MENU ZINFOS
Santé

GHER : Un partenariat avec la gendarmerie pour renforcer la sécurité des urgences


Christine Geoffroy, sous-préfète de Saint-Benoît, Lionel Calenge, directeur général du Centre Hospitalier Universitaire de La Réunion et du Groupe Hospitalier Est Réunion (GHER), et Rose-Anne Vaillant, commandant de la compagnie de gendarmerie de Saint-Benoît, ont signé ce mardi 16 août un protocole de renforcement de la sécurité en faveur des services d’urgences du GHER.

- Publié le Mercredi 17 Août 2016 à 11:08 | Lu 1008 fois

GHER : Un partenariat avec la gendarmerie pour renforcer la sécurité des urgences
Le protocole fait suite à une concertation entre les représentants de la gendarmerie nationale et du GHER, autour de la problématique de la lutte contre la violence à l’hôpital.

Objectif :  développer la coopération entre la gendarmerie nationale et le Groupe hospitalier Est Réunion, afin d'améliorer la prévention et le traitement de tout acte de violence survenant à l’hôpital dont seraient susceptibles d’être victimes les patients, les visiteurs ou les personnels exerçant dans l’établissement.

"Il s’agit d’une déclinaison territoriale pour le GHER du protocole d’accord Santé / Intérieur / Justice du 10 juin 2010 relatif à la sécurité des établissements de santé publics et privés", explique la préfecture.

Pour mettre en place ce protocole, la gendarmerie nationale a émis pour le GHER des préconisations basées sur un "diagnostic de sûreté au regard de la prévention et du traitement de la violence à l’hôpital concernant l’ensemble des installations hospitalières, en particulier à l’intérieur et aux abords des services d’urgences". Étaient également concernés, les accès aux sites hospitaliers.

Ce partenariat permettra notamment de faciliter la procédure de dépôt de plainte des personnels du GHER ou de l’établissement dans le cas d’un engagement de l’action judiciaire contre les auteurs de violence.

Le protocole sera mis en œuvre à travers la formation. En lien avec l’ANFH (Association Nationale pour la Formation permanent du personnel Hospitalier), le GHER proposera des actions autour de la prévention et de la gestion de la violence à l’hôpital, ainsi que du coaching.




1.Posté par GIRONDIN le 17/08/2016 22:20

Tu accompagnes un malade aux urgences.
Malade qui attend pendant 6 heures dans un couloir.
Tu attends pendant 6 heures le malade, sans aucune information, grave pas grave, découpé, en attente de diagnostic bref...
Hourra, la solution ce n'est pas d'embaucher des communicants mais des matraques !

Bravo les gars !

2.Posté par 😆😆😆😆😆😆😆😆😆😁😁😁😁😁😁😁😁😁 le 18/08/2016 05:37

Je comprends la peur que les ocres de l'ordre ont peur des ´patients' Je suis allé à 3 reprises dimanche 14.8 vers 15 heures puis dimanche vers 22 heures et enfin lundi 15.8 vers 11heures ET PAS UNE SEULEFOIS JAI VU UN vIGILE NI uN PERSONNEL DE SANTÉ 😂😂😂😂😂😂😂😂

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes