MENU ZINFOS
Social

GHSR : Un responsable syndical relâché


Alain Payet, responsable syndical de la CFTC a été relâché aujourd'hui après 24 heures de garde-à-vue dans l'affaire des embauches illégales au Groupe Hospitalier Sud Réunion.

Par Baradi Siva - Publié le Mercredi 10 Juin 2009 à 14:09 | Lu 2216 fois

GHSR : Un responsable syndical relâché
Sur les quatre personnes placées en garde-à-vue hier dans le cadre de l'affaire du GHSR, seul un responsable syndical de la CFTC a été relâché aujourd'hui, il s'agit d'Alain Payet.

Selon nos sources, les autres personnes interpellées sont : Gérard Lassay, l'ancien directeur des Ressources Humaines de l'hôpital, Alex Lysandre, ancien directeur adjoint du GHSR et semble-t-il Gérard Dijoux, attaché d'administration hospitalière sont toujours en garde-à-vue.




1.Posté par Chrétien le 10/06/2009 13:32

Vendre son ame pour un poste pour son enfant n'est pas un délit...les coupables sont bien ceux qui ont pouvoir de décision c'est à dire les directeurs.
Un contrat donnant donnant comme il y en a tant, qui finit mal mais le cocu de l histoire reste l'adhérent de base sans doute mal défendu ou pas défendu par le syndicaliste ainsi tenu.
pauvre syndicaliste, après tout, ce n'est qu'un pauvre type.Les adhérents et responsables de ce syndicat au GHSR vont t ils en tirer des conséquences de leurs dérives?
pour ceux qui ignorent cftc ca veut dire confédération francaise des travailleurs chrétien
no coment

2.Posté par michel rvn blanche le 10/06/2009 14:25

Et l'ancien directeur géneral R.(mis à la retraite),il est est blanc comme neige......!!!!

3.Posté par olivier le 10/06/2009 16:22

Et personne ne met en garde à vue celui qui place son fils à la tête d'une SEM et sa fille à la direction d'un musée qui n'existe pas encore???? Selon que vous serez puissant ou misérable etc etc....Je n'excuse pas les syndicats mais dans ce cas il faut regarder TOUTES les administrations et notamment celles qui viennent de faire grève .....Je n'ai jamais vu de concours pour entrer à la CAF...

4.Posté par Lanklime le 10/06/2009 16:38

Pou coué la zistice la largue a li nana longtemps li profite du système en plus c'est un vrai suceur de mamelle, li lé aussi responsable de la situation au GHSR, il a longtemps atteint les limites d'âge pour la retraite et avec la bénediction de certaines personnalités il continue a être payé pour ne rien foutre .

5.Posté par david le 10/06/2009 20:07

"Selon que vous serez puissant ou misérable etc etc..."
Parce que nos syndicalistes-péï-Ralph Lauren-Audi4ASport-Montblanc-Lacoste sont misérables ?
Ah ah, elle est bien bonne celle là !

6.Posté par etjosedire le 10/06/2009 22:14

A lire Lanklime A. Payet pourrait avantageusement dépanner les éleveurs dont les trayeuses seraient en panne ?

S'il a été relâché c'est qu'il n'a pas voulu s'attarder pour balancer. Sa collaboration se trouve ainsi récompensée. Comme il élevait comme veau, à la mamelle, la maison poulaga n'a pas du lui fournir sa dose lactée habituelle. Donc plus vite il balance plus vite il est dehors. L'honneur du silence, après avoir bien profité, il ne le sait même pas. C'est petit !

L'ancien directeur général R., étant protégé par les réseaux fraternels, la tendance est de se rabattre sur les lampistes. L'ancien directeur adjoint qui fayotait Monsieur R., doit l'avoir un peu amère. M. R. doit lui semblait bien loin et lui bien seul surtout que Payet a cafté sans trop se faire supplier.

Il y a toujours des retours de manivelle. J'ai idée qu'à l'AURAR certains ne doivent pas trop dormir tranquilles. Du gras qui veut se faire du gras. Les protections fraternelles chancellent elles ? L'impunité n'est plus assurée ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes