Météo

Gael fait deux morts à la Réunion

Gael a causé directement ou indirectement la mort de deux personnes à la Réunion : un homme ivre de 39 ans qui s'est noyé hier après-midi à l'Ilet Furcy dans le cirque de Cilaos et un enfant de 6 ans décédé dans un incendie cette nuit, après la chute de la foudre sur une petite maison en bois sous tôle de la ruelle Virapatrin, à Saint-André..


Gael fait deux morts à la Réunion
Gael passe en ce début de matinée au plus près de notre île. Le cyclone tropical intense se situe à 275 km dans l'Ouest de notre département, par les points 22°4 Sud et 52°5 Est. Il se dirige en direction du Sud à une vitesse de 16 km/h.
Des vents de 94 km/h ont été enregistrés à Gillot, et de plus de 100 km/h à la Petite France, dans les hauts de Saint-Paul, à Cilaos et à la Plaine des Palmistes.
Côté précipitations, on a relevé 41 mm de pluie en 1 heure à Gillot.
Le météore va dorénavant s'éloigner de notre île, mais Météo France prévoit encore des vents violents et de très gros grains de pluie dans les Hauts et dans le Sud-Ouest de l'île. La plus grande prudence est donc recommandée.
La route du Littoral est toujours fermée, de même que de nombreux radiers: ceux du Chaudron, Sainte-Suzanne, Ouaki comme d'habitude, mais également d'autres dans les Hauts comme à Ravine Blanche, à la Ligne des 400 au Tampon ou dans les hauts de Saint-Paul.
On signale également des arbres couchés en travers de la route sur de nombreux axes routiers de l'île.

Gael fait deux morts à la Réunion
Dimanche 8 Février 2009 - 09:14
Pierrot Dupuy
Lu 1247 fois




1.Posté par André974 le 08/02/2009 15:32

Bel exercice du Colonel Gérard COURTOIS patron de la sécurité civile dans le département sur TéléRéunion pour expliquer le pourquoi du comment ,avec arguments et explications ,mis à part qu'il s'embrouillait lui même dans les nouvelles alertes ,orages ,précipitations,vents ,forts,et fortes houles,du non déclenchement de l'alerte cyclone
A trop vouloir se justifier il à démontré sa gène face à cette nouvelle "gestion" politico- économique des intempéries ,en politique on appellerait ça la langue de bois ,mais il ne fait qu'obéir aux ordres je suppose

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter