MENU ZINFOS
Mayotte

Frauduleusement exilé à Mayotte, le fugitif belge va être extradé


Grégory Dalne en fuite à Mayotte où il avait refait sa vie sera remis aux autorités judiciaires de son pays d'origine, la Belgique. Il doit y purger le reliquat de plusieurs peines de prison, dont une pour avoir porté des coups mortels à son épouse. Trois mandats d'arrêt avaient été émis à son encontre. Les juges réunionnais ont décidé de le placer sous les verrous jusqu'à son extradition.

Par Isabelle Serre - Publié le Lundi 16 Août 2021 à 16:04

Grégory Dalne a écopé de 8 ans de prison pour avoir accidentellement étranglé sa femme en 2013. (DR)
Grégory Dalne a écopé de 8 ans de prison pour avoir accidentellement étranglé sa femme en 2013. (DR)
Les autorités belges disposent de dix jours pour venir chercher Grégory Dalne, un de leur ressortissant qui, à l'issue d'un congé pénitentiaire, avait préféré fuir à Mayotte plutôt que de purger la peine pour laquelle il avait été condamné.

En 2013, le quadragénaire avait écopé de 8 ans de prison, décision du tribunal correctionnel de Charleroi (Belgique), pour avoir involontairement étranglé et projeté son épouse de l'époque alors qu'il était dans un état d'alcoolisation très avancé. Selon les médias ayant relaté cette triste histoire, la victime de 33 ans son aînée était une fausse comtesse.

Sous les verrous en 2020, il avait bénéficié d'une permission pour soigner sa nouvelle compagne malade et n'avait jamais rejoint sa cellule de la prison d'Andenne en Belgique. Seul héritier de la défunte, celui qui affirmait faussement qu'il était un ancien para s'était retrouvé à la tête d'une coquette somme. Il avait décidé de refaire sa vie à Mayotte alors que 3 ans et demi de détention restaient à purger. Auxquels se sont ajoutés 83 jours d'une précédente condamnation de 2010 pour viol, violation de domicile, menaces et violences sur conjoint et 105 jours correspondant à une affaire d'escroquerie de 2012.

Seul héritier, il se retrouve à la tête de 250 000 euros

À Mayotte, Grégory Dalne, qui répond au surnom de Captain Greg, aurait acquis un beau catamaran pour proposer des sorties en mer aux touristes. Une association à son nom, qui ne semble n'être qu'une vitrine, propose également de sauver les océans.

Argument que le Belge a fait valoir la semaine dernière lors de sa comparution devant la chambre de l'instruction mobilisée afin d'examiner les trois mandats d'arrêt européens émis par la Belgique à son encontre.

Installé dans la commune de Sada, l'homme de 44 ans était sous surveillance tout comme sa compagne. Il a été arrêté le 3 août par le Groupe d’enquête et de lutte pour l’immigration clandestine (GELIC), placé en détention et conduit sous escorte à La Réunion.

Après une semaine de réflexion, les magistrats réunionnais ont rendu leur décision  ce lundi. Ils ont estimé que le fugitif devait être remis aux autorités judiciaires belges. Le mis en cause affirmant "que la majorité de ses amis à Mayotte était soit policiers, soit gendarmes" aurait préféré y retourner afin de régler "des détails du quotidien".
Mais conformément aux réquisitions du parquet général, il a été placé sous mandat de dépôt en attendant son départ. 




1.Posté par MôvéLang le 16/08/2021 16:32

''' .... pour avoir involontairement étranglé et projeté son épouse de l'époque alors qu'il était dans un état d'alcoolisation très avancé. ''''
🤔🤔🤔🤔🤔🤔🤔🤔🤔🤔

2.Posté par Pascale le 16/08/2021 16:55

Ici à la Réunion des gens peuvent vous tuer "accidentellement" et pas de prison pour eux!!! :) La mafia locale est la pour les aider... :)

3.Posté par Kafrouge le 16/08/2021 17:51

Enfin une bonne nouvelle...Quand à son crime par accident, je relève deux choses, fausse et riche comtesse de plus de trente trois ans son aînée, et comme par hasard, Monsieur, le seul héritier, vraisemblablement d'une assurance vie...de notre comtesse
Bref, de quoi éveiller grandement les soupçons.....de vrais limiers....
Mais comme il a beaucoup d'amis dans les milieux policiers et...judiciaires, on peut comprendre qu'il ait pu s'en tirer aussi facilement....
Bon débarras pour notre île....si nos amis belges trouvent la route pour venir le chercher....

4.Posté par Ouais... le 17/08/2021 07:15

La justice belge, encore plus tolérante que celle de la France ?

5.Posté par Le Jacobin le 17/08/2021 09:15

"pour avoir involontairement étranglé et projeté son épouse de l'époque "

Il est possible d’étranglé quelqu’un involontairement par accident ?

Les circonstances atténuantes sont évidentes : il l'a étranglé involontairement c'est même un accident, ce n'est pas de sa faute Monsieur le Juge.

Il encaisse l’héritage involontairement par accident, il ne voulait pas Monsieur le Juge

Il est en fuite involontairement par accident Monsieur le Juge

Je demande la liberté de mon client qui subit des accusations involontaires par accident.

FOUTAISE !

6.Posté par Zarin le 17/08/2021 14:46

Un planqué comme à Madagascar !!!

7.Posté par jeanbaiselarak le 18/08/2021 17:03

un charmant personnage, pourquoi ne pas l'accueillir et lui donner le gîte et le couvert et lui demander de rester dans notre île ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes