MENU ZINFOS
Social

GHSR : des dizaines de salariés entendus par les gendarmes


Y-a-t-il eu délit de favoritisme lors de l’embauche d’une centaine d’agents pendant la période 2005 – 2006 au Groupement hospitalier sud Réunion ? Le rapport de l’Inspection générale des affaires sociales est sans équivoque sur ce sujet. C’est sans doute pour cela que l’Agence régionale d’hospitalisation a porté plainte.

Par Jismy Ramoudou - Publié le Mercredi 4 Février 2009 à 15:12 | Lu 1841 fois

GHSR : des dizaines de salariés entendus par les gendarmes
L’ambiance ne s’améliore pas pour une partie du personnel du Groupe hospitalier sud Réunion. En effet, plusieurs dizaines d’agents ont été convoqués “pour une audition par la section financière de la Gendarmerie”, indique un syndicaliste de l’hôpital.
Ce nouvel épisode dans l’affaire “de détournement de budgets, de délit de favoritisme, d’embauche préférentielle dans la sphère familiale et amicale”, comme écrit dans le rapport de l’Igas (Inspection général des affaires sociales), perturbe les employés qui ont été ou seront entendus à Vérines. “Il y en a qui sont choqués”.
“Aujourd’hui, ils craignent pour leur emploi. Car au cours de leur audition, les questions ont essentiellement tourné autour des conditions de leur embauche. Les gendarmes veulent savoir quel est leur lien de parenté ou amical avec la direction des ressources humaines et les différents responsables ou chefs de service du GHSR”.
Le rapport de l’Igas établit un lien entre les embauches préférentielles dans le sphère familiale - délit de favoritisme, et le détournement de budgets. “L’argent destiné à l’origine à la chirurgie ambulatoire ou à la psychiatrie, a été utilisé pour des embauches”.
C’est pour savoir quel usage a été fait de cet argent public que l’Agence régionale de l’hospitalisation a porté plainte.





1.Posté par El bourracho le 04/02/2009 15:27

Et la femme du proc' qui avait été embauché au service communication de l'hôpital ? elle aussi va être entendu ?

2.Posté par nicolas de launay de la perriere le 04/02/2009 15:33

c'est du foutage de gueule, ce dépôt de plainte... cette situation existe partout en France, là où les établissements publics et les collectivités locales jouent le rôle "d'absorbeur social". cette même situation a été décrié par l'ancien président de la chambre régionale des comptes, cette situation existe dans les cabinets et dans les ministères également où les recrutements se font également en fonction de la couleur politique et des soutiens ou des cartes de membres de parti détenus par tel ou untel.

le détournement de budget par ailleurs mentionné, n'a aucune substance.. je l'ai écrit sur un précédent post. mais si l'arh persiste et si le ministère persiste puisque la directrice de l'arh représente le ministre de la santé régionalement, et bien que des mesures identiques soient prises dans tous les hôpitaux (et je ne cite pas l'établissement que vous savez, où le sur effectif a été estimé par un rapport de l'igas à 300 ETP et ou aucune plainte n'a été déposé, vu que l'arh local a sa part entière de responsabilité dans ce sur effectif).

J'ai envie de dire que ce pognon n'a pas été encore utilisé, et qu'il dort dans les réserves (compte de classe 1) du bilan de l'hôpital.

A défaut, on pourra dire que l'attitude envers les réunionnais, est un scandale, et mérite de la part de la rue, une réponse proportionnée.

3.Posté par nicolas de launay de la perriere le 04/02/2009 15:42

de toute façon, une fois que la machine administrative est mise en place, faut bien voir que ces rapports diligentés par des structures publiques sont tendancieux et orientés pour protéger les tutelles.
il serait intéressant d'avoir la position du DARH de l'époque...

4.Posté par nicolas de launay de la perriere le 04/02/2009 15:44

et tant qu'à évoquer les recrutements ou mutations affinitaires, que l'on s'intéresse à la nomination plus qu'opportune du drh actuel au ch gabriel martin...

à vouloir faire le ménage, faut bien s'attendre à un retour de bâton !

5.Posté par Cambronne le 04/02/2009 16:02

. “Il y en a qui sont choqués”.

Faut pas Messieurs dames faut pas être choqué, vous devez assumer si c'est un emplois fictifs que vous vouliez fallait le dire l'état providence vous aidera

6.Posté par igas le 04/02/2009 20:16

15h33, 15h42 ,15h44 trois commentaires en 11 minutes! Voilà un sujet qui semble remonter
Nicolas, qui semble fort bien connaitre le sujet...Que chacun garde son calme, ceux qui n'ont rien à craindre n'ont pas de raison de s'agiter... la plainte est visiblement déposée contre l'ex drh pas contre les agents donc ceux là sont tranquilles.
Il parait qu'il y a un portillon où il faut présenter le livret de famille pour y aller à la casernes Vérines...Beaucoup ne vont pas être dépaysés, ce sont tous des connaissances , encartés à la CFTC qui comme chacun sait est un syndicat de famille...
Ce qui changera sans doute ce sont les motifs de la présentation du livret...
Je suis d'accord Nicolas, y'a toujours un retour de bâton,réunionnais ou pas...
Ici c'est un retour de piston!
Tu connais bien la Corse, je pense connaître un peu le GHSR et le vrai scandale c'est que l'ex drh , et l'ex directeur dorment tranquille...mais laissez donc les gens répondre aux questions, on verra bien nan? J'en connais des décus d'être licenciés à qui ca démangent de parler...
et je me demande qui ils vont accuser?
Trop comique dirait l'autre, c'est lamentable surtout!




7.Posté par KEOPS le 04/02/2009 21:53

Laissons les gendarmes travailler et si les infractions sont qualifiées, le procureur poursuivra le ou les auteurs des décisions d'embauches pour lesquels la prise illégale d'intérêt est qualifié et ce n'est pas parce que 100 personnes sont entendus que 100 délits vont être qualifiés et ce n'est pas parce que les tutelles sont protégées par les rapports à cause d'un laisser aller permanent dans le contrôle que les tutelles sont pénalement responsables des errements de quelques fonctionnaires qui commettent des infractions dans l exercice de leur fonction ( DRH, D.G , DAF etc...).
Maintenant il ne faut pas oublier que ces fonds dépensés sont des fonds publics dédiés et de toute façon Nicolas Delaunay il faut bien que la Réunion essaie quelquefois de donner le bon exemple par sa justice dans de telles affaires en essayant de punir quelques personnages qui se croyent au dessus des lois en favorisant les membres de leur famille, les proches des élus et des membres du conseil d'administration, les proches des syndicats etc.. etc...

8.Posté par nicolas de launay de la perriere le 04/02/2009 22:22

et puis à la Réunion, pour ceux que la généalogie intéresse, on est tous plus ou moins famille à quelqu'un de bien placé socialement ou politiquement... que le ministère laisse tomber cette plainte RIDICULE, et s'attèle à épauler l'équipe en question sur comment redresser les comptes sans casse sociale, ce qui est malheureusement déjà fait.

9.Posté par nicolas de launay de la perriere le 04/02/2009 22:23

et sans doute à la différence du ghsr, le scandale en corse se situe du côté de l'arh plutôt que du côté de la direction.. mais bon... comme je le disais, il y a u niveau hiérarchique que l'on ne peut toucher..

10.Posté par nicolas de launay de la perriere le 05/02/2009 02:22

La "Justice", je le rappelle, instruit sur plainte de l'arh.. quel courage de la part de la darh de prendre la situation du ghsr en exemple... c'est du 0% de risque assuré et une belle promotion pour cette darh, à qui je conseille un poste à prendre d'ici peu de temps du côté de l'île de beauté.. puisqu'elle est si efficace que cela, qu'elle "s'attaque" aux causes du déficit du chg d'ajaccio qui atteint, je le rappelle, bon an mal an, entre 15 et 25% de son budget de fonctionnement.

si l'on veut s'attaquer à la complaisance dans le recrutement, que l'on s'intéresse également aux endroits que l'on cite sur zinfos974 et le blog... que l'on s'interroge aussi sur les nominations récentes à la Réunion, au sein des équipes de direction des hôpitaux, où bien souvent comme en Métropole, les réseaux d'anciens de l'ENSP jouent pleinement leurs effets, comme dans n'importe quel autre corps de métiers par ailleurs. en quoi les directeurs d'hôpitaux seraient plus critiquables que les autres hauts fonctionnaires de nos administrations ..?

Faut bien voir que la cooptation est une pratique courante, et même rémunérée dans les entreprises privées... doit on aussi dénoncer cette situation ? et puis embaucher tel ou untel qui a les compétences pour occuper un poste..en quoi est ce répréhensible si les compétences sont présentes..? Faudra-t-il arriver à des cv anonymes et des entretiens de recrutement dans des salles où ni le postulant et ni le recruteur ne se voit pour être dans une neutralité totale...?

non keops, le ghsr et sa situation tant décriée, au vu des chiffres et du déficit de cet établissement, sont bien la paille que l'on essaie d'ériger en poutre pour l'exemple, ne serait ce qu'au regard de la situation du seul hôpital faisant à ce jour, l'objet d'une mise sous tutelle effective. Mise sous tutelle qui fut bien trop tardive par ailleurs mais que les fonctionnaires alors en poste étaient bien trop timorés pour la réclamer à qui de droit, vu la responsabilité de l'arh de Corse !

Mes interventions sur ce sujet, mettent en avant le constat d'une différence scandaleuse de traitement entre la Réunion et la Corse, et cet absence d'équité de la part de "l'Etat" me fait gerber, et en aucune manière je ne prends la défense de tel ou untel. Et si cela doit être malgré tout un exemple, en tant que citoyen, je trouverai scandaleux que l'on ne s'intéresse pas aux situations identiques dans toutes les services dits publics de france et de navarre.

Dois je rappeler la position de nombreux intervenants ici, lors des recrutements du cabinet de la présidente du conseil général..? Quels effets à ce jour ? quelles conséquences? dois je également rappelé le sort confortable qui fut fait à une ancienne dgs "sans titre"de la chambre d'agriculture, quand on sait les financements dont bénéficient cette chambre d'agriculture en provenance...du conseil général ...???

ce qui s'est passé au ghsr n'est pas symptomatique de notre île, loin s'en faut , et on ne peut tolérer d'un "état" et d'une "justice", qu'ils traitent de manière différenciée les mêmes causes et les mêmes effets en deux endroits géographiquement distinct du territoire national.

ma position n'est tout de même pas difficile à comprendre ...non?

mais que devenons nous attendre d'un appareil administratif dont le premier représentant prend
sans se démonter, des engagements qu'il est le premier à ne pas tenir (cf la stèle des syndicats à Gandrange, que je viens d'apercevoir sur BFM tv,...).

Comme je l'ai dit, la Réunion et les Réunionnais disposent d'un grand tube obscur placé quelque part, dans lequel s'engouffrent dans des va et vient incessants, goyaves de france et autres "lamontreurs"... pauvre de nous !

Autant que vergès débaptisent sa MCUR en "Maison de la désunion réunionnaise et de la peau cabri ou la peau patate"..cela nous va tellement mieux !

Sur ce, je vais faire un break de quelques jours, de sorte que mes réactions à fleur de peau, soient un peu plus maîtrisées... na retrouv' les gens !

11.Posté par grand yaka le 05/02/2009 07:26

n'est-il pas scandaleux alors que l'on à fait des etudes d'infirmiere de se voir convoqué à la gendarmerie juste parce que son pere est aussi infirmier dans cet hopital ?
il faut peut-etre faire venir des portugaises ?

12.Posté par igas le 05/02/2009 10:42

Oui tu as raison, la colère est mauvaise conseillère, Gardons notre calme, les gendarmes
vont nous trouver suspects...

13.Posté par pistonné le 05/02/2009 10:43

le problème c'est que malheureusement ça continue surtout au service financier et gestion de la clientèle venez faire un tour

14.Posté par zooby le 08/04/2009 13:46

moi ça me fait sourire! ça fait bientot 2 ans que je postule pour l'hopital et j'ai toujours pas eu de reponse, malgré des notes exceptionnelles et de très bonnes appreciations pour mes stages. J'ai un diplome très recherché mais mon nom de famille ne l'est pas assez! mon livret de famille n'est pas porteur alors tant pis pour moi! c'est quand même dommage parce qu'à embaucher sur le nom plutot que sur les competences, c'est le patient qui est lésé...

15.Posté par nicolas de launay de la perriere le 08/04/2009 15:47

avec la grève des médecins concernant la saisie des actes, je me demande comment est financé l'activité du ghsr.... si "igas" pouvait donner des éléments de réponse...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes