MENU ZINFOS
Société

GBH/ Vindemia : La CCIR demande un gel sur 10 ans des constructions de centres commerciaux


L’Autorité de la concurrence vient de donner son feu vert pour le rachat du groupe Vindémia par le groupe Bernard Hayot. La CCIR craint de voir cette opération donner naissance à un acteur dominant sur le marché réunionnais, et demande aujourd’hui un délai au gouvernement, pour que soit étudiée la proposition de rachat par des acteurs locaux. Ibrahim Patel souhaite également obtenir une pause d’une durée de 10 ans des implantations d’ensembles commerciaux en périphérie pour "laisser souffler les petites entreprises".

Par - Publié le Vendredi 29 Mai 2020 à 18:30 | Lu 3489 fois

"Nous sommes étonnés de voir que le feu vert de l’Autorité de la concurrence tombe juste après le confinement, soit une période très difficile pour les petites entreprises de La Réunion" indique Ibrahim Patel, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de La Réunion (CCIR).
 
Alors même que les entreprises de la CCIR enregistrent une baisse de 50% de leur chiffre d’affaires, la menace d’un nouvel acteur dominant et de son développement sur le marché tombe mal.
 
C’est pourquoi la CCIR se joint à la Chambre des Métiers et à la Chambre d’Agriculture pour adresser un courrier au Ministre de l’Economie et des Finances Bruno Lemaire, demandant un délai supplémentaire avant que toute décision ne soit prise.
 
Dans ce laps de temps, les chambres consulaires souhaitent que la proposition de rachat des acteurs locaux (Caillé, Ravate) soient également étudiée, et que la phase 2 de l’étude du dossier soit enclenchée:
 
"Cette opération de grande envergure est hors normes, et touchera l’ensemble de la structuration de la distribution à La Réunion. La phase 2 permettra d’avoir le chiffre d’affaires de l’ensemble du groupe, et non pas seulement de la partie alimentaire, ce qui mettra en lumière la place qu’occupe GBH sur le marché réunionnais." explique Ibrahim Patel.
 
 
"Il faut laisser respirer les petites entreprises"
 
Ibrahim Patel veut également demander au gouvernement le gel des implantations de centres commerciaux en périphérie et ce pendant 10 ans, pour "laisser respirer les petites entreprises qui constituent plus de 94% des entreprises à La Réunion".
 
Depuis 2010, plus de 432.000 m2 de surfaces commerciales ont été demandées, et aujourd’hui plus de 168.000 sont déjà ouvertes ou en cours de construction. Des centres commerciaux voient le jour aux quatre coins de l’île, comme encore récemment le centre Les Terras à Saint-Joseph ou encore le Cap Sacré Coeur au Port fin 2018.
 
 
"Nous sommes dans une situation économique catastrophique, pendant deux mois La Réunion a perdu des centaines de millions d’euros de chiffre d’affaires. Si on ne veut pas enterrer les centres-villes, il ne faut pas écarter les TPE des discussions. Il faut que le gouvernement prenne compte de la fragilité de notre économie. Sinon nous allons droit dans le mur."
 
Une proposition de plan de relance massif pour La Réunion
 
Alors que la phase 2 du déconfinement va permettre aux restaurants et bars de rouvrir, la situation des TPE réunionnaises reste très préoccupante pour Ibrahim Patel qui évoque le possible fermeture de 4000 entreprises.
 
Il travaille donc à l’élaboration d’un plan de relance qui sera ensuite proposé au Préfet de La Réunion pour être transmis au ministère.
 
Celui-ci inclut notamment la création d’une zone franche globale pour l’ensemble du territoire réunionnais :
 
"Cette zone franche était une proposition de plusieurs présidents de la République depuis 2006 mais est malheureusement restée lettre morte depuis. C’est une proposition forte, qui donnerait beaucoup d’oxygène aux entreprises réunionnaise." indique Ibrahim Patel.
 
Le plan de relance permettrait de soutenir les commerces urbains avec une injection de liquidités pour reconstituer la trésorerie immédiate, sans contraindre les entreprises à s’endetter; un programme d’aide à l’investissement, et des mesures pour rendre les centres-villes plus attractifs.
 
Et pour financer tout cela, Ibrahim Patel a une idée:
 
"Pendant la crise du Covid-19 et plus précisément pendant le confinement, la grande distribution a augmenté son chiffre d’affaires d’au moins 7,1% en France. À La Réunion c’est de plus de 10%. Leur chiffre d’affaires a augmenté et au même moment, les prix ont augmenté. Et bien il est l’heure de se montrer solidaire:  pourquoi ne pas créer une taxe supplémentaire sur cette augmentation de chiffre d’affaires et redistribuer cette richesse, envers les petites entreprises qui ont subi une fermeture administrative et qui sont aujourd’hui dans la difficulté."



Charlotte Molina
Poseuse de questions qui fâchent, j’aimerais pouvoir arrêter la musique qui joue constamment dans... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Si a 50 ans t'as payé ton loyer t'as raté ta vie le 29/05/2020 20:14

Que dit un oignon quand il se cogne ?
Ail


C’est un gars qui court dans un cimetière, il trébuche …
Et il tombe.


Monsieur et madame Ole ont une fille. Comment s’appelle-t-elle ?
Lucie


Monsieur et madame Bienseu-pantalon ont une fille. Comment s’appelle-t-elle ?
Samira


Monsieur et madame Ouraille ont un fils. Comment s’appelle-t-il ?
Sam


2.Posté par LAMPION le 29/05/2020 20:24

Merci à zinfos de m'éclairer sur ce que j'ai lu au début de l'article " proposition de rachat locaux Ravate et Caillé ".
La Réunion serait elle à vendre? .

3.Posté par Pascal le 29/05/2020 21:08

Ca me fait rire tous ses acteurs économiques qui s agitent, pour faire semblant
Il me semble que le vendeur c'est vindemia et personne ne peut l obliger à Céder à nos locaux
Messieurs il y a des règles de droits
Un acheteur et et un vendeur et une promesse de vente unilatérale
Concernant nos locaux ils ne peuvent pas l'offre fu rejeter par Casino.
D ailleurs c est pour cette raison il ne pouvait pas déposer de demande au près de l autorité de la concurrence

4.Posté par Choupette le 29/05/2020 22:13

Il faut partager le camembert entre plusieurs acteurs locaux; donner l'occasion aux petits commerçants qui le souhaitent, la possibilité d'entrer directement dans la cour des grands, sur leur territoire.

Il y a assez de domaines pour les grands s'approvisionner en d'autres matières, denrées que celles fournies par les artisans locaux.

Pourquoi, justement, ne pas avoir un secteur artisanal représenté dans ce groupe, plutôt de faire cavaliers seuls ? Ce serait peut-être là une vitrine économique ... .

Ce devrait être une obligation pour les grands groupes qui s'installent et raflent tout le marché économique de l'île.

Je suis nulle en économie mais ça ne m'empêche pas de donner mon avis.

5.Posté par Cdac, sar le 30/05/2020 01:52

Tout cela n’est qu hypocrisie , pour les surfaces commerciaux de +1000m2, ils faut une cdac (préfet , maire et 7 élus ...) et le sar de la région ? Demandez l’avis de l’agorah ? Mais ils y a conflit d’intérêt puisque cette structure est payée par le region et les communes ...

6.Posté par Passi974 le 30/05/2020 05:45

On refuse gbh pour position dominante mais les groupes ravate et caille ne detiennent ici peu ou pas d'enseignes sur l'île....lol
Que gbh domine non, que nous dominions oui 😂😂😂😂

7.Posté par Franck éric le 30/05/2020 09:01

Au nom de qui ce type parle t-il? Et pour protéger qui?
Avec ce genre de personne, la Réunion restera un territoire sous-équipé et un commerce qui profite toujours à une poignée d'individus.
Sa stratégie est bien d'éviter la concurrence par tous les moyens, de façon à maintenir l'enrichissement des mêmes profiteurs depuis des décennies !

8.Posté par Le Jacobin le 30/05/2020 10:32

IL NE MANQUAIT QUE LUI, IL RÉCITE LA LEÇON QUI LUI A PERMIS D'OCCUPER LE FAUTEUIL DE LA CCIR UN JUSTE RAPPEL, COMME QUOI IL FAUT JAMAIS JETER UN LIVRE:

Patel Ibrahim MOI Président de la CCIR vous verrez:

-Il n'y aura pas de pôle Océan à Saint Denis gagner ( la périphérie est en plein développement)
-Il n'y aura jamais de centre commercial au Portail à saint Leu pour protéger les petits commençants de ST Leu (le portail est bien là)
-Il n'y aura pas d'agrandissement du Jumbo Score au port ( l'agrandissement est récent)
-Je vais rénover les centre ville pour les petits commerces (centre ville en piteuse état)
-Je vais réformer le RSI qui est injuste pour petit commerçant (le RSI passé CGSS il ne pipe pas mot)
-Je vais briser les rentes de situations à la pointe des galets, faire baisser le fret pour les petits commerçants (nous n'avons rien vu venir en période de COVID-19 le fret à doublé Patel Ibrahim pas un mot)
-Je vais monter une centrale d'achat pour les petit commerçants( l’inauguration de la centrale OUI toujours pas l'ouverture)
-Je ferais venir du carburant moins cher que la SRPP pour les transporteurs et les particuliers ( nous attendons Ibrahim)
-Je ferai construire des parking dans le centre ville pour faciliter l'achat dans le centre ville( toujours le même problème du stationnement)

LE LE REVOILÀ MOI PRÉSIDENT Patel Ibrahim:

-J'ai un repreneur qui n'est pas en position dominante, un petit quincailler du coin je propose RAVATE ne dite pas que c'est mon cousin.

QUESTION:

Pourquoi tout ce beau monde grand défenseur de l'économie locale n'ont pas déposés un dossier de rachat de VINDEMIA en vente depuis deux ans ??

Il ne faut ignorer que Casino à besoins de son fric pour se libérer de ses dettes au plus vite car en situation de sauvegarde, si la tergiversation dure trop longtemps Casino flèche directement la liquidation.

AUTRE QUESTION:

Puisque vous êtes sensible à la protection de l'économie locale ce qui est gratifiant, pourquoi vous n'avez pas fait une offre pour le rachat de la société de remorquage des bateaux en haute mer de Monsieur Jacques de Chateauvieux repris par les banques après l'avoir étouffé par les dettes?

Il est vrai que GBH n'avait pas soumissionné pour le rachat donc....

Patel Ibrahim MOI Président morceau choisi de sa récitation.

CELUI QUI CROIS AU MENTEUR EST PLUS MENTEUR QUE LUI !

9.Posté par Jolindien le 30/05/2020 10:34

Non vraiment, comment peut on faire croire qu’en interdisant l’ouverture de grandes surfaces on va mieux organiser la concurrence !!!
C’est tout le contraire qu’il va falloir faire:
Permettre à d’autres qui ne sont pas sur place, d’investir et de réaliser une réelle concurrence entre eux.
Autrement c’est ORGANISER DES RENTES DE SITUATION pour tous ceux qui sont là , les poussant même à conclure des ententes illicites.
À bon entendeur , salut...

10.Posté par MICHOU le 30/05/2020 11:43

Ben voyons, on laisse le cheval de Troie s'installer dans les murs et on ferme les portes pour LUI assurer protection.Laisser la population etre prise en otage par deux trois groupes et empecher une véritable concurrence, bien sûr.
Empecher des magasins comme LIDL et ALDI, reprendre des enseignes pratiquant des prix attractifs en Métropole mais appliquer des prix exorbitants ici c'est de l'abus de pouvoir, de confiance.
Quand on entend sur Freedom un salarié à 3000@ en Métropole a qui on propose 900e ici et qu'à côté de ça on donne une prime de vie chere pour faire venir des gens qui ne connaissent rien au terrain et qui se prennent pour des notables c'est inquietant pour l'avenir de notre ile

11.Posté par tite retraité le 30/05/2020 13:39

A @ 8.Posté par Le Jacobin le 30/05/2020 10:32

BRAVO pour la pertinence de votre analyse sur les inepties proférées par cet ESCROC , BONI-MENTEUR SANS FOI NI LOI, si ce n'est celle de l'enrichissement PERSONNEL RAPIDE à n'importe quel prix !

Règle hélas, commune à l 'immense majorité de nos élus créoles avides de pouvoir !!!

12.Posté par gerard le 30/05/2020 14:43

À La Réunion c’est de plus de 10%. Leur chiffre d’affaires a augmenté et au même moment, les prix ont augmenté.

ça me ferait bien plaisir de voir les vrais chiffres avant et aprés

13.Posté par René Charles Leclert le 30/05/2020 15:16

Il faut continuer à fermer la Reunion qu'elle soit bien hermétique comme cela ceux qui sont enfermés ne pourront plus respirer et pourront nourrir tous ces porcs qui continueront à s'engraisser un peut plus .Toutes ou presque les quincailleries de la Reunion sont déjà aux mains de Zozo depuis 60 ans et la moindre pot de peinture est à 15€ ça veut dire beaucoup et si par hasard vous avez le malheur de commander ailleurs gare à vous pour les taxes et la livraison autrement dit restez dans votre boîte et respirez bien fort .Le pire est que le Réunionnais se jette dans leur bras je citerai Merlin ...désolant de se faire plumer comme ça.

14.Posté par une réunionnaise 97410 le 30/05/2020 15:18

il me semble que leader price st gilles les bains c'est Caillé??? mais lidl il n'y en a pas sur notre ile, et pourtant c'est une filière de carrefour il me semble???
avec GBH on n'a pas a faire à des etrangers, ils sont français, çà doit suffir comme "pourcentage" quand meme.peut etre que ce changement ferait beaucoup de bien à notre ile et à la population, il aura plus de choix peut etre.

15.Posté par une réunionnaise 97410 le 30/05/2020 15:42

notre fleuron national renault se meurt, surtout sur l'hexagone.

16.Posté par Veridik le 31/05/2020 10:07

On comptait construire où encore des centes commerciaux ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes