Société

"Fumer du zamal est illégal, sur la route ça peut être fatal"

Mercredi 7 Novembre 2018 - 15:07

Une campagne de sécurité routière a commencé depuis ce lundi annonce la préfecture. Elle cible cette fois-ci les consommateurs de drogues.


Du 5 au 18 novembre 2018, le préfet de La Réunion lance une campagne de sensibilisation sur les risques liés à la conduite sous l’emprise de stupéfiants : "Fumer du zamal est illégal, sur la route ça peut être fatal". Des panneaux d’affichage de 4mx3m seront visibles dans chaque grande ville de l’île. Pendant cette même période, un film sera diffusé au cinéma (région nord et ouest) avec le soutien du comité des assureurs de La Réunion/Mayotte, partenaire de la sécurité routière.

Cette campagne a pour but de rappeler aux conducteurs de voiture et de deux-roues les conséquences de la consommation du cannabis, combinée ou non avec l’alcool. Sous l’emprise de zamal, le conducteur n’a pas conscience de la diminution de ses capacités au volant : mauvaise évaluation des distances, perte de vigilance et de contrôle, diminution de la concentration... La conduite devient alors plus dangereuse et peut amener le conducteur à commettre des infractions (excès de vitesse, stop ou feu rouge grillé, défaut de ceinture…) ou pire, causer un accident.

Conduire sous l’effet du zamal double le risque d’être responsable d’un accident mortel. La combinaison zamal et alcool multiplie ce risque par quinze. 

Depuis le début de l’année 2018, 9 personnes ont été tuées sur les routes dans un accident avec stupéfiants (1 en VL, 8 en deux roues motorisés), soit 22 % des tués. 63 permis de conduire ont été suspendus pour usage de stupéfiants pour une durée de 6 mois.

À l’issue de cette campagne, des contrôles routiers renforcés et inopinés sur le dépistage d'une conduite avec stupéfiants seront réalisés par les forces de l'ordre.
Zinfos974
Lu 3340 fois



1.Posté par Zamal y fé mal le 07/11/2018 15:18 (depuis mobile)

Zamal ý fé mal

2.Posté par cmoinaussi le 07/11/2018 15:54

et dire que dans certains pays le cannabis est en vente libre ( canada pays bas etc...........)
donc si l'on est logique il doit y avoir un nombre incalculable d'accidents de la route ????????????????

3.Posté par Thierrymassicot le 07/11/2018 18:49

@2 2.Posté par cmoinaussi le 07/11/2018 15:54

N'importe quoi! L'alcool est en vente libre ici et t'as pas le droit de conduire "chargé"

Les Pays ou le canab est en vente libre interdisent aussi de conduire avec de la fumée dans la tetê

4.Posté par Gilet jaune sur tableau de bord le 07/11/2018 19:14 (depuis mobile)

Le zamal est illégal et voter Macron c'est fatal.

5.Posté par Samwinsa le 07/11/2018 19:34 (depuis mobile)

L sûr ke si ou fumé su la route i pe être fatal: un loto i pe kraz aou.

6.Posté par ali le kafhir le 07/11/2018 20:29

"Fumer du zamal est illégal, sur la route ça peut être fatal"

oui mon caporal sinon sé direk l'hopital et c'est très mal

7.Posté par Santa le 07/11/2018 20:56 (depuis mobile)

Y vaut pu la peine fumer banal y bourg seulement l'angrai dedans comela

8.Posté par A Santa post 7 le 07/11/2018 23:50 (depuis mobile)

Quand y bourg, c'est après avoir fumé.

9.Posté par zaz le 07/11/2018 23:55

https://www.youtube.com/watch?v=sbjHOBJzhb0

...

https://www.norml.fr/droit-legislation/cannabis-et-conduite-automobile-2/

"Pour conclure, de nombreux facteurs influent sur la survenue des accidents dont les principaux sont l’alcool et la vitesse. L’usage d’alcool, en association avec le cannabis, multiplie les risques et devrait impliquer un choix : alcool à dose modérée ou chanvre à dose modérée, le mieux étant de rien consommer.

Il n’existe à ce jour aucune étude de culpabilité présentant une association robuste entre les accidents de la route et la présence de THC dans le sang, et donc aucun lien de causalité évident entre les deux (1,24)."

10.Posté par Ken le 08/11/2018 08:14

Donc en sport et en courses automobiles c’est un dopant et en consommation médicale ou récréative, c’est l’inverse? Les services publics à la base de cette aberration n’ont-ils pas l’impression d’une certaine malhonnêteté intellectuelle??? Nous si...

11.Posté par Madame Irma le 08/11/2018 08:54

Oui c'est vrai conduire sous l'effet de la drogue est dangereux mais bizarrement on peut conduire en toute légalité chargé aux médocs antidépresseurs....

12.Posté par Pro no stick le 08/11/2018 08:59 (depuis mobile)

Matraquage honteux qui demontre bien la mediocrité de l'Etat et de la representation nationale..

13.Posté par Adopte un president.com le 08/11/2018 09:02 (depuis mobile)

Avec les tests salivaires, les automobilistes consommateurs de zamal ont du souci à se faire.

14.Posté par Okkoo le 08/11/2018 06:38

le zamal non, la skunk oui alors...

15.Posté par cmoin le 08/11/2018 10:29

Les drogués devraient tous être en désintox.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 16 Décembre 2018 - 15:50 Les migrants sri-lankais souhaitent demander l’asile