MENU ZINFOS
Culture

Frédéric Mitterrand aux Antilles et en Guyane, à quand la Réunion?


Par Melanie Roddier - Publié le Mercredi 23 Juin 2010 à 17:19 | Lu 2349 fois

Frédéric Mitterrand aux Antilles et en Guyane, à quand la Réunion?
Le ministre de la culture et de la communication, Frédéric Mitterrand, part en "tournée culturelle" dans les Dom-Tom. Dans quelques heures, il sera sous le soleil de la Martinique pour deux jours de visites et rencontres. Le passage à la médiathèque de Rivière-Salée, l'une des plus grandes des Antilles, occupera une place importance dans son agenda.

Puis il poursuivra son tour en Guadeloupe et en Haïti, avant de se rendre au mois de septembre en Guyane (voyage du début du mois de juin reporté).

Et la Réunion?

Depuis son arrivée au ministère, c'est la première fois que Frédéric Mitterrand se rend dans les Dom-Tom. Pour autant, dès son entrée en fonction, le ministre de la culture avait encouragé la nomination d'un "délégué interministériel à la culture" de l'Outre-mer. Ce délégué devait intervenir dès le début de l'année 2010 après la remise du rapport d’étape du conservateur général du patrimoine Michel Colardelle, chargé d’une mission permanente de valorisation des richesses culturelles d’Outre-mer. Du retard a sans doute été pris puisque ce rapport n'a pas encore été rendu public. Le déplacement du ministre de la culture lui permettra sans doute de faire le point sur la situation...

Quoi qu'il en soit, à l'heure où le ministère de la culture effectue un état des lieux de la situation en Outre-mer, il est fort dommageable que Frédéric Mitterrand se rende dans tous les départements d'Outre-mer, à l'exception de la Réunion. Selon son ministère, un voyage sur notre île n'est pour le moment pas prévu.




1.Posté par Cambronne le 23/06/2010 17:30

Peut être que la Capoeira c'est art martial qui fût créé par les esclaves Africains importés par les colons Portugais au Brésil. est plus populaire quele Moring Art guerrier péi . ...
il faudrait que nos challengers ressemble plus à des boxeurs thaï

2.Posté par Tcherno-Bill le 23/06/2010 18:04

Peut être ce bolchevik masqué pense simplement que les fossoyeurs du projet MCUR
sont d'incurables incultes ?

3.Posté par JUBILATION le 23/06/2010 18:04

Avant un petit passage par la taille lande !!!

4.Posté par Ded le 23/06/2010 20:05

Et puis, en passant par chez nous, il pourrait aller faire une visite à son filleul!!!

5.Posté par môvélang le 23/06/2010 21:49

il ne faut pas oublier que des petits garçons de la Réunion ont osé porter plainte contre les curés pédophiles, ici, c'est pas comme en Thaïlande çà fait peur quand même

6.Posté par Va s'y la culture le 23/06/2010 22:43

Ben faut dire que les affaires avec son jeune filleul réunionnais, notre bon ministre n'a peut-être pas envi d'en parler. On se demande pourquoi? Vraiment que du beau monde en Sarkozie.

7.Posté par Jolaracaille le 24/06/2010 01:34

Bonsooooir........C'est qui Frédéric Miterrand ?!......ah, c'est celui qui s'intéresse aux petits garçons Thailandais...........parents planquez vos mômes......!!!!!.....Sans façon pas de ça ici........!!!!!... (...)

8.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 24/06/2010 08:36

Pourquoi ? y'a des procès en cours qui nécessitent des "lettres de recommandation"?
A moins qu'il ne rende visite aux amis du Président et de la "ministre des Sports" en visite privée... Et là, ça fait déjà beaucoup plus peur...L'AJOI nous aidera t"elle ?
Souvenez vous: "Réunionnais, peuple docile qui ne se révoltera jamais"

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes