MENU ZINFOS
Faits-divers

GHER : Les soignants des Urgences menacés avec une arme par un patient ivre


Le syndicat CGTR Santé du Groupe Hospitalier Est Réunion déplore une agression des soignants et appelle à la direction à réagir rapidement.

Par NP - Publié le Vendredi 18 Février 2022 à 14:28

GHER : Les soignants des Urgences menacés avec une arme par un patient ivre
Voici le courrier du syndicat CGTR Santé à la direction du GHER :

Le 16 février 2022, vers 17h30, plusieurs soignants ont été agressés au sein du service des urgences par un patient amené par un VSAV.

Ce n'est malheureusement pas la première fois que ce genre d'évènement arrive mais ce dernier est gravissime.
En effet, alors que 2 soignants s'apprêtent à s'occuper d'un patient alcoolisé, ce dernier sort une arme de son pantalon et menace clairement le personnel de mettre fin à leurs jours puis de se suicider. Dans les mêmes circonstances, ne sachant pas si l'arme était factice, la Gendarmerie nous a confié qu'ils auraient réagi comme si l'arme était véritable. Nous rappelons que la menace physique ou verbale d'un agent de la fonction publique doit être punie sévèrement.

Nous exigeons donc, Monsieur le Directeur, la tenue d'un CHSCT extraordinaire pour tirer les conclusions qui s'imposent. Nous vous avions déjà alerté, Monsieur le Directeur de la nécessité d'affecter un agent de sécurité aux urgences afin de sécuriser cette unité et rassurer le personnel soignant. Nous vous avions également demandé à plusieurs reprises en CTE et en CHSCT de sécuriser TOUS les accès au GHER. De nombreuses portes restent ouvertes jour et nuit et n'importe quel individu peut pénétrer dans l'établissement sans aucune difficulté. Il risque donc fortement que d'autres évènements de cette nature se reproduisent à l'avenir. Qui en sera tenu responsable?

Nous déplorons également la banalisation dont certains membres de la Direction ont fait preuve suite à cette agression, en ne proposant à l'agent principalement concerné un RDV que dans plusieurs semaines. Si la CGTR n'avait pas alerté la Direction des Ressources Humaines, aucune suite n'aurait été donnée à cette affaire. Nous tenons donc à remercier la DRH pour son écoute et sa réactivité.

Dans l'attente d'une réponse rapide de votre part, nous vous prions d'agréer, Monsieur le Directeur Général, l'expression de nos sincères salutations.

La direction du CHU a également réagi:

La direction du GHER condamne avec la plus grande fermeté l’agression dont ont été victimes un aide-soignant et un infirmier du service des urgences mercredi 16 février en fin de journée et leur témoigne tout son soutien et sa solidarité. 

Cette agression a fait l’objet d’un appel immédiat aux forces de gendarmerie. L’agent, choqué, a été reçu le lendemain matin par son encadrement, à qui il a pu relater les faits. Un accompagnement médico-psychologique a été proposé à cet agent, et un signalement réalisé auprès du service de santé au travail. Il a donc pu être reçu ce matin par la psychologue du travail. 

Compte tenu des faits, un relais a également été effectué auprès de la cellule d’urgence médico-psychologique pour que celle-ci assure un suivi de l’agent et une intervention auprès de l’équipe de service des urgences. L’autre agent concerné, ne souhaitant pas donner suite à l’agression. 

Pour rappel, toute violence physique envers un personnel hospitalier avec ITT inférieure ou égale à 8 jours est passible de 45 000€ d’amende et 3 ans d’emprisonnement (art. 222-13 du Code Pénal). 

Comme malheureusement beaucoup d’établissements de santé, le service d’accueil des urgences est un lieu dans lequel les violences et agressions sont fréquentes envers les personnels hospitaliers, et fait à ce titre l’objet d’une attention particulière. 

Le GHER souhaite rappeler sa tolérance zéro face aux violences commises envers les personnels hospitaliers et rappelle que toute agression verbale ou physique de l’un de ses personnels fera systématiquement l’objet d’un dépôt de plainte au nom de l’établissement.




1.Posté par Kifkif le 18/02/2022 20:54

« Les soignants des Urgences menacés avec une arme par un patient ivre »
Ce serait pas plutôt :
« Les soignants des Urgences menacés par un patient ivre avec une arme »?

2.Posté par Idéologie, quand tu nous tiens le 20/02/2022 18:48

ce dernier sort une arme de son pantalon


Quel genre d'arme ? 😁😁

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes