Politique

Front de Gauche : "Donner une suite au score de Mélenchon"

Vendredi 18 Mai 2012 - 12:23

Darma Seethanen, candidat FDG 1ère circonscription
Darma Seethanen, candidat FDG 1ère circonscription
Dans la 1ère circonscription il faudra compter sur le Front de Gauche et son représentant Darma Seethanen. Venu déposer sa candidature ce matin en même temps que l'ensemble des autres candidats du Front de Gauche, Darma Seethanen, "reconnu par Jean-Luc Mélenchon", explique-t-il, les connaisseurs comprendront, est allé de son analyse sur le score du candidat Jean-Luc Mélenchon et la volonté pour son parti de "surfer" sur cette dynamique.

"Il faut donner une suite au score de Jean-Luc Mélenchon à la Réunion", souligne-t-il. Même si le candidat du FDG a fait un score nettement inférieur à celui en métropole (environ 6,5% contre près de 11% en métropole), Darma Seethamen parle de score "exceptionnel" dans notre île.

"Il a fait aussi bien que François Bayrou, qui a une machine politique derrière représentée par la présidente du Conseil général (ndlr : Nassimah Dindar), André Thien-Ah-Koon ou encore Thierry Robert. Je vous rappelle que François Bayrou avait fait 18% en 2007", explique-t-il. "Difficile pour nous de ne pas bouder notre plaisir", lâche-t-il avant d'aller attendre comme ses autres "camarades" son tour pour aller voter.

Quand à la suite à donner au second tour et un rapprochement avec le PS, comme ce qui se dessine actuellement en métropole pour les législatives, Darma Seethamen est clair : "Nous verrons cela entre les deux tours".
Lu 1278 fois



1.Posté par David Asmodee le 18/05/2012 20:59

Et ils en pensent quoi, du cannibalisme en Corée du Nord ?

2.Posté par DON PAKE le 19/05/2012 23:52

Et pourtant si on tapait du poing sur les banques cela ferait renaître un système fonctionnel ! De ce point de vue le FDG a raison. Quelqu'un a t il entendu parler de l'Islande ? Normal ils ont jugé et condamnés tous les gros fioneurs et profiteurs du systeme bancaire et annulé la dette... la bas le peuple respire enfin... mais ca évidemment on en parle pas... vive l'esclavage moderne. Vive le capitalisme. Croissance, consumérisme et bien entendu exploitation, pollution alors qu'avec notre progres technique on aurait besoin de travailler pour se nourrir que 2 jours par semaine ! OUCH ! Y a de quoi méditer lollllll. Travailler plus pour... gagner moins c'est reparti mdr.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter