Social

G. Annette au Chaudron: "Certains ont allumé la mèche avec des discours enflammés"

Le maire de Saint-Denis, Gilbert Annette, s'est rendu ce matin dans le quartier du Chaudron à la rencontre de la population. Il a été accueilli violemment par certains. Une réunion improvisée s'est tenue au CCAS (Centre communal d'actions sociales) afin d'entendre les doléances des Chaudronnais mais elle s'est terminée dans la confusion générale. Une marche pacifique est prévue à 17h dans le quartier afin de s'opposer à la violence et au pillage.

Jeudi 23 Février 2012 - 14:27

Les émeutes qui se déroulent depuis deux soirs dans le quartier du Chaudron à Saint-Denis provoquent une colère de plus en plus grande de la population. Le centre social et le cyber case n'ont pas encore été inaugurés qu'ils ont déjà été pillés. La bibliothèque qui est juxtaposée à la mairie annexe a également été saccagée, tout comme les infrastructures : poteaux, armoires électriques et feux de circulation détruits, sans compter les voitures brûlées. "Un drame", pour le maire du chef-lieu, Gilbert Annette, qui s'est déplacé ce matin pour aller à la rencontre de la population chaudronnaise.

Le maire a tenté de nouer un dialogue avec la population mais il a été violemment interpellé par certains. "Moin va casse a ou dan' Chaudron Gilbert", lui a lancé un habitant. Ces derniers déplore l'absence du maire pendant les émeutes : "Vien ek nou le soir dan' semin", lance un autre, qui a répondu présent à une réunion improvisée au Centre communal d'actions sociales avec les représentants des associations. "Na tro d' zétrangers dan Chaudron, ban' na i commande a nou", ajoute une personne sur un ton exaspéré. La réunion a ensuite coupé court et s'est terminée dans la confusion générale. "Nous voulons des propostions concrètes", ont lancé certaines personnes qui considèrent qu'on leur "manque de respect".

On "casse l'honneur du Chaudron"

Pour le maire, ces émeutiers, qui arrivent pour la plupart des quartiers environnants, "casse l'honneur du Chaudron". Selon lui, les deux problèmes majeurs qui plombent le Chaudron sont le chômage et la vie chère. Il accuse le gouvernement de favoriser d'autres régions de France au détriment de notre département où "le chômage explose". Il interpelle l'Etat face à la diminution, autant en durée qu'en nombre des contrats aidés. "La Réunion est une région sinistrée", insiste-t-il.

Gilbert Annette déplore les méthodes de "certains qui ont allumé la mèche avec des discours enflammés. Il y en a qui ont mal interprété le message", ajoute-t-il. Selon lui, il s'agit "d'inconscience" et "d'irresponsabilité".

Une marche pacifique était prévue cet après-midi à 17h avec les habitants du Chaudron afin de protester contre les exactions et le pillage d'un quartier, qui est aujourd'hui stigmatisé. Mais suite au recommandation de la préfecture, elle a été annulée.
Lu 8956 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

8.Posté par Blackpearl le 23/02/2012 13:53

"certains qui ont allumé la mèche avec des discours enflammés..."

Mouais...pas très réfléchi comme discours ça...
Bon entre nous, ces gens là n'ont fait qu'allumer la mèche que certains politiciens ont eux-même fabriquée...

7.Posté par boudou le 23/02/2012 13:53

les "jeunes réunionnais": 18-25 ans sans diplome
et les jeunes réunionnais 26 ans avec diplôme : i fé pa rien pou zot

BRAVO

6.Posté par mwa la pa di le 23/02/2012 13:44

Annette ouvre tes yeux et tu remarqueras que les jeunes et moins jeunes du Chaudron ont aussi participé à ce bordel. A tord ou à raison, c'est un autre débat, mais il faut l'admettre.

5.Posté par mwa la pa di le 23/02/2012 13:42

Annette a parfaitement raison, le comportement démagogique et quasi criminel de Caroupaye est sûrement à l'origine de cette merde, même si le terrain était propice. Par son comportement immature et son attitude hystérique devant les caméras et son appel au peuple alors que rien ne le justifiât , il a été celui qui a allumé la mèche. Sa défense en argumentant qu'il n'est pour rien en Libye est pitoyable. Mais le pire : quand il est à cote du préfet il le remercie et quand il est hors du regard du préfet il l'assassine.... Rien chez ce bougre de bon : c'est un violent, il l'a dit lui même, un hystérique : il a besoin de regard des autres pour se mettre en scène, et un faux cul qui se prend pour zoro alors qu'il est zéro.... Il faut aussi noter le rôle d'une certaine radio qui sert de transmission et participe activement à l'incitation à la violence.

4.Posté par Tintin au saudron le 23/02/2012 13:40

Un repris de justice chez les casseurs !
Comment voulez-vous que les djeunes ne suivent pas l'exemple des politique ?
Quand la justice ne permettra plus à des condamnés de se représenter on aura déja fait un petit pas en avant vers la justice sociale.
Quand on aura indexé le salaire du privé par une prime de vie chère payée par l'état on sera à la moitié du chemin.
Quand on aura indexé les aides sociales on commencera à sortir un peu du fénoir.
La zistiss ne seu socissone pas.

3.Posté par ASSENJEE.M le 23/02/2012 13:37

Oté zilbert SAINT DENIS lé pi SIN DNI !!!!!

2.Posté par Incompétent, impuissant et menteur le 23/02/2012 13:35

Quand on refuse ses propres responsabilités politiques profondes, on trouve toujours quelqu'un à accuser !

1.Posté par peter le 23/02/2012 13:31

"on casse l'honneur du chaudron"!! ah ah la bonne blague!!! c'est un quartier que gilbert anette et les autres ont laissé à l'abandon depuis des années.

"l interpelle l'Etat face à la diminution, autant en durée qu'en nombre des contrats aidés" il n'a toujours rien compris le anette!

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie