khaled Mechaal, chef en exil du Hamas


Par S.I - Publié le Vendredi 7 Décembre 2012 à 17:21

Gaza : Visite historique de Khaled Mechaal, chef en exil du Hamas
"J'espère que Dieu m'accordera le martyre à Gaza (...) Ceci est ma troisième naissance, après ma naissance naturelle, en 1956, et ma deuxième naissance après la tentative israélienne de m'assassiner en 1997 en Jordanie sur ordre de Netanyahu."
 
Le chef en exil du Hamas, Khaled Mechaal, originaire de Cisjordanie et en exil depuis 1967, s'est rendu aujourd'hui à Gaza pour la première fois. Arrivé via le terminal de Rafah (frontière égyptienne), il s'est agenouillé pour embrasser le sol.
 
Il doit rester un peu moins de 48 heures dans la bande de Gaza, où le Hamas a prévu d'organiser samedi un grand rassemblement pour célébrer sa "victoire", trois semaines après le déclenchement de l'opération militaire israélienne contre les groupes armés islamistes dans ce territoire. Les violences ont fait 174 morts côté palestiniens et six côté israélien. 
 
Côté israélien, on suit cela de près. “Le Premier ministre Netanyahu voit plutôt d’un bon oeil cette visite de Khaled Mechaal à Gaza, explique Gad Shimron, journaliste israélien. Cela renforce le Hamas. Cela fait les affaires de Netanyahu, d’avoir une Autorité palestinienne, comprenez un Etat palestinien partagé, avec d’un côté le pouvoir du Hamas à Gaza et de l’autre, l’autorité d’Abou Mazen, autrement dit, le Fatah, l’Autorité palestinienne en Cisjordanie”.
 
"Du point de vue israélien, Khaled Mechaal joue aujourd'hui un rôle plus positif", estime Shlomo Brom, chercheur à l'Institute for National Security Studies (INSS) de Tel Aviv, un organisme indépendant. De l’aveu même de la presse israélienne, ce dernier aurait joué un rôle crucial pour parvenir au récent cessez-le-feu, tandis que certains experts n'excluent pas qu'il puisse devenir un jour l'homme qui ouvrira le dialogue entre le mouvement islamiste palestinien et l'État hébreu.

Naguère radical, l’homme a adopté des positions modérées ces dernières années. Notamment, en appuyant l'idée d'une trêve à long terme en échange d'un retrait israélien sur les frontières de 1967, et ce, alors que son mouvement ne reconnaît pas l’État hébreu.
 
"Officiellement, nous disons qu'il n'est pas question de traiter avec eux, mais pourtant les choses changent devant nos yeux", indique Uzi Rabi, directeur du Centre Moshé Dayan sur le Proche-Orient à Tel Aviv. "Si Khaled Mechaal a quelque chose à proposer, soyez en sûr, il y aura quelqu'un ici pour lui parler, même en coulisse", conclut-il. 




1.Posté par Firmin b le 08/12/2012 10:45

C'est qui ce journaliste qui peut écrire un telle absurdité ?
Khaled ait souvent à Gaza(mais plus souvent en Cisjordanie ).......
S'il ne vient pas plus souvent c'est que les racistes(les israéliens) ne peuvent se le permettre.

2.Posté par n o e le 09/12/2012 06:32

Espérons qu'un drone israëlien ne passe pas au-dessus de sa tête !
Sinon ça va faire "boum" !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes