MENU ZINFOS
International

Gaza : 16 morts dans le bombardement d'une école, colère de la communauté internationale


Par S.I - Publié le Jeudi 31 Juillet 2014 à 09:44 | Lu 559 fois

Capture d'écran lemonde.fr
Capture d'écran lemonde.fr
La trêve humanitaire annoncée hier par Israël n'a pas eu d'effets sur le nombre de morts, bien au contraire. Jeudi, au moins 100 Palestiniens ont péri dans la bande de Gaza, l'une des journées les plus meurtrière depuis le début du conflit le 8 juillet. La France, tout comme la communauté internationale, "condamne" le bombardement d'une école de l'ONU à Gaza.

Ce bombardement, dans une école de l'ONU à Jabaliya, près de la ville de Gaza, a causé la mort de 16 Palestiniens, tués par des obus de chars israéliens à l'aube, provoquant une fois de plus la colère de la communauté internationale envers Israël.

De nombreux civils palestiniens s'étaient réfugiés dans le bâtiment après avoir été avertis par l'armée israélienne que le quartier ou la localité où ils résidaient risquaient de subir des bombardements intensifs.

"La nuit dernière, des enfants ont été tués alors qu'ils dormaient à côté de leurs parents sur le sol d'une salle de classe, dans un refuge désigné comme tel à Gaza. C'est un affront pour chacun d'entre nous, une source de honte internationale", a déclaré le chef de l'agence de l'ONU pour l'aide aux réfugiés palestiniens (UNRWA), Pierre Krähenbühl.

Même avis pour le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, qui a qualifié "d'injustifiable" le bombardement de cet école et demandé que "justice soit rendue". "Je veux préciser que la localisation exacte de cette école élémentaire avait été communiquée 17 fois aux autorités militaires israéliennes, notamment la nuit dernière, quelques heures seulement avant cette attaque", a ajouté le chef de l'ONU.

François Hollande, lui, "exige la mise en place d'un cessez-le-feu immédiat".

Les États-Unis, par la voix de Barack Obama, ont également condamné ce bombardement, mais aussi "ceux qui sont responsables d'avoir caché des armes dans des bâtiments de l'ONU à Gaza", à savoir le Hamas.

Dans le même temps, Washington a décidé de réapprovisionner Israël en munitions, car "les Etats-Unis se sont engagés à garantir la sécurité d'Israël, et il est crucial pour les intérêts nationaux américains d'aider Israël à développer et à maintenir une capacité d'autodéfense forte et réactive", a déclaré un porte-parole du Pentagone.

Hormis le bombardement de cette école de Jabaliya, 17 autres Palestiniens ont été tués sur un marché de Chajaya, une banlieue de l'Est de la ville de Gaza, après un raid aérien israélien, intervenu durant la trêve humanitaire, tout comme un autre raid près de Khan Younès (Sud-Est de Gaza), tuant sept Palestiniens.

Dans le camp israélien, trois soldats ont été tués dans des affrontements avec les combattants palestiniens à Gaza, portant à 56 le nombre de militaires tués. Depuis la guerre contre le Hezbollah libanais en 2006, c'est le bilan le plus lourd pour Tsahal.  

Ce jeudi, l'État hébreu a mobilisé plus de 16.000 réservistes supplémentaires, portant leur nombre à 86.000. "L'armée a émis 16.000 ordre de mobilisations supplémentaires afin de permettre aux troupes sur le terrain de se rafraîchir", a déclaré une porte-parole militaire.

Au total, depuis le début de l'opération Bordure protectrice, le nombre de morts côté palestinien s'établit à 1.363 selon les secours locaux.




1.Posté par noe le 31/07/2014 11:06

Cette guerre nauséabonde doit cesser au plus vite !
Le Hamas emploie des méthodes de lâches ...les boucliers humains constitués d'innocents ... ils tirent des roquettes , là où se trouvent des écoles , des réfugiés , des innocents ... et disparaissent le plus vite possible !
C'est pour cela qu'il est difficile pour Israël de les éliminer car les terroristes du Hamas ont plein de complices ...
Comment faire pour diminuer les dégâts collatéraux ? Il faut éliminer les cerveaux du terrorisme ...

2.Posté par KLOD le 31/07/2014 20:02

Colère hypocrite, que les résolutions de l'ONU sur les territoires palestiniens soient appliquées........... c'est d'une tristesse .............

3.Posté par la belle-fille de noe le 31/07/2014 23:36

Le monde international est d'une hypocrisie pitoyable. D'un côté on s'est acharné sur l’Afghanistan, l’Irak, la Libye et israël qui tue délibérément tous les jours des civils sans que personne n'intervienne militairement, mieux on continue à armer cet état crée artificiellement par les occidentaux. On pourra toujours crier au scandale, sans réaction concrète et au finale ce sont toujours les palestinien qui payent le prix fort. Imaginez quelqu'un qui attaque une famille au lance-pierre et que cette famille contre-attaque aux fusils et à la grenade contre la famille de cette personne, et des témoins au lieu d'intervenir condamnant simplement le geste tout en leur fournissant de nouvelles cartouches. Le monde est fou et tôt ou tard il faudra payer le prix fort, car l'injustice ne reste jamais impuni, ça prendra le temps qu'il faudra.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes