Education

Frédéric Cadet : "La commission permanente a réexaminé l'ensemble des sujets de thèse"

Mardi 16 Novembre 2010 - 18:32

Après une nouvelle manifestation des étudiants, à l'appel de l'Unef, qui exigent que soient réexaminés les dossiers des candidats pour l'obtention de la bourse doctorale régionale, attribuée par la Région, Frédéric Cadet, vice-président à la recherche, l'innovation et les relations internationales, a tenu à réagir.


Le 9 novembre dernier, les étudiants de l'Unef se sont rendus devant la Région pour dénoncer et contester les attributions de bourses doctorales par la Région. Ce matin, toujours à l'appel de l'Unef, les étudiants se sont donnés de nouveau rendez-vous dans le hall de la Région pour dénoncer "le clientélisme et le sectarisme", alors que la commission permanente, chargée d'examiner les dossiers de bourses régionales, était en cours.

Suite à cette nouvelle manifestation de mécontentement, Frédéric Cadet, vice-président à la recherche, l'innovation et les relations internationales, a tenu à s'exprimer sur les conditions d'obtention des bourses doctorales et sur les choix qui ont été fait.

Zinfos974 : Combien de bourses ont été attribuées ce matin ?

Frédéric Cadet : La commission permanente de ce matin a examiné l'attribution des allocations de recherches pour les futurs doctorants réunionnais et les dossiers ont été réexaminés toute la matinée. Les élus siégeant à la commission ont du faire des choix, sur 41 candidats, 23 allocations régionales de recherches ont été attribuées.

Comment sont choisis les candidats ?

Nos choix se sont portés sur trois critères. Le premier est savoir si les candidats et leurs thèses entrent dans le cadre du fonds social européen car ce sont des financements de l'Europe et de la Région. Le deuxième est de savoir si les sujets de thèses font échos aux nouvelles orientations stratégiques de la Région Réunion (NTIC, sujets de société…). Enfin, le troisième est le critère académique et se base sur les conclusions des comités consultatifs d'experts. En croisant ces trois critères, nous avons validé un certain nombre de candidats.

Sur les revendications de l'Unef, notamment le déclassement (ndlr : qui avaient une bonne notation selon l'Unef) de certains candidats, que répondez-vous à cela ?

Nous attribuons des allocations régionales, il existe des allocations nationales qui se basent uniquement sur les critères académiques. Nous n'allouons pas des bourses nationales. Il est légitime d'intégrer le critère de l'orientation stratégique. Nous avons croisé nos critères pour attribuer des bourses régionales et non nationales.

Avez-vous reçu les étudiants ce matin, et notamment sur le fait qu'ils dénoncent le "clientélisme" et une forme de "sectarisme" de la part de la Région?

Nous ne sommes pas sourds aux demandes qui se sont exprimées. Nous avons des interactions avec nos partenaires, l'Université, les étudiants, et avons ce matin attribué deux nouvelles bourses de recherche, portant de 21 à 23 le quota de bourses attribués. Nous avons continué à entendre les différents points de vue depuis une semaine et nous les avons intégré au cours de nos délibérations de ce matin. Nous proposons 23 bourses sur 41 candidats et je rappelle que pour des pays tels que la France, en général, il est attribué cinq allocations pour 100 candidats. Nous investissons et faisons le pari de l'avenir de la jeunesse réunionnaise.
Julien Delarue
Lu 2395 fois



1.Posté par OLIVIER le 16/11/2010 18:37

Depuis quand l'UNEF dirige la Région??? Ils n'ont pas compris que Vergès n'était plus président et que les bourses doctorales n'étaient plus attribuées aux copains lèche bottes...
Qui de plus compétent que Frédéric CADET sur ce sujet qu'il maitrise aisément. La Région est souveraine dans ses choix. Elle n'a pas à se faire dicter sa conduite par quelques apparatchiks du PCR...

2.Posté par Zean Bérick le 16/11/2010 21:20

Bien dit Mr Cadet ! A quand votre retour à l'Université pour laver les membres de la IVe internationale menée par Rochdi et les sbires de la FSU (TARDIEU and Co, Boyer and Co, Lemaire and Co et bien sûr WATBLED and Co). Ils auraient bien besoin d'une leçon sur le clientélisme et sa définition (héhé on n'a pas oublié vos chers Master enseignement et le clientélisme scandaleux que vous organisé dans le recrutement messieurs). Nous souhaitons vivement votre retour ! Les étudiants vous soutienne !

3.Posté par amphi le 16/11/2010 22:35

IL EST 22H30
je n'ai pas bu pas d'alcool ,je n ai pas fumé , je n'ai pas de maux de crane mais néanmoins lisant ce que je viens de lire J 'hallucine !!
Les LEPERLIER et leur camarade VIDOT (cf le texte de Pierrot sur cette personne), de L' UNEF, dénoncent "le clientélisme de la Région".
Quand on voit les pratiques de ceux qui les cornaquent les TUAL,les WATBLED LES LAJOIE ,les MARIMOUTOU on se dit ils ont de l'avenir ces personnages mais je ne suis pas sur qu'il passe par une thèse!
ne cédez pas Mr CADET.!

4.Posté par campus le 16/11/2010 22:45

Sacré MOMO!
Arrête on sait que t'es derrière toute cette agitation !
ROCHDI=LEPERLIERS=VIDOT=MARIMOUTOU=TERLA =VERGES
Etudiants ,les vrais,ouvrez- vos yeux!

5.Posté par Commerson le 16/11/2010 23:02

Mr Marimoutou a du temps à rattraper après ces années à la Mcur!
au fait sur quelle base Monsieur le Président?
et qui est l'expert qui a validé le sujet de thèse de Mademoiselle VIDOT?,
et ils osent parler de clientélisme?

6.Posté par epsilone le 16/11/2010 23:07

Clientélisme?Endogamie?Népotisme?
mais messieurs Marimoutou,Tual,Watbled où les étudiantes vont-elles trouver celà?

7.Posté par nicolas de launay de la perriere le 16/11/2010 23:17

"aux nouvelles orientations stratégiques de la Région Réunion (NTIC, sujets de société…)"

en quoi les ntic sont ils une nouvelle orientation stratégique ??? si on peut avoir la liste des sujets qui étaient conformes à l'ancienne orientation, mais plus avec la soi disante nouvelle..?!!

8.Posté par mansour le 16/11/2010 23:30

Mr Cadet vous avez bien raison et nous vous faisons confiance.
il est temps de remettre les choses à l'endroit à la Région.En attendant de pouvoir le faire à l'université!
Depuis quand un comité Théodule a pour ambition de donner le là?
La jeunesse estudiantine a eu trop à souffrir des relations incestueuses entre certains professeurs d'université,des administratifs de la Région,et le cabinet de Vergés!
On ne peut qu'approuver le nettoyage que vous entreprenez. Ces tristes sires se moquent comme une guigne de l'avenir de notre jeunesse.
C'est de leur petit pouvoir et de leurs gros avantages dont il est question!
Merci encore de nettoyer ces vespasiennes!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter